Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4611482
Je ne connaissais pas ce terme, ni cette mode qui qui existerait aux Etats-Unis : abandonner subitement son poste et rester injoignable.

http://www.lefigaro.fr/decideurs/emploi ... nalise.php

C'est tout le problème des employeurs qui pensent pouvoir faire les gros yeux à l'employé, entretenir sans doigté des relations de subordination, et lui chercher des poux dans la tête.
Ou bien tout simplement la parallèle à l'opportunisme pour lequel l'employé est missionné d'appliquer en permanence, cette "qualité" se retournant alors contre le monde qui l'a imaginé.
Que les choses sont bien faites parfois... [smilie=icon_smile119.gif]

En pratique et en France, dès lors qu'on a pas besoin de papiers pour le chômage, rien n'empêche de recevoir un nouveau salaire dès le lendemain d'un abandon de poste. Et la poursuite de l'ex-salarié en indemnité sera très très difficile.
#4611497
http://www.lefigaro.fr/societes/2018/08 ... laries.php
«La Table d'Auberjon», non loin de Castelnaudary, ferme ses portes à la rentrée. Non pas faute de rentabilité, mais parce que le personnel est insuffisant en nombre et que les incivilités en son sein se multiplient, expliquent les propriétaires.
Quel recrutement et quels salaires?? la mairie est propriétaire des murs.
On a dû leur coller des cassos payés au smic! qu'ils prennent des gens qualifiés payés correctement avec des horaires vivables et surtout que les chefs ou patrons ne leur hurlent pas dessus comme ça se passe dans de nombreux restaurants!
Beaucoup de jeunes passionnés de cuisine qui sortent des écoles abandonnent le métier. Il faudrait peut-être que les employeurs se remettent en cause! et puis pour attirer du personnel, il faut que le secteur géographique permette de se loger!
Valmont France, Cadmos a/ont remercié ça
#4611510
Christianne a écrit :
16 mars 2019, 08:16
http://www.lefigaro.fr/societes/2018/08 ... laries.php
«La Table d'Auberjon», non loin de Castelnaudary, ferme ses portes à la rentrée. Non pas faute de rentabilité, mais parce que le personnel est insuffisant en nombre et que les incivilités en son sein se multiplient, expliquent les propriétaires.
Quel recrutement et quels salaires?? la mairie est propriétaire des murs.
On a dû leur coller des cassos payés au smic! qu'ils prennent des gens qualifiés payés correctement avec des horaires vivables et surtout que les chefs ou patrons ne leur hurlent pas dessus comme ça se passe dans de nombreux restaurants!
Beaucoup de jeunes passionnés de cuisine qui sortent des écoles abandonnent le métier. Il faudrait peut-être que les employeurs se remettent en cause! et puis pour attirer du personnel, il faut que le secteur géographique permette de se loger!
J'ai remercié ce message.
J'ai travaillé dans l'hôtellerie de fin 2003 à fin 2005.
On y trouve quelques patrons réglos, mais ce n'est pas le cas de la majorité. Smic horaire, non paiement des heures supplémentaires effectuées, non-respect du Code du Travail et des normes de sécurité, comportements méprisants voire insultants ou menaçants,...
Et pourtant je connais un certain nombre de personnes travaillant dans le secteur avec plaisir car ils sont traités de façon humaine et respectueuse et rémunérés un peu au dessus du minimum conventionnel. C'est un échange gagnant-gagnant. Mais il y en a qui privilégient le perdant-perdant pour ensuite venir chuiner ; faudra pas que ces derniers comptent sur moi pour pleurer sur leur sort.
#4612312
sarkonaute a écrit :
16 mars 2019, 10:33
L'abandon de poste, c'est une faille dans le code du travail et une ruse bien connue des salariés les plus retors.
En effet il n'est pas assimilé à une démission, mais entraîne un licenciement, et permet donc d'être indemnisé par pôle emploi.
C'est aussi une ruse du patronat : une de mes meilleurs amie qui avait un bon poste dans un labo pharmaceutique a décidé de se ré-orienter vers l'enseignement en prenant 1 an pour présenter le concours de prof de SVT, elle a donc tous naturellement contacté les RH de sa boite pour dire qu'elle voulait quitter la boite et là, surprise ; les RH n'ont pas voulu et lui a conseiller de faire un abandon de poste, oui, oui, les RH lui ont clairement et explicitement conseillé d'abandonner son poste en expliquant que tout le monde était gagnant : pas d’indemnité et de paperasse pour la boite et pas de perte de droits pour mon amie !

Donc non, ce n'est pas un abus des salariés, les entreprises aussi y gagnent !
#4612329
Napoléon a écrit :
18 mars 2019, 09:07
sarkonaute a écrit :
16 mars 2019, 10:33
L'abandon de poste, c'est une faille dans le code du travail et une ruse bien connue des salariés les plus retors.
En effet il n'est pas assimilé à une démission, mais entraîne un licenciement, et permet donc d'être indemnisé par pôle emploi.
C'est aussi une ruse du patronat : une de mes meilleurs amie qui avait un bon poste dans un labo pharmaceutique a décidé de se ré-orienter vers l'enseignement en prenant 1 an pour présenter le concours de prof de SVT, elle a donc tous naturellement contacté les RH de sa boite pour dire qu'elle voulait quitter la boite et là, surprise ; les RH n'ont pas voulu et lui a conseiller de faire un abandon de poste, oui, oui, les RH lui ont clairement et explicitement conseillé d'abandonner son poste en expliquant que tout le monde était gagnant : pas d’indemnité et de paperasse pour la boite et pas de perte de droits pour mon amie !

Donc non, ce n'est pas un abus des salariés, les entreprises aussi y gagnent !
En revanche si elle n'a pas son concours et qu'elle souhaite re-travailler dans le privé, elle risque de traîner comme un "boulet" son abandon de poste au niveau du CV.
Mais sinon ça reste bien souvent une solution très valable.
#4612332
... Et le GHOSTING d'une partie de ses concitoyens, ça existe aussi, c'est peut-être les SDFs et autres précarisés/abandonnés ?

Actuellement on est contre la CSG, et on promet 10[…]

Ce qui n'a pas l'air de comprendre c'est qu'en Fra[…]

Médecins burn-out

bon ben voilà, vous y allez, enfin un peu[…]

encore un film antisémite J’ai mie[…]