Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4621414
Si un fonctionnaire pouvait être viré pour incompétence, on n'aurai pas à se poser la question de comment en virer 200.000... La réponse serai EVIDENTE... [smilie=icon_smile068.gif]
#4621457
Rem-100 a écrit :
14 avr. 2019, 13:42
zenon a écrit :
13 avr. 2019, 19:47
Bonjour,

Vous connaissez beaucoup de fonctionnaires qui se font licencier pour incompétences, ou faute grave ?

Cordialement.
Vous devriez reformuler votre question, ce n'est pas "combien on en connait" mais "combien il y en a" qui importe.
Bonjour,

Soit. Combien y a-t-il de fonctionnaires licenciés pour incompétence ou faute grave chaque année ?

Cordialement.
#4621459
Morokon le Hardi a écrit :
14 avr. 2019, 16:34
Pas très reconnaissant, ce pingouin.

Je parie ma collection de timbres du Népal que la dame qui change sa couche est fonctionnaire.
Hihihihihihi, en plus quand on meurt à l'hôpital la derniere qui vous tient la main avant de clamser , c'est souvent une fonctionnaire , cette idée doit en révulser certains !
#4621460
Morokon le Hardi a écrit :
14 avr. 2019, 16:34
Pas très reconnaissant, ce pingouin.

Je parie ma collection de timbres du Népal que la dame qui change sa couche est fonctionnaire.
Faites quand même gaffe, des EHPAD à statut privé il en existe plus que d'EHPAD à statut public. :D

https://www.april.fr/informations/publi ... e-retraite
#4621463
J'ai une admiration sans borne pour tous ces fonctionnaires des catégories D, C et B qui passent leur vie à se dévouer pour des traitements souvent modiques pour ces crétins qui n'ont de cesse que de les agonir d'injures lorsqu’ils n'en ont plus besoin.

Une vieille momie comme ce pingouin, faudrait lui faire payer à prix d'or jusqu'au serum physiologique de ses perfusions. Et chaque fois qu'il sonne pour un doliprane, faudrait le lui facturer au tarif du room service au Hyatt Vendôme.
#4621465
Morokon le Hardi a écrit :
14 avr. 2019, 16:34
Pas très reconnaissant, ce pingouin.

Je parie ma collection de timbres du Népal que la dame qui change sa couche est fonctionnaire.
Bonjour,

Pourquoi racontez-vous des bêtises de ce genre à mon sujet ? Le nombre de fonctionnaires licenciés pour incompétence ou faute grave est très faible.

Je connaissais un type qui travaillait au Conseil Général ( département ). Il était alcoolique sans cesse sous l'effet de l'alcool. Son service fonctionnait de 9h30 à 11h30 puis de 14h30 à 15h30. Il passait son temps à écouter de la musique dans son bureau. Un jour sous l'effet de l'alcool il a violemment frappé un collègue dans un ascenseur.

Viré ? Non loin de là. Il a bénéficié d'un congé maladie de 6 mois.

Vous ne verrez jamais cela dans le secteur privé.

Je suppose que ce que je vous raconte là sera un prétexte nouveau pour déverser des insanités à mon égard.


Cordialement.
#4621466
zenon a écrit :
14 avr. 2019, 16:29

Bonjour,

Soit. Combien y a-t-il de fonctionnaires licenciés pour incompétence ou faute grave chaque année ?

Cordialement.
Je n'en sais rien, et mes premières recherches rapides sont sans résultats.
Sans avoir trop peur de me gourer, je dirais toutefois que c'est moins important que dans le privé.
En somme, si mon hypothèse se confirme, ce n'est pas cet élément qui pourra attester que les fonctionnaires sont moins compétents que dans le privé (postulat de départ que j'ai relevé et nuancé).
#4621470
Rem-100 a écrit :
14 avr. 2019, 16:47
zenon a écrit :
14 avr. 2019, 16:29

Bonjour,

Soit. Combien y a-t-il de fonctionnaires licenciés pour incompétence ou faute grave chaque année ?

Cordialement.
Je n'en sais rien, et mes premières recherches rapides sont sans résultats.
Sans avoir trop peur de me gourer, je dirais toutefois que c'est moins important que dans le privé.
En somme, si mon hypothèse se confirme, ce n'est pas cet élément qui pourra attester que les fonctionnaires sont moins compétents que dans le privé (postulat de départ que j'ai relevé et nuancé).
Bonjour,

Quand j'étais au Lycée en classe de 2éme le prof d'Anglais était tellement bourré qu'il se tenait au tableau pour écrire à la craie.
Plus tard à l'Université le prof d'économie un révolutionnaire viscéral lui aussi souvent bourré. Un jour il a cru s'asseoir sur une chaise alors qu'il n'y avait pas de chaise il est tombé le cul par terre.

Cordialement.
#4621472
zenon a écrit :
14 avr. 2019, 16:58

Bonjour,

Quand j'étais au Lycée en classe de 2éme le prof d'Anglais était tellement bourré qu'il se tenait au tableau pour écrire à la craie.
Plus tard à l'Université le prof d'économie un révolutionnaire viscéral lui aussi souvent bourré. Un jour il a cru s'asseoir sur une chaise alors qu'il n'y avait pas de chaise il est tombé le cul par terre.

Cordialement.
Et ? Vous en concluez quoi par rapport à ce que je vous ai dit juste au-dessus ?
#4621475
Bonjour,

Pour faire court la règle générale ( d'ailleurs observée par Michel Crozier ) dans la fonction publique consiste à apprendre des règles professionnelles puis de les appliquer progressivement selon le principe du minimum que peut supporter l'usager.

Cordialement.
#4621476
Il est évident que si on en a pas pour notre argent ce n'est _pas_ à cause de la qualité individuelle des agents.
Le probleme est d'ordre collectif, d'organisation, de vouloir tout faire, de status. Les fonctionnaires sont intelligents et dévoués, la machine est débile, et le résultat est mauvais.

Comment peut on décider que telle mission ne sera plus assurée par l'état, décision parfaitement légitime tant qu'il ne s'agit pas de régalien et dans une certaine mesure d'infrastructures, sans fermer les services concernés ou du moins les transférer au privé, ou, au minimum, les transférer dans d'autres services ? on ne peu pas. C'est un déni de démocratie, un effet cliquet infernal menant à toujours plus d'étatisme et de collectivisme.
#4621481
Morokon le Hardi a écrit :
14 avr. 2019, 17:04
Un prof d'économie révolutionnaire viscéral...

Ma collection de timbres du Pakistan que pingouin n'a jamais croisé un de ces gus.
Bonjour,

Et oui c'était un prof d'économie à Paris qui ne ratait aucune manifestation et qui n'enseignait que l'économie de Karl Marx.

Cordialement.
#4621482
filochard a écrit :
14 avr. 2019, 17:06
Il est évident que si on en a pas pour notre argent ce n'est _pas_ à cause de la qualité individuelle des agents.
Le probleme est d'ordre collectif, d'organisation, de vouloir tout faire, de status. Les fonctionnaires sont intelligents et dévoués, le résultat est mauvais.

Comment peut on décider que telle mission ne sera plus assurée par l'état, décision parfaitement légitime tant qu'il ne s'agit pas de régalien et dans une certaine mesure d'infrastructures, sans fermer les services concernés ou du moins les transférer au privé, ou, au minimum, les transférer dans d'autres services ? on ne peu pas. C'est un déni de démocratie, un effet cliquet infernal menant à toujours plus d'étatisme et de collectivisme.

Vous devriez être content , la grande pretresse du libéralisme , Verdier Molinier fait le tour de tous les médias pour nous vendre son livre .
A mon avis elle est en service commandé , elle prépare le terrain avant les annonces de Macron .
#4621484
Rem-100 a écrit :
14 avr. 2019, 14:05
C'est pourtant le cas, un agent fonctionnaire peut tout à fait être licencié pour insuffisance professionnelle.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... e=20190414
Du foutage de gueule de vore part. Vous savez très bien que les fonctionnaires sont quasi inamovibles, quand ce n'est pas une question de status c'est une question de syndicats.

Les profs qui ont participé, et appelés au camp décolonialiste réservé aux femmes blanches voilées et aux racisés ont ils été sanctionnés ? non et pourtant Blanquer a dit qu'il le ferait.
Il faut arrêter l’hypocrisie et regarder la réalité en face au bout d'un moment.
#4621487
Miguelito Loveless a écrit :
14 avr. 2019, 17:11
Vous devriez être content , la grande pretresse du libéralisme , Verdier Molinier fait le tour de tous les médias pour nous vendre son livre .
A mon avis elle est en service commandé , elle prépare le terrain avant les annonces de Macron .
Ben faut dire que ça ne se bouscule pas au portillon pour proposer des mesures concrètes de baisse de la dépense publique. Pourtant on sais à peu prêt exactement ce qu'il faut faire et ça a marché partout ou ça a été mis en œuvre: Canada, Hollande, Allemagne, Suede pour n'en citer que quelques uns. Oui c'est une femme bien, et courageuse. C'est pas pour ça qu'on est obligé de faire exactement tout ce quelle dit mais dans ce cas il faut proposer autre chose et ne pas se contenter de critiquer.
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 17

Attention, pour la question religieuse (et cel[…]

Les libéraux sont des conservateurs, les so[…]

C'est un chrétien non catholique, dé[…]

Remercions plutôt Crados, celui qui a fait t[…]