Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4570168
L’économie américaine prend de la vitesse au moment où l’Europe et les autres grandes économies ralentissent, compromettant une période rare où les plus grandes économies du monde ont accéléré à l’unisson.

La Banque centrale européenne a fait un pas de plus jeudi vers la fin des mesures de relance massives qu’elle a utilisées pour stimuler la croissance depuis 2015. Mais les responsables de la BCE ont également déclaré qu’ils maintiendraient inchangés les taux d’intérêt l’été prochain, signe que l’économie de la zone euro reste fragile. A l’inverse, constatant une vigueur économique croissante aux Etats-Unis, la Réserve fédérale a de nouveau freiné mercredi, en augmentant le taux d’intérêt de référence d’un quart de point de pourcentage et en signalant qu’elle pourrait accélérer le rythme des hausses de taux futures en raison du renforcement de l’économie et du resserrement du marché du travail.

source
https://www.lopinion.fr/edition/wsj/cro ... nis-153673

Le président américain estime que les échanges commerciaux transatlantiques souffrent d'un grave déséquilibre. «La politique commerciale (...) ce n'est pas un jeu avec des gagnants et des perdants», lui répond la Commission européenne.

Dans un entretien à la chaîne de télévision britannique ITV diffusé dimanche soir, Donald Trump s'en est pris à l'Union européenne, estimant que Bruxelles traitait les États-Unis de manière «très injuste» dans leurs relations commerciales, et l'a menacée à demi-mot de représailles.

«J'ai beaucoup de problèmes avec l'Union européenne.»

Donald Trump

«J'ai beaucoup de problèmes avec l'Union européenne et cela pourrait se transformer en quelque chose de très gros de ce point de vue, du point de vue du commerce», déclare le président américain. «Nous ne pouvons faire entrer nos produits. C'est très, très dur. Et pourtant, elle envoie ses produits chez nous: pas de taxes, très peu de taxes. C'est très injuste», ajoute-t-il. «Elle n'est pas la seule, d'ailleurs. Je pourrais nommer beaucoup de pays et d'endroits qui le font. Mais l'Union européenne est très, très injuste envers les États-Unis. Et à mon avis, cela va vraiment se retourner contre elle.»

Le président américain a jugé l'offre de Bruxelles d'abandonner les tarifs douaniers sur les importations automobiles américaines insuffisante. Le président de la Commission européenne a répliqué dans la foulée, en prévenant que l'UE riposterait à toute initiative des États-Unis.

On croyait les tensions en cours d'apaisement depuis la rencontre entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker - et l'accord de «cessez-le-feu» qui en a découlé - le 25 juillet dernier. Le président américain a jugé que l'offre de l'Union européenne d'abandonner les tarifs douaniers sur les importations automobiles américaines n'était pas satisfaisante, dans un entretien accordé à l'agence Bloomberg News, publiée jeudi. Une déclaration qui intervient en réponse à l'annonce de la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, plus tôt dans la journée. Jean-Claude Juncker a répondu dans la foulée, ce vendredi matin, au micro de la chaîne ZDF. Le président de la Commission européenne a expliqué que l'accord conclu fin juillet pour éviter un relèvement des droits de douane américains sur les importations d'automobiles serait respecté, tout en prévenant que l'UE riposterait à toute initiative des États-Unis.

LES USA ONT RELEVE LEURS CROISSANCE ACOUP DE SANCTIONS COMMERCIALES
C EST COMME CI MANITENANT L UE ALLAIT RELEVER TOUTES SES TAXES DOUANIERES AVEC L AFRIQUE L ASIE ET L AMERIQUE DU SUD CE SERAIT UN DESEQUILIBRE MONDIAL SANS GANGANT NI PERDANT
ET TRUMP N EST PAS UN POLITICIEN C EST UN HOMME BELLIQUEUX QUI VEUX TOUT POUR LUI ET LES MIETTES POUR LES AUTRES
LE RENFORCEMENT DE LA PROTECTION DU COMMERCE MONDIAL DE L EUROPE AVEC LE MONDE EST EN RENFORCEMENT COMPLET ET LA COMMISSION A PROMIS DE REPONDRE A DE NOUVELLES MENACES CAR IL EN VA DE SA CROISSANCE INTERIEURE

UNE NOUVELLE SALVE DE TAXES DOIT ETRE INFLIGEE AUX USA S ILS NE SE CALMENT PAS ET CONTINUENT A DETERIORER LE CLIMAT SOCIAL EN EUROPE
DES TAXES AUX FAST FOODS ? EN PASSANT PAR LES RLEVEMENT A LA HAUSSE DES BAILS SUR LES BASES MILITAIRES EN EUROPE ET VERS DES NOUVELLES TAXES AUX PRODUITS ELECTRONIQUES ET MULTIMEDIAS PROVENANT DE CHINE ET AYANT UN SIEGE AUX USA


» LIRE AUSSI - Guerre commerciale: Pékin répondra «avec détermination» à Washington

LES USA SONT RESPONSABLES DES TROUBLES SOCIAUX EN FRANCE DES PRIX HAUSSIERS DU PETROLE ET LES IMPACTS DES TAXATIONS DE TRUMP SE FONT SENTIR DANS LA ZONE EURO
IL ECRASE TOUT LE MONDE ALORS QUE LES USA SONT EN FAILLITE TOTALE !


PAX TIBI EUROPA MEA
André Malraux résistant?

Manifestement non vu vos autres réponses. […]

Le gouvernement vient de passer la France en urgen[…]

Le coin des Footeux

Enorme match du PSG. Injouables quand les quatre[…]

De toute façon on ne gaze pas son peup[…]