Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de culture, d'art, de littérature, ... etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4394404
Les Rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous ! guerre aux Tyrans !
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l’air ! et rompons les rangs !
Bandit, prince, exploiteur ou prêtre
Qui vit de l'homme est criminel ;
Notre ennemi, c'est notre maître :
Voilà le mot d'ordre éternel.
Avatar du membre
par katou
#4599176
J'ai appris ce midi, grâce à un jt, que ceux qui soutiennent " Louis XX " seraient des radicaux. Radicaux de quoi ? On met ce mot à toutes les sauces.
Avatar du membre
par filochard
#4599179
Vicomte a écrit :
05 janv. 2018, 13:59
Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?
La République a été immense de 1871 à 1918 malgré l'instabilité des institutions et malgré cet abruti démago de Jaurès.
Le fait que ce fut après avoir écrasé la chienlit Communiste à la commune de Paris n'est sans doute pas un hasard.
Le défaut de la république c'est d’être sensible aux fumisteries démagogiques démocratiques mais surtout socialistes. Dès qu'elle a été affaiblie à cause de notre victoire foirée de 1918, l'élan a été cassé et le socialisme a pu instiller son poison.
Mais ce n'est pas une fatalité, du moins le socialisme: les ricains s'en sont vaccinés.

Mais ne nous égarons pas, la question c'est la monarchie. Disons que perso je me suis mis à avoir du respect pour les monarchistes. Sans doute un peu grâce à @cemab, sans doute aussi grâce à mon fils qui est dans l'armée ou il y a beaucoup de monarchistes qui lui font honneur, et puis finalement le droit naturel (la république) bien compris, est il aussi incompatible que ça avec le droit divin (la monarchie) et inversement ?
Avatar du membre
par Pash
#4599181
Vicomte a écrit :Que pensez-vous du royalisme ?
Les monarchies parlementaires qui nous entourent (Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni, Belgique) sont dans la même merde que nous.
Si la question est "que pensez-vous de la monarchie absolue", il est évident que le régime du despote éclairé (ou du roi décoratif flanqué de conseillers compétents) présente des avantages au regard de la démocratie. Problème: comment s'assurer que notre despote est bien éclairé? Et s'il ne l'est pas, que fait-on étant donné que l'on ne peut pas le virer?
Le problème de la France est plutôt qu'il n'apparaît pas de chef à la hauteur des difficultés de notre époque. Qu'il soit roi, bouffon du roi, ou élu par les veaux, peu importerait du moment qu'il fasse le boulot qu'il faut.
Avatar du membre
par UltravireS
#4599186
Vicomte a écrit :
05 janv. 2018, 13:59
Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?
Peut être que Montcalm trouverait à y redire.
Avatar du membre
par reminem2
#4599191
filochard a écrit :
04 févr. 2019, 14:47
Vicomte a écrit :
05 janv. 2018, 13:59
Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?
La République a été immense de 1871 à 1918 malgré l'instabilité des institutions et malgré cet abruti démago de Jaurès.
Le fait que ce fut après avoir écrasé la chienlit Communiste à la commune de Paris n'est sans doute pas un hasard.
Le défaut de la république c'est d’être sensible aux fumisteries démagogiques démocratiques mais surtout socialistes. Dès qu'elle a été affaiblie à cause de notre victoire foirée de 1918, l'élan a été cassé et le socialisme a pu instiller son poison.
Mais ce n'est pas une fatalité, du moins le socialisme: les ricains s'en sont vaccinés.

Mais ne nous égarons pas, la question c'est la monarchie. Disons que perso je me suis mis à avoir du respect pour les monarchistes. Sans doute un peu grâce à @cemab, sans doute aussi grâce à mon fils qui est dans l'armée ou il y a beaucoup de monarchistes qui lui font honneur, et puis finalement le droit naturel (la république) bien compris, est il aussi incompatible que ça avec le droit divin (la monarchie) et inversement ?
Ces socialistes qu'il voit partout vont le mener tout droit à l'asile!
Avatar du membre
par Clavier56
#4599195
Le fait est qu'il n'y a plus beaucoup de socialistes en vitrine....mais ils se sont recyclés ailleurs
à défaut de rendre fous, ils rendent agressifs... [smilie=icon_smile040.gif]
#4599196
Que pensez-vous du royalisme ?
... Le Royalisme c'est "has been" (ou les autres formes de totalitarisme) car c'est le règne du "MOI JE" .... La République Démocratique c'est normalement le règne du "NOUS" (la "dictature" du plus grand nombre ... du moins quand elle est bien représentée).
@Vicomte "Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?"
Normal, sur la forme et dans les textes nous sommes encore en République ... mais dans le contexte et sur le fond, nous sommes déjà en Oligarchie (avec des disparités concitoyennes abyssales - comme à l'époque des rois).

Image

Image
Avatar du membre
par Cadmos
#4599199
Vicomte a écrit :
05 janv. 2018, 13:59
Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?
Non!
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4599222
katou a écrit :
04 févr. 2019, 14:28
J'ai appris ce midi, grâce à un jt, que ceux qui soutiennent " Louis XX " seraient des radicaux. Radicaux de quoi ? On met ce mot à toutes les sauces.
Une poignée de farfelus.
#4599256
Pash a écrit :
04 févr. 2019, 14:58
Vicomte a écrit :Que pensez-vous du royalisme ?
Les monarchies parlementaires qui nous entourent (Pays-Bas, Espagne, Royaume-Uni, Belgique) sont dans la même merde que nous.
Si la question est "que pensez-vous de la monarchie absolue", il est évident que le régime du despote éclairé (ou du roi décoratif flanqué de conseillers compétents) présente des avantages au regard de la démocratie. Problème: comment s'assurer que notre despote est bien éclairé? Et s'il ne l'est pas, que fait-on étant donné que l'on ne peut pas le virer?
Le problème de la France est plutôt qu'il n'apparaît pas de chef à la hauteur des difficultés de notre époque. Qu'il soit roi, bouffon du roi, ou élu par les veaux, peu importerait du moment qu'il fasse le boulot qu'il faut.
La monarchie absolue est une conception fausse déjà on dit de droit divin . (le terme monarchie absolue a été conçu par les révolutionnaires pour cracher sur la monarchie)

le Roi de droit divin selon la conception Française est très loin d'être un "despote" éclairé ou non . Le despote gouverne de façon arbitraire et absolue .... hors ce n'est pas le cas mais pourquoi ?

Un roi de Droit divin est roi par la grâce de Dieu , sans lui il ne peut être roi donc il sait parfaitement qu'il y a une autorité supérieur à lui qui l'as choisi non parce qu'il est le meilleur . Dès lors une certaine humilité s'impose à lui.

Un roi ne gouverne pas, il règne . il est indépendant de toute tendance politique (et de ce fait loin des trahisons , démagogie , et j'en passe) c'est le "Père" de la nation .

Je tiens à préciser que le roi est tenu par les lois Fondamentales du royaume et le principe de subsidiarité . Le monarque pouvait être bridé par certaines institution notamment les parlements. Le pouvoir n'était pas centralisé (contrairement à la république) de nombreux garde fou préservait le roi à tout despotisme (bien loin de ce que l'on décrit aujourd'hui de la royauté) chaque provinces avait une autonomie presque totale dans le respect évident de la coutume et de l’allégeance au roi (Obseqium"respect", Auxilium"aide" et Concilium "conseil". ) auquel le roi promettait justice et protection .

et cela n'est qu'une infime parti des aspects de la royauté dont la république se fait un plaisir de passer sous silence.

voltaire (l'un des pères de la révolution ) disait « Un roi absolu, quand il n’est pas un monstre, ne peut vouloir que la grandeur et la prospérité de son État, parce qu’elle est la sienne propre, parce que tout père de famille veut le bien de sa maison. Il peut se tromper sur le choix des moyens, mais il n’est pas dans la nature qu’il veuille le mal de son royaume »
Avatar du membre
par cemab
#4599260
Louis XIV, au faîte de sa puissance, avait moins de pouvoir que le premier parvenu élu, extirpé des rangs grâce à ses maneouvres, ses fausses promesses, ses intrigues, sans reconnaissance pour le passé, sans responsabilité pour l'avenir.
#4599266
RestaurationRépublic a écrit :
04 févr. 2019, 15:45
Que pensez-vous du royalisme ?
... Le Royalisme c'est "has been" (ou les autres formes de totalitarisme) car c'est le règne du "MOI JE" .... La République Démocratique c'est normalement le règne du "NOUS" (la "dictature" du plus grand nombre ... du moins quand elle est bien représentée).
@Vicomte "Notre pays n'était-il pas plus grand sous la monarchie que sous la république ?"
Normal, sur la forme et dans les textes nous sommes encore en République ... mais dans le contexte et sur le fond, nous sommes déjà en Oligarchie (avec des disparités concitoyennes abyssales - comme à l'époque des rois).

Image

Image
vous avez hélas une lacune sur le fonctionnement d'une monarchie (en l’occurrence celle de France) ou alors une volonté démagogique typiquement républicaine.
C'est vrai que la république vous montre un exemple de justice , et d'anti totalitarisme . La royauté était en bien des aspects plus épris de liberté dans les faits que la république , ah c'est sûr le peuple ne voter pas .....mais on voit tout de suite que ça va mieux quand un peuple vote ça donne Macron, Hollande , etc

"Comme le despotisme est l’abus de la royauté, l’anarchie est l’abus de la démocratie" disait voltaire
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
L' antisémitisme en France

https://youtu.be/sbC_JY_1Ods Nombre de lieux […]

Plusieurs pages Facebook du groupe RT bloqué[…]

pour ou contre la sortie du nucléaire?

pour ou contre la sortie du nucléaire? ..[…]

Plus simplement une opération de lavage de […]