Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4368650
themis_301 a écrit :
13 nov. 2017, 14:01
maryvette a écrit :
13 nov. 2017, 01:25
Pas plus tard qu'hier je regardais cette ministresse CHIASSE-TRUC (j'ai oublié son nom) nous vendre sa nouvelle loi abaissant le seuil de la majorité sexuelle à 13 ans ! Comme c'est drôle on dirait que ces gens élus par défaut et propagande s'adaptent aux nouvelles populations criminogènes .
Exactement ! et a ce titre on ne protège plus les enfants et il y aura de plus en plus de viols, plus des violences, surtout dans les quartier sensibles ... ;)
Déjà, en France, moins d’un cas sur cinquante de viol sur une personne majeure aboutirait à une condamnation.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html
Les chiffres effarants d'agressions sexuelles et de viols en France
http://www.lesinrocks.com/2017/10/news/ ... en-france/
et voila " la cerise sur le gâteau " surtout pour les femmenfants . On espère prochainement un Ken islamiste et pourquoi pas un (ou une ) infidèle, pour décapiter. ;) http://www.leparisien.fr/laparisienne/a ... 391631.php Tiens ça me rappelle quelque chose ;)

Image
#4368691
themis_301 a écrit :
13 nov. 2017, 14:01
(...)
Déjà, en France, moins d’un cas sur cinquante de viol sur une personne majeure aboutirait à une condamnation.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html
Les chiffres effarants d'agressions sexuelles et de viols en France
http://www.lesinrocks.com/2017/10/news/ ... en-france/
Des sources gauchisses noyautées par le complot féministe.
#4369313
Champagne-sur-Seine : un prof du collège suspendu pour une relation avec son élève
Un professeur de mathématiques de 31 ans et une de ses élèves de 14 ans ont vécu une histoire de plusieurs mois. Tous les deux se disent amoureux. L’enseignant sera jugé le 27 novembre.
Après huit mois de relation, révélés au grand jour le 5 novembre, l’enseignant est poursuivi pour corruption de mineur de moins de 15 ans et atteinte sexuelle par personne qui abuse de l’autorité conférée par sa fonction. Il fait l’objet d’une obligation de soins et a interdiction d’entrer en contact avec l’adolescente. Il a également été suspendu à titre conservatoire par l’Éducation nationale et n’est pas retourné au collège ... http://www.leparisien.fr/champagne-sur- ... 392771.php
_____________________________________

Et alors ? Notre Brigitte National avait quel âge déjà ? Il n'y a que 17 ans entre eux. Combien y a t-il entre Macron et son épouse ? 25 ans, cherchez l'erreur ! ;) Et puis 14 ans , huit mois de relation, je suis sur qu'elle était " consentante. " ;) Et surtout, qu' aucun des deux ne nie les faits. Ils crient leur amour l’un pour l’autre. C'est dernière temps notre " justice " marche sur la tête et c'est tous les jours, dans tous les domaines. Abuser sexuellement d'une enfant de 11 ans est déjà intrinsèquement violent, mais soutenir qu'une enfant de 11 ans puisse valablement consentir une relation sexuelle est un non sens dans lequel notre valeureuse justice s'engage sans remord ni hésitation. Quelle HONTE et quel HYPOCRISIE et cette France donne des leçons de moral au autres . :devil:
#4376884
La France est devenue un libre service pour les violeurs ... :evil: Et oui les derniers jugements en la matière ont encouragé de potentiels violeurs . ;)
_____________________________________________________

Magny-le-Hongre : enlevée par deux inconnus, une fillette de 11 ans dit avoir été « violée »
L’enfant a déclaré avoir été enlevée puis violée par deux inconnus dimanche soir. Le viol a été confirmé par un médecin légiste. Les policiers enquêtent sur les auteurs de l’enlèvement.
http://www.leparisien.fr/magny-le-hongr ... 420101.php

voici une autre histoire dans ce genre.

Trappes. Le suspect du viol d’une fillette de 11 ans arrêté au Sénégal
Suspecté d’avoir violé une enfant de 11 ans qui revenait du collège le 13 octobre à Trappes (Yvelines), un homme d’une trentaine d’années a été interpellé au Sénégal, où il était parti deux jours après les faits qui lui sont reprochés. Un mandat d’arrêt international avait été lancé contre l’individu, confondu par des images de vidéosurveillance et un témoignage.
https://www.ouest-france.fr/societe/fai ... al-5356042
#4390174
Quand on n'est pas de l'avis des psy, on est limite banissement. Cela prouve quand même qu'il y a une sacrée pensée unique en France, qui sert à la censure.

Mon propos n'avait rien de scandaleux, mais il met en difficulté le paradoxe du système et des lois actuelles, donc il est dérangeant.

Votre attitude paradoxale va effectivement vous conduire vers des absurdités comme le jugement d'Angoulème : http://www.sudouest.fr/2014/06/25/chare ... 3-4697.php

Ou alors cet autre paradoxe, car il faut ABSOLUMENT écouter l'avis des psys plutôt que l'avis des enfants : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mary_Kay_Letourneau

Je ne peux pas avoir le même avis que vous de toute façon, car moi j'ai été confronté à ce refus de m'écouter quand j'étais enfant, que dis-je à cette dictature du monde des adultes, du monde des grands qui savent tout.

J'avais fait une liste des paradoxes auxquels vous allez être confrontés avec les lois sur le consentement. Vous auriez pu prendre mon commentaire comme de la prévention, mais vous préférez la censure. Comme d'habitude, vous serez pris de court quand les problèmes de ces paradoxes surviendront, car vous n'aurez pas pris le temps de répondre aux vraies questions.

Vous savez, dans les années 50, on pensait la même chose, mais à l'envers. Il ne fallait surtout pas écouter les enfants, les adultes savaient tout. Ce qui fait que quand des enfants se plaignaient à l'époque des balets roses, on mettait sa parole en doute, en lui expliquant qu'il n'avait pas vraiment été violé, qu'il ne savait pas car après tout il n'était qu'un enfant. Voir l'interview d'Hervé Villard (et renseignez-vous sur les affaires classées à ce propos) :


Aujourd'hui, rien n'a changé. On n'écoute toujours pas les enfants, les adultes continuent à tout savoir même lorsqu'ils ne sont pas là. Quel manque de respect, quelque soit le coté duquel on se place !


Désolé, je suis interdit de parler sur ces paradoxes. Donc je parle du minimum tolérable.


Edit : sarkonaute, vous n'avez rien compris à la teneur de mon message. Donc forcément si je suis lu et compris n'importe comment, pas étonnant que je sois censuré. Le problème que je posais était sérieux, mais vous allez voir les paradoxes de la justice par vous-même et là j'attends de voir vos réactions...

Il ne faut pas tenir des propos sinistres, même si c'est vrai, pour ne pas choquer. Mieux vaut rester dans la bien-pensance et se bander les yeux... Rien n'a changé...
#4395322
Procès de Pontoise : Sarah, 11 ans, pouvait-elle être consentante ?
http://www.marieclaire.fr/proces-de-pon ... 248607.asp
____________________________________________________________

Pour certains populations OUI et malheureusement la France est devenue une pays de MERDE, car la justice française a considéré que cette enfant avait une connaissance et une maturité suffisantes ! :evil:
#4396936
themis_301 a écrit :
08 janv. 2018, 15:41
Procès de Pontoise : Sarah, 11 ans, pouvait-elle être consentante ?
http://www.marieclaire.fr/proces-de-pon ... 248607.asp
____________________________________________________________

Pour certains populations OUI et malheureusement la France est devenue une pays de MERDE, car la justice française a considéré que cette enfant avait une connaissance et une maturité suffisantes ! :evil:
C'est à cause de gens comme toi que j'ai été séparé de mon père (car vous considérez que l'enfant n'a pas à donner son avis ou n'a pas une maturité suffisante).

Comme tu dis : justice de merde qui n'écoute pas assez le ressenti des enfants. Oui beaucoup d'enfants sont suffisamment matures très tôt.

Heureusement que la justice n'est pas dans tes mains, sinon les Macron seraient en prison et interdits de s'aimer, car MONSIEUR THEMIS en aura décidé ainsi.

7 ans de prison (et insultée de pédophile, de diablesse, de tortionnaire) pour avoir aimé son mari car MONSIEUR THEMIS a affirmé que ce n'était pas possible d'être consentant : http://www.lefigaro.fr/international/20 ... arents.php


Dans un siècle, les gens vous prendront pour de vrais attardés d'avoir pensé comme vous pensez. Comme nous, on prend pour de vrais attardés les coutumes du moyen-âge.
#4397106
babiscus a écrit :
11 janv. 2018, 21:37
themis_301 a écrit :
08 janv. 2018, 15:41
Procès de Pontoise : Sarah, 11 ans, pouvait-elle être consentante ?
http://www.marieclaire.fr/proces-de-pon ... 248607.asp
____________________________________________________________

Pour certains populations OUI et malheureusement la France est devenue une pays de MERDE, car la justice française a considéré que cette enfant avait une connaissance et une maturité suffisantes ! :evil:
C'est à cause de gens comme toi que j'ai été séparé de mon père (car vous considérez que l'enfant n'a pas à donner son avis ou n'a pas une maturité suffisante).

Comme tu dis : justice de merde qui n'écoute pas assez le ressenti des enfants. Oui beaucoup d'enfants sont suffisamment matures très tôt.

Heureusement que la justice n'est pas dans tes mains, sinon les Macron seraient en prison et interdits de s'aimer, car MONSIEUR THEMIS en aura décidé ainsi.

7 ans de prison (et insultée de pédophile, de diablesse, de tortionnaire) pour avoir aimé son mari car MONSIEUR THEMIS a affirmé que ce n'était pas possible d'être consentant : http://www.lefigaro.fr/international/20 ... arents.php


Dans un siècle, les gens vous prendront pour de vrais attardés d'avoir pensé comme vous pensez. Comme nous, on prend pour de vrais attardés les coutumes du moyen-âge.
Vous avez besoin un Psychiatre ... Et si vous avez vraiment besoin de vous jauger ou les autres, faites le avec ce qui est comparable ! Bien sur que l'enfant a son mot à dire en cas de divorce, car La vérité sort toujours de la bouche des enfants, mais la manipulation de masse est réelle et ancrée dans notre société.
Et puis https://www.20minutes.fr/monde/2078007- ... eve-separe

citation: lisez et comparez le comparable ... ou est l'amour et le sentiment la dedans ? :evil:
Car Sarah, élève de 6e que l’homme de 28 ans a entraînée dans un immeuble alors qu’elle sortait du collège pour lui faire exécuter une fellation puis un rapport sexuel complet, n’a pas protesté. Elle a suivi son agresseur et ne s’est pas débattue. Pourtant, elle qui n’avait jamais embrassé un garçon de sa vie savait bien ce qu’il lui était arrivé : en larmes, elle a immédiatement appelé sa mère, et a tout de suite parlé de viol à la police venue chez elle enregistrer sa plainte. Mais pour caractériser le viol, il faut prouver l’absence de consentement, la surprise ou la contrainte morale. Or le fait que cette dernière puisse résulter d’une différence d’âge est laissé à l’appréciation des juges.
#4397824
themis_301 a écrit :
12 janv. 2018, 11:19
Vous avez besoin un Psychiatre


Alors maintenant vous faites confiance aux psychiatres (que vous semblez confondre avec les psychologues). C'est marrant car derrière les juges, surtout dans les affaires de pédophilie, il y a toujours les psy. Les vrais juges de ces affaires, ce sont en fait les psy, le juge n'ayant souvent que le rôle d'un retranscripteur. Donc si vous contestez les décisions de justice actuelles, vous contestez les psy. Donc faudrait savoir : leur science est-elle sérieuse ou pas ? Vous n'êtes pas à un paradoxe près. Ou alors ils sont bons que quand ils pensent comme vous. Je me trompe ?

themis_301 a écrit :
12 janv. 2018, 11:19
Pourtant, elle qui n’avait jamais embrassé un garçon de sa vie savait bien ce qu’il lui était arrivé : en larmes, elle a immédiatement appelé sa mère, et a tout de suite parlé de viol à la police venue chez elle enregistrer sa plainte.
Dans ce cas, il faut condamner sévérement. Si l'enfant parle immédiatement de viol, il faut écouter l'enfant. Ma position est simple. C'est le système actuel qui est compliqué, faisant parler les psys, les juges, les parents, les professeurs, les proches... Tout le monde sauf la victime : l'enfant.

Et il faut pas oublier que les premiers qui influencent l'enfant, ce sont souvent les parents, car ils sont à ses cotés les jours qui suivent et surtout l'enfant est dépendant de ses parents.

Si c'est la vraie parole de l'enfant, il faut punir. Si c'est la pensée de l'enfant retranscrite dans la plume d'un journaliste ou dans la bouche d'un parent, attention. Et apparemment, c'était pas la déclaration de Sarah au début. Là est tout le problème. Au début, j'avais lu qu'elle n'avait pas été traumatisée et qu'elle n'avait pas prévenu ses parents par peur qu'ils la prenne pour une prostituée. Maintenant, d'après vos dire elle aurait immédiatement appelé sa mère en pleurs. Donc vous voyez c'est pas très clair. Tout le monde met sa propre vérité et sa propre interprétation. Au final, les seuls qui connaissent la vérité, ce sont les policiers et les juges. Donc je pense que quand on ne sait rien, mieux vaut faire confiance à ceux qui savent. C'est très arrogant de se croire capable de juger une affaire sans avoir aucun élément de l'enquète.

Après il faut savoir ce que l'on juge. Est-ce qu'on juge l'acte (la loi) ou le préjudice (l'humain). Moi ce qui m'intéresse en priorité c'est l'humain. Mais tout le monde ne pense pas comme moi.
Modifié en dernier par babiscus le 13 janv. 2018, 16:37, modifié 2 fois.
#4397871
Elles manifestent, en France a force de tout accepter pour le " politiquement correct et pas d' amalgame " on finit par tout approuver ... ;)
______________________________________________________________________________________________________________

Pakistan : violentes manifestations après le viol et le meurtre d'une fillette de 6 ans
https://m6info.yahoo.com/2296687-141635278.html
#4416285
Le suite
Un homme de 29 ans jugé pour une relation sexuelle avec une fille de 11 ans
les enquêteurs ont considéré que cette relation était consentie car aucune contrainte physique n'a été exercée sur la mineure, qui a suivi l'homme de son propre gré. Estimant que, "dans le cas d'espèce, il n'y avait eu ni violence, ni contrainte, ni menace, ni surprise", le parquet de Pontoise a donc décidé de poursuivre ce père de deux enfants ;) pour "atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans". Il risque cinq ans d'emprisonnement ... http://www.parismatch.com/Actu/Societe/ ... xtor=AL-23
  • 1
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12

Le luxe de la politique c’est la gauche cavi[…]

Filmée, la scène montre ces é[…]

Jamais les russes n'auraient combattu pour les n[…]

Vos déplorables prédécesseu[…]