Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4600419
spitfire a écrit :
08 févr. 2019, 19:53
filochard a écrit :
08 févr. 2019, 12:46
filochard a écrit :
03 févr. 2019, 23:36


Source ? le probleme concerne les français détenus par les Kurdes, jamais entendu parler que les Syriens ou les Irakiens les libéreraient.
bump.
Aucune réponse.
Ce spitfire se prétend débateur mais à la moindre contradiction il disparait.
.. pour répéter la meme connerie deux fils plus loin.
Sous des apparences policées il est un troll
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... rak&xtcr=9
Le problème en Irak et en Syrie est aujourd'hui surtout dans les zones kurdes où on peut avoir des libérations de djihadistes.
En attendant se pose l'épineuse question des enfants et de leurs mères.
Je n'ai pas entendu ceux qui hurlent contre le retour des dihadistes dire ce qu'ils feraient concrêtement, dans le respect du droit:
- des djihadistes qui viendraient à être libérés
- des femmes de djihadistes ou des jeunes djihadistes qui n'ont pas été arrêtés ou qui ne sont pas inculpé en irak ou en Syrie,
- des enfants.

Pour l'instant, ils mettent tout le monde dans le même sac sans rien proposer! Ou pire, de laisser libres des gens qui pourraient être poursuivis par la justice française, mais qui ne le sont plus en Irak ou en Syrie.
Où est le laxisme?
A ce propos, peut on me donner l'exemple d'un djihadiste arrêté et inculpé en Irak ou en Syrie qui serait revenu en France?
Je l'ai dit ce qu'il faut faire. Confier tout ça à l'Irak et à la Syrie. Eux seuls peuvent savoir ce qui s'est réellement passé. Il y a des témoignages des populations envahies qui peuvent reconnaitre leurs bourreaux.
S'ils reviennent en France on ne pourra jamais rien prouver!
Quand les femmes disent qu'elles étaient "mères au foyer" on ne peut pas les croire systématiquement. Nombreuses ont été celles qui ont été initiées au maniement des armes. Il y a des témoignages la dessus puisqu'elles y étaient contraintes. D'autres faisaient partie de la police islamique pour le comportement des femmes et ne se gênaient pas pour battre celles qui n'étaient pas conformes.
Les gosses aussi étaient obligés de manier les armes et d'assister aux décapitations et aux tortures!
NOUS SOMMES DANS L'INCAPACITE TOTALE DE PROUVER TOUT CA!! donc spit, mets la en veilleuse avec ton collabo- islamisme

En plus quand on sait qui va être dans les avions de retour.. les pires "Français de Daesh"
https://www.bfmtv.com/police-justice/de ... 28226.html

Et Le Drian refuse de les livrer à Bachar!! de peur que celui ci fasse pression sur la France! Quelle pression?? Il peut bien tous les zigouiller!
#4600471
Christianne a écrit :
08 févr. 2019, 21:03
spitfire a écrit :
08 févr. 2019, 19:53
filochard a écrit :
08 févr. 2019, 12:46


bump.
Aucune réponse.
Ce spitfire se prétend débateur mais à la moindre contradiction il disparait.
.. pour répéter la meme connerie deux fils plus loin.
Sous des apparences policées il est un troll
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... rak&xtcr=9
Le problème en Irak et en Syrie est aujourd'hui surtout dans les zones kurdes où on peut avoir des libérations de djihadistes.
En attendant se pose l'épineuse question des enfants et de leurs mères.
Je n'ai pas entendu ceux qui hurlent contre le retour des dihadistes dire ce qu'ils feraient concrêtement, dans le respect du droit:
- des djihadistes qui viendraient à être libérés
- des femmes de djihadistes ou des jeunes djihadistes qui n'ont pas été arrêtés ou qui ne sont pas inculpé en irak ou en Syrie,
- des enfants.

Pour l'instant, ils mettent tout le monde dans le même sac sans rien proposer! Ou pire, de laisser libres des gens qui pourraient être poursuivis par la justice française, mais qui ne le sont plus en Irak ou en Syrie.
Où est le laxisme?
A ce propos, peut on me donner l'exemple d'un djihadiste arrêté et inculpé en Irak ou en Syrie qui serait revenu en France?
Je l'ai dit ce qu'il faut faire. Confier tout ça à l'Irak et à la Syrie. Eux seuls peuvent savoir ce qui s'est réellement passé. Il y a des témoignages des populations envahies qui peuvent reconnaitre leurs bourreaux.
S'ils reviennent en France on ne pourra jamais rien prouver!
Quand les femmes disent qu'elles étaient "mères au foyer" on ne peut pas les croire systématiquement. Nombreuses ont été celles qui ont été initiées au maniement des armes. Il y a des témoignages la dessus puisqu'elles y étaient contraintes. D'autres faisaient partie de la police islamique pour le comportement des femmes et ne se gênaient pas pour battre celles qui n'étaient pas conformes.
Les gosses aussi étaient obligés de manier les armes et d'assister aux décapitations et aux tortures!
NOUS SOMMES DANS L'INCAPACITE TOTALE DE PROUVER TOUT CA!! donc spit, mets la en veilleuse avec ton collabo- islamisme

En plus quand on sait qui va être dans les avions de retour.. les pires "Français de Daesh"
https://www.bfmtv.com/police-justice/de ... 28226.html

Et Le Drian refuse de les livrer à Bachar!! de peur que celui ci fasse pression sur la France! Quelle pression?? Il peut bien tous les zigouiller!
Le problème avec votre solution est qu'elle ne prend pas en compte la réalité!
L'Irak et la Syrie vont bien traiter le cas certains djihadistes identifiés (certains ont déjà été condamnés), et les autorités françaises ont bien dit qu'ils ne récupéreraient pas les condamnés. Mais pour les autres? La CIA a signalé qu'ils pourraient être libérés. Ce sont bien ceux à qui posent problème. Je constate que vous soutenez leur libération et que dès demain, ils seront prêts à s'attaquer aux intérêts français. Pour qui roule vous? Pour Daech ou ses avatars, on dirait!
Evidemment, on ne va pas être naïf pour demander à les céder à Bachar en qui le niveau de confiance ne peut être que nul!

Dans les 130 ou 150 qui pourraient être ramenés, il y a beaucoup d'enfants dont une grande partie de moins de 6 ans! Dangereux? A terme, ils le sont beaucoup plus s'ils restent en Syrie ou en Irak avec des djihadistes avides de revanche.
LR et RN en s'opposant à leur rapatriement facilitent le recrutement futur de Daech!
#4600472
Hollande avait donner ordre aux kurdes d'en buter le maximum, reste toujours des scories que les syriens refusent de traiter.
On les comprend ,au vu du tas d'immondices régionaux de l'étape, qu'ils doivent prendre en charge.
Tout problème a une solution, qui se trouve là bas et non en France. [smilie=icon_smile040.gif]
#4600500
corsica a écrit :
09 févr. 2019, 10:29
Hollande avait donner ordre aux kurdes d'en buter le maximum, reste toujours des scories que les syriens refusent de traiter.
On les comprend ,au vu du tas d'immondices régionaux de l'étape, qu'ils doivent prendre en charge.
Tout problème a une solution, qui se trouve là bas et non en France. [smilie=icon_smile040.gif]
Votre solution serait donc la libération de djihadistes? Drôle de solution!

Hollande donnait des ordres aux kurdes? C'est une fable!
#4600517
spitfire a écrit :
09 févr. 2019, 10:14

Dans les 130 ou 150 qui pourraient être ramenés, il y a beaucoup d'enfants dont une grande partie de moins de 6 ans! Dangereux? A terme, ils le sont beaucoup plus s'ils restent en Syrie ou en Irak avec des djihadistes avides de revanche.
LR et RN en s'opposant à leur rapatriement facilitent le recrutement futur de Daech!
c'est effectivement un risque, qu'il serait idiot de prendre. Bien sûr qu'un enfant de 8 ans peut être facilement élevé dans la haine de la France, qui l'a condamné à la misère en Syrie
#4600521
spitfire a écrit :
09 févr. 2019, 10:14
L'Irak et la Syrie vont bien traiter le cas certains djihadistes identifiés (certains ont déjà été condamnés), et les autorités françaises ont bien dit qu'ils ne récupéreraient pas les condamnés. Mais pour les autres? La CIA a signalé qu'ils pourraient être libérés.
Source ? ça fait la deuxième fois que hje vous demande, croyez peut etre qu'on va vous croire sur parole ?
Pour ceux qu'ils ne veulent pas exécuter récupérer, il n'y a qu'a leur donner du fric, ou des armes, ils leur réglerons leur compte.
Ou faire croire qu'ils les ont récupérés et leur régler leur compte nous meme.
.. ou les foutre 30 ans dans un bagne pour intelligence avec l'ennemi et les détruire psychologiquement. 30 ans c'est largement assez pour en faire des loques soumises et craintives.
Voilà, il y a au moins 3 solutions alternative, la seule qui est inadmissible c'est les faire rentrer dans le circuit des droits communs ordinaires.
#4600629
filochard a écrit :
09 févr. 2019, 13:19
spitfire a écrit :
09 févr. 2019, 10:14
L'Irak et la Syrie vont bien traiter le cas certains djihadistes identifiés (certains ont déjà été condamnés), et les autorités françaises ont bien dit qu'ils ne récupéreraient pas les condamnés. Mais pour les autres? La CIA a signalé qu'ils pourraient être libérés.
Source ? ça fait la deuxième fois que hje vous demande, croyez peut etre qu'on va vous croire sur parole ?
Pour ceux qu'ils ne veulent pas exécuter récupérer, il n'y a qu'a leur donner du fric, ou des armes, ils leur réglerons leur compte.
Ou faire croire qu'ils les ont récupérés et leur régler leur compte nous meme.
.. ou les foutre 30 ans dans un bagne pour intelligence avec l'ennemi et les détruire psychologiquement. 30 ans c'est largement assez pour en faire des loques soumises et craintives.
Voilà, il y a au moins 3 solutions alternative, la seule qui est inadmissible c'est les faire rentrer dans le circuit des droits communs ordinaires.
Je vous ai déjà donné quelques sources.
En voici une autre
http://www.francesoir.fr/politique-fran ... s-francais

En clair, pour ceux qui n'ont pas été identifiés par les autorités locales comme criminels, soit on les juge en France, soit ils sont libres!
Vous les préférez libres? Pas moi!
Modifié en dernier par spitfire le 09 févr. 2019, 22:07, modifié 1 fois.
#4600630
spitfire a écrit :
09 févr. 2019, 20:02
filochard a écrit :
09 févr. 2019, 13:19
spitfire a écrit :
09 févr. 2019, 10:14
L'Irak et la Syrie vont bien traiter le cas certains djihadistes identifiés (certains ont déjà été condamnés), et les autorités françaises ont bien dit qu'ils ne récupéreraient pas les condamnés. Mais pour les autres? La CIA a signalé qu'ils pourraient être libérés.
Source ? ça fait la deuxième fois que hje vous demande, croyez peut etre qu'on va vous croire sur parole ?
Pour ceux qu'ils ne veulent pas exécuter récupérer, il n'y a qu'a leur donner du fric, ou des armes, ils leur réglerons leur compte.
Ou faire croire qu'ils les ont récupérés et leur régler leur compte nous meme.
.. ou les foutre 30 ans dans un bagne pour intelligence avec l'ennemi et les détruire psychologiquement. 30 ans c'est largement assez pour en faire des loques soumises et craintives.
Voilà, il y a au moins 3 solutions alternative, la seule qui est inadmissible c'est les faire rentrer dans le circuit des droits communs ordinaires.
Je vous ai déjà donné quelques sources.
En voici une autre
http://www.francesoir.fr/politique-fran ... s-francais

En clair, pour ceux qui n'ont pas été identifiés par les autroités locales comme criminels, soit on les juge en France, soit ils sont libres!
Vous les préférez libres? Pas moi!
Déjà tant qu'a faire, je les préfère libre là bas qu'ici.
Ensuite les autorités locales ne vont pas s’embarrasser de chercher des preuves: il ne vont les libérer qu'après leur avoir mis une balle dans la nuque. ça nous va très bien.

edit: null part dans votre article il n'est dit que les syriens ou les irakiens les libéreraient qu'est ce que vous racontez ?
#4600645
Et Le Drian refuse de les livrer à Bachar!! de peur que celui ci fasse pression sur la France! Quelle pression?? Il peut bien tous les zigouiller!
Ensuite les autorités locales ne vont pas s’embarrasser de chercher des preuves: il ne vont les libérer qu'après leur avoir mis une balle dans la nuque. ça nous va très bien.
Assad, il en a déjà relâché !
#4600648
Tirésias a écrit :
08 févr. 2019, 19:59
Un jihadiste/islamiste sympathique est un jihadiste/islamiste mort. (barrer la mention inutile)

Il serait temps de revenir à des idées simples et claires, même si elles risquent de contrarier nos amis musulmans "modérés".
Pour les parents OK, pour les enfants (en bas age) on fait quoi ?

Les pensées simplistes ne mènent jamais à rien !
#4600649
Francis 15 a écrit :
09 févr. 2019, 21:29
Tirésias a écrit :
08 févr. 2019, 19:59
Un jihadiste/islamiste sympathique est un jihadiste/islamiste mort. (barrer la mention inutile)

Il serait temps de revenir à des idées simples et claires, même si elles risquent de contrarier nos amis musulmans "modérés".
Pour les parents OK, pour les enfants (en bas age) on fait quoi ?

Les pensées simplistes ne mènent jamais à rien !
La même chose que pour les enfants des criminels.
#4600651
Sylvanus5 a écrit :
09 févr. 2019, 21:25
Assad, il en a déjà relâché !
C'était une autre époque, quand il voulait discréditer les islamistes.
Maintenant il n'a plus aucun intérêt de maintenir ces gens vivants, il va les zigouiller, ce qu'il a déjà fait par dizaines de milliers, c'est pas nos pieds Nickelés qui vont l'impressionner.
La seule chose qu'il peut faire c'est nous vendre leur exécution. Si c'est trop cher il y a qu'a les exécuter nous meme, les faire disparaitre et dire qu'on les a donnés à Bachar, que ceux qui veulent de leurs nouvelles n'ont qu'a s'adresser à lui.
#4600652
Christianne a écrit :
08 févr. 2019, 21:03
Je l'ai dit ce qu'il faut faire. Confier tout ça à l'Irak et à la Syrie. Eux seuls peuvent savoir ce qui s'est réellement passé. Il y a des témoignages des populations envahies qui peuvent reconnaitre leurs bourreaux.
Pour l'instant ils sont aux mains des Kurdes, qu'Assad et la Turquie ont manifestement l'intention de zigouiller (les kurdes). Donc il me semble que dans l'Urgence les Kurdes risquent surtout de les relâcher dans la nature, plus qu'autre chose ...
Christianne a écrit :
08 févr. 2019, 21:03
S'ils reviennent en France on ne pourra jamais rien prouver!
Quand les femmes disent qu'elles étaient "mères au foyer" on ne peut pas les croire systématiquement. Nombreuses ont été celles qui ont été initiées au maniement des armes. Il y a des témoignages la dessus puisqu'elles y étaient contraintes. D'autres faisaient partie de la police islamique pour le comportement des femmes et ne se gênaient pas pour battre celles qui n'étaient pas conformes.
Christianne a écrit :
08 févr. 2019, 21:03
Et Le Drian refuse de les livrer à Bachar!! de peur que celui ci fasse pression sur la France! Quelle pression?? Il peut bien tous les zigouiller!
Vous parlez des enfants ?

En tout cas pour les parents il ne va clairement pas les zigouiller, il va juste les remettre au frais et les ressortir à la prochaine comme il a fait en 2012.

Pour mémo c'est Assad qui à fait relacher tout les islamistes quand sa population a commencer à se révolter, pour pourrir la situation et avoir un pretexte de massacrer les révolter. Vous avez la mémoire bien courte ...
#4600653
Djeimse a écrit :
09 févr. 2019, 21:31
La même chose que pour les enfants des criminels.
Les enfants de criminels ne sont pas dressés au crime que je sache.
#4600657
filochard a écrit :
08 févr. 2019, 12:46
filochard a écrit :
03 févr. 2019, 23:36
spitfire a écrit :
03 févr. 2019, 20:59
D'ailleurs, si vous lisez bien, le problème posé aux autorités françaises concerne quasi uniquement le cas d'islamistes français qui seraient libérés en Irak ou en Syrie ce qui semble être le cas d'un certain nombre d'entre eux.
Source ? le probleme concerne les français détenus par les Kurdes, jamais entendu parler que les Syriens ou les Irakiens les libéreraient.
bump.
Aucune réponse.
Ce spitfire se prétend débateur mais à la moindre contradiction il disparait.
.. pour répéter la meme connerie deux fils plus loin.
Sous des apparences policées il est un troll
Spitfire a raison, ce sont les prisonniers détenus par les Kurdes qui sont concernés, pour les autres la question ne se pose pas à supposer que l'armée syrienne fasse des prisonniers ce qui semble peu probable ...
#4600706
filochard a écrit :
09 févr. 2019, 21:39
Djeimse a écrit :
09 févr. 2019, 21:31
La même chose que pour les enfants des criminels.
Les enfants de criminels ne sont pas dressés au crime que je sache.
Je n'en sais rien, je ne fais pas de généralités.
Tu dois en savoir plus que moi sur les enfants de criminels.
#4600708
filochard a écrit :
09 févr. 2019, 20:06


Déjà tant qu'a faire, je les préfère libre là bas qu'ici.
Ensuite les autorités locales ne vont pas s’embarrasser de chercher des preuves: il ne vont les libérer qu'après leur avoir mis une balle dans la nuque. ça nous va très bien.

edit: null part dans votre article il n'est dit que les syriens ou les irakiens les libéreraient qu'est ce que vous racontez ?
Moi je les préfère prisonniers ici plutôt que libre quelque part!
C'est vrai que pour l'instant, on s'inquiète surtout de l'attitude des kurdes (qui détiennent une bonne partie des djihadistes français ou de leurs familles), c'est vrai, mais rien ne dit que le problème ne va pas se poser en Syrie ou en Irak, dont les dirigeants n'ont jamais été fiables.
#4600715
Francis 15 a écrit :
09 févr. 2019, 21:38
Christianne a écrit :
08 févr. 2019, 21:03
Et Le Drian refuse de les livrer à Bachar!! de peur que celui ci fasse pression sur la France! Quelle pression?? Il peut bien tous les zigouiller!
Vous parlez des enfants ?

En tout cas pour les parents il ne va clairement pas les zigouiller, il va juste les remettre au frais et les ressortir à la prochaine comme il a fait en 2012.

Pour mémo c'est Assad qui à fait relacher tout les islamistes quand sa population a commencer à se révolter, pour pourrir la situation et avoir un pretexte de massacrer les révolter. Vous avez la mémoire bien courte ...
c'est Assad qui à fait relacher tout les islamistes, tu veux dire les rebelles à qui la France a fourni des armes??

Pression: je ne parlais pas des enfants à zigouiller mais des parents! j'ai déjà dit ce que je pensais pour le retour de ces enfants.
Les dégâts vont être énormes: bourrage de crâne, haine des mécréants déjà bien ancrée, développement mental anormal (pas de jouets, pas d'activités normales, pas d'école), scènes destructrices terribles vécues ou auxquelles ils ont participé qui ont marqué à jamais leur inconscient.
Ces enfants vont être un poids psychiatrique très lourd sans parler des gènes de pères et mères tarés.
Ils devront être isolés de tout ce qui est musulman pour "oublier" cette culture qui a conduit leurs parents à cette situation. Sinon, à chaque prière, tout va être réactivé
  • 1
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 15

le bashing permanent que subit notre ami Spit, N[…]

Laurent Alexandre croit réellement en l'e[…]

@Courtial hegel , engels sont les pèr[…]

Enseignement de la Shoah

tu connais l'admiration que j'ai pour cet ignoble […]