Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

par Non14
#4593621
Lorsqu’une entreprise verse un salaire ou une prime nette de 1000 euros à un salarié, elle doit payer en moyenne 820 euros de charges
ON COMPREND pourquoi les capitaux étrangers ne veulent pas venir en France pour embaucher du personnel.

Mais il y a pire et j'en suis intimement convaincu
mais je n'ai pas la capacité de réunir les preuves
mais j'ai la capacité de donner LA SOLUTION DE GESTION

TOUT LE POGNON des charges sociales est donné à l'ETAT
MAIS QUI GERE CE POGNON?
Pour moi, la techno- structure se sucre un max
quand on voit des salaires à 20 000€ chez les incrustés du système

Bon voilà la solution GRATUITEMENT
que j'ai envoyé à plusieurs Caisses de retraite -
Mutuelle - Banque etc
et que chaque particulier peut appliquer
ET JE VOUS GARANTIS qu'il ne pourra jamais y avoir
de meilleur Ratio Rentabilité / Risque
de Meilleure Façon de Placer l'Argent
pour qu'il soit sûr rentable liquide

Cela marche depuis toujours
j'ai pu le démontrer avec les chiffres
que j'ai pu avoir depuis 1973 = plus de 40 années

Ci-joint
merde je peux pas joindre le livre qui contient la méthode
bon voici le lien
https://www.argent33.com/

NOTA : Que le responsable du site
me permette de joindre le livre
que tout le monde se devrait de lire
pour être sûr de ne pas se faire entuber ni par l état ni par les banques


Maintenant que j'y pense envoyez-moi un mail
(voir en bas du site l'adresse) et je vous enverrais le LIVRE GRATUITEMENT
Ce livre vous pourrez l'envoyer à qui bon vous semblera
Il est gratuit pour tous
et j'en suis l'unique créateur et propriétaire
donc profitez-en.
#4596547
le prélèvement et la redistribution sociale tournent autour de 620 milliards, dont plus de 300 pour les retraites.
Certes les frais de gestion pourraient être optimisés et il y a certainement une dizaine de milliards à gratter. Mais ce ne sera jamais que 1 à 2% du total.

j'insiste sur le cout des retraites, car chaque non augmentation de 1% des pensions c'est 3 milliards de gratté . Cela n'empèche pas de regrouper les caisses de retraite, pour réaliser des économies de gestion
Modifié en dernier par agri-info-intox le 30 janv. 2019, 09:53, modifié 1 fois.
#4596548
agri-info-intox a écrit :
30 janv. 2019, 09:46
le prélèvement et la redistribution sociale tourne autour de 620 milliards, dont plus de 300 pour les retraites.
Certes les frais de gestion pourraient être optimisés et il y a certainement une dizaine de milliards à gratter.
Mais ce ne sera jamais que 1 à 2% du total
On les prendra quand même vos 1 ou 2%...
C'est en grattant 1% par ci et par là qu'on arrive à faire de grosses économies !
Les petits ruisseaux font les grandes rivières, ne l'oubliez jamais...
C'est à force de se dire : "ce n'est pas grand chose" à chaque fois que l'on constate des "petits" dysfonctionnements que le système entier dysfonctionne ! [smilie=icon_smile040.gif]

@Non14
Cela signifie surtout qu'à chaque fois que vous acheter un paquet de pâtes à 1€, il vous coûte en réalité 2 € sur votre salaire réel !! TOUS nos achats nous coûtent en réalité deux fois plus que ce que nous croyons...
Mais ça, il n'y a que ceux qui lisent et comprennent leur fiche de paie qui le savent... bref.. presque personne ! (La preuve, certains ne viennent de se rendre compte qu'il payaient de l’impôt sur de l'argent qu'ils n'avaient pas touché seulement maintenant alors que la CSG existe depuis plusieurs dizaines d'années... !) [smilie=icon_smile063.gif]
#4596550
Oui, car 1% de gratté sur le social, c'est 6 milliards de gagné .
surtout qu'on pourrait faire basculer le personnel de l'administration quotidienne, vers le contrôle des fraudes. Mais il ne faut pas oublier que la sécu , ce sont des organismes paritaires gérés par les syndicats et non pas par l'état . Il est evident qu'il y a eu un grand laxisme de la part des syndicats ayant la présidence de ces organismes (que ce soit au niveau départemental ou national ) dans le contrôle de gestion et des fraudes.
Par exemple, l' URSSAF a toujours limité ses controles chez les employeurs, mais jamais chez ceux qui reçoivent les prestations . De même, le contrôle
de la profession médicale est quasi inexistant
#4596553
On peut aussi se demander pourquoi avoir deux systèmes de gestion de la santé: Sécu sociale et mutuelle
Sachant que de plus en plus de monde a une mutuelle, on double les efforts de gestion pour rien.
Le hic est qu'il faudrait donner la gestion aux mutuelles plutôt qu'à la sécu qui démontre tous les jours son incompétence...c'en est affligeant!
Venezuela : Maduro dans la merde !

... Ca revient au même (population environ f[…]

Macron n'est pour rien dans la réticenc[…]

SODOMA

Je n'ai pas lu le livre en question, mais je suis […]

Vitesse de la lumière

@Cobrasse ... Le non savoir, c'est toute la b[…]