Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de culture, d'art, de littérature, ... etc.

Modérateur : Équipe de modération

#3416312
Ju18 a écrit :
zzz a écrit :Une précision: le gars Oswald a-t'il avoué ?
Non, il s'est vite fait flinguer.
Par un grand patriote mafieux, tellement amoureux de Kennedy, qu'il a préféré finir ses jours en prison d'une mort qui tombait à point nommée.
nymo a/ont remercié ça
#3416317
Ju18 a écrit :
zzz a écrit :Une précision: le gars Oswald a-t'il avoué ?
Non, il s'est vite fait flinguer.
Essaie d'être plus précis car j'ai vu qque part (je n'ai pas la source) que lors de son arrestation il a nié être l'auteur. C'est important car ds 100 % des cas de ce genre le gars revendique son acte.
Modifié en dernier par zzz le 22 nov. 2013, 21:44, modifié 1 fois.
#3416321
Le Mannlicher Carcano est un fusil d’assaut et une arme de guerre faite pour tuer à une distance supérieure à 200 m. Tirer sur la limousine présidentielle de la fenêtre du sixième étage et au plus à une distance de 90 mètres lors du dernier coup de feu est largement dans les capacités de l’arme. Il est donc techniquement possible de viser et de tuer quelqu’un avec une bonne chance de réussite à cette distance. On peut donc en déduire qu’il était possible pour Oswald d’arriver à ses fins.
Toutefois le Mannlicher Carcano n’est pas une arme de précision telle que celles qu’utilisent les tireurs d’élites habituellement. Le fusil est muni d’une culasse mobile qu’il est nécessaire de manœuvrer entre chaque coup pour réarmer le fusil et éjecter l’étui de la munition tirée. Outre la perte de temps occasionnée par cette manœuvre, la mobilité de la culasse et les jeux fonctionnels des pièces constitutives de cette partie de l’arme nuisent à la précision du fusil. C’est la raison pour laquelle l’emploi de fusil à culasse mobile est exclu pour un tireur d’élite digne de ce nom.
De plus, la lunette télescopique est presque inutile à cette distance et a plutôt tendance à nuire au succès du coup.
Lors de la manoeuvre de la culasse, le moindre mouvement du fusil est amplifié dans l'œilleton de la lunette par rapport à une visée sans lunette télescopique. Le tireur est alors contraint de recaler la mire de la lunette, sur la cible perdant ainsi de précieux dixièmes de seconde. Autrement dit la tâche d'Oswald se compliquait en utilisant une lunette télescopique. A la distance où il se trouvait et compte tenu de la forte puissance de son arme, il avait tout intérêt à se passer de lunette et il conservait toutes les chances d'atteindre sa cible avec succès.
L'entraînement au tir dans un contexte militaire avec ce type d'arme se fait sans lunette et sur des cibles disposées à plus de 100 mètres.

La lunette de visée n'est donc utile que lorsqu'on utilise un fusil à un coup (l'arme la plus précise) ou une arme automatique à culasse fixe et ou la recharge de l'arme en manœuvrant la culasse n'intervient pas.
Techniquement la réalisation du tir de Dealey Plaza est possible en utilisant le Mannlicher Carcano mais le tireur est pratiquement contraint de réaliser le coup parfait dès le premier coup. Si comme Oswald il rate sa cible lors de ce premier coup de feu où il a eu tout le temps de prendre une visée parfaite, il diminue considérablement ses chances de réussite lors des 2 coups suivants où pour corser la difficulté, il est obligé de manoeuvrer sa culasse le plus rapidement possible avant de viser à nouveau la cible. Cette dernière sera d'autant plus délicate que l'emploi de la lunette amplifie les mouvements et il sera d'autant plus long au tireur d'immobiliser à nouveau la cible au centre de la croix de la lunette. Dans ces conditions et compte tenu du faible intervalle de temps dont disposait Oswald (établi grâce au timing du film de Zapruder) on voit mal comment Oswald aurait réussi son meilleur coup lors du troisième et dernier coup de feu. Il se trouvait alors dans la situation la plus défavorable et Oswald était loin d'être le tireur d'élite capable de réaliser un tel exploit. Il est temps de rappeler qu'aucun des tireurs choisis par le FBI lors de lâ reconstitution du tir n'a été en mesure de reproduire le tir attribué à Oswald. Le seul qui a réussi à tirer 3 balles dans le même intervalle de temps l'a fait sur cible fixe ce qui ne correspond en rien aux conditions de tir rencontrées par Oswald le 22 Novembre 1963.
http://www.jfk-assassinat.com/index.php ... y&pageid=8

Bref, probable ou possible qu'Oswald ait tiré sur Kennedy, très très improbable qu'il ait été le seul.
Modifié en dernier par polomnic le 22 nov. 2013, 21:50, modifié 1 fois.
#3416997
Un seul tireur pourquoi pas, je n'en sais rien. Mais la théorie du complot communiste, j'ai quelques doutes. D'abord parce que tuer JFK ne servait pas à grand chose pour les communistes sachant que LBJ était probablement encore + anti communiste que JFK: il l'a d'ailleurs démontré en augmentant fortement l'engagement américain au Viet Nam. Ensuite parce que tout ceci n'explique pas pourquoi Jack Ruby, proche de la mafia, a abattu Oswald. Je serais tout de même très étonné que la Mafia n'ai rien à voir avec la mort de JFK.
#3417501
la mort de kennedy ferai un exelent film...
mafia,castristes,sovietiques,Ed americaine,CIA,coulisse de la maison blanche...
#3417549
minautore a écrit :la mort de kennedy ferai un exelent film...
mafia,castristes,sovietiques,Ed americaine,CIA,coulisse de la maison blanche...
C'est fait avec O.Stone il y a pas mal d'année.
On attend avec impatience un O.Stone français qui fasse un film sur l'affaire Coluche, Bérégovoy, Erignac, etc.
Modifié en dernier par observateur le 24 nov. 2013, 04:46, modifié 1 fois.
#3417564
Image

Image

http://www.gunauction.com/search/displa ... um=7732945

https://www.google.ca/search?q=lee%20en ... =isch&um=1

Le verrou de la culasse du Lee-Enfield -- no.4 Mark 1(T) SNIPER était bien plus rapide et précis que la mannlicher carcano de lee harvey oswald,

ImageImage
Modifié en dernier par pilgrim le 24 nov. 2013, 05:50, modifié 1 fois.
#3417566
Il est possible que ce soit le père de Maxime Brunerie qui a tiré sur le président Kenndey.
Ce serait un complot de l'OAS et de la famille Le Pen que ça ne métonnerait pas.
#3417575
observateur a écrit :
minautore a écrit :la mort de kennedy ferai un exelent film...
mafia,castristes,sovietiques,Ed americaine,CIA,coulisse de la maison blanche...
C'est fait avec O.Stone il y a pas mal d'année.
On attend avec impatience un O.Stone français qui fasse un film sur l'affaire Coluche, Bérégovoy, Erignac, etc.
le film "démontre" que la théorie Oswald est bidon, comme le rapport du juge, qui présente des trajectoires de balles impossibles. Grosse critique de l'autopsie également. Mais croire en la théorie Oswald, ça demande une flemme d'investigation indécente.
#3417736
polomnic a écrit :
Le Mannlicher Carcano est un fusil d’assaut et une arme de guerre faite pour tuer à une distance supérieure à 200 m. Tirer sur la limousine présidentielle de la fenêtre du sixième étage et au plus à une distance de 90 mètres lors du dernier coup de feu est largement dans les capacités de l’arme. Il est donc techniquement possible de viser et de tuer quelqu’un avec une bonne chance de réussite à cette distance. On peut donc en déduire qu’il était possible pour Oswald d’arriver à ses fins.
Toutefois le Mannlicher Carcano n’est pas une arme de précision telle que celles qu’utilisent les tireurs d’élites habituellement. Le fusil est muni d’une culasse mobile qu’il est nécessaire de manœuvrer entre chaque coup pour réarmer le fusil et éjecter l’étui de la munition tirée. Outre la perte de temps occasionnée par cette manœuvre, la mobilité de la culasse et les jeux fonctionnels des pièces constitutives de cette partie de l’arme nuisent à la précision du fusil. C’est la raison pour laquelle l’emploi de fusil à culasse mobile est exclu pour un tireur d’élite digne de ce nom.
De plus, la lunette télescopique est presque inutile à cette distance et a plutôt tendance à nuire au succès du coup.
Lors de la manoeuvre de la culasse, le moindre mouvement du fusil est amplifié dans l'œilleton de la lunette par rapport à une visée sans lunette télescopique. Le tireur est alors contraint de recaler la mire de la lunette, sur la cible perdant ainsi de précieux dixièmes de seconde. Autrement dit la tâche d'Oswald se compliquait en utilisant une lunette télescopique. A la distance où il se trouvait et compte tenu de la forte puissance de son arme, il avait tout intérêt à se passer de lunette et il conservait toutes les chances d'atteindre sa cible avec succès.
L'entraînement au tir dans un contexte militaire avec ce type d'arme se fait sans lunette et sur des cibles disposées à plus de 100 mètres.

La lunette de visée n'est donc utile que lorsqu'on utilise un fusil à un coup (l'arme la plus précise) ou une arme automatique à culasse fixe et ou la recharge de l'arme en manœuvrant la culasse n'intervient pas.
Techniquement la réalisation du tir de Dealey Plaza est possible en utilisant le Mannlicher Carcano mais le tireur est pratiquement contraint de réaliser le coup parfait dès le premier coup. Si comme Oswald il rate sa cible lors de ce premier coup de feu où il a eu tout le temps de prendre une visée parfaite, il diminue considérablement ses chances de réussite lors des 2 coups suivants où pour corser la difficulté, il est obligé de manoeuvrer sa culasse le plus rapidement possible avant de viser à nouveau la cible. Cette dernière sera d'autant plus délicate que l'emploi de la lunette amplifie les mouvements et il sera d'autant plus long au tireur d'immobiliser à nouveau la cible au centre de la croix de la lunette. Dans ces conditions et compte tenu du faible intervalle de temps dont disposait Oswald (établi grâce au timing du film de Zapruder) on voit mal comment Oswald aurait réussi son meilleur coup lors du troisième et dernier coup de feu. Il se trouvait alors dans la situation la plus défavorable et Oswald était loin d'être le tireur d'élite capable de réaliser un tel exploit. Il est temps de rappeler qu'aucun des tireurs choisis par le FBI lors de lâ reconstitution du tir n'a été en mesure de reproduire le tir attribué à Oswald. Le seul qui a réussi à tirer 3 balles dans le même intervalle de temps l'a fait sur cible fixe ce qui ne correspond en rien aux conditions de tir rencontrées par Oswald le 22 Novembre 1963.
http://www.jfk-assassinat.com/index.php ... y&pageid=8

Bref, probable ou possible qu'Oswald ait tiré sur Kennedy, très très improbable qu'il ait été le seul.
Vraiment un tissu de conneries pures.


1/ Le Mannlicher Carcano est un fusil d’assaut et une arme de guerre faite pour tuer à une distance supérieure à 200 m

Le Mannlicher Carcano est un fusil à répétition à verrou (bolt action) non pas un fusil automatique.

La version employé est le Mannlicher Carcano M91/38, c'est une version courte pas du tout un fusil de sniper.

Le 1° coup a été tiré à ~30 m et le 3° à < 80 m.

2/ Le fusil est muni d’une culasse mobile qu’il est nécessaire de manœuvrer entre chaque coup pour réarmer le fusil et éjecter l’étui de la munition tirée

Pratiquement tous les fusils de sniper de l'époque était des bolt-action (Mauser, Mosin Nagan, FR F1 etc...) Et aujourd'hui encore ce système est très employé pour les moyenne et longue distance.

Le rédacteur de l'article ne sait pas trop de quoi il parle.

3/ La lunette de visée n'est donc utile que lorsqu'on utilise un fusil à un coup (l'arme la plus précise) ou une arme automatique à culasse fixe et ou la recharge de l'arme en manœuvrant la culasse n'intervient pas.

Une arme automatique à culasse fixe il faudrait me la montrer ! [smilie=005a.gif]

Les fusils de sniper modernes sont aussi des FSA.
Le rédacteur est une gros naze.

4/ La lunette une "Side-mounted Ordnance Optics 4 x 18 viseur télescopique" donc une lunette civile le Mannlicher Carcano M91/38 n'était pas équipée de lunette d'origine.

Ce qui est écrit est partiellement vrai, mais il ne faut jamais avoir réglé les organes de visée d'une fusil de guerre de l'époque pour prétendre que la lunette était inutile.
Modifié en dernier par Emain le 24 nov. 2013, 11:44, modifié 2 fois.
#3417804
N'étant pas spécialiste en arme, je serais bien incapable de vous contredire. Néanmoins, il semblerait que reproduire ces trois tirs soit extrêmement difficile même pour des tireurs d'élite chevronnés, alors qu'ils ne subissent pas le stress du à l'assassinat d'un président.

[youtube]qSWSgcuYqDo[/youtube]

Sans compter, et comme l'a souligné zzz, que le dernier tir projette la tête de JFK en arrière, alors que la balle est censée venir de derrière. C'est pour le moins troublant.
#3418493
1/ Oswald a-t-il tiré sur JFK ?
Il avait l’opportunité, le moyen et le mobile.
- opportunité : il était sur les lieux au moment des coups de feu.
- moyen : l’arme était à lui, ses empreintes étaient dessus et 3 étuis à côté de la fenêtre correspondant aux 3 coups de feu.
- mobile : son communisme pro cubain militant.
Avec la même arme, il avait essayé de tuer un général US en retraite, partisan d’une intervention militaire à Cuba.
- Circonstances aggravantes : il a tué, qq heures après l’assassinat de JFK, devant témoins un policier et a sorti une arme qd les policiers sont venu l’interpeller.

2/ Pouvait-il y avoir plusieurs tireurs.
a) On ne voit aucun autre tireur sur les nombreuses photos et films montrant l’évènement et aucun témoin ne l’évoque
b) Les experts ont trouvé 4 sites d’om on pouvait tirer sur le véhicule de JFK, mais tous les 3 sont sur la voie publique où il y avait beaucoup de monde. De plus :
- Les 2 sites situés au sud (à gauche coté chauffeur) ne permettait pas de toucher JFK sans passer au travers du parebrise qui est intact.
- Le site côté nord ne laissait voir que ~5 cm de la tête (et des cheveux) de JFK au-dessus du parebrise et avec un tel tir (fichant) la balle aurait fini dans la portière du coffre de la voiture.
- Derrière la palissade sur une butte gazonnée. Incontestablement le meilleur poste de tir pour la 3° balle. Mais non seulement il y avait du monde dans les parages, mais un tir sur JFK aurait touché Jackie et la blessure à la tête était dans l’axe nuque front et non sur le côté.
La scène avec un tir similaire à celui qu’aurait pu faire Oswald a été fait avec un mannequin de fabrication australienne reproduisant exactement le corps humain (extérieur et intérieur) la tête par en arrière et les diverses projections (cervelle et sang) correspondent.
La seule question pertinente est : Oswald pouvait-il tirer 3 fois et recharger 2 fois dans ce laps de temps ? 10 s oui, 6s certainement pas, entre les 2 peut-être.

3/ Il y a-t-il eu machination ?
C’est fort possible et les suspects ne manquent pas.
Que certains aient focalisé le débat sur le nb de tireurs a occulté la recherche de vérité sur le fond de l’affaire.

A qui profite le crime ?

Toutes les pistes ont-elles été étudiées ?
Certainement pas.
#3418518
***vous étiez prévenu, 2 semaines de ban, si celles si ne vous sont pas profitables vous bannir définitivement ne me fait pas peur***F2M

Monsieur le censeur de la Geheime Staatspolizei, bonsoir, et vous pouvez sacquer mon pseudo de votre forum, pour moi ce sera terminé.
Modifié en dernier par zzz le 25 nov. 2013, 20:20, modifié 2 fois.
#3418527
Emain a écrit :Kennedy tué : oui, Oswald était le seul tireur. Voici pourquoi.

http://tempsreel.nouvelobs.com/video/20 ... ]-20131122
La conclusion de ces expertises est claire : la thèse du tireur unique est solide et la piste des tireurs multiples ne repose que sur des suppositions. Cela ne veut pas dire qu'il est impossible d'imaginer autre chose, que la thèse du complot soit impensable, que toutes les incertitudes aient été levées.
Oswald avait le mobile, le moyen et l'opportunité.

La numérisation de films amateurs montre qu'il n'y avait pas de tireur sur la butte et que si le chauffeur de la limousine s'est bien retourné, il n'a pas tiré sur JFK.

Si le Carcano Model 91/38 en 6.5 x 52 est une version courte (carabine) du Model 91 et de ce fait moins précise que el fusil, vu la distance (le 3° coup a été tiré à moins de 80 m)

Image

Aujourd'hui le temps entre le 1° coup et le 3° est estimé à un peu plus de 10 secondes.
10 secondes pour tirer 2 coups est suffisant avec une arme à verrou.

Mais cela ne signifie pas qu'il n't ait pas eu "complot".

Ravaillac et autres assassins célèbres aussi étaient seuls
Vous croyez vraiment que les américains se posent autant de question de savoir si Beregovoy a été tué ou s'est suicidé ?

j'avoue franchement que les 50 ans de kenedy ça me gonfle grave !
#3418539
zzz a écrit :
observateur a écrit :Il est possible que ce soit le père de Maxime Brunerie qui a tiré sur le président Kenndey.
Ce serait un complot de l'OAS et de la famille Le Pen que ça ne métonnerait pas.
sais-tu qu'il y a aussi des éléments OAS ds cette affaire, officiel. (Le Pen, non...)
Ha? Et quel serait le motif de leur implication quand tout le monde sait que c'est la CIA et la Mafia, commandé par Johson aux ordres des texans qui a fait tué Kennedy car il voulait entre autre arrêter la guerre du Vietnam et donner l'égalité aux noirs dans son pays?
#3418546
zzz a écrit :
observateur a écrit :Il est possible que ce soit le père de Maxime Brunerie qui a tiré sur le président Kenndey.
Ce serait un complot de l'OAS et de la famille Le Pen que ça ne métonnerait pas.
sais-tu qu'il y a aussi des éléments OAS ds cette affaire, officiel. (Le Pen, non...)
Affirmatif et l'OAS disposait d'un tireur d'exception.

Pourquoi n'y a-t-il jamais eu d'attentat au fusil à lunette contre la grande zora.

Parce que tous les postes de tir possible étaient sous contrôle.
#3418550
observateur a écrit :
zzz a écrit :
observateur a écrit :Il est possible que ce soit le père de Maxime Brunerie qui a tiré sur le président Kenndey.
Ce serait un complot de l'OAS et de la famille Le Pen que ça ne métonnerait pas.
sais-tu qu'il y a aussi des éléments OAS ds cette affaire, officiel. (Le Pen, non...)
Ha? Et quel serait le motif de leur implication quand tout le monde sait que c'est la CIA et la Mafia, commandé par Johson aux ordres des texans qui a fait tué Kennedy car il voulait entre autre arrêter la guerre du Vietnam et donner l'égalité aux noirs dans son pays?
Le sénateur Kennedy militait pour l'indépendance de l'Algérie.

La piste OAS a été évoquée en France à l'époque, mais elle ne tient pas la route fin 63.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 35

Paris sous l' Occupation https://pbs.twimg.c[…]

Ligue 1 2014-2015

Bouna Sarr de mes couilles: en plus de rater le 3-[…]

Les chiffres du forum

Ce n'est pas Spartan. Défaillances orthogra[…]

En bref, c'est bien ce que j'ai dit. Va donc j[…]