Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par herisson
#4442179
Obésité

Une maladie des tissus adipeux

L’obésité correspond à un excès de masse grasse qui entraîne des inconvénients pour la santé et réduit l’espérance de vie. Ses causes sont complexes : au-delà de la nutrition et de la génétique, de nombreux facteurs environnementaux semblent en effet impliqués dans le développement et l’installation de cette maladie chronique. Accéder à une meilleure compréhension des causes et des mécanismes biologiques conduisant à l’obésité est aujourd’hui un des plus grands enjeux de la recherche. Comme toutes les maladies chroniques, l’obésité devient en effet irréversible lorsqu’elle est installée : prévenir son développement est donc primordiale si l’on veut enrayer l’épidémie mondiale.

Comprendre l’obésité

Maladie de l’adaptation aux récentes évolutions des modes de vie, l’obésité résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. Ce déséquilibre aboutit à une inflation des réserves stockées dans le tissu graisseux qui entraîne elle-même de nombreuses complications.
L’obésité concerne aujourd’hui la quasi-totalité de la planète, y compris de nombreux pays émergents : selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 35 % des adultes dans le monde sont atteints d’obésité ou de surpoids. Les complications associées, en particulier le diabète et les maladies cardiovasculaires, entraînent le décès d’au moins 2,8 millions personnes chaque année.

Le rôle du tissu adipeux ne se limite donc pas stockage des graisses : il reçoit des informations, en particulier en provenance du cerveau et du tube digestif ; il est aussi capable de produire de nombreuses substances, les adipokines, qui sont autant de signaux qu’il adresse au système nerveux central, au foie, aux muscles, au cœur, aux vaisseaux, à l’intestin… Chez la personne atteinte d’obésité, ce dialogue entre le tissu adipeux et le reste de l’organisme est altéré avec une double conséquence : une dérive du poids de plus en plus difficile à contrôler et la survenue de complications hépatiques, cardiaques, respiratoires, articulaires...
Avatar du membre
par Clavier56
#4442201
Chez la personne atteinte d’obésité, ce dialogue entre le tissu adipeux et le reste de l’organisme est altéré avec une double conséquence : une dérive du poids de plus en plus difficile à contrôler et la survenue de complications hépatiques, cardiaques, respiratoires, articulaires...
La nature fait bien les choses: Plus tu déconnes avec ton corps, plus il te le fait payer ...
Le seul problème à cette régulation de la population terrestre, c'est la médecine qui s'acharne à vouloir te guérir à tout prix
#4442355
quitte à vouloir emmerder une multinationale américaine, il serait plus intelligent et utile d'interdire le Coca-cola, que le Roundup
Avatar du membre
par hibernatus
#4449127
Beaucoup de sport et bouffe saine , mais avec l'avantage que tu peux faire des excès de temps en temps puisque le sport élimine très bien tout ça...
Tout le reste, les "remèdes miracles" n'est qu'un vaste business et escroquerie.
par Pilastre
#4621363
Il y aurait un phénomène de stress au travail. Aussi, comme en situation de harcèlement par un groupe, il peut s'agir parfois d'une impunité criminelle qui conduit à l'échec. Les conditions de travail peuvent conduire à des situations de suicide sans qu'il n'y ait de recherche de responsabilité. Cela peut être une conséquence d'emplois sans rapport avec les qualifications acquises, des petits boulots dans lesquels vous subissez une forme de maltraitance, comme une vexation sur le salaire. De la même manière il existerait des heures de travail non rémunérées.
Le stress ou les traitements qui conduisent à l'échec sont à l'origine de problèmes de santé et cela rend inefficace.

https://www.ladepeche.fr/article/2017/1 ... emmes.html
#4621387
quand on ne mange pas de charcuterie et qu'on ne boit pas de bière, on a moins de risque de devenir obèse. [smilie=angel-smiley-008.gif] [smilie=diabolo_gif.gif]

Par contre attention à cette nouvelle religion de ne plus manger de viande du tout, pour soit disant sauver la planète. On s'habitue tout de suite à une nourriture douce et sucrée à base de féculents, farine de lentille ou de kinoa et de fruits sucrés, bref un déséquilibre alimentaire qui conduira au diabète et à l'obésité.
C'est catastrophique de ne pas donner aux enfants de la nourriture plus corsée, comme la viande .
#4621393
agri-info-intox a écrit :
14 avr. 2019, 12:15
quand on ne mange pas de charcuterie et qu'on ne boit pas de bière, on a moins de risque de devenir obèse. [smilie=angel-smiley-008.gif] [smilie=diabolo_gif.gif]

Par contre attention à cette nouvelle religion de ne plus manger de viande du tout, pour soit disant sauver la planète. On s'habitue tout de suite à une nourriture douce et sucrée à base de féculents, farine de lentille ou de kinoa et de fruits sucrés, bref un déséquilibre alimentaire qui conduira au diabète et à l'obésité.
C'est catastrophique de ne pas donner aux enfants de la nourriture plus corsée, comme la viande .
c'est pas faux , j'ai commencer un régime en aout 2018 a 134KG , 2 heures de marche le samedi et 2 heures le dimanche y compris en semaine si j'ai le temps , je mange que de la soupe , yaourt nature et buvant que de l'eau et du thé , a ce jour je suis a 81.6 Kg , bon j'ai craquer plusieurs fois , y compris cette semaine , j'était a 80KG jeudi matin , j'ai craquer le soir , je me suis bouffer 2 tablette de chocolat blanc , 2 paquets de BN et 1 litres de coca , et bien le lendemain j'était a 82KG , j'ai pris 2kg en une journée . :angry:

putain d'industriel qui nous mettent des trucs qui font grossir .
#4621394
Par contre les guignols de végan et autres abruti me font rire , ils ne veulent pas de fromage mais leur fromage a eux c'est du " vromage " :mdr: ca ressemble a du fromage , surtout le nom , quel bande de con ses végans .

MOI quand j'aurait atteint mes 70KG je vais me faire plaisirs , un bon poulet frite , et un bon rosbeef frites , putain que c'est bon :mdr: [smilie=icon_smile119.gif]
#4621395
par contre moi depuis que je fait mon régime je ne mange plus de la viande de merde des supermarchés , de temps en temps pour quand meme avoir des vitamines je m'achete juste un bout de viande de chez mon boucher , je préfére payer cher et avoir de la qualité , je bouffe plus de la merde , d'ailleurs quand on m'invite de demande si leur viande c'est de la merde acheter chez super U ou chez un boucher .

HIER j'ai acheter un morceau de boudin noirs chez mon boucher , 15euros le Kg mais au moins c'est pas de la merde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
#4621417
Nous assistons à une inversion des codes . Dans le temps on reconnaissait les riches car ils étaient gros et gras , bien nourris . Aujourd'hui les riches sont sveltes , bronzés , ils font du sport et mangent sainement , ils payent même très cher pour avoir des coachs minceur .

Dans le temps les pauvres étaient maigres , ils ne mangeaient quasiment pas , ou alors des choses non grasses . Aujourd'hui ils sont gros et plein de graisse , gavés de mauvaise bouffe , de sodas , de sel , de sucre . Ils poussent en soufflant et en transpirant des chariots remplis de merde sur les parkings des supermarchés discount .


Pendant que les riches se préparent un avenir radieux à coups de bio , de nutritionnistes et de cures . Les pauvres creusent leurs tombes en faisaint la fortune des marchands de merde .
Avatar du membre
par GTH
#4621425
Miguelito Loveless a écrit :
14 avr. 2019, 14:07
Nous assistons à une inversion des codes . Dans le temps on reconnaissait les riches car ils étaient gros et gras , bien nourris . Aujourd'hui les riches sont sveltes , bronzés , ils font du sport et mangent sainement , ils payent même très cher pour avoir des coachs minceur .
Dans le temps les pauvres étaient maigres , ils ne mangeaient quasiment pas , ou alors des choses non grasses . Aujourd'hui ils sont gros et plein de graisse , gavés de mauvaise bouffe , de sodas , de sel , de sucre .
Il est devenu très difficile pour les cinéastes de trouver des figurants pour faire des gens maigres et faméliques.
Avatar du membre
par Clavier56
#4621430
GTH a écrit :
14 avr. 2019, 14:41
Miguelito Loveless a écrit :
14 avr. 2019, 14:07
Nous assistons à une inversion des codes . Dans le temps on reconnaissait les riches car ils étaient gros et gras , bien nourris . Aujourd'hui les riches sont sveltes , bronzés , ils font du sport et mangent sainement , ils payent même très cher pour avoir des coachs minceur .
Dans le temps les pauvres étaient maigres , ils ne mangeaient quasiment pas , ou alors des choses non grasses . Aujourd'hui ils sont gros et plein de graisse , gavés de mauvaise bouffe , de sodas , de sel , de sucre .
Il est devenu très difficile pour les cinéastes de trouver des figurants pour faire des gens maigres et faméliques.
Au désespoir de tous les cinéastes de gauche qui voudraient faire une série télé sur les camps de la mort...... [smilie=005a.gif]
Et pendant ce temps les insoumis nous racontent des fariboles sur les Français qui meurent de faim ! :kc

Qu'on lui coupe les mains , puisqu'il veut la char[…]

Gilets jaunes: fil principal

ET puis de toute façons a nous les gens de […]

Ganem etait drôle. Tout à fait. I[…]

toute façons l'islam est une arnaque , les […]