Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4596318
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... s-1981.php

40% de plus depuis 1981. Du délire.

- Mitterand: 500.000 fonctionnaires en plus
- Chirac: 800.000 fonctionnaires en plus (et après il y en a qui osent dire que Chirac c'était la droite)
- Sarkozy: 115.000 fonctionnaires en _plus_, 133.000 en _moins_ dans la défense .. l'idée y était mais un fiasco complet. Il s'est fait rouler dans la farine par toutes les administrations sauf la défense, la seule qu'il fallait augmenter.,
- Hollande: environ 60000 fonctionnaires en plus.
#4596331
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 17:35
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... s-1981.php

40% de plus depuis 1981. Du délire.

- Mitterand: 500.000 fonctionnaires en plus
- Chirac: 800.000 fonctionnaires en plus (et après il y en a qui osent dire que Chirac c'était la droite)
- Sarkozy: 115.000 fonctionnaires en _plus_, 133.000 en _moins_ dans la défense .. l'idée y était mais un fiasco complet. Il s'est fait rouler dans la farine par toutes les administrations sauf la défense, la seule qu'il fallait augmenter.,
- Hollande: environ 60000 fonctionnaires en plus.
Euh... OK, mais encore ?
La fonction publique, c'est un mal en soi ? C'est démontré où ?
#4596337
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 17:45
@Cobrasse Je suis fatigué de combattre l'idéologie dominante surtout quand cet dernière a recourt à la calomnie hypocrite et éhontée !
Vas-y STP...... J'en ai marre d'être un one man army....
Meuh non...
Le camarade Stakhanov, quand il a extrait à lui tout seul des tonnes de charbon, est-ce qu'il avait cet esprit défaitiste petit-bourgeois ? Et le camarade Staline, quand il a défait l'Ogre fasciste contre qui on ne lui donnait aucune chance, est-ce qu'il a cédé à ces découragements, est-ce qu'il a laissé s'éteindre l'étincelle du Socialisme et de l'émancipation du Genre humain ?

Reprends toi, reviens aux sources. Comme je l'ai maintes fois expliqué, pour ce forum au moins, tu représentes le leader naturel et incontestable du pôle socialiste et révolutionnaire, tu incarnes l'espérance. (J'ai d'ailleurs rédigé une Ode à ta gloire, que je te soumettrai quand tu seras moins chagrin).
Ne viens pas nous la pourrir avec des plans à la Hamlet, steuplé !

Tu veux quoi ? Désespérer Billancourt ?

Avec ce mois de janvier qui n'en finit pas, ce temps pourri, ces microbes qui se baladent dans tous les sens, on est tous un peu raplapla, mais tu n'as pas le droit de flancher, d'abandonner, pendant que les Peuples du Monde se tournent vers toi comme vers leur dernier espoir.

Plapla, sois pas raplapla !

Et sauve nous.
#4596344
Courtial a écrit :
29 janv. 2019, 17:56
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 17:35
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... s-1981.php

40% de plus depuis 1981. Du délire.

- Mitterand: 500.000 fonctionnaires en plus
- Chirac: 800.000 fonctionnaires en plus (et après il y en a qui osent dire que Chirac c'était la droite)
- Sarkozy: 115.000 fonctionnaires en _plus_, 133.000 en _moins_ dans la défense .. l'idée y était mais un fiasco complet. Il s'est fait rouler dans la farine par toutes les administrations sauf la défense, la seule qu'il fallait augmenter.,
- Hollande: environ 60000 fonctionnaires en plus.
Euh... OK, mais encore ?
La fonction publique, c'est un mal en soi ? C'est démontré où ?
ben si c'était gratuit il n'y aurait pas de problème. Sauf que ça ne l'est pas: 278 milliards en 2014. C'est la France qui croule sous le fardeau.
#4596347
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 17:45
@Cobrasse Je suis fatigué de combattre l'idéologie dominante surtout quand cet dernière a recourt à la calomnie hypocrite et éhontée !
Vas-y STP...... J'en ai marre d'être un one man army....
C'est quoi que vous voulez combattre ? la réalité ?
#4596349
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 18:27
Courtial a écrit :
29 janv. 2019, 17:56
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 17:35
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... s-1981.php

40% de plus depuis 1981. Du délire.

- Mitterand: 500.000 fonctionnaires en plus
- Chirac: 800.000 fonctionnaires en plus (et après il y en a qui osent dire que Chirac c'était la droite)
- Sarkozy: 115.000 fonctionnaires en _plus_, 133.000 en _moins_ dans la défense .. l'idée y était mais un fiasco complet. Il s'est fait rouler dans la farine par toutes les administrations sauf la défense, la seule qu'il fallait augmenter.,
- Hollande: environ 60000 fonctionnaires en plus.
Euh... OK, mais encore ?
La fonction publique, c'est un mal en soi ? C'est démontré où ?
ben si c'était gratuit il n'y aurait pas de problème. Sauf que ça ne l'est pas: 278 milliards en 2014. C'est la France qui croule sous le fardeau.
Ils se tournent les pouces toute la journée!
#4596351
Courtial a écrit :
29 janv. 2019, 17:56
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 17:35
40% de plus depuis 1981. Du délire.

- Mitterand: 500.000 fonctionnaires en plus
- Chirac: 800.000 fonctionnaires en plus (et après il y en a qui osent dire que Chirac c'était la droite)
- Sarkozy: 115.000 fonctionnaires en _plus_, 133.000 en _moins_ dans la défense .. l'idée y était mais un fiasco complet. Il s'est fait rouler dans la farine par toutes les administrations sauf la défense, la seule qu'il fallait augmenter.,
- Hollande: environ 60000 fonctionnaires en plus.
Euh... OK, mais encore ?
La fonction publique, c'est un mal en soi ? C'est démontré où ?
c'est constaté tous les jours... des mecs invirables, même si le travail évolue, avec des retraites scandaleuses en regard du privé!
#4596355
Courtial a écrit :Reprends toi, reviens aux sources. Comme je l'ai maintes fois expliqué, pour ce forum au moins, tu représentes le leader naturel et incontestable du pôle socialiste et révolutionnaire, tu incarnes l'espérance. (J'ai d'ailleurs rédigé une Ode à ta gloire, que je te soumettrai quand tu seras moins chagrin).
Ne viens pas nous la pourrir avec des plans à la Hamlet, steuplé !
Meh, je n’arrives pas à faire de progrès théoriques sans passer par la pratique (ce qui explique pourquoi je me concentre sur l'aspect révolutionnaires des auteurs que je lis), et sur ce dernier points je jaloux des révolutionnaires qui peuvent agir, sans demander la permission à personne..... Ce qui est loin d'être mon cas... Là je suis grave dans la merde mais j'ai un grand espoir (c'est une longue histoire) je vais peut-être enfin passer à l'action.

J'abandonne jamais vraiment. Même quand je joues et j'essaye de me relaxer je reste tendu, le mal du siècle me ronge jusqu'à la moelle. Donc au mieux je ralenti je ne m’arrêtes pas car je suis en feu.
Donc ça va, je vais juste me concentrer sur le cas de l'Ukraine, et les théories de Bernard Lugan et de Jacques Marseille, je délègue juste mon travail de militant.

Mais de l'autre côté, je dégoute pas mal de mes camardes avec mon pragmatisme finaliste à l'absolu totalisant.
Courtial a écrit :Plapla, sois pas raplapla §

Et sauve nous.
C'est dur de sauver les gens d’eux-même, car oui je ne peux pas sauver les gens de l'idéologie dominante s'il y retournent d'eux même.

Personnellement, je n'en serais pas là si le capitalisme n'était pas venu gâcher mon frivole mon divertissement, en révélant sa vrai nature au passage, il m'a mis de force à la philosophie.
#4596358
frelon a écrit :c'est constaté tous les jours... des mecs invirables, même si le travail évolue, avec des retraites scandaleuses en regard du privé!
T'es donc contre les acquis du CNR? ET pourquoi ne pas élargir les acquis de la fonction publique à l’ensemble de la société? AU lieu d'étendre les standards du privé à la fonction publique?
#4596360
reminem2 a écrit :
29 janv. 2019, 18:31
Ils se tournent les pouces toute la journée!
Il y en a oui. Je les plain.
D'autre ça vaudrait mieux: leur boulot consiste essentiellement à faire chier le monde.

Je pense que revenir au niveau de 1981, soit quasi diviser le nombre par deux, serait un bon début. Me semble pas que la France était sous administrée en 1981. Je compte vraiment large: avec les progrès technique et l'augmentation de la productivité qui va avec on devrait pouvoir faire largement mieux qu'en 81 avec moins d'effectifs.
#4596361
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 18:40
filochard a écrit : C'est quoi que vous voulez combattre ? la réalité ?
Votre esprit mécaniste cache des intérêts idéologiques et purement idéologiques !
Oui: seule la puissance de la France dans le respect des droits naturels m'importe.
#4596363
filochard a écrit : Oui: seule la puissance de la France dans le respect des droits naturels m'importe.
Non on le sait clairement depuis des années, par notre histoire même que ce sont les intérêts d'une bourgeoisie antipatriotique et antinationalistes osumise aux intérêts américains.

Il n'y a pas de droit naturels, il y a que des lois coercitives.

Si vous étiez pour la puissance de la France vous supporteriez les acquis du CNR.
#4596366
c'est constaté tous les jours... des mecs invirables, même si le travail évolue, avec des retraites scandaleuses en regard du privé!
Le scandale est une notion relative. Alignons donc les retraites du privé sur celles de la fonction publique, et le scandale disparaît. De cette façon, on ne pénalise pas les fonctionnaires et on améliore le sort des gens du privé.
ben si c'était [les fonx"] gratuit il n'y aurait pas de problème. Sauf que ça ne l'est pas: 278 milliards en 2014. C'est la France qui croule sous le fardeau.
Je saisis mal. Faire travailler des gens, dans des secteurs d'éducation, de défense nationale, de police, d'administration de la Justice, etc. , ça devrait être gratuit ? Ils devraient être bénévoles ? Je répète ma question : vous trouvez ça où ?
Et quand vous aurez viré les flics, les profs, les pompiers, les Juges, les infirmiers et tout refilé au privé, ça deviendra gratuit ? Derechef, c'est écrit où, tout ça ? Montrez-nous votre baguette magique, ça intéressera nos gouvernants.
#4596368
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 18:47
filochard a écrit : Oui: seule la puissance de la France dans le respect des droits naturels m'importe.
Non on le sait clairement depuis des années, par notre histoire même que ce sont les intérêts d'une bourgeoisie antipatriotique et antinationalistes osumise aux intérêts américains.
Tous le monde est déraciné, pas seulement les bourgeois. Résultat d'une EN gauchiste et francophobe au main des communistes.
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 18:47
Il n'y a pas de droit naturels, il y a que des lois coercitives.
Me semble que la Liberté, la Propriété, la Sécurité sont des droits parfaitement naturels, ainsi que le droit de lutter contre l'oppression, notamment communiste.
Plariste le Revanite a écrit :
29 janv. 2019, 18:47
Si vous étiez pour la puissance de la France vous supporteriez les acquis du CNR.
Les "acquis" du CNR, concédés par De Gaulle pour que les FTP déposent les armes, font basculer la France dans le socialisme, et donc sont anti-républicains, le socialisme et la républiques étant incompatibles.
D'ailleurs dans l'article 1 de la constitution il est dit que la France est une République sociale.
Une République sociale on ne sait pas trop ce que c'est, mais c'est pas une république du droit naturel. ça s'apparente aux merveilleuses républiques populaires d'europe de l'est qui ont laissées un souvenir impérissable en plus démocratique.
#4596370
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 18:41
reminem2 a écrit :
29 janv. 2019, 18:31
Ils se tournent les pouces toute la journée!
Il y en a oui. Je les plain.
D'autre ça vaudrait mieux: leur boulot consiste essentiellement à faire chier le monde.

Je pense que revenir au niveau de 1981, soit quasi diviser le nombre par deux, serait un bon début. Me semble pas que la France était sous administrée en 1981. Je compte vraiment large: avec les progrès technique et l'augmentation de la productivité qui va avec on devrait pouvoir faire largement mieux qu'en 81 avec moins d'effectifs.
Tendance à la baisse (entre 2005 et 2014 au moins) :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fonctio ... _française

Ça n'est pas le fond du problème.

Quant aux gains de productivité, certains pensent que le nombre de postes va diminuer (public et privé). Une bonne chose?
#4596372
Courtial a écrit :
29 janv. 2019, 18:53
Le scandale est une notion relative. Alignons donc les retraites du privé sur celles de la fonction publique, et le scandale disparaît. De cette façon, on ne pénalise pas les fonctionnaires et on améliore le sort des gens du privé.
Super idée, le fardeau que supporte nos entreprises n'est pas assez lourd, pour preuve nos gains de part de marché et nos exportations flamboyantes.
Vous avez trop regardé Alice au pays des merveilles vous.
#4596376
reminem2 a écrit :
29 janv. 2019, 18:59
Tendance à la baisse (entre 2005 et 2014 au moins) :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fonctio ... _française
FP d'état seulement, effort qui doit être souligné mais je crains qu'on ai seulement mis des coups de rabots sans redéfinir les missions d'ou une paupérisation.
Pour l'ensemble de la FP on a seulement un ralentissement de la hausse (dérivée seconde)
reminem2 a écrit :
29 janv. 2019, 18:59
Ça n'est pas le fond du problème.
Qu'est ce qui n'est pas le fond du problème ?
reminem2 a écrit :
29 janv. 2019, 18:59
Quant aux gains de productivité, certains pensent que le nombre de postes va diminuer (public et privé). Une bonne chose?
Les gains de productivité dans le privé améliore la compétitivité des entreprises (quand ils ne sont pas taxé..) entrainant des gains de parts de marché et donc une hausse de l'emploi et de la richesse nationale.
Des gains de productivité dans le publique entrainent une baisse des effectifs mais une amélioration de la compétitivité des entreprises compensant cette baisse des effectifs.

Ok ça reste théorique mais de toute façon la compétitivité, ne serait ce qu'avec les européens, n'est pas une option.
#4596380
filochard a écrit :
29 janv. 2019, 19:01
Courtial a écrit :
29 janv. 2019, 18:53
Le scandale est une notion relative. Alignons donc les retraites du privé sur celles de la fonction publique, et le scandale disparaît. De cette façon, on ne pénalise pas les fonctionnaires et on améliore le sort des gens du privé.
Super idée, le fardeau que supporte nos entreprises n'est pas assez lourd, pour preuve nos gains de part de marché et nos exportations flamboyantes.
Vous avez trop regardé Alice au pays des merveilles vous.
L'idée de virer tous les fonctionnaires et que tout soit désormais gratuit participe de la même féerie.

On ne peut qu'être touché de votre sollicitude pour la zentreprise et les parts de marché, mais on ne voit pas trace là-dedans du fait que les retraites sont financées aussi par les travailleurs, pompées sur leurs salaires.
Un oubli, j'imagine, et on ne doit pas en parler à Disneyland.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8

Une auberge où l’on fait bonne ch&egr[…]

Agri? T'avais pas une signature à la gloire[…]

Comme d'hab vous etes complètement HS mais […]

SODOMA

Ouala ! Y'a les bons pédophiles et les[…]