Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4397448
Garance a écrit :
12 janv. 2018, 12:39
FaC a écrit :
12 janv. 2018, 12:24
Garance a écrit :
12 janv. 2018, 11:22


Le mode conditionnel permet de jouer avec les peurs et de manipuler l'opinion publique.

Voir le second tour des élections présidentielles.
Je n'ai aucune peur à ce sujet. Je ne me sens aucunement menacé par ce FN.

Il me semble toutefois que la question vaut d'être posée. Il ne me semble pas illogique, lorsque l'on se plaint d'une situation, d'essayer de savoir si ce serait mieux, pire, ou simplement différent avec un autre parti au pouvoir. Non ?

Ta foi en la noble politique au service du peuple t'honore.

Les grandes idéologies politiques ont vécu.

Place à la mondialisation heureuse cimentée par la religion universelle du vivre-ensemble, autrement nommé la promiscuité conviviale.
Je pense que tu te trompes sur le fond.
Je ne doute pas que les médias soient capables de façonner une opinion publique mais sur le point que tu cites (la bien-pensance ethnique et le vivre-ensemble) je pense qu'ils ont perdu définitivement le combat.
L'opinion publique a fini par dire non. Aidée en cela par la hausse du chômage, par le terrorisme, par l'anxiété ambiante et même par les abus du politiquement correct qui a donné le bâton pour se faire battre.
Il suffit de voir l'évolution des discours en 15 ans pour s'en convaincre.
Alors oui, il reste évidemment des ardents défenseurs en place mais parce que le processus est long. Le PS est déjà ringardisé. Les intellectuels ou les médias qui sont sur cette ligne en prennent le chemin.
Bref dans 10 à 15 ans, c'est plié définitivement.

Cela n'est pas le cas par contre de la bien-pensance "anti-sexisme" et des limitations à l'humour. Le combat est ici à présent. Il faut choisir son camp.
paravec, Plariste le Revanite a/ont remercié ça
#4397480
FaC a écrit :
12 janv. 2018, 21:29
Garance a écrit :
12 janv. 2018, 12:39
FaC a écrit :
12 janv. 2018, 12:24


Je n'ai aucune peur à ce sujet. Je ne me sens aucunement menacé par ce FN.

Il me semble toutefois que la question vaut d'être posée. Il ne me semble pas illogique, lorsque l'on se plaint d'une situation, d'essayer de savoir si ce serait mieux, pire, ou simplement différent avec un autre parti au pouvoir. Non ?

Ta foi en la noble politique au service du peuple t'honore.

Les grandes idéologies politiques ont vécu.

Place à la mondialisation heureuse cimentée par la religion universelle du vivre-ensemble, autrement nommé la promiscuité conviviale.
Je pense que tu te trompes sur le fond.
Je ne doute pas que les médias soient capables de façonner une opinion publique mais sur le point que tu cites (la bien-pensance ethnique et le vivre-ensemble) je pense qu'ils ont perdu définitivement le combat.
L'opinion publique a fini par dire non. Aidée en cela par la hausse du chômage, par le terrorisme, par l'anxiété ambiante et même par les abus du politiquement correct qui a donné le bâton pour se faire battre.
Il suffit de voir l'évolution des discours en 15 ans pour s'en convaincre.

Alors oui, il reste évidemment des ardents défenseurs en place mais parce que le processus est long. Le PS est déjà ringardisé. Les intellectuels ou les médias qui sont sur cette ligne en prennent le chemin.
Bref dans 10 à 15 ans, c'est plié définitivement.


Cela n'est pas le cas par contre de la bien-pensance "anti-sexisme" et des limitations à l'humour. Le combat est ici à présent. Il faut choisir son camp.
Enfin une certitude, quand FaC va nous quitter pour le Canada, le forum va perdre un intervenant de qualité.
Sa réflexion analytique sur notre société est d'une rare pertinence.
Dommage que tu nous quitte FaC... [smilie=icon_smile119.gif]
#4397485
Z'ont pas internet au Canada ? :idea: :?: :?:
#4397590
le role des médias est de marteler les messages favorables à l'islam, le politiquement correct , la bien-pensance multi-ethnique et forcer le vivre-ensemble fiancés par la taxe et l'impot.
probleme c'est de moins en moins efficace alors la justice partiale soutenue par les medias et le systeme politique prend de plus en plus le relais de cette dictature
ce n'est pas la premiere fois que cela se produit et cela a toujours tres mal fini
#4397683
Korzybski a écrit :Qui ne le sait pas, ne veut pas le savoir.
L'année dernière encore, on sait tous très bien comment ils ont traités la presse qui les arrangeais pas.

Alors le reste...a vous de deviné même sans imagination débordante assez simple a prévoir.
Il commence enfin à donner du mauvais pr à pépélenchon c'est trop choux, il n'y en avait que pour le pen avant !
absurditanais a écrit :Quand on lit ce fil, on se dit qu'il devient de plus en plus urgent que son successeur se manifeste

Image

Effectivement la guerre est mondiale, sauf que cette fois il se pourrait qu'on soit seul au monde, et que si on veut s'en sortir il faut réformer le système bancaire à l'échelle MONDIALE. Bon courage.
#4397721
J'ai connu beaucoup de cas dans ma vie, mais de ton niveau rarement.

Remarque avec des comme toi, on peut donner corps et foi a Kipling.

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles

Presque car je supporte de te lire, et non pas de t'entendre [smilie=angel-smiley-008.gif] :mdr:

Je te vois oh grand boulet sois rassuré, cesse de me faire des notifications inutile tu sera bien urbain.
#4397834
@FaC
Ton discours témoigne de la réussite du formatage des esprits insidieusement distillé par les médias dominants lesquels, tout étant affaire de sémantique, sont parvenus à imprimer l'idée qu'il existerait des musulmans majoritairement modérés en opposition aux islamistes, et que les premiers adopteraient inconditionnellement les valeurs de notre République laïque.

Si c'était le cas, la création de l'Observatoire de la laïcité n'aurait pas eu lieu d'être mieux, faute de litiges à régler, cette instance aurait rapidement été dissoute.

Ces musulmans dits modérés, réduits à une masse soumise et passive dont le lourd poids démographique n'est que vaguement évoqué via le prisme de sa représentation médiatique, ne présentant donc pas une menace pour notre démocratie, notre République déploie moult efforts, non pour les assimiler car entreprise vouée à l'échec, mais pour les intégrer.

L'occultation délibérée de ce poids démographique et la banalisation de la religion islamique jouent en faveur des musulmans et des tenants d'un multiculturalisme apaisé auquel je ne crois pas.

Si la volonté impérialiste de cette religion s'affiche ouvertement dans les territoires perdus de la République, il est de bon ton de la minorer, et de faire porter la faute sur nos erreurs en matière urbanisme, ou de faire endosser la responsabilité de cet islam fondamentaliste par les natifs au carré prétendument hostiles à la vie en mixité :arrow: culpabilisation des natifs au carré par un procès en racisme.

Bref ! A en croire la doxa, le succès du bien vivre-ensemble repose exclusivement sur le bon vouloir des natifs au carré, instamment priés de consentir à des "accommodements raisonnables", dont la contrepartie se traduit par la multiplication de mosquées, de centres culturels musulmans, et la préoccupante prolifération des enfoulardées, des enniqabées et des barbus kamisés.

Les quelques voix dissonantes, qui tentent d'alarmer l'opinion publique du délitement de notre cohésion socio-culturelle, sont immanquablement accusées de faire involontairement le jeu de l'extrême droite, sinon de sciemment diffuser son idéologie, et frappées d'ostracisme (Michel Onfray, Michel Houellebecq, Alain Finkielkraut ...)

Il est à noter que, Libération, les Inrocks, le Monde, Mediapart, Télérama, France Inter & Cie, ceux-là qui ont porté Medhi Meklat au pinacle (un blogueur musulman phallocrate, homophobe, misogyne et antisémite) furent les plus virulents à dénoncer l'islamophobie du roman "Soumission" de Michel Houellebecq.

Sinon, quel que soit le pays, les humoristes étant les plus fiables indicateurs de l'état de la liberté d'expression, à n'en pas douter, nous sommes entrés dans l'ère de la censure.
Certains feront de la résistance, tandis que la majorité d'entre eux, par lâcheté ou par intérêt financier, se soumettront.

Quant aux ultra-féministes, à court terme leur combat cessera faute de combattantes et de relais médiatiques de leur fureur guerrière.

ps : chacun campe sur ses positions, ainsi va le débat démocratique ... [smilie=icon_smile034.gif]
#4397839
On ne parle pas de la même chose.
Tu nous donne ton constat de fond sur la situation et je te dis moi, que ta position a gagné (dans l'opinion) bien qu'il reste une queue de comète de politiquement correct et de manipulation sur la question.
C'est la fin d'un cycle idéologique. Tu tires sur l'ambulance.

On en reparle dans 10 ans voir si j'avais raison ou non.
#4397850
La religion du marché, prêchée par les médias aux ordres, va de pair avec la défense de l'islam.

Le travail n'a pas de patrie, disait tonton Marx.

ps : ok, reparlons-en dans 10 ans, j'espère avoir eu tort.
#4397874
Garance a écrit :
13 janv. 2018, 16:47
La religion du marché, prêchée par les médias aux ordres, va de pair avec la défense de l'islam.

Le travail n'a pas de patrie, disait tonton Marx.

ps : ok, reparlons-en dans 10 ans, j'espère avoir eu tort.
Il y a plus de communautaristes islamophiles francophobe etc.., bref gauchistes, qui sont opposés à la religion du marché qu'il n'y en a de libéraux béats.

C'est pas parce que dans les écoles de commerce on a formatés des générations de bon élèves contre leurs racines qu'il y a le moindre rapport de cause à effet en soit entre libéralisme et gauchisme.

Les libéraux hors sol ne sont qu'une chapelle récente et sans aucun fondement idéologique solide.

En opposant marché/libéralisme et Nation non seulement vous vous fourvoyez mais affaiblissez la cause.

Pour le reste d'accord avec Fac: les idées gauchistes (communautarisme, repentance, toussa) on perdues.
Maintenant n'est il pas trop tard ? les politiques vont ils redresser la barre assez fermement ? la question se pose encore, mais pour ce qui est des idées les jeux sont fait.
#4397896
@filochard

Il ne vous aura pas échappé que la gauche islamophile a effectué un virage social-libéral, faisant sien le concept de flexisécurité .

En France, le secteur secondaire ayant consciencieusement été démantelé par les gouvernements successifs, les travailleurs congédiés seront contraints d'accepter des emplois de service et des temps partiels payés une poignée d'euros.

"Ceux qui ne sont rien" sont appelés à devenir pas grand chose.
Pour la Direction générale de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion de la Commission européenne, "la flexicurité est un élément fondamental des lignes directrices et de la stratégie européenne pour l'emploi.
La mise en oeuvre de politiques intégrées en matière de flexicurité joue un rôle essentiel dans la modernisation des marchés du travail et la réalisation de l'objectif fixé par la stratégie Europe 2020 d'un taux d'emploi de 75 %."
#4397910
Garance a écrit :
13 janv. 2018, 18:14
@filochard

Il ne vous aura pas échappé que la gauche islamophile a effectué un virage social-libéral, faisant sien le concept de flexisécurité .
ouai bof ils veulent juste éviter la faillite qui les mettrait à la soupe populaire.

Vous vous trompez de combat: ce n'est pas parce que des gauchistes se sont convertis au libéralisme que le libéralisme s'est en soit convertit au gauchisme.
Garance a écrit :
13 janv. 2018, 18:14
En France, le secteur secondaire ayant consciencieusement été démantelé par les gouvernements successifs, les travailleurs congédiés seront contraints d'accepter des emplois de service et des temps partiels payés une poignée d'euros.

"Ceux qui ne sont rien" sont appelés à devenir pas grand chose.
le secteur secondaire a été consciencieusement détruit par l'étatisme et le socialisme avec un code du travail de malade et le fardeau d'une dépense publique de 55% du PIB à financer.

Rien à voir avec l'immigrationnisme, le multiculturalisme etc..
Si ce n'est que le syndicat CGT collabore avec les Salafistes, à la RATP par exemple. Elle est libérale la CGT ?
#4397930
Ne faites-vous pas la confusion entre le "populisme" de gauche (FI) et la gauche institutionnelle qui a rallié Macron ?

Une fois Mélenchon retraité de la vie politique, que restera-t-il de la FI ?

Au premier tour, les électeurs n'ont pas voté contre le social-libéralisme d'ores et déjà acté par tous les partis politiques, mais contre la perte de souveraineté de la France.

La dépense publique n'aurait rien à voir avec le poids de l'immigration ? Ah bon ! [smilie=icon_smile034.gif]
#4397964
Voilà vous faites bien de parler de FI: ils sont socialistes et encore plus immigrationnistes que les "libéraux" de LREM.

Il y a d'un coté l'économie, libérale ou socialiste (avec toutes les nuances à l'intérieure de chacune de ces catégories) et d'un autre coté le sociétal, l'immigrationnisme, repentance etc.. qui n'a rien a voir avec le premier.

Donc mélanger immigrationnisme et libéralisme n'apporte que confusion et ne fait que diviser les nationalistes.

Bref je ne vois pas pourquoi j'aurais à choisir entre ma Propriété, Liberté d'entreprendre et la Nation, les deux n'étant absolument pas incompatibles, au contraire, sauf dans la bouche de sales cons.
#4397984
Quel est le lien entre le social-libéralisme et l'immigration de masse ?

Le patronat augmente son profit, tandis le poids démographique des immigrés leur permet d'exercer des pressions religieuses et de réclamer la reconnaissance des crimes commis par les colons. [smilie=icon_smile040.gif]

Je n'ai pas trouvé de chiffres concernant la France.
La Banque d’Angleterre vient de publier un rapport qui pourrait apporter de l’eau au moulin des populistes de tous poils : il indique que l’immigration est responsable de la baisse des salaires que l’on a constatée sur les emplois des serveurs, des agents de nettoyage et des personnels de soins.
https://fr.express.live/2015/12/22/limm ... xp-217756/
#4398003
les immigres ont ete importe par le medef et la droite pour casser acquis sociaux
par exemple plutot que de mettre immigres dans banlieue on pourrait rasé celle ci et planter des arbres
mais les bourgeasses n auraient plus leur bonne et femme de menage
#4398419
Garance
Sinon, quel que soit le pays, les humoristes étant les plus fiables indicateurs de l'état de la liberté d'expression, à n'en pas douter, nous sommes entrés dans l'ère de la censure.
Certains feront de la résistance, tandis que la majorité d'entre eux, par lâcheté ou par intérêt financier, se soumettront.
Intéressant!
l'ère de la censure Ok!
l'ère du boycott afin de couper court sur les réseaux sociaux...

La liberté d'expression se pratiquera clandestinement...

Gare dans les grandes entreprises à l'action des corbeaux!
Leurs talons d’Achille (magouilles) ne manquent pas.

vous avez vraiment votre réponse à […]

Le coin des cyclistes.

2 KATOU 82 PTS : La dauphine tient toujours le r[…]

Malgré sa taille, la Russie n'a que le 6/[…]

Interview Marine Le Pen : “Nous ne sommes pl[…]