Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

par k4rbon
#3446415
Salut,
Ce message s’adresse à tout gens qui en ont marre de se faire prendre pour des moutons quand ils déposent les bulletins dans les urnes.

De droite de gauche et chez extrémiste y en a-t-il encore qui défendent réellement le peuple et qui font passer leur « pouvoir » après ?
Ma réponse est non, leurs actes parlent d’eux même :
-Mensonges, mensonge et manipulations de masse
-Détournements de biens sociaux en tout genre
-L’espèce de rassemblement de clowns qu’on appelle encore l’assemblé nationale
-L’opacité des comptes publiques
-Céder, céder et encore céder face aux lobbies de la finance et de l’industrie

Nôtre cadre politique à disparu et a fait place à une espèce de foire ou nos vies sont bradées.
Il faut, sans parler des diverses opinions politiques, recadrer le pouvoir.
Ce n’est pas les politiques qui changeront pour nous, c’est nous citoyens qui avons le devoir de changer notre pays pour en laisser un plus beau à nos enfants.
Je suis persuadé que certaines de ces idées peuvent rassembler les citoyens de droite et de gauche.
C’est pourquoi je cherche simplement à rentrer en contact avec d’autres citoyens qui en ont marre du cirque et qui veulent participer à des débats constructifs et peut être, trouver des solutions afin d’éliminer les aberrations qui nous gouvernent. Et cela loin des divers partis politiques.

Quelques pistes (transparence des comptes ; fin réelle du cumul des mandats; obligation de présence aux débats pour les élus nationaux et européen, sous peine de simplement, ne pas être payé; Remise des clés de la rémunération de tous les élus à leurs patrons : le peuple; Remise d’une partie du pouvoir législatif au peuple)

Alors appartenez-vous déjà à une communauté « apolitique » ? Quel qu’elle soit, qui discutes des diverses solutions que l’on pourrait trouver ? Des autres pays qui en ont trouvé ?
Et sinon, même si il n’y a rien de prévu pour l’instant, est-ce que cela pourrait vous intéresser ?
Avatar du membre
par LU-CI-DE
#3446447
Jean de Meung a écrit :C'est quoi le peuple, c'est qui ?
Un ensemble plus ou moins uni et cimenté par des valeurs communes, peut-être ?
Avatar du membre
par observateur
#3446448
Vous parlez de la droite qui prend le peuple pour...ce qu'il est. Oui
Vous parlez de la gauche qui prend le peuple pour ce qu'il est. Oui
Vous parles des "extrémistes"? C'est qui les extrémistes en France à part ceux qui sont désignés comme tel par l'oligarchie et les gouvernements aux ordres du nouvel ordre mondial??
Avatar du membre
par Jean de Meung
#3446457
k4rbon a écrit :http://www.larousse.fr/
Je m'en fous de la définition du dictionnaire !

Quand tu écris : "Remise des clés de la rémunération de tous les élus à leurs patrons : le peuple. Remise d’une partie du pouvoir législatif au peuple", de quel "peuple" tu parles ? C'est qui, c'est quoi ? Des citoyens ? Mais encore.
#3446461
La Politique, c'est l'art du mensonge, de l'hypocrisie et de la manipulation. Il faut sanctionner cet état de fait par le recours à l'abstention.

Contre la faillite de l'Etat et de la société, boycottons les urnes !
par k4rbon
#3446481
@observateur :
Je n'ai rien de plus contre "les extrémiste" que contre les autres, je constate seulement qu'il ont le même fonctionnement pourrit et même si j'y ai cru et bien c'est finit !
En tout cas pas dans un système ou le cadre est aussi bancale.

@Jean de Meung :
C'est plus simple de répondre quand tu fait une phrase. Quand je site cette piste (et c'est seulement une piste) je pense a un truc du genre des citoyens pris au hasard parmi une liste de volontaire qui aurait par exemple obtenu 200 signatures d'autres citoyens qui remplacerait une partie des hommes politique ou qui servirait de garde fou.
Ce n'est qu'une idées parmi beaucoup d'autres pour rééquilibrer le pouvoir.
par k4rbon
#3446502
[quote="James Saint-Angel"]La Politique, c'est l'art du mensonge, de l'hypocrisie et de la manipulation. Il faut sanctionner cet état de fait par le recours à l'abstention.

Contre la faillite de l'Etat et de la société, boycottons les urnes ![/quote]

c'est effectivement une autre piste qui est déjà mise en pratique par un bon nombre de citoyens (dont moi) mais tu ne pense pas que même autours de cette solution il y à d'autres chose a faire ?
peut être par exemple comptabiliser les votes blanc ?
#3446509
k4rbon a écrit : c'est effectivement une autre piste qui est déjà mise en pratique par un bon nombre de citoyens (dont moi) mais tu ne pense pas que même autours de cette solution il y à d'autres chose a faire ?
peut être par exemple comptabiliser les votes blanc ?
Demander à ces blaireaux, la permission d'être reconnu ? Mais c'est comme demander au Pape ou au Grand Mufti la permission d'être athée !!

On ne demande rien. On ne va plus voter... et quand plus de 95% de gens s'abstiendront (ce qui est parfaitement possible), que ces crétins s'apercevront qu'ils ne représentent plus rien, ils comprendront alors qu'il faut savoir tourner la page et s'incliner.

Et là, on pourra commencer autre chose.
Avatar du membre
par Quoidonc
#3446513
James Saint-Angel a écrit : que ces crétins s'apercevront qu'ils ne représentent plus rien, ils comprendront alors qu'il faut savoir tourner la page et s'incliner.
L'optimisme est une qualité qui vous honore.
Hélas, en France, la politique est une profession. Certains s'y consacrent à temps plein depuis le début de leur vie d'adulte avec l'espoir de parvenir au poste suprême. Il ne faut pas compter sur un renoncement de leur fait.
Avatar du membre
par observateur
#3446516
k4rbon a écrit :@observateur :
Je n'ai rien de plus contre "les extrémiste" que contre les autres, je constate seulement qu'il ont le même fonctionnement pourrit et même si j'y ai cru et bien c'est finit !
En tout cas pas dans un système ou le cadre est aussi bancale.
Vous devez surement alors parler des nationalistes de droite ou de gauche et de l'extrême gauche quand vous parlez des "extrémistes".
Comment pouvez vous le juger et les mettre à égalité aavec la "droite" et la "gauche" dans leur incompétence alors qu'ils n'ont jamais accédé au pouvoir en France, notamment pour les nationalistes en général?
Modifié en dernier par observateur le 27 déc. 2013, 20:40, modifié 2 fois.
par k4rbon
#3446546
@observateur

1/ Les partis politiques, t'y crois si tu veux, moi je n'y crois plus.
2/ Une communauté apolitique pourquoi ? Pour discuter des problème de gouvernance et essayer d'y trouver des solutions sans opposer les gens (excuse moi encore pour les termes) d’extrême droite; de droite; de gauche; d’extrême gauche et les nationaliste
#3446581
k4rbon a écrit :En fait je fait déjà de la politique tout en me disant apolitique ...
Je retourne méditer et je reviendrais plus tard
La politique n'a rien a voir avec l'espèce de politicaillisme que nous concoctent les énarques qui ne connaissent la société au travers images que veulent bien nous donner cette télévision aux ordres de la haute finance.
Avatar du membre
par Jean de Meung
#3446670
Je n'y crois pas à l'abstention. Pourtant je n'ai plus guère d'espoir en ces types-là, et j'y pense de temps à autre. Mais j'aime autant voter blanc dans ce cas. Pour moi, et même s'il n'est pas pris en compte, c'est malgré tout un vote exprimé dont le message est clair : "on veut bien participer, mais on ne veut pas de vous !"

K4, compris l'idée. Finalement tu proposes de remplacer les députés par des "néo-députés", mais issus du peuple et n'ayant pas d'objectif de carrière politique. Ben... c'est pas un peu comme ça que cela commence la carrière politique ?
Modifié en dernier par Jean de Meung le 27 déc. 2013, 23:23, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Yoan AMAR
#3446679
k4rbon a écrit :Salut,
Ce message s’adresse à tout gens qui en ont marre de se faire prendre pour des moutons quand ils déposent les bulletins dans les urnes.

De droite de gauche et chez extrémiste y en a-t-il encore qui défendent réellement le peuple et qui font passer leur « pouvoir » après ?
Ma réponse est non, leurs actes parlent d’eux même :
-Mensonges, mensonge et manipulations de masse
-Détournements de biens sociaux en tout genre
-L’espèce de rassemblement de clowns qu’on appelle encore l’assemblé nationale
-L’opacité des comptes publiques
-Céder, céder et encore céder face aux lobbies de la finance et de l’industrie

Nôtre cadre politique à disparu et a fait place à une espèce de foire ou nos vies sont bradées.
Il faut, sans parler des diverses opinions politiques, recadrer le pouvoir.
Ce n’est pas les politiques qui changeront pour nous, c’est nous citoyens qui avons le devoir de changer notre pays pour en laisser un plus beau à nos enfants.
Je suis persuadé que certaines de ces idées peuvent rassembler les citoyens de droite et de gauche.
C’est pourquoi je cherche simplement à rentrer en contact avec d’autres citoyens qui en ont marre du cirque et qui veulent participer à des débats constructifs et peut être, trouver des solutions afin d’éliminer les aberrations qui nous gouvernent. Et cela loin des divers partis politiques.

Quelques pistes (transparence des comptes ; fin réelle du cumul des mandats; obligation de présence aux débats pour les élus nationaux et européen, sous peine de simplement, ne pas être payé; Remise des clés de la rémunération de tous les élus à leurs patrons : le peuple; Remise d’une partie du pouvoir législatif au peuple)

Alors appartenez-vous déjà à une communauté « apolitique » ? Quel qu’elle soit, qui discutes des diverses solutions que l’on pourrait trouver ? Des autres pays qui en ont trouvé ?
Et sinon, même si il n’y a rien de prévu pour l’instant, est-ce que cela pourrait vous intéresser ?
Pas le courage de tout lire mais je pense cerner le discours:

Tous les internautes forment une communautés qui se fout de la représentation actuelle de la politique "à la papa".
L'heure est au clic, et au déclic, au tweet, au face de bouc, et compagnie... c'est ça?

Dans un sens, c'est logique et novateur
Dans un autre sens, celui qui se dit "apolitique" n'existe pas à mes yeux, car tout est politique un tant soit peu.

Au lieu de dénigrer les politiciens, en les mettant tous dans le panier à crottes, en se réjouissant d'avoir tiré la chasse, et de pouvoir à votre tour venir vous poser le cul sur le trône, permettez-moi au moins de vous inviter à trier le bon grain de l'ivraie, et d'aider les partis politiques qui tentent de tirer les choses vers le haut, et de changer véritablement les choses, comme ce bon vieux Mélenchon et ses électeurs qui se languissent de voir venir la 6ème république ou la république version 6.0 pour les autres...
Modifié en dernier par Yoan AMAR le 28 déc. 2013, 00:21, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par observateur
#3446692
k4rbon a écrit :@observateur

1/ Les partis politiques, t'y crois si tu veux, moi je n'y crois plus.
2/ Une communauté apolitique pourquoi ? Pour discuter des problème de gouvernance et essayer d'y trouver des solutions sans opposer les gens (excuse moi encore pour les termes) d’extrême droite; de droite; de gauche; d’extrême gauche et les nationaliste
Le problème n'est pas tant les partis politiques mais le vote par lui même qui ne sert à rien sinon à faire croire au peuple qu'il décide de son destin, ce qui est parfaitement faux. Quand le peuple aura compris cela, babylone tremblera.
L'apolitique n'existe que dans les contes pour enfants. Ceux qui s'en revendiquent en voulant s'occuper tout de même des problèmes de société sont des hypocrites.
Modifié en dernier par observateur le 28 déc. 2013, 06:11, modifié 1 fois.
par c2b54a
#3446728
Bonjour,

Je comprend de votre discours que pour vous le concept du «peuple» se définit nécessairement par la soumission à l'oligarchie. Le Larousse, comme vous l'avez mis en référence, donne plutôt la définition suivante : Ensemble des citoyens d'un pays par rapport aux gouvernants. (Ex : Être élu du peuple). Vous mettez en opposition le dit peuple et la classe politique.

Dans les faits, ce qui est contradictoire dans votre discours, c'est qu'à partir du moment où vous posez des actions comme tenter de rallier des citoyens via un forum dans un but politique, vous n'êtes plus apolitique. Vous êtes un politicien. Vous allez devoir émettre des idées qui s'aligneront nécessairement à un axe idéologique quelconque (à la condition que celle-ci soient cohérentes).

Précisément à propos de ces idées, je crois également comprendre que vous trouveriez plus rassurant que la gouvernance soit effectuée par des volontaires tirés au sort plutôt que par des personnes élues via un suffrage universel de 80%. Je me questionne sérieusement sur la place que vous faites à la démocratie dans votre vision politique. Je crois qu'il vaut mieux éviter d'avoir une vision manichéenne de la politique étant donné que celle-ci polarise les extrêmes.
Avatar du membre
par ultra pink noise
#3451407
c2b54a a écrit :Bonjour,

Je comprend de votre discours que pour vous le concept du «peuple» se définit nécessairement par la soumission à l'oligarchie. Le Larousse, comme vous l'avez mis en référence, donne plutôt la définition suivante : Ensemble des citoyens d'un pays par rapport aux gouvernants. (Ex : Être élu du peuple). Vous mettez en opposition le dit peuple et la classe politique.

Dans les faits, ce qui est contradictoire dans votre discours, c'est qu'à partir du moment où vous posez des actions comme tenter de rallier des citoyens via un forum dans un but politique, vous n'êtes plus apolitique. Vous êtes un politicien. Vous allez devoir émettre des idées qui s'aligneront nécessairement à un axe idéologique quelconque (à la condition que celle-ci soient cohérentes).

Précisément à propos de ces idées, je crois également comprendre que vous trouveriez plus rassurant que la gouvernance soit effectuée par des volontaires tirés au sort plutôt que par des personnes élues via un suffrage universel de 80%. Je me questionne sérieusement sur la place que vous faites à la démocratie dans votre vision politique. Je crois qu'il vaut mieux éviter d'avoir une vision manichéenne de la politique étant donné que celle-ci polarise les extrêmes.
La classe politique ne gouverne pas, elle légifère pour le clan de leur préférence ... le clan comprend des banquiers, des industriels, des artistes ... les clans sont en lutte pour le pouvoir, même dans un groupe politique déterminé, comme le PS et l'UMP, s'affrontent plusieurs clans, qui regroupent parfois, des gens de l-UMP et des gens du PS , selon les affiliations idéologiques.
Gilets jaunes: fil principal

Un jour prochain, Macron et son bourreau Casta[…]

Arabe catholique islamophobe antisémite. […]

toute façons l'islam est une arnaque , les […]

Non là il y a un sabotage imminent... Pas […]