Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez ici de la santé, des soins palliatifs, d'homéopathie, des couvertures sociales, ...

Modérateur : Équipe de modération

#4580575
Salut !

Environ 1,8 millions de numéros de sécurité sociale seraient bidons en France, obtenus grâce à de faux papiers.

Ces numéros donneraient droit à des prestations sociales indues dont le montant cumulé est estimé à 14 milliards d'euros.

La sénatrice Nathalie Goulet aurait déposé une proposition de loi visant à un contrôle plus strict, rejeté par la bande à zupiter.

Le gouvernement se défend de tout laxisme en expliquant que 5000 fraudeurs ont été recensés.

5000 sur 1,8 million...

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... a68dbb9e6c
#4580580
Mac le Givré a écrit :
26 déc. 2018, 11:25
Les liquidateurs a écrit :
26 déc. 2018, 11:04
Qui de censé oserait prétendre être étonné de cette fraude massive ?
Les politiques n'oseront jamais s'y attaquer ... Un contrôle strict est impossible à mettre en place.
Si t'essayes pas t'arrives pas... [smilie=icon_smile034.gif]
Pour pouvoir oser un jour "essayer" [smilie=030.gif] , il faudrait un cataclysme politique
#4580584
La fraude est le résultat de cette manie française de monter des usines à gaz pour résoudre un problème financier ou sociétal....
Le plus bel exemple étant les niches fiscales qui ont amenées l'optimisation du même non et évidemment les paradis....
Un certain étage à Bercy étant classé "Secret Défense" je ne vois effectivement qu'une explosion cataclysmique de la société pour en venir à bout .......
[smilie=icon_smile047.gif]
#4580591
En France nous trainons un ticket qui doit se monter à 100 voire 200 milliards d'euros par an pour toutes les fraudes sociales, paiements indus, prestations détournées, allocations délirantes, travail au black véritable, soins gratuits pour étrangers de l'étranger, etc...
Tout cela concerne majoritairement l'immigration actuelle ou passée, qui s'est engouffrée avec habileté dans toutes les failles et les largesses de nos procédures.
#4580600
Les liquidateurs a écrit :
26 déc. 2018, 11:28
Mac le Givré a écrit :
26 déc. 2018, 11:25
Les liquidateurs a écrit :
26 déc. 2018, 11:04
Qui de censé oserait prétendre être étonné de cette fraude massive ?
Les politiques n'oseront jamais s'y attaquer ... Un contrôle strict est impossible à mettre en place.
Si t'essayes pas t'arrives pas... [smilie=icon_smile034.gif]
Pour pouvoir oser un jour "essayer" [smilie=030.gif] , il faudrait un cataclysme politique
Ça tombe bien nous sommes en plein dedans... [smilie=icon_smile119.gif]
Si l'autre veut finir autrement que démissionné il a intérêt à se remettre en cause.
Sa recette miracle reposait en partie sur la taxe des carburants et les radars il lui faut trouver autre chose. [smilie=icon_smile034.gif]
#4580703
Tirésias a écrit :
26 déc. 2018, 16:41
C'était pourtant moins risqué de taxer le gasoil que de mettre le feu aux banlieues en chassant les fraudeurs aux allocs.
Vu sa dernière excursion au Puy en Velay je ne sais pas si charmant est encore de cet avis... [smilie=icon_smile034.gif]

Il pourra toujours expliquer aux djeunes de banlieue comment se payer un costard lors de bains de foule pré ou post passage des crs... :mdr:
#4580754
Mac le Givré a écrit :
26 déc. 2018, 11:58
Les liquidateurs a écrit :
26 déc. 2018, 11:28
Mac le Givré a écrit :
26 déc. 2018, 11:25


Si t'essayes pas t'arrives pas... [smilie=icon_smile034.gif]
Pour pouvoir oser un jour "essayer" [smilie=030.gif] , il faudrait un cataclysme politique
Ça tombe bien nous sommes en plein dedans... [smilie=icon_smile119.gif]
Si l'autre veut finir autrement que démissionné il a intérêt à se remettre en cause.
Sa recette miracle reposait en partie sur la taxe des carburants et les radars il lui faut trouver autre chose. [smilie=icon_smile034.gif]
Pour l'instant ce ne sont que des "broutilles" ... le chaos sera pour 2020 [smilie=icon_smile047.gif] : des français collabos associés avec les exotiques et les islamistes terroristes contre les vrais patriotes
#4580756
jipi a écrit :
26 déc. 2018, 10:53
Salut !

Environ 1,8 millions de numéros de sécurité sociale seraient bidons en France, obtenus grâce à de faux papiers.

Ces numéros donneraient droit à des prestations sociales indues dont le montant cumulé est estimé à 14 milliards d'euros.

La sénatrice Nathalie Goulet aurait déposé une proposition de loi visant à un contrôle plus strict, rejeté par la bande à zupiter.

Le gouvernement se défend de tout laxisme en expliquant que 5000 fraudeurs ont été recensés.

5000 sur 1,8 million...

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... a68dbb9e6c
Il y a 1.8 million de faux comptes. Il s'agit des immigrés mais surtout d'une mafia bien organisée.
#4580770
jipi a écrit :
26 déc. 2018, 10:53
Salut !

Environ 1,8 millions de numéros de sécurité sociale seraient bidons en France, obtenus grâce à de faux papiers.

Ces numéros donneraient droit à des prestations sociales indues dont le montant cumulé est estimé à 14 milliards d'euros.

La sénatrice Nathalie Goulet aurait déposé une proposition de loi visant à un contrôle plus strict, rejeté par la bande à zupiter.

Le gouvernement se défend de tout laxisme en expliquant que 5000 fraudeurs ont été recensés.

5000 sur 1,8 million...

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... a68dbb9e6c
Tu penses bien que si ils voulaient vraiment faire le ménage sur les fraudeurs, ça serait fait en deux minutes.
La mondialisation heureuse ( chère à Macron) incombe non seulement, la fuite des capitaux et la libre circulation des marchandises, mais aussi l'installation de parasites en provenance d'afrique.

Dont évidemment une grosse partie de magouilleurs qui profitent du système.
#4580796
Jean de Meung a écrit :
26 déc. 2018, 21:02
Si Macron était le Président du forum, le ménage serait fait en un claquement de doigts.
Mais il n'est qu'un président fantoche contrôlé par l'Europe et en passe de se faire virer par un pays qu'il a mis au bord de la guerre civile. [smilie=icon_smile034.gif]
Il ne peut pas virer ses gaulois réfractaires sur un claquement de doigts... [smilie=diabolo_gif.gif]
#4580825
On attend avec impatience que tous les responsables de ce fiasco soient virés, traduits en justice, voient leur bien saisis et soient réduits à la soupe populaire.
#4580826
Saint-Louis a écrit :
26 déc. 2018, 11:42
En France nous trainons un ticket qui doit se monter à 100 voire 200 milliards d'euros par an pour toutes les fraudes sociales, paiements indus, prestations détournées, allocations délirantes, travail au black véritable, soins gratuits pour étrangers de l'étranger, etc...
Bin voyons, Jipi à parlé de 14 Milliards (d'ailleurs on aimerait bien avoir la source), et chez vous ils deviennent déjà 200 milliards...

Je pense que vous n'êtes pas très crédible mon cher.
#4580838
Francis 15 a écrit :
27 déc. 2018, 00:10
Saint-Louis a écrit :
26 déc. 2018, 11:42
En France nous trainons un ticket qui doit se monter à 100 voire 200 milliards d'euros par an pour toutes les fraudes sociales, paiements indus, prestations détournées, allocations délirantes, travail au black véritable, soins gratuits pour étrangers de l'étranger, etc...
Bin voyons, Jipi à parlé de 14 Milliards (d'ailleurs on aimerait bien avoir la source), et chez vous ils deviennent déjà 200 milliards...

Je pense que vous n'êtes pas très crédible mon cher.
Je m'y attendais mais il suffit d'avoir en tête les chiffres nationaux pour estimer la partie correspondant à nos mauvaises habitudes.

- allocations globales CAF : 73 milliards de budget, faire la part de ce qui est sain pour la société et de ce qu'il ne l'est pas
- manque à gagner travail non déclaré : 20 milliards estimés
- cout AME : 1 milliard
- fraude fiscale France 100 milliards estimés
- budget sécu France: 480 milliards, dont 10 % de soins de conforts et médicaments qui partent à la poubelle, d'acharnement thérapeutique, de soins délivrés à des personnes qui ne le méritent pas
- on pourrait ajouter le budget global des mutuelles privées aussi, obligatoires la plupart du temps
- fraude sécu 14 milliards
etc... j'en suis même pas à la moitié

Et maintenant que j'y réfléchis, en ajoutant les prestations "sociétales" des collectivités locales, je porte ce montant du boulet à 300 milliards. Boulet étant le bon mot pour décrire l'enlisement du pays dans l'assistanat, la fraude, les combines, les puits sans fonds où l'on déverse de l'argent prélevé de forces aux actifs pour faire vivre un univers de gredins et de génétiquement assistés.

Croissants pour tout le monde ! [smilie=icon_smil[…]

La Justice a pris un tournant ....beaucoup semblen[…]

non ed : c'est d'ailleurs n'importe quoi, compl&e[…]

Notre dame de Paris en feu!

Ecoutez ces salopards qui se réjouiss[…]