Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4368284
Monia Kashmire menacée de mort après un reportage sur les beurettes
Les menaces de mort sur les réseaux sociaux semblent se multiplier ces derniers temps, notamment avec les affaires Nadia Daam et "Charlie Hebdo". Au début du mois de novembre, la journaliste d'Europe 1 a été victime de cyber-harcèlement après une chronique faite sur la station du groupe Lagardère. Concernant le journal satirique, il a reçu des menaces de mort sur le web après sa Une consacrée à l'affaire Tariq Ramadan. http://www.ozap.com/actu/-les-terriens- ... tes/542042
_________________________________

Et bien sur, ceux qui menacent de mort sont certainement des adeptes de la démocratie musulman. ;)

Image
#4368945
Silencieux depuis ces révélations, Tariq Ramadan a porté plainte pour « dénonciation calomnieuse ». Tribun nomade, prédicateur sulfureux, orateur réclamé dans le monde, il passe sa vie sur la route, la nuit à l’hôtel, le matin dans l’avion. Ses conférences, « rémunérées de plusieurs centaines d’euros », précisent d’anciens proches, commencent par un monologue, introduit par quelques sourates ; puis il répond aux questions de l’auditoire, donne des conseils sur la foi, la famille, la vie politique, médiatique, économique.

A Casablanca, en mars  2011, il déclare : « Pour que l’accomplissement de [la] sexualité se confirme dans la spiritualité, il faut qu’elle se réalise devant Dieu […] et soit sanctionnée par […] le contrat du mariage. » « Son métier, c’est de parler de vie privée et de morale, commente Majda Laroussi. Or, il n’y a pas une once de moralité en lui. » Beaucoup de jeunes viennent l’écouter, autant de femmes que d’hommes. Il arrive « toujours en retard, comme une star », précise un habitué. Maître de conférences à Sciences po Lyon, Haoues Seniguer s’est intéressé à la rhétorique de Tariq Ramadan dans les années 2000. « C’est un prédicateur et, pour cela, pas besoin de qualification. On le devient dès lors qu’on est capable d’appeler à Dieu, au bien, de condamner le blâmable, de dissuader de l’inconvenant. » Cela, Ramadan le fait avec talent. Lui, dont les parents n’ont jamais travaillé à l’usine, séduit même les fils d’ouvriers.

Tariq Ramadan est un Européen issu de la bourgeoisie égyptienne. Il naît et grandit à Genève, dans le centre islamique fondé par son père, Saïd Ramadan, auprès d’une mère qui est la fille d’Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans. « Les Ramadan forment un clan, explique Ian Hamel, journaliste qui lui a consacré un livre. Toute la famille siège au conseil d’administration de leur mosquée. La mère aurait un très fort caractère. Elle a élevé ses six enfants comme une élite musulmane qui se considère au-dessus du lot. » A Genève, Tariq devient professeur de collège. Il se forme religieusement, étudie la théologie en Egypte pendant quelques mois et passe une année en Angleterre, dans un centre d’approfondissement de la foi. Il propose de donner bénévolement une conférence hebdomadaire à la faculté de Fribourg. « Ce qui lui permet d’usurper le titre de professeur d’université, explique Ian Hamel. Il a difficilement validé sa thèse sur son grand-père, Al-Banna, qu’il présente comme un Gandhi musulman… Depuis il n’a d’ailleurs jamais eu aucun élève thésard. »

S'il se défend d'appartenir aux Frères musulmans, cela ne l'empêche pas de véhiculer leurs idées

La doctrine des Frères musulmans repose sur une idéologie politique identitaire, anti-occidentale, que beaucoup tiennent pour totalitaire, même si elle se dit officiellement non violente depuis les années 1970. Al-Banna la définit comme « une organisation complète qui englobe tous les aspects de la vie »… et qui prône, en Egypte, l’établissement d’un Etat islamique et l’application de la charia, la loi islamique. Pour y appartenir, il faut prêter allégeance lors d’une cérémonie, au terme de trois ans d’apprentissage. Le sociologue Omero Marongiu-Perria en a fait partie de 1993 à 2004 : « Tariq Ramadan n’a jamais prêté allégeance, mais il n’en a pas besoin, sa filiation suffit. » Si l’héritier se défend d’appartenir aux Frères musulmans, cela ne l’empêche pas de véhiculer leurs idées.

Une ambiguïté ... Son concept est contradictoire : Ramadan promet une réforme de l’islam… mais rappelle qu’il ne faut pas toucher à ses fondamentaux. Moins radical que les salafistes, Ramadan, à l’image des Frères musulmans, tient néanmoins un discours puritain sur la famille, le mariage, la mixité. A Doha, au Qatar, il a créé un centre d’éthique « pour développer une approche musulmane des questions du monde contemporain, mais en restant prisonnier des traditions », indique Omero Marongiu-Perria qui dénonce « une absence de consistance ». ...
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... li=BBoJIji
#4369433
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 18:50
youcef a écrit :
15 nov. 2017, 16:01
Je pense que Tarik Ramadan est innocent et qu'il sera blanchi par la justice
Je pense que Tarik Ramadan peut, très bien, être coupable mais qu'il sera innocenté par la justice faute de preuves flagrantes.
Te voilà par trop affirmatif.
En vertu de quoi es-tu aussi convaincu de sa future relaxe ?
#4369530
Garance a écrit :
15 nov. 2017, 19:47
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 18:50
youcef a écrit :
15 nov. 2017, 16:01
Je pense que Tarik Ramadan est innocent et qu'il sera blanchi par la justice
Je pense que Tarik Ramadan peut, très bien, être coupable mais qu'il sera innocenté par la justice faute de preuves flagrantes.
Te voilà par trop affirmatif.
En vertu de quoi es-tu aussi convaincu de sa future relaxe ?
La politique, ma chère! la Politique !
#4369535
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:05
Garance a écrit :
15 nov. 2017, 19:47
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 18:50

Je pense que Tarik Ramadan peut, très bien, être coupable mais qu'il sera innocenté par la justice faute de preuves flagrantes.
Te voilà par trop affirmatif.
En vertu de quoi es-tu aussi convaincu de sa future relaxe ?
La politique, ma chère! la Politique !
c'est peut être bien la politique qui le condamnera, je pense.
car désormais, les filtres ont été sérieusement déchirés...
la république pourrait ne pas rater une telle occasion de porter un coup sévère à l'islam politique...
#4369539
nymo a écrit :
15 nov. 2017, 22:10
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:05
Garance a écrit :
15 nov. 2017, 19:47

Te voilà par trop affirmatif.
En vertu de quoi es-tu aussi convaincu de sa future relaxe ?
La politique, ma chère! la Politique !
c'est peut être bien la politique qui le condamnera, je pense.
car désormais, les filtres ont été sérieusement déchirés...
la république pourrait ne pas rater une telle occasion de porter un coup sévère à l'islam politique...
In sha Allah !
#4369542
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:15
nymo a écrit :
15 nov. 2017, 22:10
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:05


La politique, ma chère! la Politique !
c'est peut être bien la politique qui le condamnera, je pense.
car désormais, les filtres ont été sérieusement déchirés...
la république pourrait ne pas rater une telle occasion de porter un coup sévère à l'islam politique...
In sha Allah !
je reformule
il y a tout lieu de croire que la république se pissera encore dessus, mais l'occasion est tellement belle, c'est inratable, un truc comme ça.

et ça m'étonnerait que le macron soit la mauviette qu'on prétend continuellement ici sur FOPO.
#4369560
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:30
D'accord Nymo, d'accord! Encore faudra t'il qu'il y ait des preuves et non des accusations.
certes certes
mais on a déjà vu la justice s'arranger un peu avec les principes, parfois..
Surtout quand ça prend un caractère politique.

perso, j'ai trouvé la première ligne de défense du ramadan vraiment pitoyable, et même très surprenante, de la part d'un esprit qu'on disait évolué.

le type est mal...
du reste, pour ce qui me concerne qu'il soit condamné ou non, je m'en fiche total.
Ce qui m'importe c'est qu'on ne rate pas cette occasion pour démolir l'islam politique.
(je dépasse de très loin les histoires de présomption d'innocence, preuve, pas preuve, etc... ça n'est pas mon sujet, pour moi, tout ça sera du registre du folklore judiciaire avec de jolis débats animés... moi, je ne pense qu'à cette guerre sourde et vicieuse, qu'on doit mener contre un ennemi invisible.

et la chute de ramadan... quel plus beau cadeau du ciel pouvions nous espérer?
je crains ce mec, je sais qu'il est extrêmement fort et doué.
PERSONNE n'a réussi à le démolir, malgré la dangerosité du personnage...
alors, dans pareille situation, la fin justifie les moyens.
il est fini, et c'est très bien comme ça.
Avec lui, l'islam pouvait encore paraitre séduisant
sans lui, ça sera beaucoup plus dur!!
#4369755
Etranges, ces quidams intellectuellement murés dans des schémas préétablis, qui prétendent cependant détenir la clef des pensées d'autrui.Image

Quant à monsieur lapidation, qu'il soit coupable ou non, ce que dira l'enquête, il est vrai que je ne suis pas mécontente de le voir pris dans la tourmente médiatico-judiciaire.
#4369758
Jean de Meung a écrit :
15 nov. 2017, 22:38
Garance a écrit :
15 nov. 2017, 19:57
Interprétation. :roll:

En quel endroit aurais-je affirmé que la culpabilité du dandy musulman était acquise ?
Absolument.

Elle l'est en pointillé, intellectuellement, car c'est un prédicateur musulman réputé proche des FM.
D'ailleurs il n'était pas à la grande manifestation musulmane contre les attentats...dommage pour une telle personnalité.
#4369760
nymo a écrit :
15 nov. 2017, 22:37
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:30
D'accord Nymo, d'accord! Encore faudra t'il qu'il y ait des preuves et non des accusations.
certes certes
mais on a déjà vu la justice s'arranger un peu avec les principes, parfois..
Surtout quand ça prend un caractère politique.

perso, j'ai trouvé la première ligne de défense du ramadan vraiment pitoyable, et même très surprenante, de la part d'un esprit qu'on disait évolué.

le type est mal...
du reste, pour ce qui me concerne qu'il soit condamné ou non, je m'en fiche total.
Ce qui m'importe c'est qu'on ne rate pas cette occasion pour démolir l'islam politique.
(je dépasse de très loin les histoires de présomption d'innocence, preuve, pas preuve, etc... ça n'est pas mon sujet, pour moi, tout ça sera du registre du folklore judiciaire avec de jolis débats animés... moi, je ne pense qu'à cette guerre sourde et vicieuse, qu'on doit mener contre un ennemi invisible.

et la chute de ramadan... quel plus beau cadeau du ciel pouvions nous espérer?
je crains ce mec, je sais qu'il est extrêmement fort et doué.
PERSONNE n'a réussi à le démolir, malgré la dangerosité du personnage...
alors, dans pareille situation, la fin justifie les moyens.
il est fini, et c'est très bien comme ça.
Avec lui, l'islam pouvait encore paraitre séduisant
sans lui, ça sera beaucoup plus dur!!
Je crains fort que ça ne suffise pas. Dans pleins d'endroits, les gens ne savent même pas qui est ce type, et ça n'empêche les prédications quotidiennes et l'avancée politique de l'islam dans le corps social.

La dilution de cette pensée politique ne se fait pas "par le haut", mais par l'entre soi communautaire, les prisons et les lieux de cultes.

Ramadan n'est qu'un épiphénomène de ce mouvement de fond.
#4369761
Garance a écrit :
16 nov. 2017, 10:15
Etranges, ces quidams intellectuellement murés dans des schémas préétablis, qui prétendent cependant détenir la clef des pensées d'autrui.Image

ne fais pas à autrui ce que tu ne veux qu'on te fasse

pour le reste, oui, la carbonisation du ramadan est évidemment une excellente nouvelle, pour notre "plan" de bataille contre l'islam politique.

Ce mec était trop fort avec ses petits sourires diaboliques. Personne n'arrivait à s'en dépêtrer sur les plateaux, il rendait même l'islam séduisante.
bah c'est fini, maintenant. ciao tariq ;)
#4369762
Tieum a écrit :
16 nov. 2017, 10:20
nymo a écrit :
15 nov. 2017, 22:37
le chibani a écrit :
15 nov. 2017, 22:30
D'accord Nymo, d'accord! Encore faudra t'il qu'il y ait des preuves et non des accusations.
certes certes
mais on a déjà vu la justice s'arranger un peu avec les principes, parfois..
Surtout quand ça prend un caractère politique.

perso, j'ai trouvé la première ligne de défense du ramadan vraiment pitoyable, et même très surprenante, de la part d'un esprit qu'on disait évolué.

le type est mal...
du reste, pour ce qui me concerne qu'il soit condamné ou non, je m'en fiche total.
Ce qui m'importe c'est qu'on ne rate pas cette occasion pour démolir l'islam politique.
(je dépasse de très loin les histoires de présomption d'innocence, preuve, pas preuve, etc... ça n'est pas mon sujet, pour moi, tout ça sera du registre du folklore judiciaire avec de jolis débats animés... moi, je ne pense qu'à cette guerre sourde et vicieuse, qu'on doit mener contre un ennemi invisible.

et la chute de ramadan... quel plus beau cadeau du ciel pouvions nous espérer?
je crains ce mec, je sais qu'il est extrêmement fort et doué.
PERSONNE n'a réussi à le démolir, malgré la dangerosité du personnage...
alors, dans pareille situation, la fin justifie les moyens.
il est fini, et c'est très bien comme ça.
Avec lui, l'islam pouvait encore paraitre séduisant
sans lui, ça sera beaucoup plus dur!!
Je crains fort que ça ne suffise pas. Dans pleins d'endroits, les gens ne savent même pas qui est ce type, et ça n'empêche les prédications quotidiennes et l'avancée politique de l'islam dans le corps social.

La dilution de cette pensée politique ne se fait pas "par le haut", mais par l'entre soi communautaire, les prisons et les lieux de cultes.

Ramadan n'est qu'un épiphénomène de ce mouvement de fond.
que tu crois! ramadan était un emblème, la preuve (pour eux) que l'islam était "au dessus" des autres.

bien sûr... ses péripéties intellectuelles n'émoustillaient que peu de musulmans, mais ils étaient fiers de ce fer de lance.

sa chute fera beaucoup plus de tort que tu ne veux le croire. c'est une très bonne nouvelle, d'après moi.
  • 1
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23

Moix, Angot, Attal sont incontrôlables d&egr[…]

Réponse à aba du 16 novembre 2017 &a[…]

Une super crampe au cerveau de notre ami Donald : […]

LE NOUVEAU MAL FRANCAIS [/b] https://www.goog[…]