Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de culture, d'art, de littérature, ... etc.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Cadmos
#4278745
"Que la bête meure", scénario de Floflo Philippot, actrice principale, MLP
Avatar du membre
par No pass
#4283327
Get Out. Vo.
Bien malsain, avec juste le second degré qu'il faut.
Avatar du membre
par herisson
#4293570
Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.


Avatar du membre
par Saint-Louis
#4310201
Derniers films vus mais pas forcément récents, sur ma box....

- Hanna et la roi : je le visionne volontiers lorsque il passe. Le thème est intéressant, l'ambiance aussi.
- Hitman Agent 47 : ça s'est vraiment pour changer les idées, je trouve que ça tue assez proprement pour une fois. J'ai bien aimé Hitman le premier, avec sa BOF Avé Maria.
Avatar du membre
par bianchi51
#4313586
Un film à voir ce soir sur les débuts de l’islam, Le message, diffusé sur Arte avec Anthony Quinn. Il ne montre à aucun moment Mahomet.
par Courtial
#4317661
En visite à Paris la semaine dernière, jai voulu, naturellement, me dépetzouilliser, faire taire en moi la péquenauderie qui me rabougrit chaque jour davantage, je me suis dit que j'allais être intelligent, pour changer.

J'ai donc regardé vers les films dans les coins les plus branchouilles de l'Intelligence, Au bout de cette étude, j'ai vu que Rembrandt fecit était le plus présent dans les salles Arts et Essais. Film de la fin des années 70 que j'avais zappé, j'ai dit : OK, allons voir...D'accord, c'est pas probable que je devienne intelligent comme ça, tout à coup, mais pourquoi pas tenter le coup ?

Si je n'ai pas complètement oublié mon latin, Rembrandt fecit veut dire : Rembrandt a fait. Il devait signer ses toiles comme cela, j'imagine.
J'imagine parce que, dans ce film, ce qu'a fait Rembrandt n'a aucune importance. On doit mentionner une fois ou deux que c'est un peintre, sans doute bon au moins c'est ce que l'on dit de lui, mais vous ne verrez pas (sauf tout au début, où après vous avoir expliqué "La leçon d'anatomie", on vous montre.... La Ronde de Nuit...!!!) une seule de ses toiles. Les rares fois où il est montré en train de peindre, vous ne voyez pas ce qu'il peint mais uniquement le châssis de son chevalet : il est filmé de face et on ne voit rien de ce qu'il peint.
S'étant débarassé des considérations superflues sur Rembrandt comme peintre, le réalisateur peut aller à l'essentiel, qui sont deux choses :

1/ des vagues coucheries avec ses domestiques. Grotesque, minable : je ne dis pas que Remby n'ait pas foutu un coup de temps à autres, qu'il a peut-être engrossé à l'occasion, mais manifestement, c'est pas son truc, p'tain ! On explique quoi d'une toile de Rembrandt en parlant de sa queue ? Il y a des tableaux magnifiques de Matisse ou de Picasso qu'on peut voir comme des questions de baise et d'érection, mais ça n'explique rien, chez Rembrandt.
Tout ce flanc-là du film est faible, on s'en fout des coucheries, pas parce que c'est des coucheries, mais parce qu'elles ne nous permettent pas de comprendre Rembrandt, tudieu !

2/ deuxième aspect : le pognon. C'était en effet un sujet pour Rembrandt. Il n'avait aucun mal à en gagner, il était reconnu comme le meilleur peintre d'Amsterdam, il le savait et il facturait en conséquence. Il avait un atelier avec 20 larbins en permanence sous ses ordres, c'était pas du tout le peintre maudit, il se faisait payer grassement et c'était légitime, puisqu'il était effectivement le meilleur.

Ses problèmes de fric ne sont pas venus du manque de commandes et de reconnaissance, mais de ses dépenses, que le film n'explique pas davantage. En réalité, il dépensait tout son argent pour s'acheter des tableaux, des beaux objets, des choses qu'il avait plaisir à voir.

Il y a un point sur lequel le film a raison : ce n'est pas tellement la peine de montrer ce que Rembrandt peint, son regard va plus loin que la peinture. Il fait partie de ces gens qu'on ne peut enfermer ou réduire dans une discipline. Comme Beethoven, par exemple, qui était, certes, un musicien, mais dont l'influence et l'importance ne peut pas se réduire seulement à la musique. L'Hymne à la Joie, c'est la Neuvième de Bétove, mais c'est aussi l'Hymne européen.

Bref, Rembrandt claquait beaucoup de pognon pour s'acheter les oeuvres de ses confrères qui lui plaisaient (et il y avait une foultitude de bons peintres en Hollande à l'époque, il en avait une excellente collection, sa vente n'a pas suffi à éponger les dettes, voilà...=) et s'offrir de beaux objets qui lui plaisaient.
par agri-info-intox
#4317674
herisson a écrit :
02 août 2017, 22:55
Dunkerque est un film de guerre américano-britannico-franco-néerlandais écrit et réalisé par Christopher Nolan.



oh putain, çà ne donne pas envie !.............et pourtant les films historiques c'est ce que je préfère.
une daube hollywoodienne
par agri-info-intox
#4317677
le public américain n'a parait il pas été enthousiasme

Avatar du membre
par nymo
#4317683
Courtial a écrit :
02 août 2017, 22:20
En visite à Paris la semaine dernière, jai voulu, naturellement, me dépetzouilliser, faire taire en moi la péquenauderie qui me rabougrit chaque jour davantage, je me suis dit que j'allais être intelligent, pour changer.

J'ai donc regardé vers les films dans les coins les plus branchouilles de l'Intelligence, Au bout de cette étude, j'ai vu que Rembrandt fecit était le plus présent dans les salles Arts et Essais. Film de la fin des années 70 que j'avais zappé, j'ai dit : OK, allons voir...D'accord, c'est pas probable que je devienne intelligent comme ça, tout à coup, mais pourquoi pas tenter le coup ?

Si je n'ai pas complètement oublié mon latin, Rembrandt fecit veut dire : Rembrandt a fait. Il devait signer ses toiles comme cela, j'imagine.
J'imagine parce que, dans ce film, ce qu'a fait Rembrandt n'a aucune importance. On doit mentionner une fois ou deux que c'est un peintre, sans doute bon au moins c'est ce que l'on dit de lui, mais vous ne verrez pas (sauf tout au début, où après vous avoir expliqué "La leçon d'anatomie", on vous montre.... La Ronde de Nuit...!!!) une seule de ses toiles. Les rares fois où il est montré en train de peindre, vous ne voyez pas ce qu'il peint mais uniquement le châssis de son chevalet : il est filmé de face et on ne voit rien de ce qu'il peint.
S'étant débarassé des considérations superflues sur Rembrandt comme peintre, le réalisateur peut aller à l'essentiel, qui sont deux choses :

1/ des vagues coucheries avec ses domestiques. Grotesque, minable : je ne dis pas que Remby n'ait pas foutu un coup de temps à autres, qu'il a peut-être engrossé à l'occasion, mais manifestement, c'est pas son truc, p'tain ! On explique quoi d'une toile de Rembrandt en parlant de sa queue ? Il y a des tableaux magnifiques de Matisse ou de Picasso qu'on peut voir comme des questions de baise et d'érection, mais ça n'explique rien, chez Rembrandt.
Tout ce flanc-là du film est faible, on s'en fout des coucheries, pas parce que c'est des coucheries, mais parce qu'elles ne nous permettent pas de comprendre Rembrandt, tudieu !

2/ deuxième aspect : le pognon. C'était en effet un sujet pour Rembrandt. Il n'avait aucun mal à en gagner, il était reconnu comme le meilleur peintre d'Amsterdam, il le savait et il facturait en conséquence. Il avait un atelier avec 20 larbins en permanence sous ses ordres, c'était pas du tout le peintre maudit, il se faisait payer grassement et c'était légitime, puisqu'il était effectivement le meilleur.

Ses problèmes de fric ne sont pas venus du manque de commandes et de reconnaissance, mais de ses dépenses, que le film n'explique pas davantage. En réalité, il dépensait tout son argent pour s'acheter des tableaux, des beaux objets, des choses qu'il avait plaisir à voir.

Il y a un point sur lequel le film a raison : ce n'est pas tellement la peine de montrer ce que Rembrandt peint, son regard va plus loin que la peinture. Il fait partie de ces gens qu'on ne peut enfermer ou réduire dans une discipline. Comme Beethoven, par exemple, qui était, certes, un musicien, mais dont l'influence et l'importance ne peut pas se réduire seulement à la musique. L'Hymne à la Joie, c'est la Neuvième de Bétove, mais c'est aussi l'Hymne européen.

Bref, Rembrandt claquait beaucoup de pognon pour s'acheter les oeuvres de ses confrères qui lui plaisaient (et il y avait une foultitude de bons peintres en Hollande à l'époque, il en avait une excellente collection, sa vente n'a pas suffi à éponger les dettes, voilà...=) et s'offrir de beaux objets qui lui plaisaient.
et sinon ça t'a plu?
à part qu'ils évitent tous les sujets [smilie=icon_smile025.gif]
Avatar du membre
par paravec
#4317686

Je me lasse pas de REVOIR ses films (Ainsi que d'autres!)
Kubrick visionnaire!...

j’espère que l'aventure humaine ne va pas finir comme le film "le Docteur Folamour"
Avatar du membre
par polomnic
#4319260
herisson a écrit :
02 août 2017, 22:55
Dunkerque est un film de guerre américano-britannico-franco-néerlandais écrit et réalisé par Christopher Nolan.
J'espère que le film rend hommage aux soldats français morts pour sauver les miches des soldats britons. Mais je n'y crois guère.
Avatar du membre
par jipi
#4319337
polomnic a écrit :
06 août 2017, 20:53

J'espère que le film rend hommage aux soldats français morts pour sauver les miches des soldats britons. Mais je n'y crois guère.
Ils sont évoqués mais on ne les voit quasiment pas. Je me suis aussi dit que ce n'était pas fair play, mais il y a tout de même une scène au début du film où un soldat anglais passe une barricade française montée pour protéger la plage.

Un soldat français en position se retourne vers lui et lui dit "Bon voyage !"

J'ai trouvé que la scène rendait bien hommage au sacrifice des français.

Sinon le film est plutôt lent et contemplatif.
  • 1
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 223
Filoche dérape

Et quoi ?

Pour moi, c'est avant tout une question de maturit[…]

Corps d Alexia brulé

En France, il existe la présomption d'inn[…]

270 lol et encore t enleve nymo plus que 269 :D […]