Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4588122
zenon a écrit :
10 janv. 2019, 23:02
Bonjour,

En France pour avoir des ennuis avec la Police il faut vraiment le chercher. Les manifs il faut bien les contenir. La véritable proie de la Police c'est l'automobiliste. Lui alors il s'en prend plein la poire.

Cordialement.
Bonsoir,

L'automobiliste qui s'en prend plein la poire c'est qu'il était en infraction, donc il l'a bien cherché, bien fait !

Cocordialement
#4588375
Même les médias officiels sont bien obligés de le reconnaître, la violence de la répression est à un niveau jamais vu.
franceinter.fr vendredi 11 janvier 2019 à 10h09 par Julien Baldacchino
Accusations de violences policières : 200 signalements à l'IGPN, 78 enquêtes judiciaires ouvertes
A l'heure où la propagande de Castagneur nous assomme à coups de "violences des Gilets Jaunes", il est bon de rappeler que le comportement des forces de "maintien de l'ordre" passe trop souvent les bornes.
On ne compte plus les mains mutilées par les grenades, les visages détruits par les tirs tendus des flash-ball, les blessés atteints de graves lésions internes après avoir été roués de coups à terre.....
Il semble manifeste que le pouvoir réagit de la plus mauvaise manière possible aux revendications de manifestants pacifiques dans leur immense majorité. Il semble suffisamment perdu et apeuré pour se comporter comme une vieille dictature aux abois.
Nous pouvons tous remarquer que pour l'instant, les très rares sanctions prise contre des policiers et gendarmes fautifs, sont très légères......
Je me demande ce qu'en pensent tous les Gilets Jaunes embastillés après des procès expéditifs et souvent inéquitables.
La disproportion est flagrante et scandaleuse.
Cela ne risque pas de susciter un début d’apaisement.
#4588754
moi qui ai l'habitude d'observer les manifs des palestiniens , c'est flagrant comment je retrouve dans le comportement de la police vis à vis des GJ , les méthodes de la police militaire israélienne
#4588768
agri-info-intox a écrit :
12 janv. 2019, 21:57
moi qui ai l'habitude d'observer les manifs des palestiniens , c'est flagrant comment je retrouve dans le comportement de la police vis à vis des GJ , les méthodes de la police militaire israélienne
En même ce qui sépare le Likoud de LREM doit être aussi épais qu'une feuille de papier à cigarette...
#4588772
agri-info-intox a écrit :
12 janv. 2019, 21:57
moi qui ai l'habitude d'observer les manifs des palestiniens , c'est flagrant comment je retrouve dans le comportement de la police vis à vis des GJ , les méthodes de la police militaire israélienne

Quand vos petits copains des cités manifestent , les flics ont la main moins leste .
#4588781
Miguelito Loveless a écrit :
12 janv. 2019, 22:19
agri-info-intox a écrit :
12 janv. 2019, 21:57
moi qui ai l'habitude d'observer les manifs des palestiniens , c'est flagrant comment je retrouve dans le comportement de la police vis à vis des GJ , les méthodes de la police militaire israélienne

Quand vos petits copains des cités manifestent , les flics ont la main moins leste .
Sans oublier la racaille "antifa".
Qui se ressemble s'assemble.
#4589461
La violence policière est légitime, la police est meme sensée avoir le monopole de la violence.

Le probleme c'est pas le baton mais celui qui tient le manche.
#4589742
Je ne sais pas si celle-là a déjà été reportée ici:
C’était à 18H30, à la fin de la manifestation. Une trentaine de manifestants pris au piège par les gaz ont été molestés, d’autres frappés au sol à l’abri des regards. Un jeune homme a eu les deux chevilles fracturées en tentant de s’enfuir. Tous ont eu très peur. Témoignages :

J., manifestante : « Un premier gazage nous a obligé à reculer avec un ami et sans s’en rendre compte, nous nous sommes retrouvés piégés, attaqués par la BAC. Ils ont lancés de la lacrymogène pour nous asphyxier sans qu’on puisse partir ! On ne voyais plus rien, on ne pouvait plus respirer, les gens couraient comme des lapins, et quand on regardait en l’air ça ne s’arrêtait pas de pleuvoir. On ne pouvait plus sortir du nuage. Je criais « stop arrêtez, on a compris ! » mais ça ne s’arrêtait pas. Un petit groupe s’est réfugié dans le resto près de l’Hippopotamus. Tout le monde était en train de s’étouffer, les gens étaient par terre, affalés sur les tables. Des personnes sont allées derrière le bar pour nous servir de l’eau, du Maalox ... puis les salariés nous ont ouvert la porte de derrière, ce qui nous a permis de reprendre nos esprits. Certains sont ressortis par devant. Nous somme restés, pensant pouvoir passer par derrière... Mais les CRS sont venus nous chercher, en hurlant : « Plus personne ne bouge ! C’est fini les conneries ! » On nous a obligé à nous allonger par terre. J’ai pris trois coups de matraque gratuitement. Autant vous dire que je ne représentai aucune menace. J’ai gueulé sur le mec pour qu’il arrête de me taper. Ils m’ont fait vider mon sac, viré le masque. Un CRS a voulu écraser mon téléphone... Décidément, il n appréciait pas qu’une femme puisse être là. On est sortis un par un, ils nous ont pris en photo avec une pancarte avec notre nom, prénom adresse. Je ne suis pas la seule à m’être pris des coups de matraque. On étais juste K.O. C’était de la vengeance pure et simple. »
D'autres témoignages et vidéos:
http://www.revolutionpermanente.fr/Frap ... FxdTZtDnGg
#4589745
tiens, il paraît que le Andrieu (celui qui tapait à Toulon) se serait fait casser la gueule par une 10aine de GJ ...

c'est bien triste :(

Le luxe de la politique c’est la gauche cavi[…]

Filmée, la scène montre ces é[…]

Jamais les russes n'auraient combattu pour les n[…]

Vos déplorables prédécesseu[…]