Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'environnement, des sciences et technologies, ...

Modérateur : Équipe de modération

#4508878
Francis 15 a écrit :
10 août 2018, 12:59
Pour info elle prend en compte le climat la norme BBC :

Image
Du coup, vous déduisez de cette carte que le Sud n'a pas besoin de se chauffer sinon de manière anecdotique, rendant négligeable l'amélioration de l'efficacité énergétique du chauffage par rapport à l'amélioration de l'efficacité énergétique du chauffage sur le reste du territoire ?
#4508953
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 10:12
Il y a un problème cannicule, sécheresse en été, qui fait qu'on ne peut pas utiliser le nucléaire et l'hydraulique en été c'est récurrent c'est tout les ans quasiment.
Cela concerne aussi les centrales thermiques classiques qui, il me semble, nécessitent aussi l'eau des fleuves pour refroidissement de leur eau chaude.
#4508960
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 12:09
frelon a écrit :
02 août 2018, 10:38
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 10:12

Parceque le nucléaire ça ne pollue pas un max déjà ? :roll:
pas vraiment non! ou alors prouve le!
Je ne sais même pas pourquoi je prends encore le temps de répondre a un argument aussi débile.

Les centrales n'émettent pas de déchets radioctifs ? C'est toi qui te proposes de les stocker dans ton jardin sans doute ?

L'exploitation des mines d'uranium ne pollue pas ? C'est toi qui de propose de verser une pension maladie cancer pour les mineurs nigériens et les populations riveraines de ces mines à qui on a dit, "le nucléaire ça ne pollue pas même pas mal ..."
C'est sûr que la production d'énergie par la fission nucléaire est polluante.
Mais dans le contexte actuel je pense que le problème principal est de loin l'émission de GES dans l'atmosphère par rapport aux rayons ionisants issus de l'industrie nucléaire.
#4508962
Rem-100 a écrit :
10 août 2018, 17:49
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 10:12
Il y a un problème cannicule, sécheresse en été, qui fait qu'on ne peut pas utiliser le nucléaire et l'hydraulique en été c'est récurrent c'est tout les ans quasiment.
Cela concerne aussi les centrales thermiques classiques qui, il me semble, nécessitent aussi l'eau des fleuves pour refroidissement de leur eau chaude.
Cela concerne aussi les centrales géothermiques aussi, pi les grandes centrales solaires aussi ... :lol:
#4508967
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 12:17
Les déchets nucléaires quant à eux ne sont définitivement pas recyclables.
C'est vrai qu'il y a des déchets résiduels, mais des retraitements existent déjà (le MOX).

Et de plus, des procédés restant encore à éprouver permettraient de réduire encore davantage les déchets produits et leurs inconvénients (surgénération, fusion ...).
#4508973
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 12:30
dadais a écrit :
02 août 2018, 12:23
« Nous parlons beaucoup des dangers des déchets nucléaires, mais ces déchets sont soigneusement surveillés, réglementés et éliminés », explique Michael Shellenberger, fondateur d’Environmental Progress.
"Eliminés" lol comme si ça pouvait s'éliminer :roll:

Ca veut sans doute dire selon notre ami Michael chiendeberger qu'on les envoie au Bangladesh ou dans un quelquonque pays misérable ... une honte. Et quel enfoiré ce Michael.

Par ailleurs on a aussi développé des panneaux photovoltaïque avec des matériaux non polluants , si les gouvernements du monde sont à ce point infoutus d'imposer un quelquonque recyclage ...
Non certes, ces déchets ne peuvent pas être éliminés, mais ils sont quand même assez contrôlés surtout en comparaison avec le CO² et consorts qui s'échappent dans l'atmosphère avec pour seule possibilité d'en atténuer les conséquences néfastes la plantation de végétation en [très] grande quantité.
#4508977
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 12:46
Alors quand bien même tu est prêt à leur offrir ton toit pour qu'ils y mettent quelques panneaux, ils te diront de payer les travaux et le matos toi-même, sans même te garantir qu'ils te rachèteront ta production ... c'est comme ça qu'on développe les renouvelables dans ce pays.
Il me semble quand même que quand tu poses des panneaux photovoltaïques sur ton habitation, l'EDF est obligée de te racheter ta production (soit en surplus soit en totalité) à un prix réglementé.
#4508984
Haaa!!! a écrit :
02 août 2018, 14:33
Soit ~7.5 kilomètres carrés pour 1GWh par jour en période de canicule (en moyenne sur l'année pour obtenir cette énergie, il faudra ~10 fois cette surface...).
Élément de comparaison intéressant : la superficie moyenne d'une commune en France métropolitaine est de 14,88 km².
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Commune_% ... Superficie
#4508993
Francis 15 a écrit :
02 août 2018, 22:22
agri-info-intox a écrit :
02 août 2018, 21:45
Certes EDF équilibre quand même ses comptes, mais le démentelement des centrales nucléaires est provisionné à moins de 10% du coût à venir
Tu oublies un détail qui n'est pas des moindres.

Beaucoup de nos centrales arrivent aujourd'hui en fin de vie, les sécuriser pour en prolonger l'exploitation va couter très cher, en construire de nouvelles encore bien plus, et l'EPR de Flamanville le gouffre à pognon de la décénie ne fonctionne toujours pas.

Notre électricité nucléaire est peu cher aujourd'hui, mais ça ne va pas durer bien longtemps.

Et dans 10 ans nous verrons de nous deux à qui l'histoire donnera raison, en espèrant qu'il n'y ai pas eu d'accident grave d'ici là.
Je n'ai pas l'impression que c'est le programme "grand carénage" qui va faire augmenter le coût de production de l'électricité d'origine nucléaire de façon considérable.
En tout cas si le nucléaire était hypothétiquement moins compétitif à l'avenir par rapport à de l'EnR, ce serait plutôt du à l'EPR, à supposer que son coût soit structurellement de 10-11 milliards d'€ tel que c'est actuellement le cas, ce qui n'est pas certain.
#4509000
Francis 15 a écrit :
03 août 2018, 20:17
Merl1 a écrit :
03 août 2018, 17:25
Toujours les mêmes qui plombent les avancés technologiques françaises.

Souvenirs, souvenirs...

Super Phénix… crime contre la France et symbole d’un déclin irréversible

=> https://www.agoravox.fr/tribune-libre/a ... -la-125537
Heureusement qu'on a arrêté cette vaste arnaque, sinon ça aurait couté 20 milliards de plus pour un truc qui ne marche pas pire que l'EPR.
Ça semblait pourtant être un réacteur intéressant et qui semblait commencer à porter ses fruits, je trouve au contraire dommage qu'il ait été arrêté alors que la France avait besoin de développer d'autres filières nucléaires.
#4509004
Francis 15 a écrit :
04 août 2018, 01:50

Avec les 10 Milliards de l'EPR qui ne marche pas, je vous laisse calculer combien de bâtiments on aurait pu isoler correctement ...

Alors oui vous pourrez toujours me rétorquer que ce n'est pas le boulot d'EDF, eux ce qui les intéresse c'est de vendre du courant ...

Et vous auriez parfaitement raison !
Oui c'est pas le boulot d'EDF, mais cela dit l'idée de bien isoler les logements est une bonne piste en soit, bien meilleure pour lutter contre l'émission des GES que de s'attaquer à la production électrique déjà très dé-carbonée dans notre pays.
#4509008
Francis 15 a écrit :
07 août 2018, 09:57
Ce que vous ne semblez pas comprendre, c'est que le solaire on n'est pas obligé de le transformer en électricité, on peut l'utiliser directement comme ça pour se chauffer par exemple. Avec le nucléaire du moins la technologie nucléaire développée en France ce n'est pas possible.
La "co-génération" c'est théoriquement possible avec le nucléaire je crois (puisqu'à la base on fait de la chaleur), mais en effet le faire nécessiterait des installations plus proches des lieux de consommation, pas sûr que ce soit l'idée du siècle non plus.
#4509009
agri-info-intox a écrit :
08 août 2018, 09:37
frelon a écrit :
08 août 2018, 08:44
Parce que ça ne suffira pas il faut aussi réduire la consommation de pétrole qui approche les 80 milliards de tonnes équivalent pétrole pour les voitures
On a un sérieux problème avec les USA qui continuent à construire des voitures à leurs standards qui font 15l/km
15 litres aux 100 km plutôt, non ? :D
#4509011
frelon a écrit :
10 août 2018, 08:41
Cheshire cat a écrit :
09 août 2018, 10:00
frelon a écrit :
08 août 2018, 08:44
Parce que ça ne suffira pas il faut aussi réduire la consommation de pétrole qui approche les 80 milliards de tonnes équivalent pétrole pour les voitures
N'oublions pas les avions ! :D
les avions, c'est pas demain la veille qu' on les fera voler avec autre chose que du petrole,,,a moins de changer d'échelle et de faire du transport aérien à ll'aide de dirigeable transportant 10 000 personnes d'un coup à 150km/h.
Selon cette hypothèse, quelle énergie doit-être utilisée ? Selon quel procédé ?
#4509014
Rem-100 a écrit :
10 août 2018, 20:09
frelon a écrit :
10 août 2018, 08:41
Cheshire cat a écrit :
09 août 2018, 10:00

N'oublions pas les avions ! :D
les avions, c'est pas demain la veille qu' on les fera voler avec autre chose que du petrole,,,a moins de changer d'échelle et de faire du transport aérien à ll'aide de dirigeable transportant 10 000 personnes d'un coup à 150km/h.
Selon cette hypothèse, quelle énergie doit-être utilisée ? Selon quel procédé ?
batteries plus panneaux solaires !
Avec du petrole en secours.
#4509015
Francis 15 a écrit :
10 août 2018, 12:59
Pour info elle prend en compte le climat la norme BBC :

Image
Ces zones permettent d'appliquer, selon le lieu d'habitation, un coefficient pour ajuster, selon la rigueur climatique, le seuil de consommation énergétique annuel (en kWh) par m² à ne pas dépasser pour qu'un logement soit considéré "BBC".

Mais ça ne veut pas dire que les régions les plus clémentes ont des constructions forcément satisfaisantes, il y a probablement aussi à gagner en ces lieux.
#4509018
frelon a écrit :
10 août 2018, 20:18
Rem-100 a écrit :
10 août 2018, 20:09
frelon a écrit :
10 août 2018, 08:41
les avions, c'est pas demain la veille qu' on les fera voler avec autre chose que du petrole,,,a moins de changer d'échelle et de faire du transport aérien à ll'aide de dirigeable transportant 10 000 personnes d'un coup à 150km/h.
Selon cette hypothèse, quelle énergie doit-être utilisée ? Selon quel procédé ?
batteries plus panneaux solaires !
Avec du petrole en secours.
Merci de ta réponse !
Ok donc photovoltaïque pour produire de l'électricité qui fait fonctionner le moteur (très simplement) ?
Sais-tu si des projets existent ou c'est purement théorique mais impossible en pratique ?
  • 1
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 48

Des états membres, et la France est exc&e[…]

tiens donc , ca tombe pile poile pendant l'a[…]

Marquer comme Lu(s)

Il y a une option dans le menu "Forum" p[…]

Une provocation inutile ? Vous plaisantez? Le […]