Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4550538
Pourquoi s'encombrer d'une armée qui nous coute un bras et entretenir ensuite à la retraite des officiers avinés .
Autant louer des mercenaires et du matériel en cas de besoin , ça nous sert à quoi tous ce matériel couteux et qui rouillent dans des hangars ?
#4550546
Miguelito Loveless a écrit :
30 oct. 2018, 20:55
Pourquoi s'encombrer d'une armée qui nous coute un bras et entretenir ensuite à la retraite des officiers avinés .
Autant louer des mercenaires et du matériel en cas de besoin , ça nous sert à quoi tous ce matériel couteux et qui rouillent dans des hangars ?
Souveraineté ?

Les mercenaires sont historiquement une catastrophe.
#4550547
frelon a écrit :
30 oct. 2018, 20:47
filochard a écrit :
30 oct. 2018, 20:32
Pas évident à atteindre la cible, n'oublions pas qu'un PA ne se balade jamais tout seul et est capable de tuer tout ce qui bouge à plusieurs centaines de kilomètres à la ronde.
Mais c'est vrai ça se discute. Il faut toujours ce poser ce genre de question.
Ceux qui sont le mieux à meme d'y répondre c'est les fabricants de missiles anti-navire. Il se trouve qu'on en fabrique. Et si on continue à croire aux PA c'est plutôt bon signe sur leur survivabilité.
Hum, c'est pas si sûr que ça...
je ne sais pas si tu as entendu parler des nouveaux missiles russes qui arrivent de l'espace à Mach 25... 8-)
Mais à mon avis, si vraiment les performances sont tenues, ils parcourent 100km en 12secondes...
Le porte avion, il a pas le temps de faire grand chose avant de se prendre la grosse explosion dans la gueule. :D
Oui oui, en ce domaine il faut toujours douter.
Mais faut voir la précision du missile Russe aussi: un PA c'est petit vu de l'espace et pour le chopper à Mach 25 c'est pas évident.
Me demande aussi comment il est guidé le machin: à mach 25 le missile est entouré d'un plasma qui fait cage de Faraday, impossible de recevoir ou d’émettre le moindre signal.
Mais bon pas question de dormir sur des certitudes en matière militaire, ça ne nous a pas réussit en 40..
Restera toujours l'utilité de pouvoir mettre une grosse claque à un pays du tiers monde qui nous ferait chier..
#4550560
Miguelito Loveless a écrit :
30 oct. 2018, 20:55
Pourquoi s'encombrer d'une armée qui nous coute un bras et entretenir ensuite à la retraite des officiers avinés .
Autant louer des mercenaires et du matériel en cas de besoin , ça nous sert à quoi tous ce matériel couteux et qui rouillent dans des hangars ?
Jusqu'à preuve du contraire une armée défend sa patrie, les mercenaires le plus offrant [smilie=icon_smile034.gif]
#4550561
frelon a écrit :
30 oct. 2018, 20:47
filochard a écrit :
30 oct. 2018, 20:32
Pas évident à atteindre la cible, n'oublions pas qu'un PA ne se balade jamais tout seul et est capable de tuer tout ce qui bouge à plusieurs centaines de kilomètres à la ronde.
Mais c'est vrai ça se discute. Il faut toujours ce poser ce genre de question.
Ceux qui sont le mieux à meme d'y répondre c'est les fabricants de missiles anti-navire. Il se trouve qu'on en fabrique. Et si on continue à croire aux PA c'est plutôt bon signe sur leur survivabilité.
Hum, c'est pas si sûr que ça...
je ne sais pas si tu as entendu parler des nouveaux missiles russes qui arrivent de l'espace à Mach 25... 8-)
Mais à mon avis, si vraiment les performances sont tenues, ils parcourent 100km en 12secondes...
Le porte avion, il a pas le temps de faire grand chose avant de se prendre la grosse explosion dans la gueule. :D
Bonjour,

Ce type de missile supersonique Russe ce n'est pas pour viser un porte-avion mais tout détruire sur une surface de l'ordre de 1200 km2. Alors que les bombes actuelles récentes ne doivent pas plus détruire que 60/80 km2. Une telle puissance est à envisager vue l'étendue de pays comme les USA ou la Chine.

Cordialement.
#4550624
Rien que des barres à mine lachées depuis l'espace arriveraient sur terre à des vitesses de cet ordre et feraient du sacré dégât. J'avais lu un truc là dessus.
#4550632
zenon a écrit :
30 oct. 2018, 22:08
Bonjour,

Ce type de missile supersonique Russe ce n'est pas pour viser un porte-avion mais tout détruire sur une surface de l'ordre de 1200 km2. Alors que les bombes actuelles récentes ne doivent pas plus détruire que 60/80 km2. Une telle puissance est à envisager vue l'étendue de pays comme les USA ou la Chine.

Cordialement.
je ne suis pas d'accord, l'énergie cinétique d'un simple lingot d'acier d'une tonne enrobé de matériaux réfractaires capable d'arriver à Mach 25 jusqu'au sol sur un porte avion représente l'énergie de 34 milliards de joules...soit de l'ordre d'une tonne de TNT... ça n'a même pas besoin d'être de l'explosif pour faire un gros trou... 8-)
Sans compter que la saturation aérienne avec des projectiles de 12,7 à 20mm habituels serait parfaitement inefficace contre ce type de menace qui serait visible à peine 1/4 de seconde sur les deux derniers kilomètres...
J'ai l'impression que malheureusement, les portes avions sont tous nus contre ce type d'attaque...
De plus, le Président Poutine à dit que ces missiles avaient une incroyable manoeuvrabilité... Bref je crois que la Russie à annoncée en mars 2018 une véritable transition technologique qui bouscule complètement les équilibres auxquels on était habitué...
Il me semble que désormais les porte-avions dureront ce que les Russes voudront bien qu'ils durent...
#4550642
frelon a écrit :
31 oct. 2018, 00:28
je ne suis pas d'accord, l'énergie cinétique d'un simple lingot d'acier d'une tonne enrobé de matériaux réfractaires capable d'arriver à Mach 25 jusqu'au sol sur un porte avion représente l'énergie de 34 milliards de joules...soit de l'ordre d'une tonne de TNT... ça n'a même pas besoin d'être de l'explosif pour faire un gros trou... 8-)
Es tu sure de ton calcul ? de ce que je me souvient de ma lecture sur le lâcher de barres à mines depuis l'espace, c'était plus que l'équivalent d'une tonne de TNT, beaucoup plus.
#4550651
Extrait du discours de Poutine du 1er Mars 2018

À cet égard, je suis ravi de vous informer que les expérimentations réussies au cours de ces exercices nous permettent de confirmer que les forces armées russes, les Strategic Missile Forces, recevront prochainement de nouveaux systèmes d’armes à haute vitesse hypersonique et à haute précision capables de frapper des cibles à des distances intercontinentales et pouvant ajuster leur altitude et leur trajectoire pendant qu’ils voyagent. C’est une déclaration très importante car aucun pays dans le monde n’a à ce jour de telles armes dans son arsenal militaire. » Fin de citation.
Bien sûr, chaque mot a un sens parce que nous parlons de la possibilité de contourner les zones d’interception. Pourquoi avons-nous fait tout cela ? Pourquoi en avons-nous parlé ? Comme vous pouvez le voir, nous n’avons pas caché nos plans et nous en avons parlé ouvertement, principalement pour encourager nos partenaires à discuter. Je le répète, c’était en 2004. Il est étonnant qu’en dépit de tous les problèmes économiques, financiers et ceux de l’industrie de la défense, la Russie soit restée une grande puissance nucléaire. Non, personne ne voulait vraiment nous parler du problème et personne ne voulait nous écouter. Alors écoutez maintenant.
Contrairement aux types d’équipements de combat existants, ce système est capable d’effectuer un vol intercontinental à des vitesses supérieures à Mach 20.
Comme je l’ai dit en 2004, en atteignant sa cible, le missile de croisière en vol plané s’engage dans des manœuvres latérales intensives – horizontales et verticales – sur plusieurs milliers de kilomètres. C’est ce qui le rend absolument invulnérable à tout système de défense aérienne ou antimissile. L’utilisation de nouveaux matériaux composites a permis à ce type de missile de réaliser un vol guidé à longue distance pratiquement dans des conditions de formation d’un plasma. Il vole vers sa cible comme une météorite, comme une boule de feu. La température à sa surface atteint 1600-2000 degrés Celsius, mais le missile est guidé de manière fiable.
Lancez la vidéo, s’il vous plaît.

Pour des raisons évidentes, nous ne pouvons pas montrer l’apparence extérieure de ce système ici. C’est toujours très important. J’espère que tout le monde comprend cela. Mais laissez-moi vous assurer que nous avons tout cela et que cela fonctionne bien. De plus, les entreprises industrielles russes se sont lancées dans le développement d’un nouveau type d’arme stratégique. Nous l’avons appelé l’Avangard.
#4551209
pour les paresseux qui n'auraient pas le temps de tout lire…
C’est une déclaration très importante car aucun pays dans le monde n’a à ce jour de telles armes dans son arsenal militaire.
L’utilisation de nouveaux matériaux composites a permis à ce type de missile de réaliser un vol guidé à longue distance pratiquement dans des conditions
de formation d’un plasma.
Il vole vers sa cible comme une météorite, comme une boule de feu
bref, Poutine est en train de nous dire qu'il a une techno, qui permet de bouleverser l'équilibre mondial…

Reste à voir si c'est du bluff ou non!... Moi , je pense qu'il ne bluffe pas 8-)
Modifié en dernier par frelon le 01 nov. 2018, 13:10, modifié 1 fois.
#4551213
Interessant.
ça fait longtemps que les Russes travaillent sur la MHD https://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A ... odynamique ou MAD https://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A ... odynamique
Peut etre qu'ils ont fait une percée mais pour l'instant on a qu'une seule source .. Russe.
#4551215
bianchi51 a écrit :
01 nov. 2018, 13:05
Faut réduire les effectifs comme il était prévu sous Hollande avant les attentats.
[smilie=zonew14.gif]
L'armée française est au niveau de l'armée d'armistice pendant la 2eme GM. Vous êtes adeptes du suicide français vous aussi ?
#4551875
Merl1 a écrit :
02 nov. 2018, 18:58
C'est éminemment discutable.
Mais bon: qui veut la paix prépare la guerre, plus on est fort moins il y a de risque de guerre. Et si par malheur elle se déclenchait, plus elle sera courte et et plus les pertes seront faibles.
#4555835
Dans un communiqué, le député LR (Haute-Marne) François Cornut-Gentille estime qu’avec

« l’adoption en catimini du projet de loi de finances rectificative, le gouvernement vient de porter un coup de poignard aux armées ».

« En faisant supporter au seul ministère des armées la charge des opérations extérieures, il prive les militaires de près de 800 m€ sur leur budget déjà contraint. La solidarité interministérielle qui prévalait depuis plus de 10 ans est balayée ». « la prochaine loi de programmation militaire est d’ores et déjà morte ». « Un peu plus d’un an après avoir poussé le général de Villiers à la démission, le gouvernement vient de trahir de nouveau la parole donnée aux militaires ».

Jusqu’en 2017, le financement des opérations extérieures (opex) et des missions intérieures (missint) était assuré par une provision du budget de la défense, complétée en fin d’année par la solidarité interministérielle. Le ministère de la défense ne prenait donc en charge qu’une partie (de l’ordre de la moitié) du coût des opex. Même si le candidat Macron promettait une augmentation du budget de la défense « hors opex », la nouvelle équipe a voulu introduire plus de « sincérité budgétaire » en augmentant progressivement cette « provision annuelle » jusqu’au montant estimé des opex en 2021 à 1,1 milliard. Chaque année, une marche de 200 millions est franchie.

En 2018, il sera assuré par le ministère des armées, à hauteur de 404 millions. Toutefois, le coût total des opex 2018 est évalué aujourd’hui à environ 1,5 milliard. Ces 404 millions, s’ajoutant à la provision de 650 millions, ne suffiront sans doute pas et il faudra une nouvelle rallonge en fin d’année. Prise sur le budget des armées ou en interministériel ? On ne le sait pas encore.

Le député Cornut-Gentille estime que cette décision privera le ministère des armées de sa « réserve de précaution » qui permettait à la DGA de régler des factures en fin d’année.

La décision de financer les opex par le ministère exige des annulations d’autres crédits :

-20 millions pour l’environnement et la prospective de défense,
-65 millions de soutien à la politique de défense
-et surtout 319,2 millions pour l’équipement des forces.



https://www.lopinion.fr/blog/secret-def ... ime-167914




Dans un entretien à La Tribune, le député François Cornut-Gentille déclare :

C’est une ponction de 800 millions d’euros quasiment. Le gouvernement annule plus de 400 millions de crédits budgétaires, qui correspondent à une partie de la réserve de précaution, puis demande de financer le surcoût au-delà des provisions initiales de 750 millions d’euros. D’une part, la réserve de précaution permet au ministère de payer les factures en fin d’année. Ce qui veut dire d’autre part que le report de charge va exploser. Il était déjà plus que limite, il sera au-delà de la limite. Aujourd’hui, on ne sait pas encore quel sera le niveau de report de charge et à quelle hauteur sera ponctionné le programme 146 à la fin de l’année. Mais on va arriver à des sommes importantes. On en saura plus au moment de la loi de règlement.

Est-ce une encoche importante ?


Elle est comparable à peu près à l’encoche qui avait été décidée en 2017 et qui a provoqué le départ du général Pierre de Villiers. En réalité, c’est plus qu’une encoche. La loi de programmation militaire (LPM) part désormais dans des conditions difficiles. Ainsi, l’augmentation du budget de la défense de 1,7 milliard par an dans la LPM supposait que la réserve de précaution était redonnée au ministère des Armées et que la solidarité interministérielle jouait pour régler le solde des surcoûts des OPEX. Supprimer ces dispositifs veut dire que le gouvernement réduit en réalité considérablement la hausse du budget des armées telle qu’elle a été annoncée.”

C’est bien la peine de commémorer 1918 avec une “itinérance mémorielle”, si c’est pour, “en même temps”, planter un poignard dans le dos des armées. C’est de l’errance financière.

https://www.latribune.fr/entreprises-f ... 96770.html
#4556787
Par ailleurs, à propos de cette « brutalisation du monde » qu’il a évoquée plusieurs fois lors de son audition, le général Lecointre a estimé que « l’utilité » du Service national universel [qui relève désormais de l’Éducation nationale, ndlr] serait « de mener une action de cohésion nationale et d’endurcissement, au sens où l’on redonnera du courage et des vertus héroïques à nos jeunes gens et où on leur fera prendre conscience que, dans le monde brutal qui s’annonce, […] il faudra des vertus de cohésion nationale et d’engagement personnel qui dépassent l’individualisme marquant la jeune génération, celle qui l’a précédée et peut-être la mienne aussi. »
http://www.opex360.com/2018/11/10/gener ... -de-masse/

Si c'est notre EN du Morok qui s'en charge on est mal barré.. :?
#4556903
Cobrasse a écrit :
11 nov. 2018, 23:18
filochard a écrit :
11 nov. 2018, 19:51
Si c'est notre EN du Morok qui s'en charge on est mal barré.. :?
C'est quoi le putain de rapport !

En tout cas ce qui est dit est juste sur de nombreux points !
Le putain de rapport c'est que c'est l'EN qui va se charger du Service national universel et dis moi franchement, tu vois l'EN, infestée de haut en bas de gauchistes dégénérés (surtout en haut), d'abrutis suffisants comme le sus nommé pour ne pas dire d'authentiques traitres, se charger de "mener une action de cohésion nationale et d’endurcissement, au sens où l’on redonnera du courage et des vertus héroïques à nos jeunes gens" ??
De l'eau a coulé depuis 1905..
Les retraites

Non, les travailleurs et ingénieurs peuve[…]

D'autres msulmans le font par le jihad arm&eacut[…]

Je viens de lire 4 Agatha Christie, une petite pi&[…]

Piasecki, c'est l'archétype de l'associati[…]