Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez ici des élections européennes du 26 mai 2019
#4603933
sur le forum du Der Spiegel, un article commence à être commenté qui concerne les droits de veto dans notre prétendue Europe Unie. seul le 1er commantaire de lecteurs est déjà paru ce soir. il est si bien formulé que je me contenterai de traduire:
Entweder fällt das Einstimmigkeitsprinzip, oder die EU geht (schneller) unter.

Es untergräbt die Demokratie, dass Staaten wie Luxemburg Konzernen Dumpingsteuern anbietet

In Zahlen:
Luxemburg kassiert von Briefkästen und Co etwa 35% des Staatshaushaltes, knapp 4 Milliarden Euro an Steuern
Steuersatz zwischen 0,1 und 2%
In der EU müssten all diese Konzerne sehr grob 100 Milliarden Euro Steuern bezahlen

Fazit:
Lux: fürs Nichtstun+4 Milliarden
Bewohner Luxemburgs werden steuerlich unterbesteuert

Fazit 2: Eu: Verlust von 96 Milliarden
Bewohner der EU zahlen diese 96 Milliarden zusätzlich

...

Das ist keine EU, das ist ein Gebilde voller Abzocker
«soit le droit de veto est aboli, soit l'UE va rapidement s'effondrer

car le fait que des états comme le Luxembourg impose à des prix cassés détruit toute démocratie.

en chiffres:

le Luxembourg perçoit d'entreprises boîte-aux-lettres 35 % de son budget soit 4 mrd d'Euro au taux d'imposition entre 0,1 et 2 %.
Les mêmes entreprises auraient eu à payer 100 mrd d'impôts dans le reste de l'UE!

FAIT n° 1:
LUX = sans contre-partie d'activité, un + de 4 mrd
un taux d'impôts bradés aux Luxembourg

FAIT n’ 2:
E.U. = un perte de ressources fiscales de 96 mrd pour le reste de l'U.E.
ce sont donc les autres contribuables de l'U.E. qui doivent payer 96 mrd à la place des entreprises boîte-aux-lettres!

on n'a plus à faire à des membres d'une union mais à du vrai banditisme! quasi organisé!»

quand on pense aux problèmes fiscaux de beaucoup de pays européens dont le nôtre, qui ont même déstabilisé gravement l'ordre public, il est évident que cette situation est tout bonnement odieuse.
#4605595
Je suppose que dans l'exemple que vous citez, vous faites allusions à l'optimisation fiscale.
Malheureusement la règle du droit de veto n'est pour rien .
Que pensez-vous de ce qui suit ?

Règles de circulation des capitaux au sein de l'Union Européenne

article 63 TFUE (Union Européenne) dit traité de Lisbonne

1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

Je résume. Dans l’UE, toutes les restrictions aux mouvements des capitaux sont interdites entre les pays membres et même avec les pays tiers !

Ce qui veut dire que les capitaux vont continuer très librement à circuler dans le monde et que l’UE n’y pourra rien puisque c’est la « liberté » de circulation des capitaux qui est la règle et que ceci est « acté » dans les traités. 
#4605609
Bonsoir...Déjà...refiler le conseil européen dans le petit duché du ...Luxembourg (afin de ménager les susceptibilités des Etats membres en fait) ce qui en dit LONG sur la sincérité de leur adhésion à une Europe Unie et sans frontières autres que commerciales! Passons...Fallait déjà être gonflé pour imaginer cela lorsqu'on SAIT quels sont les ressources obscures de ce "duché"...

De toute façon, l'UE tel qu'on nous l'a plus ou moins imposé...(voir traité félon de Lisbonne entre autre) N'en a plus pour très longtemps. Ceci précisé, je n'en voit pas le rapport avec le droit de veto à l'EU.
Un pays qui bloque anormalement peut très bien être ruiné en 48 heures car quasi TOUS sont déficitaires, leurs économies na supportant pas l'euro à un tel niveau... [smilie=icon_smile034.gif]

La BCE n'est pas folle...Elle le sait et c'est un excellent moyen de pression sur chaque Etat . [smilie=icon_mrgreen.gif]
Regardez ce pauvre M.Macron qui ment puis cavale après les taxes, les impôts pour tenter de justifier l'injustifiable... Pour tenter de rembourser ce qui ne le sera JAMAIS! Que dire de la pauvre Italie qui justement commence à en avoir plus que marre!
Alors le veto...Bof...
#4605637
... Le véto, c'est aussi une bonne excuse afin de pouvoir dire après: ... Oh ben c'est pas de notre faute ... puis les chiens aboient juste un peu par principe mais la caravane passe tranquillement.
Verdun, c'est la fin

La bataille de Verdun n’apparaît plus[…]

Production

ainsi vous pouvez faire croire qu'un maximum d'im[…]

Vous avez pris une sérieuse commotion c&e[…]

Avant on faisait des procès en sorcelle[…]