Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4386819
bah ouais, je vous l'avais dit, que ça allait ENCORE réviser à la hausse nos prévisions

cette fois c'est l'Insee, qui passe timidement de 1,8 à 1,9% de projection
alors bien sur, toutes mes sources ne sont que propagande, hein, FMI, Insee, Bnp, OCDE, tout ça c'est de la pravda économique, évidemment.

n'empêche, je vous avais promis que ça réviserait encore à la hausse (et je dis que c'est pas fini) on touchera les 2, j'en suis PERSUADé!

autre donnée intéressante
l'Insee prévoit une décrue du chômage, de 9,7% à 9,4% fin du premier trimestre

si seulement, ça pouvait me faciliter la tâche, je serai ravi d'entendre ces futurs chiffres.
#4386829
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 04:36
bah ouais, je vous l'avais dit, que ça allait ENCORE réviser à la hausse nos prévisions

cette fois c'est l'Insee, qui passe timidement de 1,8 à 1,9% de projection
alors bien sur, toutes mes sources ne sont que propagande, hein, FMI, Insee, Bnp, OCDE, tout ça c'est de la pravda économique, évidemment.

n'empêche, je vous avais promis que ça réviserait encore à la hausse (et je dis que c'est pas fini) on touchera les 2, j'en suis PERSUADé!

autre donnée intéressante
l'Insee prévoit une décrue du chômage, de 9,7% à 9,4% fin du premier trimestre

si seulement, ça pouvait me faciliter la tâche, je serai ravi d'entendre ces futurs chiffres.
Si il fait baisser le chômage de façon significative, réduit la dette de la même façon et vire les migrants je voterai peut être pour lui... :super:

La croissance je m'en branle, si c'est juste pour griller un peu plus de CO2 aucun intérêt. Ce n'est qu'un indicateur pas un résultat.
#4386946
La croissance sera donc assurée par la spoliation supplémentaire de 4,5Milliards, somme de laquelle il faudra déduire les redistributions supplémentaires faites en faveur du commerce import-export d'esclavage inversé, des bénéficiaires, comme chaque année
#4386952
Les plus aisés payeront quelques milliards d'impôts en moins, mais ça va leur permettre d'investir dans l'économie réelle.

C'est "sur". [smilie=icon_smile025.gif]
#4387042
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 11:52


Révisions à la hausse pour les ménages français aussi [smilie=icon_smile119.gif]

Le renouvellement.
je vais pas faire la com du gouvernement, mais laisse moi te dire, que pour moi, tout ça, ça n'a rien d'une enfoirade. mais plus des "pré requis", pour avoir de vrais moyens de lâcher la bride ensuite.

il faudrait aussi voir dans le détail, QUI paye le gros de ces "prétendus" chiffres (je mets guillemets, car je n'en ai pas entendu parler, et je me méfie, avec toi, avec tes messages involontaires :mdr: )

mais admettons que ce soit vrai, ta claque des 4,5 mds.
qui va les payer? les démunis?

forcément, si on insiste à voir en macron, la crapule de banquier qu'il a été, dans sa lointaine vieillesse, on ne peut que voir en lui le gros criminel qui va sucer les gens jusqu'à ce qu'ils crèvent, ou jusqu'à ce qu'ils puissent quand même aller à la mine.

mais, sans déconner hein? je trouve ça ahurissant de supposer de pareilles choses. un macron pire que le diable, un porc social, comme seul pinochet l'a fait, avant macron (augusto, pote de margaret)

macron, il est à l'opposé de ça. sans doute que beaucoup de choses me dépassent et que je ne suis pas le bon psychiatre, pour percer le vrai macron qu'il est en vrai, sans en même temps.
mais, non... moi je vois un profil bien différent de ça.
y a un seul truc, ou j'aurais quelques réserves secrètes (non deux trucs) mais c'est secret .
Ouf! le secret n'existe pas pour moi.
alors c'est ces deux trucs.
macron a t il de l'empathie, pour ceux qui sont moins intelligents que lui (65 millions virgule 999 999 français) ?
et macron a t il les barrières mentales pour soutenir une telle pression interne, avide de gloire et d'ambition HORS limite?

voilà. pour moi, ce ne sont pas des zones d'ombres, mais des interrogations.
ce qui est sur, c'est qu'il est hors du commun - non pas tant le style, le marketing, ça oui, c'est bien, mais à la rigueur, je m'en fous - c'est surtout sa capacité de calcul, qui peut m'épater... c'est très très solide, quand même.

alors voilà la vraie question. tout ça, tout ce potentiel, ça finit comment? le diable en personne, arrosant les milliardaires, et le cauchemar français atteindra des sommets?
ou? une figure, comme toi et moi n'avions jamais connues, auparavant?
tu connais ma position
je vais être très concis: macron est trop intelligent, pour n'être qu'une petite merde d'humain . point. c'est tout.
il faut voir aussi le côté abstrait du personnage tout frais.
il est dans le concept, le mec! il façonne TOUT à SA vision!!

EST CE QUE TU VAS COMPRENDRE CA UN JOUR? nom d'une pipe, cher tieum?
macron, ne fait pas ce qu'on lui dicte! (peut être, en effet, tous ses commanditaires ont vu là un pantin merveilleux, servile à souhait, PEUT ËTRE, je le crois même très nettement! mais moi, je te dis qu'il a AUSSI doublé ses parrains.

ya de l'imperator romain aussi chez lui (tu sais? ceux qui tuent toute leur famille pour prendre la place - c'est une image, bien sûr)
moi... j'attends quand même de voir, mais je suis certain qu'il ne me décevra pas.
je guette, je te jure que je guette! car ça me ferait mal de m'être fait rouler, ou subjugué par un fake. (ce qui n'est pas dans mes habitudes, je te demande de le croire)
et son côté non humain m'inquiète aussi... donc... j'attends. mais tout ce que je constate pour l'instant, c'est un cran inarrêtable, une conviction très affirmée, et beaucoup de brio.

par contre, il est beaucoup moins gauchiste que je ne le croyais en 2015. lol
#4387047
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 15:51
Macron est inhumain, Macron est très intelligent, Macron est super fort
Moi ce que je vois c'est que les ultra riches payent des milliards d'impôts en moins.

Et que la classe moyenne paye des milliards d'impôts en plus.

Des faits.

Pas des sensations, des sentiments ou des intuitions. Juste des faits.
#4387056
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 15:57
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 15:51
Macron est inhumain, Macron est très intelligent, Macron est super fort
Moi ce que je vois c'est que les ultra riches payent des milliards d'impôts en moins.

Et que la classe moyenne paye des milliards d'impôts en plus.

Des faits.


Pas des sensations, des sentiments ou des intuitions. Juste des faits.
Bonjour,

N'importe quoi. La population Française n'est pas un système binaire entre riches et pauvres.

Cordialement.
#4387069
zenon a écrit :
20 déc. 2017, 16:16
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 15:57
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 15:51
Macron est inhumain, Macron est très intelligent, Macron est super fort
Moi ce que je vois c'est que les ultra riches payent des milliards d'impôts en moins.

Et que la classe moyenne paye des milliards d'impôts en plus.

Des faits.


Pas des sensations, des sentiments ou des intuitions. Juste des faits.
Bonjour,

N'importe quoi. La population Française n'est pas un système binaire entre riches et pauvres.

Cordialement.
C'est vrai.

Il n'y a pas de personnes favorisées ou défavorisées par des décisions politiques.

On est tous logé à la même enseigne.
#4387072
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 16:28
zenon a écrit :
20 déc. 2017, 16:16
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 15:57


Moi ce que je vois c'est que les ultra riches payent des milliards d'impôts en moins.

Et que la classe moyenne paye des milliards d'impôts en plus.

Des faits.


Pas des sensations, des sentiments ou des intuitions. Juste des faits.
Bonjour,

N'importe quoi. La population Française n'est pas un système binaire entre riches et pauvres.

Cordialement.
C'est vrai.

Il n'y a pas de personnes favorisées ou défavorisées par des décisions politiques.

On est tous logé à la même enseigne.
Bonjour,

En cherchant bien il y a autant de mesures qui favorisent ou qui défavorisent. Par ailleurs une mesure comme la suppression de l'ISF favorise d'un côté mais pénalisent un peu plus du côté de l'immobilier.

La suppression programmée de la taxe d'habitation favorise les couches modestes mais pas les autres.

Il y a des pléthores d'exemples qui montrent que les décisions politiques ne sont pas unidirectionnelles.

Cordialement.
#4387083
zenon a écrit :
20 déc. 2017, 16:35
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 16:28
zenon a écrit :
20 déc. 2017, 16:16


Bonjour,

N'importe quoi. La population Française n'est pas un système binaire entre riches et pauvres.

Cordialement.
C'est vrai.

Il n'y a pas de personnes favorisées ou défavorisées par des décisions politiques.

On est tous logé à la même enseigne.
Bonjour,

En cherchant bien il y a autant de mesures qui favorisent ou qui défavorisent. Par ailleurs une mesure comme la suppression de l'ISF favorise d'un côté mais pénalisent un peu plus du côté de l'immobilier.

La suppression programmée de la taxe d'habitation favorise les couches modestes mais pas les autres.

Il y a des pléthores d'exemples qui montrent que les décisions politiques ne sont pas unidirectionnelles.

Cordialement.
Et entre les plus modestes et les plus favorisé, vous avez trouvé quoi pour eux ?

Une mesure vous vient à l'esprit ?
#4387107
Tieum a écrit :
20 déc. 2017, 15:57
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 15:51
Macron est inhumain, Macron est très intelligent, Macron est super fort
Moi ce que je vois c'est que les ultra riches payent des milliards d'impôts en moins.

Et que la classe moyenne paye des milliards d'impôts en plus.

Des faits.

Pas des sensations, des sentiments ou des intuitions. Juste des faits.
moi je crois que la reine d'Angleterre, c'est un homme.
des faits.

ceux qui prétendent ces délires ne peuvent même pas expliquer clairement qui assumera ces prétendues données de "surcout fiscal".
ça m'étonnerait que les plus démunis raquent, puisqu'ils ne raquent déjà pas, fiscalement, hormis la TVA.

ça m'étonnerait que les richards se dorent les doigts de pied en éventail au bord de leur piscine de Montesson ou d'Etang-la-Ville pendant qu'ils feraient des milliards d'économie fiscale, tandis que les trimards paieraient tout à la place des riches.
franchement, ça tient d'un fantasme digne de je ne sais pas quel film de propagande, mais c'est profond, là.

je trouve ça aussi stupide que de prétendre que macron veut augmenter la taxe d'habitation aux 80% les plus pauvres et l'annuler pour uniquement les 20% plus riches.

mais bon.
vivement les fruits
vous m'énervez à promettre l'enfer, alors que le paradis a déjà commencé.
mais, comme d'habitude, toute bonne news est flinguée direct, ici.
voilà comme je le perçois, et ça ne me semble pas raisonnable du tout.
#4387115
Un budget en hausse de 4,5 milliards d'€uros après 5 ans de Hollande qui a déjà eu la main lourde on est sensé sauter au plafond ?
#4388506
Avec 1,9 % de croissance, la France presque en surchauffe4
...
La véritable question n'est pas de savoir pourquoi la France fait aussi bien, mais pourquoi elle ne réussit pas mieux. Car la comparaison avec nos voisins de la zone euro reste depuis quatre ans impitoyable: année après année l'économie française progresse moins vite et cette performance est d'autant plus amère que notre population augmente de 0,4 % l'an, quand elle stagne en Allemagne. Or malgré tous les concerts d'autosatisfaction entendus à Paris, cet écart demeure: la croissance française de 1, 9 % se compare à un chiffre de 2,4 % pour la zone euro dans son ensemble (2,6 % en Allemagne et 3,1% en Espagne).
...
En réalité si notre économie ne croît pas plus vite, c'est qu'elle ne le peut pas. Même l'Insee, dont l'audace des diagnostics n'est pas la vertu première, reconnaît que notre croissance bute sur la vitesse de 2 % l'an.
...
Il en va de même pour les économies dont le moteur est bridé par toutes sortes de rigidités réglementaires ou simplement par des capacités de production insuffisantes. Que la France se trouve aujourd'hui en surchauffe, on en a au moins deux preuves tangibles simples à travers l'emploi et le commerce extérieur.

Selon Pôle emploi, près de 300.000 offres d'emploi déposées par les entreprises ne trouvent pas preneur. Le nombre est en nette augmentation depuis un an. Cette statistique «en dur» (hard data, dans le jargon des économistes) est confirmée par les opinions (soft data) des chefs d'entreprise que recueillent les enquêtes de l'Insee. Ainsi en octobre dernier 34 % des entreprises se déclaraient limitées par leurs capacités de production en hommes et en machines alors qu'elles n'étaient que 18 % dans ce cas en octobre 2016.

On connaît l'adage, «la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a». La France se trouve dans ce cas: comme elle ne peut produire plus, le surplus de la demande intérieure se nourrit des importations qui ont progressé cette année une fois et demie plus vite que les exportations (respectivement 4, 6 % et 3,3 % en volume selon l'Insee). Avec pour conséquence un creusement de notre déficit extérieur qui est passé de 66,7 à 78,3 milliards d'euros d'une année sur l'autre.
...
Pointer un tel diagnostic ne vise pas à jouer les rabat-joie. Il s'agit seulement de remettre en perspective le score de 1,9 % de croissance avec cette double implication. D'une part, il sera difficile de faire mieux tant que le moteur français restera bridé pour les raisons déjà dites. Et d'autre part, il ne faut pas espérer d'énormes progrès immédiats sur le front du chômage, tant que le manque de main-d'œuvre qualifiée fera problème. Il faudra s'armer de patience.

http://premium.lefigaro.fr/vox/economie ... hauffe.php

bref la France est bridée par son état de merde et sa gestion catastrophique.
#4388517
nymo a écrit :
20 déc. 2017, 04:36
bah ouais, je vous l'avais dit, que ça allait ENCORE réviser à la hausse nos prévisions

cette fois c'est l'Insee, qui passe timidement de 1,8 à 1,9% de projection
alors bien sur, toutes mes sources ne sont que propagande, hein, FMI, Insee, Bnp, OCDE, tout ça c'est de la pravda économique, évidemment.

n'empêche, je vous avais promis que ça réviserait encore à la hausse (et je dis que c'est pas fini) on touchera les 2, j'en suis PERSUADé!

autre donnée intéressante
l'Insee prévoit une décrue du chômage, de 9,7% à 9,4% fin du premier trimestre

si seulement, ça pouvait me faciliter la tâche, je serai ravi d'entendre ces futurs chiffres.
t'ain si ça continue vous allez voir qu'il vont refoutre le vieux frelon au boulot, 3 mois avant sa retraite :D
#4388523
Miguelito Loveless a écrit :
20 déc. 2017, 17:51
Pendant que Macron et sa bande de crevards vont augmenter les impôts , mon trumpy lui, prévoit une baisse de mille cinq cent milliards de dollars des impôts sur dix ans . Quel talent ce type .
Ça change de l'abruti français, il n'a pas compris qu'en rajoutant des taxes à tire larigot il va plomber encore plus une économie à la ramasse.
Normalement en 2022,on devrait avoir ce qu'il faut à la tête de l'état, encore un peu de patience.
#4388524
filochard a écrit :
22 déc. 2017, 18:40
Avec 1,9 % de croissance, la France presque en surchauffe4
...
La véritable question n'est pas de savoir pourquoi la France fait aussi bien, mais pourquoi elle ne réussit pas mieux. Car la comparaison avec nos voisins de la zone euro reste depuis quatre ans impitoyable: année après année l'économie française progresse moins vite et cette performance est d'autant plus amère que notre population augmente de 0,4 % l'an, quand elle stagne en Allemagne. Or malgré tous les concerts d'autosatisfaction entendus à Paris, cet écart demeure: la croissance française de 1, 9 % se compare à un chiffre de 2,4 % pour la zone euro dans son ensemble (2,6 % en Allemagne et 3,1% en Espagne).
...
En réalité si notre économie ne croît pas plus vite, c'est qu'elle ne le peut pas. Même l'Insee, dont l'audace des diagnostics n'est pas la vertu première, reconnaît que notre croissance bute sur la vitesse de 2 % l'an.
...
Il en va de même pour les économies dont le moteur est bridé par toutes sortes de rigidités réglementaires ou simplement par des capacités de production insuffisantes. Que la France se trouve aujourd'hui en surchauffe, on en a au moins deux preuves tangibles simples à travers l'emploi et le commerce extérieur.

Selon Pôle emploi, près de 300.000 offres d'emploi déposées par les entreprises ne trouvent pas preneur. Le nombre est en nette augmentation depuis un an. Cette statistique «en dur» (hard data, dans le jargon des économistes) est confirmée par les opinions (soft data) des chefs d'entreprise que recueillent les enquêtes de l'Insee. Ainsi en octobre dernier 34 % des entreprises se déclaraient limitées par leurs capacités de production en hommes et en machines alors qu'elles n'étaient que 18 % dans ce cas en octobre 2016.

On connaît l'adage, «la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a». La France se trouve dans ce cas: comme elle ne peut produire plus, le surplus de la demande intérieure se nourrit des importations qui ont progressé cette année une fois et demie plus vite que les exportations (respectivement 4, 6 % et 3,3 % en volume selon l'Insee). Avec pour conséquence un creusement de notre déficit extérieur qui est passé de 66,7 à 78,3 milliards d'euros d'une année sur l'autre.
...
Pointer un tel diagnostic ne vise pas à jouer les rabat-joie. Il s'agit seulement de remettre en perspective le score de 1,9 % de croissance avec cette double implication. D'une part, il sera difficile de faire mieux tant que le moteur français restera bridé pour les raisons déjà dites. Et d'autre part, il ne faut pas espérer d'énormes progrès immédiats sur le front du chômage, tant que le manque de main-d'œuvre qualifiée fera problème. Il faudra s'armer de patience.

http://premium.lefigaro.fr/vox/economie ... hauffe.php

bref la France est bridée par son état de merde et sa gestion catastrophique.
j en ai déjà parlé, pour les employeurs, 7% de chômage c'est le seuil de plein emploi
au delà, plus personne n'est embauchable, selon eux

sont fous les espagnols ils ont leur lot de co[…]

Oui on a un problème de motivation des […]

On peut être choqué des prière[…]

ifrap

La culture est un important facteurs de puissa[…]