Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4334896
Courtial a écrit :
12 sept. 2017, 14:04
Il n'y a qu'une seule République française et elle est laïque, je suis désolé. Aucune religion ne peut être interdite, c'est notre credo.
La question de l'immigration n'a rien à voir avec cela.
Les religions ne sont que des opinions comme les autres, or le Coran ordonne aux musulmans de tuer les athées, et un tiers des Français sont athées, et un autre agnostique. Puisque la loi Française autorise à réprimer l'incitation à la haine, alors l'Islam doit être inetrdit. Accueillir l'Islam en France, c'est comme accueillir le nazisme en Israël.

Deuxièmement l'Islam n'est pas qu'une religion, c'est tout à la fois une nation, une identité, une civilisation, un code civil, une culture, une secte, un totalitarisme. Jamais l'Islam ne se soumettra à nos lois. La France et l'Islam s'excluent mutuellement, un seul peut survivre.

Troisièmement la France est un pays de culture Française, pas une terre ouverte à la colonisation par des hordes innombrables. Il y a une immense différence entre tolérer quelques musulmans et leur offrir Paris, Lyon, Lille et Marseille, et après-demain la France toute entière. La France n'est pas une terre musulmane, la France est française.
Napoléon a/ont remercié ça
#4334938
Exact, notre credo c'est la liberté d'expression et pourtant on interdit les propos racistes, xénophobes, nazis et autres : dans l'absolu cela est une entrave au credo de liberté !

Il en va de même pour une idéologie mortifère, haineuse, discriminatoire, violente, arriéré, etc... et ce n'est pas parce que l'idéologie est ancienne ou en fonction du nombre d'adépte qu'elle en est plus respectable !

N'importe qui tiendrai aujourd'hui le 10ème de la haine musulmane du coran serait immédiatement condamné (ex ; justifier de frapper ses femmes ! pour ne prendre que cet exemple)
#4334965
filochard a écrit :
12 sept. 2017, 12:17
danielfr40 a écrit :
12 sept. 2017, 10:49
et en occident, une partie de la population est islamophobe, phobie encouragées par les partis populiste socialistes
Corrigé pour toi.
De rien.
tu peux dire que tu n'es pas d'accord, mais merci de ne pas modifier mon texte sans mon accord
je réfute complètement celle ci
#4335038
france2100 a écrit :
11 sept. 2017, 12:20

Tout dans le Nouveau Testament incite à se laisser faire. Tous les usages de la violence y sont condamnés, sans aucune exception, et Jésus incite à prier pour ceux qui vous persécutent. Même si le cas de l'auto-défense ou de la défense des innocents n'y sont pas abordés, Jésus aurait probablement appelé à mourir en martyr plutôt que de faire du mal à ses agresseurs. Je gage qu'à ses yeux seule compte la vie après la mort.

En revanche l'Ancien Testament, lui, est à l'opposé : on y voit Dieu massacrer des dizaines de milliers de bébés pour forcer Pharaon à libérer les hébreux, et on y voit des villes entières exterminées jusqu'à la dernière âme pour leurs péchés, et notamment pour s'être attaqué à un ange. Daesh passe pour un ramassis de rigolos en comparaison. Le dieu de l'Ancien Testament est beaucoup plus proche de celui du Coran que de celui du Nouveau Testament.

Enfin historiquement, c'est en réaction aux conquêtes des pays chrétiens par l'Islam que l'Eglise catholique a changé. Elle est devenue plus autoritaire, plus rigide sur le dogme, plus intolérante vis-à-vis des autres confessions en terres chrétiennes, et plus guerrière avec l'apparition des guerres saintes.
L'acceptation du martyr est d'une grande violence pour celui qui le subit mais aussi pour celui qui l'inflige ; sourire à son exécuteur est une violence plus efficace dans le temps pour les témoins que quelques mouvements de défense désespérés et des pleurs.
L'église catholique a trahi la pensée chrétienne en devenant un outil de contrôle et d'orientation des masses au côté des despotes européens ; ça a permis de construire plus ou moins vite une Europe forte mais au prix d'un désarmement de l'esprit et d'une contrainte morale bien éloigné du christianisme. ( j'ai vu de prêt l'ambiance éducative sauce curé des années 70 qui donnait une petite idée de ce qu'avait pu subir mes prédécesseurs, et ça faisait peur !)
Le nouveau testament fut le glaive de l'escroquerie catholique.
#4335170
france2100 a écrit :
12 sept. 2017, 14:11
Courtial a écrit :
12 sept. 2017, 14:04
Il n'y a qu'une seule République française et elle est laïque, je suis désolé. Aucune religion ne peut être interdite, c'est notre credo.
La question de l'immigration n'a rien à voir avec cela.
Les religions ne sont que des opinions comme les autres, or le Coran ordonne aux musulmans de tuer les athées, et un tiers des Français sont athées, et un autre agnostique. Puisque la loi Française autorise à réprimer l'incitation à la haine, alors l'Islam doit être inetrdit. Accueillir l'Islam en France, c'est comme accueillir le nazisme en Israël.

Deuxièmement l'Islam n'est pas qu'une religion, c'est tout à la fois une nation, une identité, une civilisation, un code civil, une culture, une secte, un totalitarisme. Jamais l'Islam ne se soumettra à nos lois. La France et l'Islam s'excluent mutuellement, un seul peut survivre.

Troisièmement la France est un pays de culture Française, pas une terre ouverte à la colonisation par des hordes innombrables. Il y a une immense différence entre tolérer quelques musulmans et leur offrir Paris, Lyon, Lille et Marseille, et après-demain la France toute entière. La France n'est pas une terre musulmane, la France est française.
Tissu d'erreurs et de confusions.
L'ncitation à la haine est commune à toutes les religions et l'on peut lire des textes chrétiens, juifs, etc. allant dans le même sens. Bien qu'athée, je suis de tradition catholique, ça me ferait bien mal qu'on interdise cette religion sous prétexte qu'elle a dit "tue le huguenot", ce qui n'est pas ma faute, et je ne me juge pas responsable de tous les méfaits de Torquemada, j'ai pas envie non plus d'être amalgamé.
Je crois que vous pouvez comprendre cet argument, vous l'utilisez vous même jusqu'à l'écoeurement, quand on vous chante l'air du "catho=esclavagiste=massacreur de Noirs=impérialiste=nazi" etc.
Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse et tout se passera bien. Je suis sûr que vous connaissez vous même des musulmans pacifiques et dont la pensée essentielle n'est pas de vous tuer.

Quant à la loi française, elle punit certainement l'incitation à la haine, mais il y a une chose que vous ne semblez pas comprendre et c'est dommage pour vous : les crimes, les délits sont des faits individuels. Si un musulman tue au nom de l'islam, on ne poursuivra pas l'islam, mais le mec qui a tué. Et il ne pourra pas se planquer derrière le fait que l'Islam le lui commande, on s'en fout, c'est sa responsabilité personnelle qui est engagée.
Ca pourra juste jouer comme une circonstance aggravante si le crime est commis au nom d'une idéologie de domination et d'extermination et le faire flirter avec le crime contre l'humanité.

Deuzio, l'islam n'est pas qu'une religion, c'est aussi une "nation" ? Quelle nation ? Ya des Arabes, des Noirs, des Chinetoques, des Français, des Indonésiens, des Américains, des Indiens et j'en oublie. Ils sont seulement reliés par une croyance, ce n'est pas une nation.
On nous brise les yocks avec l'Ouma, qui serait une sorte d'abomination anti-nationale, au contraire, alors que c'est le BA ba de toute religion. Vous avez lu Paul ? Je ne suis pas venu parler aux Grecs, ni aux Juifs, ni aux Romains, etc. Je m'en fous, des nations.

La France aux Français ? Je le veux, mais je découvre qu'il y a un certain nombre de musulmans en France. Je ne saisis toujours pas pourquoi vous les trouvez moins Français que les autres. Pour être Français, faut être catho ? Faut pas avoir une peau noire ? Vous trouvez ça où, s'il vous plaît ?
Modifié en dernier par Courtial le 12 sept. 2017, 20:46, modifié 1 fois.
#4335182
Tirésias a écrit :
12 sept. 2017, 20:44
C'est triste de vivre les yeux fermés.

Surtout face au totalitarisme le plus criminel de tous les temps.
Vous nous avez pourtant expliqué que malgré l'impression que vous donnez, vous étiez éloigné du nazisme (et on ne vous a pas soupçonné d'être stalinien).
Dès lors, on s'interroge sur le sens de votre tristesse. Qu'est-ce qui vous a aveuglé précisément (et attristé) ? Dites-nous, on peut peut-être vous aider, qui sait ?
#4335218
Courtial a écrit :
12 sept. 2017, 20:42
Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse et tout se passera bien. Je suis sûr que vous connaissez vous même des musulmans pacifiques et dont la pensée essentielle n'est pas de vous tuer.
Mais on me le fait déjà : mes opinions sont illégales ! Le Coran appelle à me tuer en tant qu'athée, pourtant il est légal de le publier. Mais si je critique l'Islam en public je vais me prendre un procès dans la tronche, et certains vont en taule pour ça (Boris le Lay, six mois ferme pour avoir dit qu'il n'existait pas de celtes noirs, puis deux ans fermes pour avoir dit que les musulmans oppresseront nos enfants).

Deux poids, deux mesures. Vous parlez de justice, alors commencez pas réclamer l'incarcération des éditeurs du Coran ou bien la légalisation de l'incitation à la haine.

Cela dit moi aussi je suis pour le deux poids deux mesures : la France n'est pas une terre musulmane, donc interdire à l'Islam de nous conquérir est une saine mesure d'hygiène. La France doit être française.
Quant à la loi française, elle punit certainement l'incitation à la haine, mais il y a une chose que vous ne semblez pas comprendre et c'est dommage pour vous : les crimes, les délits sont des faits individuels.
Donc il ne fallait pas combattre le nazisme ou ses chefs, seulement ses capos ? Le problème c'est l'Islam tout entier.
Deuzio, l'islam n'est pas qu'une religion, c'est aussi une "nation" ? Quelle nation ? Ya des Arabes, des Noirs, des Chinetoques, des Français, des Indonésiens, des Américains, des Indiens et j'en oublie. Ils sont seulement reliés par une croyance, ce n'est pas une nation.
Les neuf dixièmes des musulmans français ne se disent pas Français, mais musulmans. Et partout dans le monde musulman l'identité religieuse prime sur l'identité nationale, les enquêtes sur le sujet sont nombreuses.

Pourquoi croyez-vous que sur six continents les musulmans sont tellement préoccupés par les palestiniens ? Pourquoi est-ce une question électorale de premier plan pour la gauche française ? Comparez cela à notre atitude indifférente vis-à-vis des chrétiens d'orient, qui subissent pourtant des massacres en série et dont il n'en restera plus un seul dans tout le monde musulman d'ici à quelques décennies.
La France aux Français ? Je le veux, mais je découvre qu'il y a un certain nombre de musulmans en France. Je ne saisis toujours pas pourquoi vous les trouvez moins Français que les autres. Pour être Français, faut être catho ? Faut pas avoir une peau noire ? Vous trouvez ça où, s'il vous plaît ?
Je ne suis pas chrétien, je suis athée. Mais nous partageons la même culture. Pas l'Islam : nous sommes deux peuples et nous le serrons toujours. Il n'y auyra que haine et guerres entre nous, comme partout où l'Islam cohabite avec d'autres.

Par ailleurs l'Islam change la France d'une façon indésirable, et va la changer encore plus. Une Paris à majorité musulmane sera une ville musulmane. Ils sont trop nombreux et ça accélère. Si nous ne réagissons pas, il sera à la fin de ce siècle dangereux de ne pas porter de voile à Paris. Ils effaceront notre histoire et notre culture, et soumettront les non-musulmans, car c'est ce qu'a toujours fait l'Islam une fois en position de force.

L'Islam ne respectera jamais notre liberté et notre culture. Peu importe que beaucoup d'entre eux et nous soient pacifiques, ce sera tout de même eux contre nous, et l'Islam contre la France. Nous aurions pu tolérer 1%, mais à 10% aujourd'hui et 30% demain, il faut procéder à une décolonisation de toute urgence. Question de survie.
#4335237
L'Islam ne respectera jamais notre liberté et notre culture. Peu importe que beaucoup d'entre eux et nous soient pacifiques, ce sera tout de même eux contre nous, et l'Islam contre la France. Nous aurions pu tolérer 1%, mais à 10% aujourd'hui et 30% demain, il faut procéder à une décolonisation de toute urgence. Question de survie.
Pour les vaticinations, je vais vous laisser avec votre copain Nostradamus, je ne discute pas avec les paranos, c'est un principe. Je vais vous dire que vous ne savez rien de ce que nous réserve l'avenir, vous allez me répondre que les musulmans m'ont payé pour dire ça et on n'avancera pas, c'est inutile.
Sur ce que j'ai proposé, vous en coupez la moitié de manière à ce que ça n'ait plus de sens, et vous ne faites que redire votre ronron précédent sans tenir compte. J'aime pas les chats, je ne discute pas non plus avec eux.

Tout ce que je peux faire, c'est essayer de présenter un peu autrement ce que j'ai voulu dire, non pour vous mais pour ceux qui pourraient être choqués par mes propos de façon sincère.

Je n'accepte pas les leçons de francité ni de vous ni de quiconque. Je les accepte d'autant moins (qu'elles s'adressent à moi ou aux Arabes français) quand l'argument principal est de reprocher aux Français de ne pas être des boches, des Arabes, des Australiens, etc.
Les prétendus "nationalistes", ce sont toujours des gens qui nous disent que les Français sont de la merde, et qu'il faudrait faire comme Poutine, ou comme les Sud-Africains, ou comme les Américains : de l'apartheid, ou tirer à vue sur tout ce qui est négroïde.
Nous autres Français, nous sommes de pauvres cons parce qu'on n'interdit pas l'islam, alors que, de leur côté, les Saoudiens persécutent les Chrétiens. On donne des droits aux naigres, alors que les policiers ricains les flinguent direct sans que personne ne râle. On trouve des excuses aux criminels alors que les Iraniens leur coupent la tête direct.
On serait beaucoup mieux si on était comme tous ces gens. Les "nationalistes", ce sont des types qui passent leur temps à nous expliquer que la Terre entière, c'est mieux que la France. Un nationaliste, c'est toujours un gars qui déteste la France. La dernière fois que cette engeance pourrie a été au pouvoir, ce fut pour tenter de bochiser la France.

Ben chuis pas d'accord, je suis Français et je trouve qu'on n'est pas mal comme on est. Pas parfaits, mais plutôt bien, et du coup, j'aime la France, je suis vraiment désolé. Et je ne vois pas ce que j'ai d'anti-Français quand je dis que je n'ai pas envie d'être nazi, apartheidiste, coupeur de mains, poutiniste, etc.
#4335243
france2100 a écrit :Deux poids, deux mesures. Vous parlez de justice, alors commencez pas réclamer l'incarcération des éditeurs du Coran ou bien la légalisation de l'incitation à la haine.
Me semble bien qu'on a le droit d'éditer Mein Kampf et les pamphlets, par exemple, de L.F. Céline. Pourtant, ils sont sans commune mesure avec le Coran au niveau de la "haine".
Le Coran incite parfois à la violence, mais c'est dans certains Hadiths que l'on trouve les propos les plus dérangeants.
#4335292
Courtial a écrit :
12 sept. 2017, 23:07
Je vais vous dire que vous ne savez rien de ce que nous réserve l'avenir
Je regarde le passé et je ne vois pas pourquoi cette fois ce serait différent.
Je les accepte d'autant moins (qu'elles s'adressent à moi ou aux Arabes français) quand l'argument principal est de reprocher aux Français de ne pas être des boches, des Arabes, des Australiens, etc.
Les prétendus "nationalistes", ce sont toujours des gens qui nous disent que les Français sont de la merde, et qu'il faudrait faire comme Poutine, ou comme les Sud-Africains, ou comme les Américains : de l'apartheid, ou tirer à vue sur tout ce qui est négroïde.
Nous autres Français, nous sommes de pauvres cons parce qu'on n'interdit pas l'islam, alors que, de leur côté, les Saoudiens persécutent les Chrétiens. On donne des droits aux naigres, alors que les policiers ricains les flinguent direct sans que personne ne râle. On trouve des excuses aux criminels alors que les Iraniens leur coupent la tête direct.
On serait beaucoup mieux si on était comme tous ces gens. Les "nationalistes", ce sont des types qui passent leur temps à nous expliquer que la Terre entière, c'est mieux que la France. Un nationaliste, c'est toujours un gars qui déteste la France. La dernière fois que cette engeance pourrie a été au pouvoir, ce fut pour tenter de bochiser la France.

Ben chuis pas d'accord, je suis Français et je trouve qu'on n'est pas mal comme on est. Pas parfaits, mais plutôt bien, et du coup, j'aime la France, je suis vraiment désolé. Et je ne vois pas ce que j'ai d'anti-Français quand je dis que je n'ai pas envie d'être nazi, apartheidiste, coupeur de mains, poutiniste, etc.
Vous confondez vos caricatures avec la réalité.

Je ne veux pas que la France devienne comme tel ou tel, je veux simplement vous empêcher de la détruire. Un tiers de la jeunesse francîlienne est déjà devenue musulmane, et ça accélère. C'est une colonisation, vous offrez la France à l'Islam. Vous tuez la France.
#4335299
agri-info-intox a écrit :
09 sept. 2017, 08:09
... mais j'imagine encore une agitatrice du choc des civilisations, qui se garde bien de dénoncer le terrorisme d'état que pratique depuis quelques décennies, les puissances militaires occidentales dans le monde musulman sous couvert d'y apporter la démocratie .
C'est effectivement la cause principale de l'actuelle situation : On veut venger les victimes de nos attentats en envoyant les Rafale lâcher des bombes sur des mechtas dans des pays de pouilleux et en retour on a des haineux élevés aux subventions sociales qui se suicident en emportant un maximum de gens autour d'eux [smilie=icon_smile034.gif]
Mais il faut bien admettre que la croisade a été d'abord lancée par les Américains au nom de leur messianisme [smilie=zonew14.gif]
#4335305
Alcyon a écrit :
12 sept. 2017, 23:26
Me semble bien qu'on a le droit d'éditer Mein Kampf et les pamphlets, par exemple, de L.F. Céline. Pourtant, ils sont sans commune mesure avec le Coran au niveau de la "haine".
En quoi Mein Kampf serait-il pire que le Coran ?

Mohammed a lui aussi ordonné un génocide (il a mis en oeuvre une campagne d'extermination systématique de tous les païens en Arabie), et il a aussi ordonné l'extermination systématique des apostats et des athées. Et en tant que seigneur de guerre Mohammed devint l'homme le plus riche d'Arabie grâce à ses conflits, par le pillage que par l'esclavagisme des vaincus et de leurs femmes et enfants.

Et Mohammed a lui aussi défendu l'idée que les musulmans formaient un groupe supérieur devant régner sur les autres. Au moins dans les pays conquis par les musulmans, mais de très nomneux musulmans et islamologues interprètent les actes et dires de Mohammed comme des encouragements à répandre de force l'Islam sur le monde entier. Ce que l'Islam a d'ailleurs fait continuellement jusqu'à ce que nous le surpassions malgré son nombre.

Mein Kampf me semble donc moins pire, on y parle d'ailleurs beaucoup moins de violence. Par ailleurs Mein Kampf jouit d'une exception pour raisons éducatives, le Coran jouit quant à lui que d'une exception de complaisance.
#4335314
Clavier56 a écrit :
13 sept. 2017, 09:05
C'est effectivement la cause principale de l'actuelle situation : On veut venger les victimes de nos attentats en envoyant les Rafale lâcher des bombes sur des mechtas dans des pays de pouilleux et en retour on a des haineux élevés aux subventions sociales qui se suicident en emportant un maximum de gens autour d'eux [smilie=icon_smile034.gif]
Non : nos rafales étaient déployés bien avant le premier attentat, et ils visaient à empêcher Daesh de se répandre et de conquérir une bonne partie du Moyen-Orient. Ce qui aurait été humainement terrible pour cette région, et aurait compromis l'accès au pétrole - un facteur capable de démarrer une ww3, tout comme le manque de pétrole força le Japon à entrer dans la ww2. Notez au passage que les USA sont exportateurs nets de pétrole, et gagneraient donc à voir le pétrole flamber grâce aux groupes comme ISIS.
Mais il faut bien admettre que la croisade a été d'abord lancée par les Américains au nom de leur messianisme [smilie=zonew14.gif]
Non : l'islamisme et le jihadisme ont été le norme dans le monde musulman depuis l'invention de l'Islam, sauf sous notre colonisation.

Ils ont repris des couleurs lorsque notre colonisation commença à faiblir (frères musulmans apparus entre les deux guerres), puis après l'échec des nationalismes et socialismes arabes, et l'incapacité de ces nations nouvelles à fédérer leurs peuples (avant cela il n'existait qu'un vaste empire islamique millénaire mais pauvre et pourri - l'Islam était le liant de ces sociétés). L'Islam est alors apparu de plus en plus comme la seule force capable de fédérer ces peuples et ordonner la société. L'Iran devint une théocratie dès les 70's, et le Front Islamique de Salut endueilla l'Algérie dans les 90's. Parmi d'autres exemples.

Bush est un con mais la guerre d'Irak n'est la cause de rien du tout. Tout juste a t-elle envenimé une situation déjà pourrie. Mais l'islamisme était de toute façon voué à menacer toutes les nations musulmanes.
#4335315
Tirésias a écrit :
12 sept. 2017, 16:14
On peut interdire une secte.

Donc on peut interdire une religion qui n'est pas compatible avec nos valeurs.
tout à fait
on ne tolère que les religions qui acceptent de respecter dans la pratique nos valeurs à travers nos lois
d'où l'expulsion d'Imams ou la fermeture de mosquées.
idem pour les partis politiques
après certains ne respectent les lois qu'à contre cœur, on en trouve dans toutes les religions et tous les partis politiques
je crois qu'on a tous des lois avec lesquelles on est en désaccord, mais qu'on respecte
#4335485
france2100 a écrit :En quoi Mein Kampf serait-il pire que le Coran ?

Mohammed a lui aussi ordonné un génocide (il a mis en oeuvre une campagne d'extermination systématique de tous les païens en Arabie), et il a aussi ordonné l'extermination systématique des apostats et des athées.
Il a appelé à ce qu'on les combatte jusqu'à ce qu'ils acceptent de se convertir, de payer l'impôt, ou de partir. En ce sens, je ne suis pas certain qu'il se sera beaucoup démarqué de certains autres dirigeants de son époque...
[190] Combattez dans la Voie de Dieu ceux qui vous combattent, sans jamais outrepasser les limites permises, car Dieu n’aime pas ceux qui les transgressent. [191] Tuez-les partout où vous les trouvez et chassez-les d’où ils vous ont chassés, car la subversion est pire que le meurtre. Ne les combattez pas, cependant, auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne vous y attaquent les premiers. Dans ce cas, n’hésitez pas à les tuer. Ce sera la juste récompense des infidèles. [192] S’ils cessent de vous attaquer, sachez que Dieu est Clément et Miséricordieux. [193] Combattez-les sans répit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de subversion et que le culte soit rendu uniquement à Dieu. S’ils cessent le combat, ne poursuivez les hostilités que contre les injustes récalcitrants. [194] S’ils respectent votre mois sacré, respectez le leur. Mais s’il y a violation de leur part, la loi du talion devra être appliquée. Quand quelqu’un vous agresse, usez de réciprocité en proportion du dommage causé. Craignez Dieu et sachez qu’Il est avec ceux qui Le craignent. 02. Sourate de la Vache (Al-Baqara)
Mein Kampf ne parle pas, si mes souvenirs sont bons, d'extermination totale du peuple Juif, mais préconise également de les chasser d'Europe. Par contre l'étalage de haine y est largement plus important que tout ce que tu trouveras dans le Coran, et n'est contre-balancé par aucune parole miséricordieuse.
Quant à Céline...
Piller, voler, pervertir, abrutir, polluer, saigner tout ce qu'il rencontre, pudeur, musique, rythme, valeur, c'est le don du Juif, son antique raison d'être. Égypte, Rome, Monarchies, Russie, demain nous autres, tout y passe. Il macère la moindre des littératures comme les plus grands empires, même "Art e Taichnique", à la satanerie, aux venins, aux plagiats, aux incantations, aux escroqueries de mille sortes. Dix mille poisons divers pour toutes les œuvres de mort comme certains crapauds. Il n'a guère le Juif, d'autre talent, mais celui-là, il possède jusqu'à la racine du prépuce. Le plus obtus, le plus glaireux, le plus gaffeur des Juifs possède quand même ultimement ce sens d'alerte pour tout ce qu'il peut saisir, ce qu'il doit entrer dans ses cordes, culbuter dans sa tinette, à pourrir avec ses autres rapines, dans sa cuve aux maléfices.
france2100 a écrit :Mein Kampf me semble donc moins pire, on y parle d'ailleurs beaucoup moins de violence. Par ailleurs Mein Kampf jouit d'une exception pour raisons éducatives, le Coran jouit quant à lui que d'une exception de complaisance.
Dans ce cas pourquoi n'accorderions-nous pas cette même exception au Coran qu'aux deux autres ?
#4335508
Alcyon a écrit :
13 sept. 2017, 16:08
Il a appelé à ce qu'on les combatte jusqu'à ce qu'ils acceptent de se convertir, de payer l'impôt, ou de partir.
Non, vous confondez avec les gens du livre. Les païens (polythétistes), eux, n'ont eu d'autre choix que la conversion ou la fuite pendant soixante jours, suivi d'un génocide sans exception après cela. Pas d'impôts possible. Les juifs aussi eurent le choix de partir sous Hitler, cela rend t-il la Shoah plus acceptable ?
Piller, voler, pervertir, abrutir, polluer, saigner tout ce qu'il rencontre, pudeur, musique, rythme, valeur, c'est le don du Juif, son antique raison d'être.
Mohammed passe moins de temps à cracher sur les athées, mais le fonds du discours est le même et la conclusion plus brutale : les athées et apostats doivent être exterminés.
Dans ce cas pourquoi n'accorderions-nous pas cette même exception au Coran qu'aux deux autres ?
L'autorisation éducative accordée à Mein Kampf n'a pas pour motif de permettre de perpétuer le Nazisme !
#4335907
france2100 a écrit :
13 sept. 2017, 16:48
Alcyon a écrit :
13 sept. 2017, 16:08
Il a appelé à ce qu'on les combatte jusqu'à ce qu'ils acceptent de se convertir, de payer l'impôt, ou de partir.
Non, vous confondez avec les gens du livre. Les païens (polythétistes), eux, n'ont eu d'autre choix que la conversion ou la fuite pendant soixante jours, suivi d'un génocide sans exception après cela. Pas d'impôts possible. Les juifs aussi eurent le choix de partir sous Hitler, cela rend t-il la Shoah plus acceptable ?
A condition de laisser tous leurs biens.

NP aurait tellement voulu être esclave de […]

Je ne tiens pas particulièrement à d[…]

Le lys à rendu l'âme. Mon chèv[…]

Je n'ai pas vu le luna parc sur la photo, pouvez v[…]