Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'Éducation Nationale, de l'Éducation et de l'École en général, etc.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par katou
#4555213
Avatar du membre
par Sylvanus5
#4555239
AMBERNDTSON a écrit :
09 nov. 2018, 01:38
L'éducation nationale et l'état français de façon plus générale ne sont même pas capables de régler les problèmes de violences sur les professeurs ou l'encadrement.
Alors penser que ces trous du cul puissent affronter une problématique aussi subtile que le harcèlement relève du fantasme.
Leur objectifs n'est pas vraiment de combattre ces problèmes, mais de les nier ! De faire le nécessaire pour les minimiser pour affirmer qu'il n'y en a pas, voire peu, car le nécessaire est fait par la bureaucratie et les politiciens !
AMBERNDTSON a écrit :
09 nov. 2018, 01:38
Comme d'habitude en France, va y avoir 50 hauts fonx qui vont bosser sur un rapport, une loi va être pondue, rien ne sera appliqué. Ce qui n'empêchera pas les politiques de fanfaronner sur leur action bienfaisante, reportage de France Télévision à l'appui.
Un plan com', c'est plus facile que de s'attaquer aux problèmes !
Avatar du membre
par katou
#4555285
Twitter, facebook et autres sont aussi des outils d'alerte, ils ne sont pas que pour faire le buzz. Un parent est malheureux quand son enfant est malheureux et se sent impuissant pour défendre son enfant. Le réseau social est-ce la bonne solution ? Je ne sais mais c'est un outil. Sur le harcèlement scolaire d'un côté on dit "faut en parler" et quand on en parle ce serait forcément pour faire le buzz ?La soeur du petit Charlie a mis cette vidéo dans l'intention que son petit frère soit entendu, point.
Avatar du membre
par No pass
#4555287
Regarde les ravages de Twitter sur Fopo déjà.
Avatar du membre
par katou
#4555298
Où donc ?
Avatar du membre
par katou
#4555334
A noter qu'à aucun moment, que l'enquête finisse classée sans suite ou non, les policiers n'ont nié la souffrance et le mal-être de Charlie.

Donc s'il y a souffrance et mal-être, d'où viennent-ils ? Il n'y a pas un psy capable de démêler le vrai du faux ? Sur la vidéo tournée par la soeur ou la mère peu importe, il est évident que la souffrance de l'enfant est réelle.
Avatar du membre
par katou
#4555340
J'ai eu le cas d'une petite fille de 8 ans harcelée par deux garçons, deux frères. Cette petite fille ne le disait pas et c'est par hasard que la mère l'a découvert. Après avoir écouté la petite fille qui parlait d'insultes et de coups reçus sans parler d'affaires volées ou détériorées par les deux garçons, ces derniers ont avoué faire cela car leur mère déteste la mère de la petite fille (pour une raison ridicule mais pas impensable).
Avatar du membre
par Raphaëlle
#4555785
le "harceleur" de sept ans menacé sur les réseaux sociaux:

sudouest
Le jeune harceleur présumé menacé sur les réseaux sociaux
Julien, le petit garçon accusé de harcèlement scolaire, a été entendu jeudi par les gendarmes avec ses parents. Tout comme les professeurs et la direction de l’établissement catholique, il ne reconnaît que le jet de boule de neige – un épisode qui a conduit les deux garçons à être éloignés au maximum en classe.

Les enquêteurs espèrent désormais que la tension va redescendre, indique le Parisien : des internautes, bouleversés par la vidéo, ont insulté l’école et menacé le très jeune harceleur présumé sur les réseaux sociaux.
Avatar du membre
par cemab
#4555795
No pass a écrit :
09 nov. 2018, 09:52
Regarde les ravages de Twitter sur Fopo déjà.
Votre ulcère.
par Pilastre
#4617813
Dans cette forme de harcèlement, existe-t-il des recours en justice lorsque cela peut mener à des situations d'échec ou de menaces de décès ?
Si par exemple dans le cadre d'une formation, une personne commet un suicide par désespoir, faut-il porter plainte contre un établissement de formation parce que le responsable ne tient pas compte de l'anxiété qu'il fait subir à des personnes en difficultés. Aussi n'est-ce pas une forme de délit en impunité criminelle ?
Comment défendre un salarié qui fait une tentative de suicide en accusant son lieu de travail de persécutions ?
Vous voyez des gens qui en plus de subir un emploi précaire qui ne dorment plus parce qu'un groupe harcèle leur enfant au motif qu'il aurait une maladie sans qu'ils puissent trouver une aide, aussi est-il possible que des agents étouffent certains problèmes ?
Avatar du membre
par themis_301
#4618962
Nord: Son enfant est tabassé à l’école, le père le fait savoir sur les réseaux sociaux
Il souffre d’une fracture avec arrachement de la partie supérieure du tibia, juste au-dessous du genou… Les ligaments sont dans un sale état et l’os qui fait la jonction entre les deux parties de la jambe est dévié de son axe » ... https://www.20minutes.fr/lille/2489243- ... or=RSS-176
_______________________________________

Voila le résultat de tyrannie du " vivre ensemble " qui est une illusion verbale, une imposture, un vain mot agité pour masquer le néant intellectuel et politique gauchiotte d’une époque à la dérive.
par Courtial
#4619008
Les harceleurs s'en prennent évidemment aux plus faibles. J'ai eu dans ma famille le cas d'une fille handicapée, oh pas un bien gros handicap, mais une différence avec les autres. Ca a commencé par de la moquerie et des petites vexations et c'est ensuite allé crescendo vers l'abominable. La gamine n'a pas dit un mot et s'est murée dans le silence avec son problème, les parents n'en ont rien su de sa part, ils l'ont appris incidemment par des petites allusions d'autres parents d'élèves auxquelles ils n'ont rien compris dans un premier temps.

Il faudrait sans doute, dans les mesures à prendre, prévoir une information systématique des parents pour leur apprendre à repérer les signes, les indices de ce genre de situations, des signes qui passent souvent inaperçus, même chez des parents attentifs, mais qui ne se doutent pas de l'existence de ce genre de problèmes, dont on ne parle jamais ou si peu...
Avatar du membre
par Morokon le Hardi
#4619059
Courtial a écrit :
06 avr. 2019, 10:30
ce genre de problèmes, dont on ne parle jamais ou si peu...
On ne parle que de ça, dans l'EN. Débats, conférences, MAFPEN à outrance.

On en parle mais on n'a aucun moyen coercitif pour agir contre les harceleurs du premier niveau au quotidien. Faut pas devenir réactionnaire hein, la libertééééééééé.

C'est un peu comme toi, ça pète les couilles à la foule avec les bonnes intentions, mais si l'on gratte un peu, ce n'est que du vent de travers.
Avatar du membre
par katou
#4619069
La plupart des enfants harcelés en milieu scolaire sont obligés de changer d'établissement, les harceleurs, eux, restent car on ne sait pas quoi en faire et on ne sait pas vraiment comment agir avec eux sur un plan psy et autre.

Les profils du harceleur.
1 Le meneur qui est l'instigateur.
- Désir de domination sur l'autre.
- Désir de popularité (être le plus fort)
-Manque d'empathie.
2 Le suiveur.
- Peur d'être harcelé.
- Se faire bien voir par le harceleur.
- Manque d'empathie comme protection.
3 Le harcelé devient le harceleur.
- Manque d'empathie par esprit de vengeance.
par Courtial
#4619175
Morokon le Hardi a écrit :
06 avr. 2019, 12:45
Courtial a écrit :
06 avr. 2019, 10:30
ce genre de problèmes, dont on ne parle jamais ou si peu...
On ne parle que de ça, dans l'EN. Débats, conférences, MAFPEN à outrance.

On en parle mais on n'a aucun moyen coercitif pour agir contre les harceleurs du premier niveau au quotidien. Faut pas devenir réactionnaire hein, la libertééééééééé.
Quand je dis "on", ce sont les parents, pas l'E.N.

Tant mieux si on en cause dans l'E.N., mais moi je parlais de l'information des parents. Avant de faire quoi que ce soit, il faut déjà être au jus.

Deuzio, ce qu'il y aurait à faire ne se limite pas à la répression.

Comme si Chirac et Sarkozy avaient ét&eacut[…]

Je reviens sur ça. Dans un premier temps, […]

Le coin des cyclistes.

http://www.steephill.tv/2019/fleche-wallonne/phot[…]

j'ai pas dit que le système actuel é[…]