Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4587333
france2100 a écrit :
09 janv. 2019, 22:38
filochard a écrit :
09 janv. 2019, 00:41
est ce que ça suppose que le monde entier s'y mette pour que ça marche votre truc ? est ce que ça suppose qu'on boucle nos frontières ? est ce que ça fait augmenter les prix genre 20% ?
Pouvez répondre par oui ou non.
Non.
Non mais il faudrait rétablir les douanes pour les particuliers afin d'appliquer la TAC sur les produits achetés chez nos voisins.
Non.
Oui ce truc comme quoi la TVA ne serait pas social est vraiment un marqueur de lobotomisés consanguins qui réagissent tous au meme réflexe de Pavlov.
François Pinault paie 1% de son revenu net sous forme de TVA.
Robert Chicot paie 19% de son revenu net sous forme de TVA.

Justice sociale ?

Je ne fustige pas les taxes sur la consommation, mais il est bon qu'il y ait également des impôts progressifs. Sans quoi il serait impossible de manger avec un SMIC brut.
Bonjour,

C'est à dire que pour vous une mesure fiscale ou autre doit d'abord bénéficier aux plus pauvres. Ainsi vêtu d'une soutane la meilleure façon d'y parvenir et de passer par l'échafaud tout ce qui peut ressembler à un riche. Staline avait eu aussi une éducation religieuse très avancée avant d'accéder au pouvoir.

Les différents rangs sociaux doivent coexister sans rivalité. C'est vain de vouloir bouleverser la hiérarchie des rangs sociaux pour finalement la recréer par la force des choses.

Cordialement.
#4587337
Avant toute chose merci pour le lien.
Cela étant dit mes critiques sont des analyses, des dissections argumentées de vos idées ; inutile donc de vous plaindre si mes conclusions ne sont pas les vôtres, ni de m'accuser sans cesse de ne "pas réfléchir" ou de "ne faire que critiquer".
Je ne me plaint jamais. Je déplore juste l’absence de curiosité et ce sens du convenu comme quoi de toute façon, seuls ceux qui depuis près de 40ans sont à grenouiller dans ce ministère des finances sont capables de trouver des solutions…Nous serons tous morts qu’ils chercheront encore!

Par contre SI…. Vous avez critiqué avant même que je refile ce lien…Sans avoir donc RIEN compris vraiment de cette idée.(et nous en sommes loin!) On pose des questions AVANT de critiquer à moins de vouloir rester au niveau d’un Morocon méchant et suffisant... Là c’est différent.
On ne discute pas avec la science infuse payée avec nos taxes et impôts, on s’ennuierait trop.

Moi je ne fonctionne pas ainsi. [smilie=icon_smile034.gif]
Passons:
Le niveau réel de la taxe
Vous mentionniez une TAC de 13% en considérant la seule sécurité sociale (mais en oubliant les retraites et le chômage) et en la rapportant au PIB alors que celui-ci se partage en fait entre biens de consommation et de production.
Non, le Produit intérieur brut est une base de calcul qui en vaut bien une autre…Il représente en tout cas l’ensemble de l’activité économique d’un pays. Consommation ou production étant taxés par ce système de TAC Que voulez vous de mieux?
Les charges sociales et la TVA représentent un total de 590 Mds et on peut parier que les biens de consommation représentent les deux tiers du PIB de 2300 Mds . Donc il vous faudrait taxer 39% de la consommation, soit une TAC à 64%.]
Cela est évidemment incompatible avec le libre-marché européen : le commerce s'effondrerait dans les départements frontaliers, les concessions automobiles, les boutiques de luxe, et d'autres. Prévoyez-vous de sortir de l'UE et de fortement renforcer l'activité des douanes ?
Vous voyez…Lorsque j’écris que vous ne réfléchissez pas à ce que vous lisez…En voici la preuve
Vous lisez trop vite et répondez donc à coté de la plaque et…Bien trop vite de toute façon.

Qu’ais – je écris? J’explique mon calcul et dans ce calcul, j’additionne TOUTES les charges des salariés du privé ET du public en MOYENNE. Les charges ce n’est pas uniquement la santé! C’est aussi les diverses cotisations comme la caisse de retraites sécu à minima , le chômage et bien d’autres choses…C’est écrit et expliqué…Or vous mélangez Charges sociales et TVA!

Que vient faire la TVA dans cette histoire?

Moi je m’en fiche de la TVA…Elle finance l’Etat! Je ne m’occupe QUE du montant total approximatif versé à la sécu et que la TOTALITE des salariés doivent financer chaque mois en payant leurs charges sur salaires. C’est ceci et rien d’autre qui m’intéresse car c’est ceci qui doit DISPARAITRE des feuilles de paye!

Comment lisez vous? Comment réfléchissez vous à ce que vous lisez? Désolé mais ça va pas le faire

Et ne me dites pas que ce n’est pas clair, il suffit de lire tranquillement et sans apriori…Il sera grand temps plus tard d’en imaginer les critiques.. Et elles seront les bienvenues afin d’améliorer si possible ce système… Je ne viens pas ici pour affirmer:" Voilà ce qu’il faut faire et discutez pas!"
Que j’ai raison ou tors, perso je m’en moque. je propose une amorce de solution puisque le reste depuis bientôt 35 piges fonctionne de plus en plus mal!

Ha au fait …les congés payés sont donc AUSSI financés par ce système au cas où vous ne l’auriez pas remarqué. Il s’agit donc bien de la TOTALITÉ des charges sociales payées à cette époque par la Nation.

Pas le temps de refaire des calculs pour 2018 c'est le principe qui importe, pas les détails.

Avant d’aller plus avant dans les méandres de ce que vous supposez comme conséquences, il me semble utile de revoir déjà ce postulat…Sinon…Dialogue de sourds. Aucun intérêt
Merci et bonne soirée.
#4587344
François Pinault paie 1% de son revenu net sous forme de TVA.
Robert Chicot paie 19% de son revenu net sous forme de TVA.

Désolé, cependant ceci est FAUX car Tôt ou tard M Pinault va dépenser cet argent...Ici ou ailleurs

Si c'est ICI... Il payera 100% du taux de TVA sur TOUT ce que ce fric lui permettra d'acheter...

Si c'est à l'étranger...Pas de ma faute si la TVA a été mal étudiée en son temps ... En fiscalité...Faut être inventif et s'adapter, sinon... On se fait rouler!

Au passage avec La TAC, M.Pinault exportant ses capitaux à l'étranger refilera joyeusement 13% de la TOTALITE de ce capital exporté à la sécu... Actuellement il ne paye RIEN... Et pas besoin de déclarer...La banque se servira lors de la transaction ! Simple is best! Tu fais du profit EN FRANCE? Ok, bravo... Mais si le fric du bénef sors du pays... Paye la sécu et ferme là! Merci.
#4587359
zenon a écrit :
09 janv. 2019, 22:36
Bonjour,

EUKINI écrit :
Une augmentation de la TVA provoquera une inflation à deux chiffres très vite et sera peu productive.
Ben pas sur. Je ne pense pas que l'inflation résulterait d'une taxe comme la TVA. C'est plutôt l'augmentation inappropriée des salaires qui fait monter le niveau des prix en recherchant le max que la demande peut supporter.
il n'y a que deux solutions concernant le pouvoir d'achat des consommateurs:
Offrir des produits MOINS CHERS ou augmenter les salaires
Offrir des produits moins cher semble évidement le plus intelligent ...Sauf que cela se révèle extrêmement difficile à réaliser...Soit en important de pays à bas coûts de production...Et c'est le déficit de la balance commerciale ET le chômage qui rapplique... C'est ce que nous vivons actuellement.

L'autre solution est d'augmenter les salaires de tout le monde ... Ceci cause immédiatement de l'inflation... Une inflation logique et irrémédiable...Et bien sur, plus le salarié coûte cher...Plus on est tenté de s'en passer... Comme on le peut dans bien des activités... La catastrophe sociale est au bout du chemin... Voir les pov caissières remplacées inéluctablement par des douchettes! ca permet de refiler le steak haché et les nouilles à prix imbattable! Punaise qu'on est mal! :lol:

Pas simple effectivement.

il reste qu'augmenter la TVA est un facteur d'inflation non négligeable, surtout si pas compensé par une production en hausse, cela dévalue de fait notre monnaie dans le pays.
Dans les années 60 après Mai 68 et les accords de Grenelle la forte augmentation des salaires a précipité une inflation telle que Mitterrand fut obligé par la suite d'instaurer le contrôle des changes.
Cette augmentation fut de 10% ce qui est considérable si généralisé ce qui fut le cas.
Surtout si en échange de rien , ni hausse de productivité ni augmentation de l'épargne. Ceci a été annulé partiellement car fin juillet 1968 M Pompidou alors premier Ministre est venu un soir à la radio annoncer de sa voix grave que... Le pauvre Franc LOURD serait dévalué de... 10% ! Comme tout le monde était en vacances, c'est passé comme une lettre à la poste (le timbre coûtait 20 centimes de FRANCS!) Pour M Mitterand c'est encore bien d'autres erreurs. Ce type était un fin politique, mais il ne cassait pas 3 pattes à un canard en économie. D'ailleurs au soir de son règne, il a avoué face à 3,5 millions de personnes sans emploi: "Pourtant... Nous avons tout essayé!" [smilie=icon_smile034.gif]
Mais pour revenir sur le sujet il y a sans doute des choses à creuser dans l'innovation fiscale qui ne soit pas une augmentation mécanique des prélèvements mais qui porte plus sur les flux comme la consommation.
C'est aussi ce que je pense car bien qu'endettés, nous consommons autant, voir plus...Donc pas trop le choix, sinon plus de sécu.. Tout filera au privé et là... Santé à l'américaine...Pas sur qu'on y gagne!!!
On est tout tout de même dans une société bizarre où les secteurs privés et publics coexistent avec des intérêts divergents. Pas facile à résoudre tout cela.
Non...Cependant...Avec ce système de TAC que je tente d'expliquer... Plus trop d'intérêts divergents ... TOUS semblables face au Pb du financement de la sécu....Et des retraites!. Tu consommes? Tu pars en vacances? Tu payes!

Et puis...Question vicieuse: QUI est sur que L’État paye VRAIMENT la totalité des charges sociales de ses fonctionnaires? QUI? Déjà, la cour des comptes a pointé pas mal d'anomalies ...Dans la justice entre autre, parent pauvre de notre République...Étant juges et parti...Ils font juste le service minimum mais... [smilie=icon_mrgreen.gif]

Cordialement aussi. ;)
#4587387
zenon a écrit :
09 janv. 2019, 22:55
C'est à dire que pour vous une mesure fiscale ou autre doit d'abord bénéficier aux plus pauvres. Ainsi vêtu d'une soutane la meilleure façon d'y parvenir et de passer par l'échafaud tout ce qui peut ressembler à un riche. Staline avait eu aussi une éducation religieuse très avancée avant d'accéder au pouvoir.
Vous faîtes manifestement une lecture très erronée de mes écrits ! Peut-être devriez-vous approcher vos interlocuteurs avec moins de préjugés pour ne pas tirer de conclusions hâtives.

Non, je n'ai aucune animosité contre les riches. Aucune, sincèrement. Contre les élites politiques et culturelles, oui, mais pas contre les élites du privé.

Je crois en revanche bien sûr nécessaire d'agir en faveur des couches populaires et la redistribution est souvent un moyen adéquat, mais en l'occurence je ne crois pas qu'on puisse accomplir beaucoup plus par ce biais dans le contexte actuel. Je recommande donc plutôt de s'attaquer à la compétitivité qu'à la redistribution.

Je me soucie moins d'égalité que de la crainte de bien des mère célibataires de ne plus pouvoir payer leurs loyers.

Mais si l'inégalité est une chose tout à fait acceptable dans une certaine mesure, je ne peux ignorer que dans le contexte actuel tout gain de productivité est immédiatement absorbé par certains biens (notamment immo), si bien que que les hausses de la productivité ne permettent plus de résorber la détresse sociale. Ce qui est lié aux interactions entre inégalités de capital et libre marché immobilier.

Or il me semble que le progrès devrait avant tout servir la résorption de la pauvreté plutôt que l'accumulation infinie des jouissances matérielles.
#4587391
EUKINI a écrit :
09 janv. 2019, 23:22
Au passage avec La TAC, M.Pinault exportant ses capitaux à l'étranger refilera joyeusement 13% de la TOTALITE de ce capital exporté à la sécu...
Je ne trouve pas normal de taxer autant le kilo de lentilles d'une mère célibétaire en difficulté que le jet de François Pinault.
#4587587
france2100 a écrit :
10 janv. 2019, 08:13
EUKINI a écrit :
09 janv. 2019, 23:22
Au passage avec La TAC, M.Pinault exportant ses capitaux à l'étranger refilera joyeusement 13% de la TOTALITE de ce capital exporté à la sécu...
Je ne trouve pas normal de taxer autant le kilo de lentilles d'une mère célibétaire en difficulté que le jet de François Pinault.
france2100 a écrit :
10 janv. 2019, 08:13
EUKINI a écrit :
09 janv. 2019, 23:22
Au passage avec La TAC, M.Pinault exportant ses capitaux à l'étranger refilera joyeusement 13% de la TOTALITE de ce capital exporté à la sécu...
Je ne trouve pas normal de taxer autant le kilo de lentilles d'une mère célibétaire en difficulté que le jet de François Pinault.
Oui bien sur, 5,5% sur un paquet de lentilles... Quelle catastrophe! aut en acheter 15 Kg pour detaxé pour pouvoir s'acheter un tube de rouge à lèvres!
Vous allez nous faire pleurer... :?

En parlant de mères "célibataires" il serait TRÈS BON au moment de la déclaration de l'état de la future mère ouvrant DROIT à aides sociales...De lui INTIMER de communiquer les NOMS et adresses des zèbres ayant pu la féconder... Ceci sous peine d'exclusion de droits si elle n'obtempère pas illico!

Une analyse ADN du mioche permettrait de refiler devant ses responsabilités, l'hidalgo de banlieue ayant trainé en boîte et ayant séduit pour un soir la pauvre future mère célibataire ... Innocente.

Ainsi, une saisie sur salaire du séducteur (même pas foutu d'enfiler une capote) payera durant 18ans (retenue à la source)... D'une part cela calmerait ses ardeurs égoïstes et d'autre part éviterait à la collectivité de payer l'éducation de SES mioches à sa place...

Mais bien sur...C'est hors sujet! ;)
Restons sérieux et mouillions nos mouchoirs...
#4587912
EUKINI a écrit :
10 janv. 2019, 16:56
Oui bien sur, 5,5% sur un paquet de lentilles... Quelle catastrophe! aut en acheter 15 Kg pour detaxé pour pouvoir s'acheter un tube de rouge à lèvres!
Vous allez nous faire pleurer... :?
Sauf qu'avec votre système ce serait 64% et il s'agirait de la principale taxe en France, pesant pour plus de la moitié des prélèvements obligatoires.
#4587955
france2100 a écrit :
EUKINI a écrit :
10 janv. 2019, 16:56
Oui bien sur, 5,5% sur un paquet de lentilles... Quelle catastrophe! Faut en acheter 15 Kg detaxé pour pouvoir s'acheter un tube de rouge à lèvres!
Vous allez nous faire pleurer... :?
Sauf qu'avec votre système ce serait 64% et il s'agirait de la principale taxe en France, pesant pour plus de la moitié des prélèvements obligatoires.
Ce pauvre France 2100 n'a toujours RIEN compris au système de TAC que je propose...
13% mon ami ...13% et PAS 64% voyons! Puis comme les salaires NETS seront réévalués de 15 au moment de cette mise a service de financement...No Problem...Mais à quoi bon? il ne lit pas... Il répond juste en fonction de son imaginaire... Sur que la France de 2100 va pas aller loin avec des contribuables pareils...Pas étonnant que les Politiques de métier nous prennent TOUS pour des cons ou presque!
Tant pis... Je vous laisse bavarder entre vous le filochard et toi , Werk vous refilera des pop corn.
Cela me suffit.
#4588272
france2100 a écrit :
11 janv. 2019, 10:53
EUKINI a écrit :
11 janv. 2019, 10:06
13% mon ami ...13% et PAS 64% voyons!
Je vous ai montré que vos calculs étaient faux et qu'il fallait une TAC de 64% pour remplacer la TVA et les charges sociales.
Salut,
Tu n'as RIEN montré du tout, sinon ton incompréhension TOTALE sur ce système , mélangeant le social avec la TVA ... Avec un PIB de 2400 Milliards tes 64% représenteraient plus de 1500 Milliards pour le social du pays. Tu écris n'importe quoi, cessons là ces idioties.

la TAC n'a PAS à remplacer la TVA où as tu lu cela? C'est parfaitement expliqué page 4 en bas , la TAC n'a RIEN à voir avec la TVA, l'une est pour financer l'Etat, j'en ai rien à cirer...L'autre est pour financer le social du pays donc ÉVIDEMENT il y aura les DEUX et alors? Tu ne comprends RIEN à ce que tu lis! RIEN.

D'ailleurs sur chaque achat il faudrait indiquer son prix HT, le montant de la TVA et le montant de la TAC Nous ne sommes plus en 1950, les machines font très bien cela, ceci permettrait au consommateur de SAVOIR où passe son argent et éviterait des gilets jaunes TOTALEMENT déconnectés de tout cela et hurlant "on veut vivre de NOTRE travail"... Au passage!

En fait madame va acheter le rôti du dimanche et elle lira: xxx au Kg x par le poids du roti... 12euros ht + TVA 5,5%=0,66 +TAC 13%= 1.56 total 14.22 € à payer. L'argent est un moyen d'échange...
Il y a le prix du produit , celui des services de de l'Etat qui te permet de rester vivant avec des sous dans ta poche...Ben oui. Et celui du service du social du pays qui va te raccommoder si t'es malade puis te permettre de finir ta vie tranquille quand tu seras vieux donc plus bon à grand chose. Car TOUT a un coût! Il faut le rappeler sans cesse!

Et ne viens pas te plaindre que c'est mal expliqué...C'est PARFAITEMENT expliqué!
Cependant, c'est sur que répondre sur un tel projet en quelques heures, même Jupiter n'aurait pas osé... Faut des jours et poser des questions sur tel ou tel point particulier, ce que tu n'as pas fait. Ben non!
Lorsque tu sauras réfléchir et comprendre, nous reprendrons peut être ce passionnant débat...
Si cela te branche.
En attendant, je te laisse avec tes certitudes et tes calculs inutiles.

Dommage mais sans importance en ce qui me concerne... [smilie=icon_smile070.gif]
#4588338
Je pense sincèrement que ce sénile n'est pas en capacité de maîtriser les opérateurs directs relativement aux calculs de pourcentages, ce qui en dit long sur son niveau intrinsèque.
#4588344
EUKINI a écrit :
11 janv. 2019, 22:31
Tu n'as RIEN montré du tout, sinon ton incompréhension TOTALE sur ce système , mélangeant le social avec la TVA ... Avec un PIB de 2400 Milliards tes 64% représenteraient plus de 1500 Milliards pour le social du pays. Tu écris n'importe quoi, cessons là ces idioties.
a) Une taxe de 64% sur les prix HT ne représente pas 64% du prix TTC mais 39% (0,39 / (1 - 0,39) = 0,64).

b) Je vous ai expliqué que le PIB se partageait entre biens de production et de consommation (et exportations de capital). Or vous ne voulez pas taxer les biens de production (machines, marketing, etc) qui représentent environ un tiers du PIB. Votre assiette fiscale n'est donc que de 1500 milliards.

c) Vous n'avez comptabilisé que la sécurité sociale, pas les retraites, ni le chômage, ni la politique familiale. Les charges sociales pèsent 420 milliards, soit 28% de votre assiette, ce qui demanderait une TAC de 39% (28 / (100 - 28) = 0,39).

d) J'ai supposé que vous voudriez fusionner et remplacer la TVA (150 Mds), d'où un total de 39% de l'assiette, soit une TAC de 64%. Je ne vois en effet pas d'intérêt de conserver les deux mécanismes si l'on juge que l'un est supérieur à l'autre : la répartition entre états et caisses sociales peut toujours se faire a posteriori.
#4588391
france2100 a écrit :
12 janv. 2019, 08:30
EUKINI a écrit :
11 janv. 2019, 22:31
Tu n'as RIEN montré du tout, sinon ton incompréhension TOTALE sur ce système , mélangeant le social avec la TVA ... Avec un PIB de 2400 Milliards tes 64% représenteraient plus de 1500 Milliards pour le social du pays. Tu écris n'importe quoi, cessons là ces idioties.
a) Une taxe de 64% sur les prix HT ne représente pas 64% du prix TTC mais 39% (0,39 / (1 - 0,39) = 0,64).
Décidement nous ne nous comprendrons JAMAIS.En tout cas c'est tres mal parti!
La TVA est un système extrêmement complexe dans son application du fait de l'origine du générateur de cette taxe et de son suivi à chaque étape de sa progression jusqu'à son complet payement par le consommateur. Je ne m'occupe ABSOLUMENT PAS de tout ceci et d'une!

Il est pour moi IMPENSABLE de faire de telles erreurs dans l'application d'une taxe sur la consommation et NON sur la soit-disant valeur ajoutée! VU?

b) Je vous ai expliqué que le PIB se partageait entre biens de production et de consommation (et exportations de capital). Or vous ne voulez pas taxer les biens de production (machines, marketing, etc) qui représentent environ un tiers du PIB. Votre assiette fiscale n'est donc que de 1500 milliards.
Je préfère rester poli, je précise à nouveau que tu ne comprends RIEN et ne sait pas analyser, trop pressé de tenter de démontrer des impossibilités issues de ton raisonnement erroné dès le départ de ces échanges.
Tout est pourtant clairement expliqué et la PRODUCTION est bien sur assujettie à la TAC, faudrait voir à ne pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages!
TOUT est clairement expliqué, faut juste...LIRE.
c) Vous n'avez comptabilisé que la sécurité sociale, pas les retraites, ni le chômage, ni la politique familiale. Les charges sociales pèsent 420 milliards, soit 28% de votre assiette, ce qui demanderait une TAC de 39% (28 / (100 - 28) = 0,39).
TU ne lis ou ne comprends RIEN. TOUT est provisionné car j'ai pris pour ce calcul le montant TOTAL des charges sur le Travail Quand j'ecris TOTAL c'est qu'il s'agit de TOUT! et pas comme tu l'écris uniquement que la sécurité sociale au sens maladie j'ai ecris TOUT le social de la nation Pfff.
d) J'ai supposé que vous voudriez fusionner et remplacer la TVA (150 Mds), d'où un total de 39% de l'assiette, soit une TAC de 64%.
Tu n'as pas à supposer! On te refile un projet, tu peux donner ton avis bien sur.. .Mais si tu piges pas bien, tu demandes des précisions, tu poses des questions et je te repondrai gentiment en faisant mon possible pour être compris. On ne peut supposer ce qu'on ne comprends pas
Je ne vois en effet pas d'intérêt de conserver les deux mécanismes si l'on juge que l'un est supérieur à l'autre : la répartition entre états et caisses sociales peut toujours se faire a posteriori.
Moi SI et pas qu'un peu!

C'est selon moi une erreur d'analyse de vouloir mixer le tout, en disant ensuite à l'Etat d'effectuer la répartition de ces taxes car le financement social de chaque pays est différent. Par contre, les pays européens ont tous ou presque adopté la TVA (VAT pour les anglos saxons) On ne complique pas TOUT, on ne mélange pas TOUT!
Il y a des BESOINS pour l'ETAT... Normalement, la TVA s'en charge.
l'Etat a même inventé la taxe sur les taxes , elle est pas belle la vie? (pour lui)

Puis pour mon exemple de viande choisi à dessein... ;) le boucher lui, paye 10% de TVA sur la carcasse mais ne facture que 5,5% sur la viande decoupée... Comme il ne veut pas être le dindon de la farce, il AUGMENTE ses prix de vente pour récupérer ce qu'il ne peut pas récupérer au niveau comptable... [smilie=icon_smile034.gif]

Il y a des besoins pour le social de chaque pays, en ce qui concerne la France qui possède et de loin le système social le plus généreux au monde ou presque, je propose que ce soit la TAC qui s'en charge en lieu et place de toutes ces charges dites "sociales" sur les salaires.

Sa vieille méthode de financement étant devenue suicidaire, je propose une autre méthode de financement plus moderne et mieux adaptée au monde actuel. Encore faut il piger ce qu'on lit.
Au passage, la TAC ne financera pas les retraites complémentaires ni les mutuelles. Chacun choisira de cotiser ..Ou pas. Cela n'a RIEN à voir avec l'objet de cette réforme de base.

On ne doit absolument pas tout mélanger sous drame de s'y perdre.

PS:
le morocon retourne à ton tas de sable et à tes analyses sur le mouvement des gilets jaunes qui d'après toi serait fini... Va jouer ailleurs, être suffisant, improductif, méchant et désagréable pour TOUT le monde ici ou presque. On a pas besoin de morpions dans ce forum. [smilie=icon_mrgreen.gif]
#4588462
EUKINI a écrit :
12 janv. 2019, 10:46
Décidement nous ne nous comprendrons JAMAIS.En tout cas c'est tres mal parti!
La TVA est un système extrêmement complexe dans son application du fait de l'origine du générateur de cette taxe et de son suivi à chaque étape de sa progression jusqu'à son complet payement par le consommateur. Je ne m'occupe ABSOLUMENT PAS de tout ceci et d'une!
Ma remarque n'a rien à voir avec la mise en oeuvre de la TVA ou de la TAC : c'est une question d'arithmétique niveau primaire.

Dans un gâteau de taille 100, la moitié (50%) représente 100% de l'autre part.
Dans un gâteau de taille 100, le tiers (33%) représente 50% de l'autre part.

Donc si vous voulez 33% du PIB, il vous faut une TAC de 50%.
Tout est pourtant clairement expliqué et la PRODUCTION est bien sur assujettie à la TAC, faudrait voir à ne pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages!
TOUT est clairement expliqué, faut juste...LIRE.
Vous taxez la production via le produit fini : la consommation. Mais les biens de production achetés cette année ne seront taxés que dans le futur, lorsque le PIB aura grossi.
On ne doit absolument pas tout mélanger sous drame de s'y perdre.
Je ne vois pas pourqsuoi on s'y perdrait : les statistiques publiques font clairement la part des choses entre les différentes dépenses, indépendamment de la source de revenus.

Si votre souhait est de faire incrire cela sur le ticket de caisse, rien de plus facile et cela n'a rien à voir avec la question ou non de fusionner TAC et TVA. De même que vous pouvez parfaitement figer la répartition des recettes, si c'est ce qui vous inquiète.
TOUT est provisionné car j'ai pris pour ce calcul le montant TOTAL des charges sur le Travail Quand j'ecris TOTAL c'est qu'il s'agit de TOUT!
Non : vos 13% de PIB ne correspondent pas qu'à la santé. La facture totale est de 34% (32% sur le graphique : ça a grossi depuis).

Image
#4588639
Ma remarque n'a rien à voir avec la mise en oeuvre de la TVA ou de la TAC : c'est une question d'arithmétique niveau primaire.
Hihi à voir...
Dans un gâteau de taille 100, la moitié (50%) représente 100% de l'autre part.
Exact. :)
Dans un gâteau de taille 100, le tiers (33%) représente 50% de l'autre part.
Ben non ... :? Je suis allé m'acheter une tarte tropézienne ce midi chez Marie Blachère ...je l 'ai coupée en trois part égales. Nous nous sommes régalés avec ce tiers coupé en deux...(madame veut garder la ligne et elle a intérêt!) Et dans le plat, il reste DEUX TIERS de ce bon gâteau... Je cherche les 50% de l'autre part... D'ailleurs quelle part? Il m'en reste deux, chacune de 1/3... De ce délicieux gâteau. En gros 66% moins les miettes. Je vais d'ailleurs m'occuper d'un de ces tiers restant... il me restera 1/3 mais qui sait, je trouverai peut être les 50% de la part restante... ;)
Donc si vous voulez 33% du PIB, il vous faut une TAC de 50%.
Où as tu lu que je voulais 33% du montant du PIB ?

Ton camembert inclut des dépenses qui ne concernent absolument pas les charges dites sociales sur les salaires que je désire SUPPRIMER.

J'ai pris en compte TOUTES les charges salariales ET patronales globales et les aient budgétées à partir du Produit intérieur brut du pays pour obtenir le même montant. C'est tout et cela est suffisant pour ce que je désire financer

Quant à faire confiance à Bercy pour dispatcher tout ce pognon, c'est sans moi, ils n'en ont jamais assez...Le produit de la TAC devra être versé.. A la sécurité sociale DIRECTEMENT Un organisme paritaire en supervisant l'usage... Organiste dont faudra faire tourner les supervisant pasque bon... Les hommes...Méfiance.

Nous allons en rester là. Et si t'es pas encore retraité, continue à financer avec cette vieille méthode tant que ta boite n'en crèvera pas... Et si tu l'es, file à Lourdes pour qu'elle te soit versée encore dans 5 ou 7 ans , ça fait bien 10 ans qu'elles n'ont pas été revalorisées ou de 1 ou 2% ce qui est HONTEUX et ce qui est en partie la cause de ces "manifs " de gilets jaunes qui ressemblent de plus en plus a un mouvement révolutionnaire d'ailleurs! J'attends la réforme fumeuse de M Macron sur les retraites...

Heureusement que je ne calcule pas mes circuits électronique comme toi, y a longtemps que tout aurait cramé! je viens d'en réaliser 40 pour surveiller des puits de gaz des méchants saboteurs à distance sans fil a la patte. 3 mois de taf et... Pas UN n'a cramé Ouf. Reste plus qu'à facturer mais c'est moi qui fait l'addition :lol: Pas confiance à La France de 2100.
#4588642
Où l'on apprend que lukini, le roi de la soudure, vient d'inventer l'alarme.

Après l'oméga ponzi qui vend ses logiciels à Microsoft, voici le roger lukini qui s'apprête à fonder DAITEM.

Ce type est à enfermer.
#4589166
EUKINI a écrit :
12 janv. 2019, 19:04
Ben non ... :? Je suis allé m'acheter une tarte tropézienne ce midi chez Marie Blachère ...je l 'ai coupée en trois part égales. Nous nous sommes régalés avec ce tiers coupé en deux...(madame veut garder la ligne et elle a intérêt!) Et dans le plat, il reste DEUX TIERS de ce bon gâteau... Je cherche les 50% de l'autre part... D'ailleurs quelle part? Il m'en reste deux, chacune de 1/3... De ce délicieux gâteau. En gros 66% moins les miettes. Je vais d'ailleurs m'occuper d'un de ces tiers restant... il me restera 1/3 mais qui sait, je trouverai peut être les 50% de la part restante... ;)
33= 66/2.

Si le prix est de 66€ et que vous ajoutez une TAC de 50% vous obtenez un prix de 100€.
Ton camembert inclut des dépenses qui ne concernent absolument pas les charges dites sociales sur les salaires que je désire SUPPRIMER.
Vous n'avez pas compté les retraites dans la TAC car vous allez les supprimer ? Même si c'était le cas, il vous faudrait plusieurs décennies, à moins que votre Suprêmement Fabulotissisme Géniosité n'ait décidé de jeter tous les retraités dans la misère.
J'ai pris en compte TOUTES les charges salariales ET patronales globales
Non et vous contredisez votre phrase précédente qui disait avoir ignoré les retraites.

Ne vous semblait-il pas étonnant que les charges sociales ne représentent que 13% du PIB ?
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Le PSG n'est qu'une belle vitrine de luxe où[…]

Punaise encore un guignol qui se croit nouveau n&e[…]

yes, je l'ai précisé en dessous pour[…]

Bonjour, Le feu est partie de la flèche.[…]