Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'Éducation Nationale, de l'Éducation et de l'École en général, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4574951
Et pourtant indispensable.

Si il est impossible d'y éradiquer le gauchisme il faudra la détruire. ça c'est possible mais ce serait dommage, l'idée était belle, ce fus un bon outil, l'EN a bien servie la France par le passé.
#4574967
filochard a écrit :
15 déc. 2018, 12:38
Et pourtant indispensable.

Si il est impossible d'y éradiquer le gauchisme il faudra la détruire. ça c'est possible mais ce serait dommage, l'idée était belle, ce fus un bon outil, l'EN a bien servie la France par le passé.
Faut arrêter la cé (en dehors du samedi soir).
Il y a beaucoup de konnards dans l'EdNat comme il y en a ailleurs.
J'ai été dans le privé en maternelle, et dans le public du CP à la Terminale ES. Hormis quelques blaireaux, j'ai eu notamment droit à un formidable prof d'histoire-géo en Première et en Terminale. Un joli 18/20 à l'épreuve concernée.
#4574969
Valmont France a écrit :
15 déc. 2018, 13:17
Faut arrêter la cé (en dehors du samedi soir).
Il y a beaucoup de konnards dans l'EdNat comme il y en a ailleurs.
J'ai été dans le privé en maternelle, et dans le public du CP à la Terminale ES. Hormis quelques blaireaux, j'ai eu notamment droit à un formidable prof d'histoire-géo en Première et en Terminale. Un joli 18/20 à l'épreuve concernée.
J'ai eu aussi quelques profs merveilleux. C'était déjà pas terrible l'EN, maintenant c'est pire. Les individus n'y sont pour rien, c'est un fonctionnement et une idéologie qui sont à revoir.
#4574972
Blanquer peut bien couiner autant qu'il veut, il n'y a personne dans l'EN pour le calculer.
Lui et sa bande de vendeurs de bagnoles qu'il a installée dans les rectorats.
Une anecdote qu'on m'a rapportée.

Il y a deux jours, Mr le rectum est passé dans une salle des profs d'une prépa que je nommerai pas, accompagné d'une poignée de léchouilleurs en cravates. Histoire de prêcher l'apaisement social durant la pause du matin etc etc...

Les quatre gus de khâgne n'ont même pas levé la tête, et ont continué à élucider leur grand souci du moment, Hume est-il le père de Kant ?, en dégustant leur thé issu de l'économie équitable.

Les matheux sont tous partis par la porte opposée pour rejoindre l'arabe à côté du subway qui fait du café à un euro, en imitant durant la fuite la sirène du navire qui coule.

Ne sont restés que les fins de race qui sévissent en épices. Z'ont pu comparer leur cravate à celle des rectumisés.
#4574979
Livre d'histoire de mes gosses je ne sais plus quelle classe: 8 pages sur la IIeme GM, 4 pages sur la shoah sans jamais dire que de tous les pays envahis c'est en France que les juifs nationaux ont le moins soufferts (oui à part le Danemark), 2 pages sur Vichy et pas un mot sur Bir-Hakeim, Monte Cassino (Garigliano), débarquement en Provence etc..
Pas eu le courage de lire leur laïus sur la 1ere GM (les mutinerie doivent bien occuper la moitié du chapitre), les colonies ou la glorieuse Commune de Paris.
Quand une Éducation Nationale apprend aux jeunes nationaux à haïr leur pays c'est qu'elle trahit. Sa tete doit être châtiée.
#4574980
Morokon le Hardi a écrit :
15 déc. 2018, 13:18
Valmont France a écrit :
15 déc. 2018, 13:17
j'ai eu notamment droit à un formidable prof d'histoire-géo en Première et en Terminale.
Un mec formé par folichar.
1m85 et 110kgs minimum. Lycée de province propre (Ozenne à Toulouse)
Un prof passionnant.
#4574985
Morokon le Hardi a écrit :
15 déc. 2018, 13:34
Comme si tes gosses, et ceux de tes pairs, avaient mis un jour le nez dans un manuel d'Histoire.
Manuels de propagande de l'EN effectivement on a essayé d'éviter.
#4575025
Le gauchisme et le manque au devoir de réserve ont bon dos.
La réalité, c'est que la réforme des lycées (et en conséquence du bac) que Blanquer va mettre en place se heurte à l'hostilité des enseignants et des élèves. C'est la question de la manière dont on conçoit l'éducation qui est en cause et Blanquer voudrait que les principaux intéressés fassent preuve de plus de ... réserve. Ce qui, en bon français, se traduit : ferme ta gueule.
Il semblerait que la Macronie n'ait toujours pas compris un truc, malgré ses protestations du contraire : les coups de menton, les exercices d'autoritarisme, ça n'éteint rien, ça exaspère, ça exacerbe, ça enflamme.

Je fais un pont avec le sujet sur l'interdiction des châtiments corporels dans l'éducation des enfants. Sont-ils efficaces ? Avec la Macronie, ça ne semble pas être le cas. Après s'être pris une grande baffe dans la gueule avec les Gilets Jaunes, le gouvernement ne semble en avoir retiré aucune leçon et on va reconduire les mêmes erreurs sur ce nouveau sujet. J'ignore si le début de manifestations des élèves qu'on a vu dans certains lycées s'étendra ou non, si ce n'est qu'une queue de comète des GJ ou autre chose, mais Blanquer devrait quand même se méfier et surveiller son attitude.
#4575038
Courtial a écrit :
15 déc. 2018, 14:29
la réforme des lycées (et en conséquence du bac) que Blanquer va mettre en place se heurte à l'hostilité des enseignants et des élèves.
Story telling......
La majorité des élèves et des parents normaux trouve cela très bien....
Mais les amis gauchistes, anachistes, marxistes sont là pour verser de l'huile sur le feu et lancer ce petit monde d'inconscients à l'assaut du pouvoir en place quitte à tout détruire pourvu que leurs thèses triomphent !
Attraper quelques leaders écoliers et étudiants pour leur faire passer le goût du pain serait amplement justifié
#4575043
Clavier56 a écrit :
15 déc. 2018, 14:53
Courtial a écrit :
15 déc. 2018, 14:29
la réforme des lycées (et en conséquence du bac) que Blanquer va mettre en place se heurte à l'hostilité des enseignants et des élèves.
Story telling......
La majorité des élèves et des parents normaux trouve cela très bien....
Mais les amis gauchistes, anachistes, marxistes sont là pour verser de l'huile sur le feu et lancer ce petit monde d'inconscients à l'assaut du pouvoir en place quitte à tout détruire pourvu que leurs thèses triomphent !
Attraper quelques leaders écoliers et étudiants pour leur faire passer le goût du pain serait amplement justifié
Parle de ce que tu connais, pauvre cla, c'est-à-dire la météo de la veille.
Blanquer creuse les inégalités. Tu sais, c'est un truc qui fait que les idiots le seront encore plus, par décret.
Des types comme toi doivent tout à un système qui s'est battu pour les extirper de leur bêtise. Avec Blanquer, tu serais encore sur une chaîne de montage, au lieu de te pavaner depuis des lustres avec ta retraite de sergent.
#4575046
Blanquer, c'est un gus qui a une génération de retard. Tout ce qu'il propose est daté, ne marche pas, de vieilles recettes qui n'étaient déjà plus valables du temps où les parents des gamins actuels étaient encore à l'école.

Un homme de l’ancien monde qui, par curiosité intellectuelle et bonne éducation, s’oblige à maîtriser les nouveaux codes de la "start-up nation", mais dont le tropisme naturel se trouve plutôt du côté des hussards noirs de la République.

Il ne rencontre pas une opposition politique, mais de bon sens. Un bac en CCF délivré par le lycée formateur, c'est de la daube.
#4575078
Il y a un truc qu'il faudrait (re)expliquer aux fonx c'est que c 'est pas eux les patrons. Ils sont faits pour fonctionner pas pour décider. Les patrons c'est les élus.
Ou alors qu'on laisse le peuple voter aux élections de leurs syndicats communistes pourris.
Le couple Fillon en correctionnelle

Bon, nous sommes encore dans le problème d'[…]

non ed : c'est d'ailleurs n'importe quoi, compl&e[…]

Notre dame de Paris en feu!

Ecoutez ces salopards qui se réjouiss[…]