Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par katou
#4598417
Djeimse a écrit :
02 févr. 2019, 18:28
agri-info-intox a écrit :
01 févr. 2019, 23:17
Ce qui m'énerve surtout, c'est qu'on soit capable de monter une affaire d'état sur des futilités et que des choses graves soient mises sous le tapis
C'est sûr qu'un type qui commet des actes délictueux, et qui est protégé par le président de la république, en connaissance de cause, c'est pas une affaire d'Etat ...
Mensonges d'Etat qui sont découverts.
Avatar du membre
par katou
#4600222
Affaire Benalla- Matignon "mouillé" par Chokri Wakrim et Marie-Elodie Poitout?
Deux nouveaux noms apparaissement maintenant dans l'affaire Benalla, dont celui de Marie-Elodie Poitout, responsable de la sécurité du Premier ministre à Matignon. Les relations exactes entre tous les protagonistes ne sont pas encore connues avec exactitude.

Ce sont deux nouveaux noms qui relancent l'affaire Benalla et qui donne un éclairage nouveau sur les relations entre celui par qui le scandale arrive et des collaborateurs bien placés dans les institutions au cœur de l'Etat. La Préfecture de police de Paris et l'Elysée avait déjà été dans le collimateur lors des premières auditions des Commissions d'enquête parlementaire, c'est maintenant Matignon qui se retrouve dans la tourmente.

Selon une information dévoilée par Le Parisien (voir ici), Marie-Elodie Poitout, la responsable en charge du Groupe de sécurité du Premier ministre (GSPM) a été auditionnée auprès de la Brigade criminelle. Cette femme, commissaire divisionnaire depuis 2018, dont le nom n'était jamais apparu dans le dossier, a confirmé que c'est bien chez elle que se trouvait Alexandre Benalla le 26 juillet, jour de l'enregistrement de la conversation entre ce dernier et Vincent Crase, en violation de leur contrôle judiciaire, et qu'a révélé Mediapart. ...
http://www.francesoir.fr/politique-fran ... ie-poitout
Avatar du membre
par Christianne
#4601427
https://www.mediapart.fr/journal/france ... 6822723388
Les millions russes d’Alexandre Benalla

11 février 2019| Par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi


Une nouvelle enquête de Mediapart permet aujourd’hui d’affirmer, preuves à l’appui, qu’Alexandre Benalla a bien été l’architecte, depuis l’Élysée, d’un contrat sécuritaire avec un proche de Poutine, soupçonné de liens mafieux. L’ancien conseiller de Macron a également fait affaire, en décembre dernier, avec un second oligarque russe. Au total, ces contrats s’élèvent à 2,2 millions d’euros. Une partie des fonds a été perçue par Benalla au Maroc.
Le ministre de l’intérieur ne voit pas où est le problème. Christophe Castaner a tenté de déminer, dimanche 10 février, les révélations de Mediapart sur le volet russe du scandale Benalla, désormais au cœur d’une enquête pour « corruption » ouverte par le parquet national financier. « Pas une affaire d’État » mais une « affaire de cornecul », a raillé le « premier flic de France ................
Son copain Ismaël démissionne... opportunément au moment où son nom est évoqué par Benalla dans les enregistrements de Mediapart.
C'est l'hémorragie des conseillers à l'Elysée! J'ai entendu les journalistes sur C dans l'air dire qu'ils sont obligés de faire appel à des cabinets de recrutement pour trouver des candidats conseillers valables! ça ne se bouscule pas au portillon. Sentent ils la fin des haricots??
En 2017, les candidats marcheurs se disputaient pour être près de Jupiter!
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4603139
Il pourra organiser des petits trafics en prison.
Avatar du membre
par katou
#4603379
«L'Élysée aura l'occasion d'apporter des réponses factuelles sur beaucoup de contre-vérités qui se trouvent dans le rapport», a rétorqué mercredi Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. Difficile pour l'heure de savoir ce qui est réellement pointé du doigt. L'exécutif était en plein conseil des ministres lors de la conférence de presse au Sénat qui présentait le rapport. Devant la presse, Benjamin Griveaux a lui même reconnu ne «pas en avoir pris connaissance» mais affirme avoir été informé de ces «contre-vérités» à l'issue du conseil. «Il y a des éléments sur lesquels des contre-vérités ont été dites et qui peuvent être levées rapidement», assure-t-il cependant, en promettant une réponse de l'Élysée «aujourd'hui (mercredi) ou demain (jeudi)».
http://premium.lefigaro.fr/politique/le ... nquete.php
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4603380
katou a écrit :
20 févr. 2019, 20:09
«L'Élysée aura l'occasion d'apporter des réponses factuelles sur beaucoup de contre-vérités qui se trouvent dans le rapport», a rétorqué mercredi Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. Difficile pour l'heure de savoir ce qui est réellement pointé du doigt. L'exécutif était en plein conseil des ministres lors de la conférence de presse au Sénat qui présentait le rapport. Devant la presse, Benjamin Griveaux a lui même reconnu ne «pas en avoir pris connaissance» mais affirme avoir été informé de ces «contre-vérités» à l'issue du conseil. «Il y a des éléments sur lesquels des contre-vérités ont été dites et qui peuvent être levées rapidement», assure-t-il cependant, en promettant une réponse de l'Élysée «aujourd'hui (mercredi) ou demain (jeudi)».
http://premium.lefigaro.fr/politique/le ... nquete.php


Bénalla est à Macron ce que les diamants étaient à Giscard et le Fouquet's à sarkozy . Leur perte .
Avatar du membre
par Christianne
#4603392
On peut donc remercier les 2 manifestants qui ont reçu la raclée de Benalla! sans eux, certains journalistes (C'est dans l'air) disent que Benalla prenant de plus en plus d'envergure à l'Elysée, on aurait pu avoir une taupe de Poutine auprès de macron!
Avatar du membre
par katou
#4603403
Christianne a écrit :
20 févr. 2019, 21:51
Quand on voit le sérieux avec lequel la commission du Sénat a mené son travail, je pense que Griveaux devrait faire profil bas!!
Le problème est que les macroniens ne veulent jamais faire profil bas.

Massacres au Nigeria : une violence extr&e[…]

Les musulmans modérés n'existent pa[…]

Dispute quant aux Croisades

Et bien pour avoir lu une bonne partie de sa bibl[…]

ANVERS/ANTWERPEN FLANDRES PROVINCE DE BRABANT RE[…]