Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4580550
Sylvanus5 a écrit :
26 déc. 2018, 08:38
Clavier56 a écrit :
25 déc. 2018, 22:07
On ne peut pas affronter seuls l'armée turque.... et ses alliés russes
Faudrait être malades..... [smilie=icon_smile034.gif]
Il faut reconnaître que ça arrangerait bien les pouvoirs syriens, iraniens et turcs que l'on arrête de lutter contre les islamistes.
Le pouvoir Syrien ou Iraniens n'a plus aucun intérêt à l'EI à supposer qu'ils en aient eu un.
#4580555
Clavier56 a écrit :
25 déc. 2018, 22:07
On ne peut pas affronter seuls l'armée turque.... et ses alliés russes
Faudrait être malades..... [smilie=icon_smile034.gif]
L'alliance Russo-Turque ne semble pas très solide.

Mais rien que les turcs sans les russes c'est un morceau au dessus de nos forces actuelles.
Si les turcs attaquent, nos forces combattrons avec les Kurdes. On peut supposer que les Kurdes ne s’effondreront pas d'un coup.
Donc on se repliera en bon ordre avec eux, le tout c'est qu'on puisse les sortir de là. ça devrait être possible, on doit en avoir quelques dizaines tout au plus.

Ce qui pourrait empêcher les turcs d'attaquer c'est les conséquences ou représailles possibles, du moins leur perception de ceux-ci.

Déjà m'étonnerait que l'armée Syrienne voit d'un bon œil l'armée Turque pénétrer sur le territoire Syrien, fut il Kurde. S'ils rentrent dans la danse ça peut changer quelque peut la donne. Mais Assad c'est pas le genre à s'engager de front et son armée est fatiguée. Il n’empêche que ce régime a assez prouvé son pouvoir de nuisance, c'est un élément dans la balance contre les Turcs.

Les Russes ? ont ne sait pas trop quel accord ils ont avec les Turcs. Peut être que dans les hautes sphères il y en a qui savent. Probablement un mélange de division de l'OTAN, la paix dans leurs territoires Turcs, moyen de pression en Ukraine, etc..

La France "peut techniquement" exercer des représailles assez sévères: bombardement aérien, missiles de croisière, blocage des port avec nos sous-marins d'attaque, blocus de la partie turque de Chypre (vous emballez pas les émotifs: j'ai bien dit "peut techniquement").
Peut techniquement avant que les ricains nous l'interdisent. Mais ça suffirait pour faire du dégât. Les turcs eux ne peuvent rien militairement contre la France.
Question de volonté et de perception de celle-ci par les turcs donc.

Moi perso les turcs me gavent. Et l'occupation de Byzance a assez durée. Toute occasion de nous brouiller avec eux sera bonne à condition que nos gars ne soient pas piégés dans les montagnes Kurdes.
Modifié en dernier par filochard le 26 déc. 2018, 10:35, modifié 1 fois.
#4580558
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Vous voulez dire que vous trouvez normal que l'Europe cède au chantage aux migrants ?? :shock:

Si l'Europe n'était pas larvesque elle n’achèterait pas la paix aux turcs, elle la leur vendrait :devil:
#4580564
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 10:13
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Vous voulez dire que vous trouvez normal que l'Europe cède au chantage aux migrants ?? :shock:

Si l'Europe n'était pas larvesque elle n’achèterait pas la paix aux turcs, elle la leur vendrait :devil:
Un simplet restera :hamster:
#4580566
Erdogan n'est pas un type à se poser des questions métaphysiques !

La Turquie vit en ce moment une période économique moins faste, Erdogan est une sorte d'autocrate avec tout cela comporte comme danger, surtout que les Turcs sont plutôt nationalistes et revanchards : l'empire Ottoman ; et en plus, ils (les Turcs) ne veulent pas d'un Kurdistan indépendant qui les amputerait d'une partie de territoire qu'ils considèrent turc.

Je pense que ce type est aussi imprévisible que le schTrumphf et qu'il est effectivement capable d'envahir le Kurdistan.

C'est à la diplomatie de jouer maintenant, et c'est mal barré vu les déclarations US. Je ne vois pas les Français aller se battre contre les Turcs, il n'y a aucun intérêt, surtout que les Kurdes ne sont pas des anges, quand bien même ils ont payé un lourd tribut contre Daesh.
#4580567
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
La Turquie est en lutte depuis des années contre les Kurdes qui veulent leur indépendance! Le PKK des Kurdes turcs est considéré comme des terroristes puisqu'ils utilisent une lutte armée pour leur indépendance.
Le YPG des Kurdes de Syrie, soutenu par les alliés, appelle la France à l'aide car Trump négocie le départ des Américains avec Erdogan pour lui laisser le champ libre pour envahir la partie kurde de la Syrie craignant la "fusion" entre le PKK et le YPG.
La France qui reste en Syrie kurde est menacée par Erdogan.
ça n'a rien à voir avec l'accord négocié directement par Merkel sans l'avis des autres européens et qui nous coûte une fortune.
#4580570
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 09:49
frelon a écrit :
25 déc. 2018, 23:01
Ceci dit partir la queue basse suite à une défaite militaire, c'est déjà arrivé plusieurs fois à la France...En Algérie, et en Indochine, à chaques fois nos alliers ont plutôt mal fini… :?
C'est souvent le prix à payer quand on mise sur le mauvais cheval…!
Défaite militaire en Algérie ?
bein se sauver comme des voleurs, en abandonnant des dizaines de milliers d'arkis à leurs sorts...
ça sent quand même mauvais.
aux dernières nouvelles il y a eu environ 70 000 arkis qui sont passés à la casserole... c'est pas trés glorieux!
#4580571
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Doit-on comprendre qu'il vaut mieux que les Kurdes soient sacrifiés afin que nos frontières soient libres de toute invasion supplémentaire ?
#4580572
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 10:30
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 10:13
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Vous voulez dire que vous trouvez normal que l'Europe cède au chantage aux migrants ?? :shock:

Si l'Europe n'était pas larvesque elle n’achèterait pas la paix aux turcs, elle la leur vendrait :devil:
Un simplet restera :hamster:
???
C'est à moi que ça s'adresse ? Mais vous étés complètement con ou quoi pour qui vous vous prenez ?

Encore un qui a le melon, on se demande ce que vous foutez sur un forum de discussion. Pauvre naze.

En plus c'est vous qui êtes simplet: si les turcs font un lacher de syrien, et d'une on peut les bloquer, et de deux nous ont peut faire un lacher de turcs.

Acheter la paix c'est un truc de sous-merde dont apparemment vous faites partie: "La paix ne s'achète pas parce qu'une fois qu'on l'a achetée, elle est toujours à vendre" - Jules César.
#4580574
frelon a écrit :
26 déc. 2018, 10:38
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 09:49
frelon a écrit :
25 déc. 2018, 23:01
Ceci dit partir la queue basse suite à une défaite militaire, c'est déjà arrivé plusieurs fois à la France...En Algérie, et en Indochine, à chaques fois nos alliers ont plutôt mal fini… :?
C'est souvent le prix à payer quand on mise sur le mauvais cheval…!
Défaite militaire en Algérie ?
bein se sauver comme des voleurs, en abandonnant des dizaines de milliers d'arkis à leurs sorts...
ça sent quand même mauvais.
aux dernières nouvelles il y a eu environ 70 000 arkis qui sont passés à la casserole... c'est pas trés glorieux!
La guerre était gagnée, l'année 1962 est la plus calme depuis le début de la guerre, le FLN était décimé.
C'est donc le moment qu'on choisit nos diplomates pour négocier. Sauf qu'ils étaient stupides et se sont fait rouler.
La guerre a été gagnée, la paix a été bâclée.
[/HS]
#4580577
Jean de Meung a écrit :
26 déc. 2018, 10:42
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Doit-on comprendre qu'il vaut mieux que les Kurdes soient sacrifiés afin que nos frontières soient libres de toute invasion supplémentaire ?
Quel intérêt présentent les Kurdes à la France à ce jour ? Quel pouvoir de nuisance ont-ils ? Ceci, en considérant l'échec du projet occidental en Syrie.
Quel intérêt la France a-t-elle de ne pas laisser les Turques jouer avec les Kurdes ?
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 10:45
si les turcs font un lacher de syrien, et d'une on peut les bloquer, et de deux nous ont peut faire un lacher de turcs.

Acheter la paix c'est un truc de sous-merde dont apparemment vous faites partie: "La paix ne s'achète pas parce qu'une fois qu'on l'a achetée, elle est toujours à vendre" - Jules César.
L'Europe comme la France qui se montrent à ce jour ineptes à réguler les flux entrant comme à gérer ses clandestins propres vont le faire cette fois-ci, bien sûr.
Simplet se croit dans C&C Generals. [smilie=001.gif]
#4580588
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 11:16
Jean de Meung a écrit :
26 déc. 2018, 10:42
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 09:58
Etrange de voir des gens souhaitant éviter que la Turquie opère un "lâché de Syriens" en Europe souhaiter en même temps un soutien de l'Europe aux Kurdes. [smilie=001.gif]
Doit-on comprendre qu'il vaut mieux que les Kurdes soient sacrifiés afin que nos frontières soient libres de toute invasion supplémentaire ?
Quel intérêt présentent les Kurdes à la France à ce jour ? quel pouvoir de nuisance ont-ils ? Ceci, en considérant l'échec du projet occidental en Syrie.
Quel intérêt la France a-t-elle de ne pas laisser les Turques jouer avec les Kurdes ?
Peut être que si on laisse tomber nos alliés on aura du mal à avoir des alliés dans le futur ?
Plus difficile à comprendre pour vous, peut être que l'honneur inspire le respect et que le respect évite les emmerdes ? il y a quelque chose qui me dit que ce genre de truc comme l'honneur non seulement vous dépasse, mais que vous en éprouvez du mépris. C'est comme ça avec les sous-merdes qui n'en ont pas.
Peut etre aussi que les Kurdes et les chrétiens ont combattus ensemble et qu'une invasion turque n'est pas vraiment dans l'interet des chrétiens ? Mais vous devez vous en balancer aussi des chrétiens.
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 11:16
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 10:45
si les turcs font un lacher de syrien, et d'une on peut les bloquer, et de deux nous ont peut faire un lacher de turcs.

Acheter la paix c'est un truc de sous-merde dont apparemment vous faites partie: "La paix ne s'achète pas parce qu'une fois qu'on l'a achetée, elle est toujours à vendre" - Jules César.
L'Europe comme la France qui se montrent à ce jour ineptes à réguler les flux entrant comme à gérer ses clandestins propres vont le faire cette fois-ci, bien sûr.
Simplet se croit dans C&C Generals. [smilie=001.gif]
Nos états son incapables de faire respecter notre souveraineté nationale, pas de problème, on s'en remet à d'autre pour ce faire et on leur donne du fric, on leur sacrifie nos alliés et on leur lèche les babouche.
Moi je suis peut être un simplet mais vous vous êtes une sous-merde. Votre attitude suffisante dans ce fil en est d'ailleurs l'illustration.
#4580594
Clavier56 a écrit :
26 déc. 2018, 11:42
J'espère que nos FS partiront sur la pointe des pieds.....parce que face à la totalité de l'armée turque...
On a perdu assez de temps là bas !
Perso je pense que c'est mieux si ils combattent le plus longtemps possible avec les Kurdes et sont exfiltrés le plus tard possible. Après je ne sais pas évaluer les risques d'une telle posture.
#4580605
dadais a écrit :
26 déc. 2018, 11:16
(1) Quel intérêt présentent les Kurdes à la France à ce jour ? (2) Quel pouvoir de nuisance ont-ils ? Ceci, en considérant l'échec du projet occidental en Syrie.
(1 bis) Quel intérêt la France a-t-elle de ne pas laisser les Turques jouer avec les Kurdes ?
Des questions en guise de réponse, c'est sûr que pour clarifier un propos, ça le fait. :roll:

Alors jouons donc au con puisque cela semble devenir une spécialité du forum.

1 : Les Kurdes ne présentent aucun intérêt pour la France, je l'avais déjà dit dans mon message de 10h33 !!! Mais il n'empêche que l'on peut essayer de faire jouer notre diplomatie afin de ne pas, une fois de plus, laisser massacrer des gens aux côtés de qui nous avons combattu un ennemi commun.

2 : Ils ont le pouvoir de nuisance que leur accorde la Turquie, cela ne semble pas être bien difficile à comprendre : celui d'être des terroristes -et des indépendantistes, accessoirement !

1 bis : C'est la même question que la première à laquelle j'ai répondu, il n'y a que la formulation qui diffère.

Maintenant que tu as eu tes réponses, peut-être aurai-je la mienne : "doit-on comprendre qu'il vaut mieux que les Kurdes soient sacrifiés afin que nos frontières soient libres de toute invasion supplémentaire ?"

C'est : oui (mais...) Ou, non (mais...)
#4580613
filochard a écrit :
26 déc. 2018, 11:37
Peut être que si on laisse tomber nos alliés on aura du mal à avoir des alliés dans le futur ?
Non.
Les alliances naissent et meurent au gré des convergences et divergences d'intérêts.
Ceux qui n'en sont pas conscients sont voués à payer leur naïveté.
Jean de Meung a écrit :
26 déc. 2018, 12:02
1 : Les Kurdes ne présentent aucun intérêt pour la France, je l'avais déjà dit dans mon message de 10h33 !!! Mais il n'empêche que l'on peut essayer de faire jouer notre diplomatie afin de ne pas, une fois de plus, laisser massacrer des gens aux côtés de qui nous avons combattu un ennemi commun.
(...)
Maintenant que tu as eu tes réponses, peut-être aurai-je la mienne : "doit-on comprendre qu'il vaut mieux que les Kurdes soient sacrifiés afin que nos frontières soient libres de toute invasion supplémentaire ?"

C'est : oui (mais...) Ou, non (mais...)
Pourquoi agir contre ses intérêts au profit d'une population tierce en effet :?:
Chère, la posture (ou l'imposture).

Le raz le bol n'est que la conséquenc[…]

Le coin des cyclistes.

Et Alaphilippe qui gagne au sprint devant les spri[…]

L' antisémitisme en France

Gilets jaunes: fil principal

Ça y est le problème est rés[…]