Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4416757
Laura Smet et David Hally­day sont déshé­ri­tés et ils contestent le testa­ment. Personnellement je trouve honteux que on conteste un testament rédigé par celui qui a fait et gagné son argent. Alors que la descendance n'a rien foutu. ;)Johnny ait privilégié des petites qui n'hériteront jamais de rien du côté de leurs géniteurs , ait voulu assurer leur éducation, leurs études et leur avenir. Et puis le fils de Sylvie Vartan et la fille de Nathalie Baye sont assez aisés et n'ont pas besoin d'argents.
___________________________________________

Le clan Hallyday se déchire autour de l'héritage de Johnny
https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... -pere.html
Modifié en dernier par themis_301 le 12 févr. 2018, 12:51, modifié 2 fois.
#4416773
themis_301 a écrit :
12 févr. 2018, 12:40
Et puis le fils de Sylvie Vartan et la fille de Nathalie Baye sont assez aisés et n'ont pas besoin d’argent.
David Hallyday, je pense qu’il est assez aisé, la fille, Laura, c’est moins sûr. C’est elle qui est mise en avant pour le moment dans cette contre attaque judiciaire même si David lui est associé.

Ce testament dont on parle a été fait sous la loi Californienne. La loi française n’autorise pas que les enfants soient totalement déshérités. On va voir quelle sera le résultat de cette bataille juridique qui s’annonce déjà très longue.

Enfin, on se doute bien que la Laeticia n’avait pas épousé Johnny que pour un soit disant amour. On a présenté le chanteur comme quelqu'un qui ne faisait pas attention à ce qu’il faisait. On a pu lui faire signer n’importe quoi.
#4416777
bianchi51 a écrit :
12 févr. 2018, 13:08
themis_301 a écrit :
12 févr. 2018, 12:40
Et puis le fils de Sylvie Vartan et la fille de Nathalie Baye sont assez aisés et n'ont pas besoin d’argent.
David Hallyday, je pense qu’il est assez aisé, la fille, Laura, c’est moins sûr. C’est elle qui est mise en avant pour le moment dans cette contre attaque judiciaire même si David lui est associé.

Ce testament dont on parle a été fait sous la loi Californienne. La loi française n’autorise pas que les enfants soient totalement déshérités. On va voir quelle sera le résultat de cette bataille juridique qui s’annonce déjà très longue.

Enfin, on se doute bien que la Laeticia n’avait pas épousé Johnny que pour un soit disant amour. [/b] On a présenté le chanteur comme quelqu'un qui ne faisait pas attention à ce qu’il faisait. On a pu lui faire signer n’importe quoi.[/b]
Peut-être, mais passer 21 ans avec une personne pour l'héritage elle a été plus que patiente ? ... ;) C'est elle sa femme, elle s'est occupé de son mari jusqu'au bout. les autres ... surtout Nathalie Baye, c'est une relation passager. ( Johnny Hallyday épouse Élisabeth Étienne, dite Babeth, le 1er décembre 1981, à Beverly Hills. Leur union est éphémère, puisqu'ils se séparent le 3 février 1982)

Au cours d'une émission des Carpentier, en 1982, Johnny joue avec la comédienne Nathalie Baye, Quoi de neuf ma jolie, un sketch écrit par Philippe Labro. Ils se mettent en couple, Johnny Hallyday abandonnant le monde de la nuit pour une vie plus tranquille à L'Étang-la-Ville, où ils achètent une maison. De leur union, naît Laura Smet, le 15 novembre 1983, à Neuilly-sur-Seine. Ils se séparent en mars 1986.
Modifié en dernier par themis_301 le 12 févr. 2018, 13:31, modifié 3 fois.
#4416781
themis_301 a écrit :
12 févr. 2018, 13:14
Peut-être, mais passer 21 ans avec une personne pour l'héritage elle a été plus que patiente ...
Elle aimait évidemment son mari. Pour ce qui est de l'héritage, je trouve cela bizarre et s'il y a eu vraiment un nouveau testament en Californie, je me demande comment cela peut se passer avec le droit français qui ne reconnaît pas le fait de déshériter ses enfants.
#4416785
katou a écrit :
12 févr. 2018, 13:21
themis_301 a écrit :
12 févr. 2018, 13:14
Peut-être, mais passer 21 ans avec une personne pour l'héritage elle a été plus que patiente ...
Elle aimait évidemment son mari. Pour ce qui est de l'héritage, je trouve cela bizarre et s'il y a eu vraiment un nouveau testament en Californie, je me demande comment cela peut se passer avec le droit français qui ne reconnaît pas le fait de déshériter ses enfants.
Oui, elle aimait son mari, c'est n'ai pas possible rester avec quelqu'un 21 ans que pour l' héritage. Sans elle, il n'aurait jamais autant travaillé et bien organisé ses affaires et c'est elle Laeticia qui l'a ramené à une vie heureuse, stable qu'il n'avait pas, c'est grâce a elle qu'il a vécu plus longtemps et a retrouvé l'équilibre.
Modifié en dernier par themis_301 le 12 févr. 2018, 14:54, modifié 2 fois.
#4416793
Christianne a écrit :
12 févr. 2018, 13:31
J'imagine le sentiment de rejet qu'ils ont pu ressentir (indépendamment de l'argent)
Il ne s'est pas trop occupé de ses gosses quand ils étaient jeunes et là il les déshérite, niant complètement leur existence.
Il est mort en France... est ce que la loi française ne va pas s'appliquer??
Dans le droit français déshérité c'est impossible, mais aux USA oui ! Et Johnny avait ses raisons ... la lois en France n'est pas bonne et incite certains enfants a attendre la mort de leur parent pour passer à la caisse et ne s'occupent pas d'eux .
Modifié en dernier par themis_301 le 12 févr. 2018, 15:25, modifié 1 fois.
#4416794
Christianne a écrit :
12 févr. 2018, 13:31
J'imagine le sentiment de rejet qu'ils ont pu ressentir (indépendamment de l'argent)
Il ne s'est pas trop occupé de ses gosses quand ils étaient jeunes et là il les déshérite, niant complètement leur existence.
Il est mort en France... est ce que la loi française ne va pas s'appliquer??
Ce n'est pas cela qui compte.
Pour le choix de la loi successorale compte :
-soit une nationalité du défunt
-soit le lieu de résidence (usuel => fiscal)

-en sus, un autre état si l'on peut démontrer des liens plus forts qu'avec les sus-mentionnés.
Autant dire que pour Johnny , en se remémorant les circonstances de ses cérémonies d'enterrement, c'est ... mort.
#4416800
dadais a écrit :
12 févr. 2018, 13:42
Christianne a écrit :
12 févr. 2018, 13:31
J'imagine le sentiment de rejet qu'ils ont pu ressentir (indépendamment de l'argent)
Il ne s'est pas trop occupé de ses gosses quand ils étaient jeunes et là il les déshérite, niant complètement leur existence.
Il est mort en France... est ce que la loi française ne va pas s'appliquer??
Ce n'est pas cela qui compte.
Pour le choix de la loi successorale compte :
-soit une nationalité du défunt
-soit le lieu de résidence (usuel => fiscal)

-en sus, un autre état si l'on peut démontrer des liens plus forts qu'avec les sus-mentionnés.
Autant dire que pour Johnny , en se remémorant les circonstances de ses cérémonies d'enterrement, c'est ... mort.
Tu veux dire que l'enterrement de Johnny en France a montré le lien insécable qui l'unissait très fortement à la France et que, pour cette raison, un testament établi sous la législation d'un autre pays peut de facto être contesté ?
#4416805
pour moi la législation qui prédomine ,c' est la législation d'où vient le pognon... 8-)
#4416810
Raphaëlle a écrit :
12 févr. 2018, 14:01
Christianne a écrit :
12 févr. 2018, 13:31
J'imagine le sentiment de rejet qu'ils ont pu ressentir (indépendamment de l'argent)
Il ne s'est pas trop occupé de ses gosses quand ils étaient jeunes et là il les déshérite, niant complètement leur existence.
Il est mort en France... est ce que la loi française ne va pas s'appliquer??
dadais a écrit :
12 févr. 2018, 13:42
Ce n'est pas cela qui compte.
Pour le choix de la loi successorale compte :
-soit une nationalité du défunt
-soit le lieu de résidence (usuel => fiscal)

-en sus, un autre état si l'on peut démontrer des liens plus forts qu'avec les sus-mentionnés.
Autant dire que pour Johnny , en se remémorant les circonstances de ses cérémonies d'enterrement, c'est ... mort.
Tu veux dire que l'enterrement de Johnny en France a montré le lien insécable qui l'unissait très fortement à la France et que, pour cette raison, un testament établi sous la législation d'un autre pays peut de facto être contesté ?
Je veux dire à Christiane que le lieu de la mort n'influe pas pour définir la compétence de juridiction associée.

Sinon, l'ensemble des évènements liés aux deux cérémonies invalident un prétendu lien insécable entre J.H. et les USA en comparaison avec la France qui justifieraient la compétence des juridictions américaines.
Il peuvent tenter de jouer sur la notion de résidence, mais c'est bien fragile là encore considérant le statut fiscal de J.H.

Bref, le recours est solide.
#4416812
dadais a écrit :
12 févr. 2018, 14:43

Sinon, l'ensemble des évènements liés aux deux cérémonies invalident un prétendu lien insécable entre J.H. et les USA en comparaison avec la France qui justifieraient la compétence des juridictions américaines.
Il peuvent tenter de jouer sur la notion de résidence, mais c'est bien fragile là encore considérant le statut fiscal de J.H.

Bref, le recours est solide.
Très intéressant. Merci.

J'avais bien compris que tu parlais de tous les événements autour de l'enterrement "historique" de Johnny.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 40
La poésie coup de coeur

Je crains pas ça tellment la mort de mes en[…]

Globalement, les gus dont la passion essentielle […]

Perquise en cours chez méluche!

Tout le monde savait que Kirikou était av[…]

Très bonne proposition ! On regroupe des c[…]