Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4574851
RestaurationRépublic a écrit :
15 déc. 2018, 01:23
spitfire a écrit :
15 déc. 2018, 00:55
[

Le rayonnement et l'influence ne sont pas des questions de prestige, mais des questions existentielles et d'intérêt central pour la France et les français à moins de vouloir jouer l'autruche. Et en plus, c'est dans le rôle constitutionnel du président de la république! Vous n'allez quand même pas reprocher à Macron de respecter ce que la constitution prévoit pour sa fonction!

A l'heure de la mondialisation, la discussion et la négociation avec les autres puissances de la planète sont fondamentales pour la défense de la France face au terrorisme (qui ne peut se faire qu'en associant nos alliés et en cherchant à influencer les gouvernements des pays où se trouvent les bases arrière du terrorisme), aux déséquilibres commerciaux et financiers, pour l'environnement, sur les questions de migration, sur les libertés, la culture et la défense contre les propagandes d'origine étrangère... Ne pas s'y astreindre serait une faute!
"Le rayonnement et l'influence ne sont pas des questions de prestige" ... Ben c'est quoi alors ?
(pour le reste c'est du bla bla , ... car de toute façon, on ne peut pas gouverner correctement si on pousse à la révolte son peuple)
Le rayonnement et l'influence sont la possibilité d'orienter les accords internationaux en faveur de notre pays et de faire passer les messages utiles pour la France et les français auprès des pays étrangers.
C'est très loin d'une simple question de prestige. La diplomatie opère d'ailleurs souvent dans une certaine discrétion (je n'ai pas dit secret), sans faire de tralala particulier, même s'il peut y avoir quelques rencontres symboliques un peu plus mises en scène.
#4574867
spitfire a écrit :
15 déc. 2018, 00:39
JPS38 a écrit :
14 déc. 2018, 20:49
spitfire a écrit :
14 déc. 2018, 19:28


Parce que Macron, comme De Gaulle, a une vision planétaire et qu'il regarde les évolutions sur le moyen et le long terme. Comme de Gaulle Macron n'aborde pas la bataille avec la stratégie de la guerre d'avant.

Il y a aussi chez Macron, comme chez De Gaulle, de la volonté et du pragmatisme.

Et aussi parce que Macron a de l'ambition pour son pays, contrairement à ses adversaires qui affichent tous une forme de conservatisme frileux.
Le Gaullisme, entre autres principes :

" Un lien direct entre le chef et le peuple passant au-dessus des corps intermédiaires (élection du chef de l'État au suffrage universel direct, recours fréquent au référendum).

Le rejet du gouvernement des juges. De Gaulle disait : « En France, la [seule] cour suprême, c'est le peuple
».


Le rassemblement de tous les Français, au-delà du clivage gauche / droite, source de division et donc de déclin, via le lien direct du chef et du peuple et la politique sociale.

Le refus du libéralisme économique classique au profit d'une économie orientée par l'État en vue d'un développement volontariste (la planification, l'aménagement du territoire, les grands projets publics, le keynésianisme. etc.).

Le double refus du capitalisme (exploitation d'une classe par l'autre) et des socialismes révolutionnaires (lutte des classes) au profit d'une « troisième voie » sociale. Au-delà d'une protection sociale avancée, la participation (aux bénéfices, aux décisions, à la propriété de l'entreprise), aussi appelée l'association capital-travail, doit réconcilier les Français entre eux et aboutir à la fois à la justice et à l'efficacité.

Sur la méthode : le pragmatisme et le refus des carcans idéologiques en vue d'atteindre les objectifs fixés : indépendance et rayonnement de la France dans le monde, unité intérieure de la France au service du projet patriotique."


La liste n'étant pas exhaustive.

Et en dehors de certains traits de caractère qui font d'un homme, un grand président.

C'est maqueron tout craché. :D
Recours fréquent au référendum? 4 fois au total en 11 ans! Ce n'est pas si fréquent que cela! Et cela portait sur des sujets assez exceptionnels (Nouvelle Constitution, autodéterminaton de l'Algérie, Election du président au suffrage universel) Le dernier a été plus une recherche de plébiscite sur un sujet (réforme du sénat et régionalisation) qui n'a pas été débattu sur le fond.
Je n'ai pas identifié de sujet qui mériterait un référendum pour l'instant.

Sur le gouvernement des juges, je ne vois pas à quoi vous faites allusion chez De Gaulle ou même chez Macron?

Macron a fait sauter le clivage gauche droite. Il est tout ç fait dans l'esprit de De Gaulle et il est beaucoup plus à la recherche de rassemblement que vous ne croyez.

De Gaulle avait Pompidou comme premier ministre qui est fondamentalement un libéral. De Gaulle lui même, comme Macron, croyait à l'initiative individuelle et à la liberté d'entreprendre!

De Gaulle a rejeté le capitalisme?????? Quand donc? La France est bien resté dans le groupe des démocraties ayant dans son fonctionnement le capitalisme libéral. Il y a évidemment cherché à y mettre de la régulation, comme Macron!

Macron défend aussi plusieurs grands projets d'aménagement en lien avec son époque, dans le numérique ou autour du Grand Paris.

La loi PACTE prévoit un nouvel objet social des entreprises qui n'est pas un pur objet de recherche du profit entre autres.
https://www.lesechos.fr/economie-france ... 212055.php
De même, il a lancé des dispositions visant àç développer la participation dans les sociétés de moins de 250 salariés là où elle n'était pas très présente.
Et on trouve dans la politique de Macron beaucoup de signaux qui vont dans le sens d'une régulation.

Macron se bat pour augmenter l'influence et le rayonnement de la France dans le monde ! Beaucoup plus que ses prédécesseurs!

Il y a beaucoup plus de points communs que vous ne le pensez.
Et lui qui parlait.....de creux !

Vous êtes con.cave, ou con.vexe ? [smilie=angel-smiley-008.gif]
#4574999
spitfire a écrit :
15 déc. 2018, 09:15
RestaurationRépublic a écrit :
15 déc. 2018, 01:23
spitfire a écrit :
15 déc. 2018, 00:55
[

Le rayonnement et l'influence ne sont pas des questions de prestige, mais des questions existentielles et d'intérêt central pour la France et les français à moins de vouloir jouer l'autruche. Et en plus, c'est dans le rôle constitutionnel du président de la république! Vous n'allez quand même pas reprocher à Macron de respecter ce que la constitution prévoit pour sa fonction!

A l'heure de la mondialisation, la discussion et la négociation avec les autres puissances de la planète sont fondamentales pour la défense de la France face au terrorisme (qui ne peut se faire qu'en associant nos alliés et en cherchant à influencer les gouvernements des pays où se trouvent les bases arrière du terrorisme), aux déséquilibres commerciaux et financiers, pour l'environnement, sur les questions de migration, sur les libertés, la culture et la défense contre les propagandes d'origine étrangère... Ne pas s'y astreindre serait une faute!
"Le rayonnement et l'influence ne sont pas des questions de prestige" ... Ben c'est quoi alors ?
(pour le reste c'est du bla bla , ... car de toute façon, on ne peut pas gouverner correctement si on pousse à la révolte son peuple)
Le rayonnement et l'influence sont la possibilité d'orienter les accords internationaux en faveur de notre pays et de faire passer les messages utiles pour la France et les français auprès des pays étrangers.
C'est très loin d'une simple question de prestige. La diplomatie opère d'ailleurs souvent dans une certaine discrétion (je n'ai pas dit secret), sans faire de tralala particulier, même s'il peut y avoir quelques rencontres symboliques un peu plus mises en scène.
Mais n'est il pas préférable et indispensable de rayonner déjà chez soi, plutôt que de tenter de rayonner qu'ailleurs? Parce que les gens d'ailleurs risquent de bien rigoler en catimini (l'histoire de la paille et de la poutre) ... Faites comme je dis pas comme je fais.
Ce n'est que par l'exemple et l'exemplarité que l'on peut se permettre de donner des leçons partout ailleurs, sinon on passe pour un bouffon (on rayonne d'une mauvaise lumière).
#4575825

Nicolas Bay, Député européen Rassemblement National, est l’invité de "Questions Politiques" ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Bécard (France Inter), Françoise Fressoz (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions).


"Comment un homme condamné à 27 reprises et signalé depuis 10 ans pour radicalisation, n’a pu faire que 5 ans de prison pour finir par se promener librement dans la nature ?!"

Si le tueur de Strasbourg avait été sanctionné comme le prévoit le code pénal, à la hauteur de ce que prévoit le code pénal, il n'aurait pas tué des innocents"

"Combattre l'islamisme radical nécessite l'unité nationale. Mais il faut une réponse politique : expulser les fichés S étrangers. Les fichés S qui ont la nationalité française pourraient être inculpés et mis derrière les barreaux pour intelligence avec l'ennemi."

"Depuis le début de son quinquennat, la politique d'Emmanuel Macron, c'est toujours plus de dérégulations, toujours plus d'impôts, toujours plus d'immigration."

"Nous nous adressons à tous les Français, qu'ils viennent de la droite ou de la gauche. Le clivage est entre ceux qui croient en la nation et ceux qui veulent la voir disparaître ou dépassée."

"Au Parlement européen, les députés LR votent les quotas de #migrants, les traités de libre-échange, les sanctions contre la Hongrie."

"Ce qui menace très gravement l'identité de la France, c'est la montée de l'islamisme."

"Le Pacte De Marrakech ne fait plus de distinction entre l'immigration légale et illégale. La coalition gouvernementale en Belgique a explosé à cause de ce texte. Pourquoi les Etats-Unis et de nombreux pays refusent de signer s'il n'est pas contraignant ?"
#4575827
CLAUDE67 a écrit :
17 déc. 2018, 08:15

Nicolas Bay, Député européen Rassemblement National, est l’invité de "Questions Politiques" ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Bécard (France Inter), Françoise Fressoz (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions).


"Comment un homme condamné à 27 reprises et signalé depuis 10 ans pour radicalisation, n’a pu faire que 5 ans de prison pour finir par se promener librement dans la nature ?!"

Si le tueur de Strasbourg avait été sanctionné comme le prévoit le code pénal, à la hauteur de ce que prévoit le code pénal, il n'aurait pas tué des innocents"

"Combattre l'islamisme radical nécessite l'unité nationale. Mais il faut une réponse politique : expulser les fichés S étrangers. Les fichés S qui ont la nationalité française pourraient être inculpés et mis derrière les barreaux pour intelligence avec l'ennemi."

"Depuis le début de son quinquennat, la politique d'Emmanuel Macron, c'est toujours plus de dérégulations, toujours plus d'impôts, toujours plus d'immigration."

"Nous nous adressons à tous les Français, qu'ils viennent de la droite ou de la gauche. Le clivage est entre ceux qui croient en la nation et ceux qui veulent la voir disparaître ou dépassée."

"Au Parlement européen, les députés LR votent les quotas de #migrants, les traités de libre-échange, les sanctions contre la Hongrie."

"Ce qui menace très gravement l'identité de la France, c'est la montée de l'islamisme."

"Le Pacte De Marrakech ne fait plus de distinction entre l'immigration légale et illégale. La coalition gouvernementale en Belgique a explosé à cause de ce texte. Pourquoi les Etats-Unis et de nombreux pays refusent de signer s'il n'est pas contraignant ?"
Pour quels motifs a t'il été condamné à 27 reprises?

Que Nicolas Bay commence à respecter ce qu'il dit: L'unité nationale, car le RN joue systématiquement un jeu hypocrite, n'hésitant pas à accuser sans preuve la police et le gouvernement de tous les insuffisances et en jouant très souvent le jeu des islamistes!

Soit le RN a des solutions pertinentes et il les donne dans l'intérêt bien national, soit il arrête de critiquer en avouant qu'il n'a pas de solution miracle!

Ce serait bien qu'il aille faire un stage pour connaître un minimum au niveau de la sécurité, de la justice et de l'immigration! Il aurait aussi pu se renseigner sur le contenu du pacte de Marakech! Quelle incompétence! Il est au niveau de sa cheffe, presqu'au niveau zéro!

Il ferait mieux de s'informer sur ce que fait Macron au lieu de sortir des sornettes!`

Le RN qui a inventé la taxe de 3% sur les importations est mal placé pour critiquer les impôts des autres!

Il s'est en tous cas une nouvelle fois montré affligeant!
#4575912
spitfire a écrit :
14 déc. 2018, 19:17
Rassurez vous. Je suis foncièrement gaulliste, donc la perte d'une bataille ne me découragerait pas. Bien au contraire.
Personnellement je vous trouve plus pédophile que Gaulliste [smilie=icon_smile040.gif] .

:hamster:
#4575914
spitfire a écrit :
14 déc. 2018, 19:28
Parce que Macron, comme De Gaulle, a une vision planétaire et qu'il regarde les évolutions sur le moyen et le long terme. Comme de Gaulle Macron n'aborde pas la bataille avec la stratégie de la guerre d'avant.
Hitler aussi avait une vision planétaire, César aussi, Staline, ... bref tous les conquérants ... Peu on finit par avoir un succès qui perdure :roll:
Il y a aussi chez Macron, comme chez De Gaulle, de la volonté et du pragmatisme.
De Gaulle lui a reconstruit la France, l'autre baltringue c'est l'inverse, en vendant nos fleurons industriels et privatisant le services publics qu'avaient voulu De Gaulle ... Faut vraiment être une bite pour trouver que les 2 jouaient le même jeu :roll: .

Et le siège permanent de l'ONU on en parle ... Je suis sur que De Gaulle aurait aussi désiré le partager, ou même le donner aux allemands :roll:
Et aussi parce que Macron a de l'ambition pour son pays, contrairement à ses adversaires qui affichent tous une forme de conservatisme frileux.
L'ambition de le foutre à feu et à sang ... Et pour ça il a une grande longueur d'avance sur ses adversaires soyons-en certain !
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4575952
spitfire a écrit :
17 déc. 2018, 08:29
CLAUDE67 a écrit :
17 déc. 2018, 08:15

Nicolas Bay, Député européen Rassemblement National, est l’invité de "Questions Politiques" ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Bécard (France Inter), Françoise Fressoz (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions).


"Comment un homme condamné à 27 reprises et signalé depuis 10 ans pour radicalisation, n’a pu faire que 5 ans de prison pour finir par se promener librement dans la nature ?!"

Si le tueur de Strasbourg avait été sanctionné comme le prévoit le code pénal, à la hauteur de ce que prévoit le code pénal, il n'aurait pas tué des innocents"

"Combattre l'islamisme radical nécessite l'unité nationale. Mais il faut une réponse politique : expulser les fichés S étrangers. Les fichés S qui ont la nationalité française pourraient être inculpés et mis derrière les barreaux pour intelligence avec l'ennemi."

"Depuis le début de son quinquennat, la politique d'Emmanuel Macron, c'est toujours plus de dérégulations, toujours plus d'impôts, toujours plus d'immigration."

"Nous nous adressons à tous les Français, qu'ils viennent de la droite ou de la gauche. Le clivage est entre ceux qui croient en la nation et ceux qui veulent la voir disparaître ou dépassée."

"Au Parlement européen, les députés LR votent les quotas de #migrants, les traités de libre-échange, les sanctions contre la Hongrie."

"Ce qui menace très gravement l'identité de la France, c'est la montée de l'islamisme."

"Le Pacte De Marrakech ne fait plus de distinction entre l'immigration légale et illégale. La coalition gouvernementale en Belgique a explosé à cause de ce texte. Pourquoi les Etats-Unis et de nombreux pays refusent de signer s'il n'est pas contraignant ?"
Pour quels motifs a t'il été condamné à 27 reprises?

Que Nicolas Bay commence à respecter ce qu'il dit: L'unité nationale, car le RN joue systématiquement un jeu hypocrite, n'hésitant pas à accuser sans preuve la police et le gouvernement de tous les insuffisances et en jouant très souvent le jeu des islamistes!

Soit le RN a des solutions pertinentes et il les donne dans l'intérêt bien national, soit il arrête de critiquer en avouant qu'il n'a pas de solution miracle!

Ce serait bien qu'il aille faire un stage pour connaître un minimum au niveau de la sécurité, de la justice et de l'immigration! Il aurait aussi pu se renseigner sur le contenu du pacte de Marakech! Quelle incompétence! Il est au niveau de sa cheffe, presqu'au niveau zéro!

Il ferait mieux de s'informer sur ce que fait Macron au lieu de sortir des sornettes!`

Le RN qui a inventé la taxe de 3% sur les importations est mal placé pour critiquer les impôts des autres!

Il s'est en tous cas une nouvelle fois montré affligeant!
Ce brave Spit toujours d'attaque , t'elle qu'un chien galeux qui sur une proie.

ps: pas la peine de me relancer avec tes questions ( dont tu connais parfaitement les réponses ) je ne te répondrais pas , car cela ne sert à rien, parler pour ne rien dire c'est pas mon domaine et surtout cela te sert à noircir des lignes pour faire disparaitre les bonnes interventions et vidéos RN.
Modifié en dernier par CLAUDE67 le 17 déc. 2018, 14:33, modifié 1 fois.
#4575992
spitfire a écrit :
15 déc. 2018, 00:39
JPS38 a écrit :
14 déc. 2018, 20:49
spitfire a écrit :
14 déc. 2018, 19:28


Parce que Macron, comme De Gaulle, a une vision planétaire et qu'il regarde les évolutions sur le moyen et le long terme. Comme de Gaulle Macron n'aborde pas la bataille avec la stratégie de la guerre d'avant.

Il y a aussi chez Macron, comme chez De Gaulle, de la volonté et du pragmatisme.

Et aussi parce que Macron a de l'ambition pour son pays, contrairement à ses adversaires qui affichent tous une forme de conservatisme frileux.
Le Gaullisme, entre autres principes :

" Un lien direct entre le chef et le peuple passant au-dessus des corps intermédiaires (élection du chef de l'État au suffrage universel direct, recours fréquent au référendum).

Le rejet du gouvernement des juges. De Gaulle disait : « En France, la [seule] cour suprême, c'est le peuple
».


Le rassemblement de tous les Français, au-delà du clivage gauche / droite, source de division et donc de déclin, via le lien direct du chef et du peuple et la politique sociale.

Le refus du libéralisme économique classique au profit d'une économie orientée par l'État en vue d'un développement volontariste (la planification, l'aménagement du territoire, les grands projets publics, le keynésianisme. etc.).

Le double refus du capitalisme (exploitation d'une classe par l'autre) et des socialismes révolutionnaires (lutte des classes) au profit d'une « troisième voie » sociale. Au-delà d'une protection sociale avancée, la participation (aux bénéfices, aux décisions, à la propriété de l'entreprise), aussi appelée l'association capital-travail, doit réconcilier les Français entre eux et aboutir à la fois à la justice et à l'efficacité.

Sur la méthode : le pragmatisme et le refus des carcans idéologiques en vue d'atteindre les objectifs fixés : indépendance et rayonnement de la France dans le monde, unité intérieure de la France au service du projet patriotique."


La liste n'étant pas exhaustive.

Et en dehors de certains traits de caractère qui font d'un homme, un grand président.

C'est maqueron tout craché. :D
Recours fréquent au référendum? 4 fois au total en 11 ans! Ce n'est pas si fréquent que cela! Et cela portait sur des sujets assez exceptionnels (Nouvelle Constitution, autodéterminaton de l'Algérie, Election du président au suffrage universel) Le dernier a été plus une recherche de plébiscite sur un sujet (réforme du sénat et régionalisation) qui n'a pas été débattu sur le fond.
Je n'ai pas identifié de sujet qui mériterait un référendum pour l'instant.

Sur le gouvernement des juges, je ne vois pas à quoi vous faites allusion chez De Gaulle ou même chez Macron?

Macron a fait sauter le clivage gauche droite. Il est tout ç fait dans l'esprit de De Gaulle et il est beaucoup plus à la recherche de rassemblement que vous ne croyez.

De Gaulle avait Pompidou comme premier ministre qui est fondamentalement un libéral. De Gaulle lui même, comme Macron, croyait à l'initiative individuelle et à la liberté d'entreprendre!

De Gaulle a rejeté le capitalisme?????? Quand donc? La France est bien resté dans le groupe des démocraties ayant dans son fonctionnement le capitalisme libéral. Il y a évidemment cherché à y mettre de la régulation, comme Macron!

Macron défend aussi plusieurs grands projets d'aménagement en lien avec son époque, dans le numérique ou autour du Grand Paris.

La loi PACTE prévoit un nouvel objet social des entreprises qui n'est pas un pur objet de recherche du profit entre autres.
https://www.lesechos.fr/economie-france ... 212055.php
De même, il a lancé des dispositions visant àç développer la participation dans les sociétés de moins de 250 salariés là où elle n'était pas très présente.
Et on trouve dans la politique de Macron beaucoup de signaux qui vont dans le sens d'une régulation.

Macron se bat pour augmenter l'influence et le rayonnement de la France dans le monde ! Beaucoup plus que ses prédécesseurs!

Il y a beaucoup plus de points communs que vous ne le pensez.
Mon...gaullien.... :?:
#4576498
CLAUDE67 a écrit :
17 déc. 2018, 12:37
spitfire a écrit :
17 déc. 2018, 08:29
[

Pour quels motifs a t'il été condamné à 27 reprises?

Que Nicolas Bay commence à respecter ce qu'il dit: L'unité nationale, car le RN joue systématiquement un jeu hypocrite, n'hésitant pas à accuser sans preuve la police et le gouvernement de tous les insuffisances et en jouant très souvent le jeu des islamistes!

Soit le RN a des solutions pertinentes et il les donne dans l'intérêt bien national, soit il arrête de critiquer en avouant qu'il n'a pas de solution miracle!

Ce serait bien qu'il aille faire un stage pour connaître un minimum au niveau de la sécurité, de la justice et de l'immigration! Il aurait aussi pu se renseigner sur le contenu du pacte de Marakech! Quelle incompétence! Il est au niveau de sa cheffe, presqu'au niveau zéro!

Il ferait mieux de s'informer sur ce que fait Macron au lieu de sortir des sornettes!`

Le RN qui a inventé la taxe de 3% sur les importations est mal placé pour critiquer les impôts des autres!

Il s'est en tous cas une nouvelle fois montré affligeant!
Ce brave Spit toujours d'attaque , t'elle qu'un chien galeux qui sur une proie.

ps: pas la peine de me relancer avec tes questions ( dont tu connais parfaitement les réponses ) je ne te répondrais pas , car cela ne sert à rien, parler pour ne rien dire c'est pas mon domaine et surtout cela te sert à noircir des lignes pour faire disparaitre les bonnes interventions et vidéos RN.
La fuite fait toujours partie des principes de bases de Le Pen, de ses collaborateurs et de ses supporters, à ce que je vois.

Vous n'avez sans doute pas plus de réponses pertinentes à me donner que la pauvre Le Pen aux problèmes des français!

Je ne connais pas vos réponses, puisque vous n'en avez pas ou qu'en tous cas, vous ne les donnez jamais!
#4577025
spitfire a écrit :
19 déc. 2018, 08:18
CLAUDE67 a écrit :
19 déc. 2018, 07:43
MLP tout de suite sur RTL
Et cette affabulatrice ose nous raconter qu'elle est censurée sur les médias?
C'est pas cracheur de feu (spitefire) qu'il faudrait vous appeler, mais cracheur de haine (hate-monger) ...cracheur de F.haine et autres, bref tout ce qui n'est pas ni-ni.
#4577064
RestaurationRépublic a écrit :
19 déc. 2018, 10:08
spitfire a écrit :
19 déc. 2018, 08:18
CLAUDE67 a écrit :
19 déc. 2018, 07:43
MLP tout de suite sur RTL
Et cette affabulatrice ose nous raconter qu'elle est censurée sur les médias?
C'est pas cracheur de feu (spitefire) qu'il faudrait vous appeler, mais cracheur de haine (hate-monger) ...cracheur de F.haine et autres, bref tout ce qui n'est pas ni-ni.
Il n'y a aucune haine dans mon propos, simplement le constat que cette politicienne improductive nous raconte toujours beaucoup de bobards. Cela m'inspire de la tristesse et de l'amertume bien plus que de la haine. Je ne suis pas haineux de nature.
#4577066
@spitfire ... Ben si , vous êtes même dans la redondance systématique. Mais peut-être avez vous eu une expérience personnelle traumatisante d'où votre haine refoulée?.
#4577089
RestaurationRépublic a écrit :
19 déc. 2018, 11:01
@spitfire ... Ben si , vous êtes même dans la redondance systématique. Mais peut-être avez vous eu une expérience personnelle traumatisante d'où votre haine refoulée?.
Ne faites pas de psychanalyse de bazar...

Où voyez vous concrètement de la haine????? Pour l'instant vous faites de l'affirmation en l'air.

Pour moi, un politicien doit être un créateur et un constructeur. Il doit aussi avoir une certaine honnêteté intellectuelle au moins sur le fond. Je déteste les critiqueurs qui ne proposent rien et je m'inquiète d'en voir certains comme Marine Le Pen ou Philippot, réussir à abuser beaucoup de mes concitoyens parce qu'ils sont de beaux parleurs. Leur malhonnêteté n'est pas qu'intellectuelle de surcroit et ils ont souvent fait preuve d'une grande fainéantise en tant qu'élus et d'un manque de scrupule énorme!
#4577099
@spitfire ... Je vous fais part de mon ressenti et du constat de la récurrence de vos interventions axées, rien de plus. Après vous en faites ce que vous voulez, vous êtes assez grand pour le comprendre.
#4577504
spitfire a écrit :
19 déc. 2018, 21:01
CLAUDE67 a écrit :
19 déc. 2018, 19:54
CLAUDE67 a écrit :
19 déc. 2018, 07:43
MLP tout de suite sur RTL

les images et le son !

Question qui reste généralement sans réponse si ce n'est toujours: qu'a t'elle dit d'original et de pertinent?
Vous vous étalez de moins en moins sur le sujet maqueron...Qu'est-ce à dire ?
En même temps, s'étendre à côté d'un Casanova de la politique qui s'est ramassé en beauté, freine pour le moins son envie de s'exhiber lorsqu'on a utilisé toutes ses cartouches, en termes d'originalité et de pertinence...
Vous préférez vous faire M.Le Pen. Soit . :D
  • 1
  • 954
  • 955
  • 956
  • 957
  • 958
  • 971
LE CHÔMAGE

Réponse à Pilastre du 25 mars 2019 &[…]

Une sortie du capitalisme sans brexit est &eacut[…]

Bouteflika : 5eme mandat?

L’armée lâche maintenant Boutef[…]