Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4602357
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 08:44
[Où sont le fondement des vos accusations?
Encore un procès en sorcellerie envers Macron sans le début de commencement d'une preuve!
Ce que je vois, c'est que l'extrême droite française soutient implicitement la libération de djihadistes et refuse qu'ils soient jugés pour leurs crimes. Ce sont peut être eux les vrais collabos!
Avec Spitfire tout est vain, mais au moins j’aurai essayé.
FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - À l'occasion de la sortie de son documentaire « Salafistes » aux États-Unis, le réalisateur François Margolin revient sur l'interdiction de celui-ci en France, et les raisons de ce qu'il considère comme une censure idéologique, symptomatique d'un déni sur la question de l'islamisme.
Image



http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2019 ... s-unis.php
#4602362
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 08:48
filochard a écrit :
15 févr. 2019, 19:28


Oui. M'étonnerait que les militaires ramèneraient ces pourris. Pas vivants en tout cas.

Il y a une évolution: le principe de leur execution n'a pas l'air de vous effrayer. Ce qui vous effraie c'est d'aller au bout de cette logique qui est évidemment la plus raisonnable à tous points de vue: tant moral que pratique.
Les militaires sont à mon avis très intéressés de récupérer les informations sur les djihadistes et leurs familles..
Encore une putain de foutaise..
En plus il n'y aurait qu'a les interroger là bas qu'est ce que vous racontez encore comme absurdité ?
sauf que c'est déjà fait et ils n'ont rien d’intéressants à raconter, c'est pas comme si ces gens avaient des stratégies évoluées ou des armes secrètes.

Hier dans une émission il y en a qui disaient qu'ils prendront 30 ans. ça commence à devenir interessant à condition que ce soit réellement 30 ans et qu'on profite de ces années pour les détruire psychologiquement.
A confirmer.
#4602373
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 08:48
Les militaires sont à mon avis très intéressés de récupérer les informations sur les djihadistes et leurs familles ce que les interrogatoires auprès des personnes qui rentreront, pourront en partie fournir. Surtout que ce ne sont pas les ressortissants français les plus coupables qui vont principalement rentrer (ceux là resteront inculpés et détenus en Irak ou en Syrie, mais plus vraisemblablement des ados ou des épouses ou des blessés. Il est bien connu que dans le domaine du renseignement, les gros durs parlent assez difficilement, contrairement à ceux qui ne sont impliqués qu'à la marge.
Tout est dans l’art d’interroger. On coud le salafiste dans une peau de cochon et on lui fait croire qu’on va le faire passer de vie à trépas, aussitôt il va devenir bavard comme une pipelette.
#4602385
filochard a écrit :
16 févr. 2019, 09:39
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 08:48
filochard a écrit :
15 févr. 2019, 19:28


Oui. M'étonnerait que les militaires ramèneraient ces pourris. Pas vivants en tout cas.

Il y a une évolution: le principe de leur execution n'a pas l'air de vous effrayer. Ce qui vous effraie c'est d'aller au bout de cette logique qui est évidemment la plus raisonnable à tous points de vue: tant moral que pratique.
Les militaires sont à mon avis très intéressés de récupérer les informations sur les djihadistes et leurs familles..
Encore une putain de foutaise..
En plus il n'y aurait qu'a les interroger là bas qu'est ce que vous racontez encore comme absurdité ?
sauf que c'est déjà fait et ils n'ont rien d’intéressants à raconter, c'est pas comme si ces gens avaient des stratégies évoluées ou des armes secrètes.

Hier dans une émission il y en a qui disaient qu'ils prendront 30 ans. ça commence à devenir interessant à condition que ce soit réellement 30 ans et qu'on profite de ces années pour les détruire psychologiquement.
A confirmer.
Les interroger là bas? A condition d'y avoir accès et de toute manière, s'ils sont libres, difficile de les interroger!!!!!
Comment savez vous qu'ils n'ont rien d’intéressant à raconter? Savez vous simplement s'ils ont été interrogés sur leurs liens avec la France ou avec les autres djihadistes français?
#4602388
GTH a écrit :
16 févr. 2019, 09:19
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 08:44
[Où sont le fondement des vos accusations?
Encore un procès en sorcellerie envers Macron sans le début de commencement d'une preuve!
Ce que je vois, c'est que l'extrême droite française soutient implicitement la libération de djihadistes et refuse qu'ils soient jugés pour leurs crimes. Ce sont peut être eux les vrais collabos!
Avec Spitfire tout est vain, mais au moins j’aurai essayé.
FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - À l'occasion de la sortie de son documentaire « Salafistes » aux États-Unis, le réalisateur François Margolin revient sur l'interdiction de celui-ci en France, et les raisons de ce qu'il considère comme une censure idéologique, symptomatique d'un déni sur la question de l'islamisme.
Image



http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2019 ... s-unis.php
Oui et?????
Quel rapport avec Macron?
Ce n'est pas lui qui a censuré le film et on ne peut pas dire que Macron soit dans le déni vis à vis du salafisme! Sauf à affabuler....
#4602447
Ils ont déjà étés interrogés andouille. .. et n'avaient rien d’intéressant à raconter. Ce qui est tout sauf étonnant. A la limite dans l'heure qui suis la capture en plein combat, qui est le chef, ou est il, ou sont les troupes, dépots, ok. Mais plusieurs semaines après que peut il bien y avoir d’intéressant ?
Vous inventez n'importe quel prétexte pour aider des traitres.

Macron est dans le dénis, il se concentre sur une extrême droite fasciste qui n'existe pas ou seulement à l'état de groupuscules inoffensifs.
Et pendant ce temps là il épargne une idéologie digne des Nazis et je pèse mes mots.
#4602498
filochard a écrit :
16 févr. 2019, 14:26
Ils ont déjà étés interrogés andouille. .. et n'avaient rien d’intéressant à raconter.
Comment le savez vous?
Ce serait d'ailleurs étonnant car certains sont détenus dans des endroits où il n'y a pas de troupes françaises, en particulier en Syrie.
Ceux qui sont les plus qualifiés pour ce genre d'interrogatoires sont plutôt à la DCRI
Ce qui est tout sauf étonnant. A la limite dans l'heure qui suis la capture en plein combat, qui est le chef, ou est il, ou sont les troupes, dépots, ok. Mais plusieurs semaines après que peut il bien y avoir d’intéressant ?
Ce n'est pas ce que vous dites le plus intéressant pour nous. Ce qui est le plus intéressant concerne la France.
Quelle a été leur filière pour aller de France en Syrie? Par où sont ils passés? Avec qui étaient ils en rapport en France? Comment communiquaient ils? Qui les a assisté et fourni des moyens en France? Y a t'il des projets d'attentats? Y a t'il des filières pour recueillir des fonds? etc... Ce ne sont ni les kurdes, ni les irakiens qui vont nous renseigner la dessus alors que cela concerne directement notre territoire.

A noter que si on vous suit, ces tyopes seront libres et pourront contiunuer à faire de la propagande et du recrutement en France et qu'on aur du mal à identifier les filières et les bases arrière situées en France.
Macron est dans le dénis
C'est une affabulation
Je vois qu'il présente le terrorisme islamique comme une priorité majeure et qu'il a fait de bonnes réformes pour le combattre!
#4602510
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 11:24
Oui et?????
Quel rapport avec Macron?
Ce n'est pas lui qui a censuré le film et on ne peut pas dire que Macron soit dans le déni vis à vis du salafisme! Sauf à affabuler....
La Couardise ou le courage
Les médias et le Pt Macron sont comme cul et chemise, il n’est pas étonnant que ceux-ci rechignent à diffuser le documentaire "Salafistes". Dans le cadre du grand débat quoi de mieux que le documentaire "Salafistes" pour illustrer le débat sur la dérive communautariste dans les territoires perdus de la République ? La couardise est mauvaise conseillère pour ce débat, mais honneur et courage sont des mots réactionnaires et protofascistes.
#4602511
GTH a écrit :
16 févr. 2019, 19:18
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 11:24
Oui et?????
Quel rapport avec Macron?
Ce n'est pas lui qui a censuré le film et on ne peut pas dire que Macron soit dans le déni vis à vis du salafisme! Sauf à affabuler....
La Couardise ou le courage
Les médias et le Pt Macron sont comme cul et chemise, il n’est pas étonnant que ceux-ci rechignent à diffuser le documentaire "Salafistes". Dans le cadre du grand débat quoi de mieux que le documentaire "Salafistes" pour illustrer le débat sur la dérive communautariste dans les territoires perdus de la République ? La couardise est mauvaise conseillère pour ce débat, mais honneur et courage sont des mots réactionnaires et protofascistes.
Quand on voit le traitement sur la pseudo affaire Benalla ou sur ls gilets jaunes, parler de soutien des médias à Macron me semble une bonne grosse blague! Non seulement, il n'a pas les médias avec lui, mais ceux ci se montrent invraisemblablement complaisant envers ses opposants et sévères avec lui!

Macron n'est pour rien dans la réticence envers le documentaire salafistes (elles datent de Fleur Pellerin).

Macron n'a jamais manqué de courage de même que les hommes qui se battent tous les jours contre les terroristes islamistes dans ce pays ou ailleurs au Mali, en Syrie, en Irak ... Ils mériteraient de votre part plus de considération.
#4602513
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 19:29
Macron n'est pour rien dans la réticence envers le documentaire salafistes (elles datent de Fleur Pellerin).
Le Devoir de changement
Le Pt Macron a quand même été élu parce qu’il représentait un nouveau monde, alors ce qu’un ministre de la Culture a fait un autre ministre peut le défaire, je dirais même il a le devoir de changer.
#4602522
GTH a écrit :
16 févr. 2019, 19:54
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 19:29
Macron n'est pour rien dans la réticence envers le documentaire salafistes (elles datent de Fleur Pellerin).
Le Devoir de changement
Le Pt Macron a quand même été élu parce qu’il représentait un nouveau monde, alors ce qu’un ministre de la Culture a fait un autre ministre peut le défaire, je dirais même il a le devoir de changer.
Le documentaire a été autorisé en DVD en début 2018. Le président n'est pas responsable des programmes TV.
Et franchement, il a peut être d'autre sujets plus importants qu'un documentaire provocateur à la véracité discutable et discutée, non?
#4602568
spitfire a écrit :
16 févr. 2019, 20:46
Le documentaire a été autorisé en DVD en début 2018. Le président n'est pas responsable des programmes TV. Et franchement, il a peut être d'autre sujets plus importants qu'un documentaire provocateur à la véracité discutable et discutée, non?
Une censure de gauche
Il n’y a pas de petites censures, mais il y a un service public de télédiffusion payé par les impôts de tous. C’est un devoir légitime et ardent pour le service public de télédiffusion de programmer et de diffuser les opinions déplaisantes. Nous avons déjà eu Le mur des cons du Syndicat de la magistrature, qui finalement a été condamné au bout de six années, il ne serait pas étonnant qu’il existe également un mur des cons chez les journalistes. Juges de gauche, journalistes de gauche donc censure de gauche. Mais que fait le Pt Macron, il participe à des débats bidons pour tenter une remontée dans les sondages et sauver son référendum et les élections européennes. On peut d’ailleurs s’interroger sur la légalité d’une telle débauche de communication à moins de six mois d’une échéance électorale.
#4602801
Sptfire, alias de "fou volant" ailleurs, apparaît ici comme de "djihadiste de la macronie" !
Son "dieu" est le meilleur, le plus courageux, le plus victime de toutes les méchancetés publiques et médiatiques.
C'est un éternel incompris quoi !
Concernant les "djihadistes" que son gourou veut récupérer, déjà il faudrait contraindre les pouffes à islamistes, à quitter leur déguisement à la "belphégor" pour s'assurer de ce qu'elles affirment être. Ensuite, leurs rejetons, issus pour certains de relations sexuelles pour la seule procréation de la "race islamique" étant nés là où ces "pondeuses" sont allées, devraient rester sur place, car ils n'ont rien de français.
Maintenant, affirmer que leur rapatriement permettrait d'apprendre nombre de choses est aussi une vaste fumisterie, car on sait que la France est le "pays des droits de l'homme", donc il est formellement interdit de "bousculer" physiquement ou moralement, ces pauvres "désœuvrées".
Alors, discuter avec le propagandiste macronien, est peine perdue, tout comme il est utopique de croire que ces islamistes parleront. Tous et toutes affirmeront être partis par leurs propres moyens pour oeuvrer dans l'humanitaire. Malheureusement, on sait à quoi ressemblait leurs actions humanitaires.
#4602820
Le Lebensborn du Califat
Non à un Lebensborn pour djihadistes. Notre système social dégénéré est capable de verser des allocations familiales pour élever des soldats d’Allah pour nous tuer et nous asservir.
Les blondes Aryennes sont infiniment plus agréables à regarder que les putains d’Allah en tenues islamistes lugubres et mortifères.
#4602850
GTH a écrit :
19 févr. 2019, 04:33
Le Lebensborn du Califat
Non à un Lebensborn pour djihadistes. Notre système social dégénéré est capable de verser des allocations familiales pour élever des soldats d’Allah pour nous tuer et nous asservir.
Les blondes Aryennes sont infiniment plus agréables à regarder que les putains d’Allah en tenues islamistes lugubres et mortifères.
Comment les aides sociales ont été utilisées par les jihadistes français en Syrie et en Irak
26/10/2017
https://rmc.bfmtv.com/emission/comment- ... 87315.html

C'est déjà " beau et noir " et l'aventure continue.
viewtopic.php?f=9&t=146263&p=4384272#p4384272
#4602856
spitfire a écrit :
15 févr. 2019, 19:13
jipi a écrit :
15 févr. 2019, 17:02
spitfire a écrit :
14 févr. 2019, 14:30


A t'on vraiment envie d'avoir les kurdes armés jusqu'aux dents? Pas sûr.
Les kurdes sont d'excellents alliés, et en opposition totale à daesh, contrairement aux "modérés" auxquels on a déjà livré des armes.
Je vous trouve bien naïf. Laissons faire nos militaires et diplomates qui connaissent beaucoup mieux le terrain que vous!

La situation est complexe. informez vous avant de prendre des positions trop tranchées.

https://www.redaction.media/articles/yp ... ues-syrie/

Laule ! Les kurdes sont en première ligne pour faire tomber le derner carré de daesh.

Les "gens sur le terrain" avaient en leur temps favorisé les "opposants modérés" tels qu'al nosra dont on disait qu'ils faisaient du bon boulot.
  • 1
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 12
l'affaire Dettinger

Faudrait pas vous emballer ....ce n'est pas le b[…]

Vous parlez d'un déclin de l'Europe p&eacut[…]