Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par nymo
#4388603
je ne comprends pas.

la catalogne aurait dû être une très mauvais nouvelle pour l'euro
mais non, ça grimpe haut quand même.

Raison: le déficit abyssal qu'est en train de créer Donald aux US. ça flingue le dollar.

encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom

ces bastards depuis 70 ans dominent le monde avec leur arme dollar, faut que ça cesse.
par spitfire
#4388764
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
je ne comprends pas.

la catalogne aurait dû être une très mauvais nouvelle pour l'euro
mais non, ça grimpe haut quand même.

Raison: le déficit abyssal qu'est en train de créer Donald aux US. ça flingue le dollar.

encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom

ces bastards depuis 70 ans dominent le monde avec leur arme dollar, faut que ça cesse.
Ce qui est amusant, c'est que les soi disants souverainistes veulent redonner le monopole monétaire de fait au $!!!!
Cherchez la cohérence !
Avatar du membre
par paravec
#4388782
la puissance de l'euro!

Tu fais trois malheureuses courses à Carrefour!
"Vlan tu t'en sors pour 50 euros!"

Mais comment fond les travailleurs pour vivre avec un petit SMIC ?
par spitfire
#4388788
absurditanais a écrit :
23 déc. 2017, 09:31
C'est une très bonne nouvelle pour la catalogne, après le brexit en attendant le poloxit, l'europe des sécessions ne fait que commencer
La Catalogne n est pas encore indépendante
Une majorité rikiki avec trois partis rivaux et une minorité en voix...
par ombrageux
#4388792
spitfire a écrit :
La Catalogne n est pas encore indépendante
Une majorité rikiki avec trois partis rivaux et une minorité en voix...
Euhhhhhh non il y a bien une majorité de voix et une grande majorité, certes elle est répartie sur plusieurs partis mais ce sont tous des partis indépendantistes.

Depuis avant le référendum sur Maastrich j'ai toujours dis que l'Union Européenne s’effondrerait sur elle même sans qu'il ne soit besoin de faire la révolution nous en voyons maintenant les prémices.

En ce qui concerne la monnaie, il semble bien que la Suisse, La Norvège, pour ne citer que ces deux pays faisant partis du continent européen sans faire parti de l'Union Européenne se portent très bien.
Avatar du membre
par france2100
#4388986
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom
Réalisez-vous qu'un euro fort nuit aux exportations françaises ?

Une monnaie qui prend de la valeur parce que les étrangers l'entassent sans l'utiliser, plutôt que pour consommer nos produits, est nocive.

Certes, ça donne du pouvoir d'achat pour ceux qui ont du boulot. Mais une monnaie de réserve va de pair avec un chômage persistant, et elle encourage les gouvernants à creuser la dette grâce aux taux bas. Ces taux bas ne créent même pas d'activité vu que personne ne veut investir en Europe à part dans la rente (immo, immo, immo, immo, immo, immo), ce qui accroît les inégalités et la pauvreté, et nous prépare de belles bulles quand tout ça va s'effondrer.

L'euro fort est un boulet qui nous entraîne vers le fond.
par ARCHANGE
#4389004
france2100 a écrit :
23 déc. 2017, 18:10
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom
Réalisez-vous qu'un euro fort nuit aux exportations françaises ?

Une monnaie qui prend de la valeur parce que les étrangers l'entassent sans l'utiliser, plutôt que pour consommer nos produits, est nocive.

Certes, ça donne du pouvoir d'achat pour ceux qui ont du boulot. Mais une monnaie de réserve va de pair avec un chômage persistant, et elle encourage les gouvernants à creuser la dette grâce aux taux bas. Ces taux bas ne créent même pas d'activité vu que personne ne veut investir en Europe à part dans la rente (immo, immo, immo, immo, immo, immo), ce qui accroît les inégalités et la pauvreté, et nous prépare de belles bulles quand tout ça va s'effondrer.

L'euro fort est un boulet qui nous entraîne vers le fond.
A mon avis l'euro fort n'est pas la principale cause de pénalisation de nos exportations . On peut citer l'Allemagne qui pourtant à l'euro et malgré tout dispose d'une balance commerciale largement excédentaire.
Avatar du membre
par zenon
#4389019
france2100 a écrit :
23 déc. 2017, 18:10
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom
Réalisez-vous qu'un euro fort nuit aux exportations françaises ?

Une monnaie qui prend de la valeur parce que les étrangers l'entassent sans l'utiliser, plutôt que pour consommer nos produits, est nocive.

Certes, ça donne du pouvoir d'achat pour ceux qui ont du boulot. Mais une monnaie de réserve va de pair avec un chômage persistant, et elle encourage les gouvernants à creuser la dette grâce aux taux bas. Ces taux bas ne créent même pas d'activité vu que personne ne veut investir en Europe à part dans la rente (immo, immo, immo, immo, immo, immo), ce qui accroît les inégalités et la pauvreté, et nous prépare de belles bulles quand tout ça va s'effondrer.

L'euro fort est un boulet qui nous entraîne vers le fond.
Bonjour,

C'est toujours plus avantageux d'avoir une monnaie forte qu'une monnaie faible qui se dévalue sans contrôle possible.
Ensuite je vous rappelle que vous faîtes une fixette sur la rente immobilière. A l'heure actuelle le marché de l'ancien a fortement progressé mais PAS DANS LE CADRE DU DEVELOPPEMENT DE LA RENTE mais dans le cadre de l'ACQUISITION DE LA REDIDENCE PRINCIPALE. Les appartements vendus sont souvent issus de propriétaires pour qui les fameux revenus de la rente constituent un leurre.

En conséquences le marché locatif s'est significativement rétréci. Dans cette situation miser sur de la rente locative n'a plus beaucoup de sens.


Cordialement.
par spitfire
#4389020
france2100 a écrit :
23 déc. 2017, 18:10
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom
Réalisez-vous qu'un euro fort nuit aux exportations françaises ?

Une monnaie qui prend de la valeur parce que les étrangers l'entassent sans l'utiliser, plutôt que pour consommer nos produits, est nocive.

Certes, ça donne du pouvoir d'achat pour ceux qui ont du boulot. Mais une monnaie de réserve va de pair avec un chômage persistant, et elle encourage les gouvernants à creuser la dette grâce aux taux bas. Ces taux bas ne créent même pas d'activité vu que personne ne veut investir en Europe à part dans la rente (immo, immo, immo, immo, immo, immo), ce qui accroît les inégalités et la pauvreté, et nous prépare de belles bulles quand tout ça va s'effondrer.

L'euro fort est un boulet qui nous entraîne vers le fond.
L euro n est pas spécialement fort et comme beaucoup de ventes se font en euro cela diminue les frais de change et augmente la compétitivité de la zone !
De même que les taux bas avantagent nos entreprises
Modifié en dernier par spitfire le 24 déc. 2017, 06:08, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par france2100
#4389814
ARCHANGE a écrit :
23 déc. 2017, 18:35
A mon avis l'euro fort n'est pas la principale cause de pénalisation de nos exportations . On peut citer l'Allemagne qui pourtant à l'euro et malgré tout dispose d'une balance commerciale largement excédentaire.
Cause principale, non, mais néamoins une cause.

Certes, nous pouvons tenter de nager malgré ce boulet au pied, peut-être même pourrions-nous y parvenir, mais pourquoi garder ce foutu boulet ?

Depuis la naissance de l'eurozone, la quasi-totalité (sauf deux) de ses membres se sont enfoncés dans le déficit, ce qui a mécaniquement dynamisé les exportations allemandes : plus ils exportent, plus l'euro monte, moins nous sommes compétitifs, moins nous exportons.

La France est en train de crever et l'euro est UNE des causes du problème. On ne peut pas se permettre le luxe de l'ignorer. D'autant que c'est un cercle vicieux et qu'il est difficile d'en sortir.
Avatar du membre
par france2100
#4389815
zenon a écrit :
23 déc. 2017, 18:53
C'est toujours plus avantageux d'avoir une monnaie forte qu'une monnaie faible qui se dévalue sans contrôle possible.
D'une part je suis convaincu que c'est faux, et de toute façon il n'y a pas de rapport entre le niveau d'une monnaie (liée ses exportations) et ses fucutuations (liées aux problèmes de gouvernance et de stabilité).
Ensuite je vous rappelle que vous faîtes une fixette sur la rente immobilière. A l'heure actuelle le marché de l'ancien a fortement progressé mais PAS DANS LE CADRE DU DEVELOPPEMENT DE LA RENTE mais dans le cadre de l'ACQUISITION DE LA REDIDENCE PRINCIPALE.
Comment le savez-vous ? Quel rapport entre l'ancien et le locatif/acquisition ?

De totue façon peu importe : qu'un pauvre paie un loyer prohibitf ou achète un logement pohitibit, il se fait baiser dans les deux cas. Le décile le plus pauvre consacre désormais la moitié de son revenu au logement, c'est une machine à pauvreté.

Qu'est-ce qui a déclenché cette envolée des prix ? L'euro et ses taux d'intérêts trop bas.
Avant on n'empruntait pas aussi largement, ce qui modérait les prix. Peu importe que les prix montent à cause de la spéculation ou des achats de résidence principale : l'abondance de capitaux accroît la concentration de ceux-ci, et qui accroît la pauvreté.
Avatar du membre
par france2100
#4389816
spitfire a écrit :
23 déc. 2017, 18:56
L euro n est pas spécialement fort et comme beaucoup de ventes se font en euro cela diminue les frais de change et augmente la compétitivité de la zone !
Entre une monnaie qui vous impose un surcoût de 10% à 50% selon les années sur la moitié de vos exportations, et la suppression de taux de change de 1% sur l'autre moitié (allez, 4% si vous souhaitez une garantie des taux à moyen terme), qu'est-ce qui domine ?
De même que les taux bas avantagent nos entreprises
Sauf celles qui ferment car l'immobilier est devenu insoutenable à cause des taux bas, et celles qui doivent brûler leur cash flow à acheter de l'immo plutot que des machines, et celles qui ferment car leurs employés ne peuvent plus se loger. Et celles qui vont fermer demain à cause de la bulle du crédit des ménages, obligés de se surendetter pour pouvoir se loger (dette privée = 130% du PIB dont 50 points pour les sociétés non-financières - les sociétés immo sont non-financières).

Certes, gagner 2% d'intérêts annuels sur une dette de 50% de leur valeur ajoutée, c'est sympa. Mais ça ne pèse finalement pas très lourd pour un investissement productif, surtout au regard du reste.
par JPS38
#4389819
nymo a écrit :
22 déc. 2017, 21:03
je ne comprends pas.

la catalogne aurait dû être une très mauvais nouvelle pour l'euro
mais non, ça grimpe haut quand même.

Raison: le déficit abyssal qu'est en train de créer Donald aux US. ça flingue le dollar.

encore un exemple de l'importance d'avoir une monnaie commune, digne de ce nom

ces bastards depuis 70 ans dominent le monde avec leur arme dollar, faut que ça cesse.
Le Yuan....bientôt, peut-être...
Avatar du membre
par france2100
#4389860
spitfire a écrit :
23 déc. 2017, 05:35
Ce qui est amusant, c'est que les soi disants souverainistes veulent redonner le monopole monétaire de fait au $!!!!
Première c'est toujours le dollar qui domine les échanges mondiaux, et de loin.

Deuxièmement les souverainistes veulent la liberté, pas des hochets d'apparât ruineux et générateurs de pauvreté.
par spitfire
#4389892
france2100 a écrit :
26 déc. 2017, 18:22
spitfire a écrit :
23 déc. 2017, 05:35
Ce qui est amusant, c'est que les soi disants souverainistes veulent redonner le monopole monétaire de fait au $!!!!
Première c'est toujours le dollar qui domine les échanges mondiaux, et de loin.

Deuxièmement les souverainistes veulent la liberté, pas des hochets d'apparât ruineux et générateurs de pauvreté.
Certes le $ est toujours premier mais l euro représente près de 30% et surtout la grande majorité des échanges à partir de la zone euro.
Les prétendus souverainistes defendent en fait la suprématie quasi totale du $!
La zone euro est une des plus prospères du monde et une de celles où il y a le moins de pauvres ! Ne desinformez pas comme le fait un malhonnête comme Asselineau.
par spitfire
#4389894
absurditanais a écrit :
26 déc. 2017, 20:14
On dirait que Spitfire en a ferré un plus malhonnête que lui, le lâches pas hein, ça va pas mordre souvent
Je ne pense pas être malhonnête !
Sur ce forum, on m accuse de beaucoup de choses mais on peine énormément à apporter des éléments de preuve !
Avatar du membre
par absurditanais
#4389895
Et je suis le plus beau le plus grand le plus fort le plus poli le plus courtois le plus plumé le plus spitfirien du forum et je gribouille comme un.... ah non pas ça.... plus c'est gros plus ça passe mais il y a tout de même quelques limites
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10

Fiché S comme Spitfire ? dans ce cas, le te[…]

merci encore une fois Spitfire, si tu as enfin[…]

Oyez oyez envahisseurs, ennemis, traîtres, i[…]

@ tous et @ toutes, C'est curieux. L'industrie[…]