Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'Éducation Nationale, de l'Éducation et de l'École en général, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4465371
Image


"Elle s’appelle Maryam Pougetoux. C’est une intégriste islamiste. Il n’est d’ailleurs pas difficile de s’en rendre compte : car, de la tête aux pieds, sa façon de s’habiller en témoigne.

Mais en même temps, dame Pougetoux est la dirigeante du syndicat ex-gauchiste, puis ex-communiste et aujourd’hui ex-socialiste Unef, ceci au niveau de l’université Paris IV. Son intervention remarquée sur les chaînes de télévision, ces derniers jours, a créé un certain émoi, et même une polémique qui a rapidement enflammé la gauche, tout simplement parce que cette madame Pougetoux représente, avec son voile islamique strict, le contraire des thèmes historiquement défendus par la gauche et l’extrême gauche : le laïcisme intransigeant, l’anticléricalisme, le féminisme le plus agressif, la lutte contre les sociétés patriarcales etc.

Or le syndicat Unef, qui ressemble d’ailleurs de plus en plus à un groupuscule, et de moins en moins à un syndicat, connaît globalement une dérive islamiste, noyauté qu’il est par les éléments les plus radicaux de l’islam, et aussi une dérive « indigéniste » et racisante. On sait que l’Unef tolère dorénavant en son sein, voire organise, des réunions non mixtes, pour bien séparer hommes et femmes comme le prévoit l’islam, ou des réunions interdites aux blancs, « colonialistes par nature ». On croit évidemment rêver quand on se souvient que ce fameux mai 68 dont on nous rebat les oreilles, avait commencé le 22 mars 1968, pour des questions de non-mixité des dortoirs étudiants !

Les pères fondateurs de l’Unef ont réagi avec violence en découvrant que leur syndicat d’origine, habituel pourvoyeur de cadres socialistes, d’initiés maçonniques et de laïcards pur jus, pouvait désormais être dirigé par des adeptes de ce qu’ils considèrent (à juste titre, en l’occurrence) comme un obscurantisme religieux. Un enseignant, Laurent Bouvet, qui anime un mouvement appelé « Printemps Républicain », très hostile aux manifestations du religieux dans l’espace public, a été pris à parti par l’Unef, dénoncé comme « animé par une haine raciale, par le sexisme et par l’islamophobie » !

« Cette jeune dame souille tout notre combat »

Ce qui a fait réagir Bouvet avec la plus extrême virulence : « Incohérents idéologiquement, bigots, menteurs calomniateurs, les petits commissaires politiques de l’Unef sont donc aussi délateurs. Vous êtes la honte de la gauche et du syndicalisme. »

Julien Dray, l’ancien dirigeant de l’Unef et socialiste de longue date, n’est pas en reste : « En tant que membre fondateur de l’Unef…la direction du syndicat qui accepte cette jeune dame comme dirigeante souille tout notre combat mené dans les universités…bien des membres de l’Unef disent être effarés. »

Ces luttes entre factions tout aussi détestables de la gauche universitaire nous laisseraient volontiers de marbre, si elles ne trouvaient pas d’abord leur origine dans l’inquiétant noyautage du syndicalisme étudiant de gauche par les Frères musulmans.

Ces deux factions de la gauche, la faction laïciste et socialiste et la faction islamiste et indigéniste, ont-elles encore des points en commun ? Oui, leur haine des « groupuscules d’extrême droite », dont elles demandent l’une et l’autre la dissolution, l’aile islamiste au nom de la lutte contre l’islamophobie, et l’aile socialiste laïque, au nom de l’antifascisme et de l’anticapitalisme."

Francis Bergeron


Image
#4465391
Tout ce qui est décrit dans cet article est faux. C'est de la fausse info. Mais tout est plausible. C'est un bel exemple de ce qu'il est possible de faire sur les forums ( sur internet de façon générale) pour désinformer, car l'auteur ( ici Francis Bergeron = jean Dupond) N'est tenu par aucune déontologie journalistique. Maryam Pougetoux n'existe pas.
#4465403
Maryam Pougetoux existe parfaitement
#4465411
Cette femme existe bel et bien et il est parfaitement légitime de dénoncer cette visibilité que lui offre l'Unef. Mais la moindre des choses serait que ce brave Merl1 cite ses sources, ce qu'il fait rarement, sans qu'on les lui demande.

Ceci étant dit, France Inter s'en est offusqué aussi ce matin (pas du fait que l'auteur du fil prenne des libertés avec les sources, mais de cette intégriste en première ligne d'un syndicat), ce qui est étonnant de la part de cette radio plutôt tolérante, et ce qu'en a dit le journaliste (vers 7h45) était frappé du bon sens.

Les seuls à toujours en faire trop, ce sont ceux de Télérama. Je ne regrette pas de m'être désabonné de cet hebdomadaire. A lire, ça vaut son coup d'oeil !

http://www.telerama.fr/television/suppr ... 648290.php
#4465434
Jean de Meung a écrit :
16 mai 2018, 18:41
Mais la moindre des choses serait que ce brave Merl1 cite ses sources, ce qu'il fait rarement, sans qu'on les lui demande.
Francis Bergeron
N'oublions surtout pas que le port du hijab est le résultat d'une longue et profonde introspection, un choix murement réfléchi en somme.


Image
#4465440
Cette femme de l'UNEF est une extrémiste musulmane: seuls les extrémistes s'habillent de la sorte en France.
En tant qu'extrémiste musulman, elle ne reconnait pas les Droits de l'Homme et du Citoyen mais seulement la charia, une loi totalitaire, liberticide et obscurantiste, antirépublicaine.
Voilà ce que l'UNEF a nommé à un haut poste.
Et c'est payé par nos impôts.
Voilà ce que c'est de donner des subventions publiques à des associations. Il faut couper la pompe à subvention d'urgence à commencer par les syndicats.
#4465492
filochard a écrit :
16 mai 2018, 19:33
Cette femme de l'UNEF est une extrémiste musulmane: seuls les extrémistes s'habillent de la sorte en France.
En tant qu'extrémiste musulman, elle ne reconnait pas les Droits de l'Homme et du Citoyen mais seulement la charia, une loi totalitaire, liberticide et obscurantiste, antirépublicaine.
Voilà ce que l'UNEF a nommé à un haut poste.
Si ça se trouve, elle est déjà fichée S. :idea:
#4466193
filochard a écrit :
16 mai 2018, 19:33
Cette femme de l'UNEF est une extrémiste musulmane: seuls les extrémistes s'habillent de la sorte en France.
En tant qu'extrémiste musulman, elle ne reconnait pas les Droits de l'Homme et du Citoyen mais seulement la charia, une loi totalitaire, liberticide et obscurantiste, antirépublicaine.
Voilà ce que l'UNEF a nommé à un haut poste.
Et c'est payé par nos impôts.
Voilà ce que c'est de donner des subventions publiques à des associations. Il faut couper la pompe à subvention d'urgence à commencer par les syndicats.
Punaise les raccourcis ... [smilie=icon_smile034.gif]
#4466208
filochard a écrit :
18 mai 2018, 08:12
Elorias a écrit :
18 mai 2018, 08:10
Punaise les raccourcis ... [smilie=icon_smile034.gif]
moui ? c'est quoi que vous essayez de me dire là ? vous voulez juste exprimer un malaise ?
Genre une potentielle identitaire islamiste à l'UNEF et il faut couper les fonds à tous les syndicats ...

Si au camping, on te dit qu'il y a un moustique dans la tente, tu brûles la tente au lance flammes ?

Perso, j'ai cherché des sources de savoir ce que cette femme voilée racontait vraiment et quelles sont ses idées. Rien trouvé. Que des trucs sur cette polémique. Encore une fois, on reste sur la surface et on ne creuse pas.
#4466215
Elorias a écrit :
18 mai 2018, 08:29
filochard a écrit :
18 mai 2018, 08:12
Elorias a écrit :
18 mai 2018, 08:10
Punaise les raccourcis ... [smilie=icon_smile034.gif]
moui ? c'est quoi que vous essayez de me dire là ? vous voulez juste exprimer un malaise ?
Perso, j'ai cherché des sources de savoir ce que cette femme voilée racontait vraiment et quelles sont ses idées. Rien trouvé. Que des trucs sur cette polémique. Encore une fois, on reste sur la surface et on ne creuse pas.
C'est déjà mieux.
Ha oui parce que s'habiller comme ça en France c'est pas un signe d’extrémisme islamiste peut être ?
Vous verriez des Nazis parader avec la croix gammée vous vous poseriez moins de question.

"Quand ça fait coin coin et que ça marche comme un canard c'est que c'est un canard".
#4466238
filochard a écrit :
18 mai 2018, 08:36
"Quand ça fait coin coin et que ça marche comme un canard c'est que c'est un canard".
Pas forcément ...


Pour le voile, je suis mitigé. Je n'aime pas le symbole de soumission à Dieu en tant que tel.
J'attends toujours d'entendre au moins la personne.

Dire que toutes les femmes voilées sont islamistes, je ne sais pas. Je me passerais bien de cette généralité, même si je reste vigilant. Un symbole claire de l'islamisme actif pour moi est plutôt à chercher du côté des hommes (robes longues, barbe et parfois leur kufi). Après, l'apparence ça veut toujours rien dire. On peut avoir quelqu'un en costard qui aura les idées les plus rigoristes.
#4466257
Devenu syndicat minoritaire, l'UNEF racle les fonds de tiroir pour en extirper des vieilleries moyenâgeuses.

Pour cette pépinière de futurs cadres du défunt PS, l'avenir de l'homme ne dépend plus de la femme mais de l'Islam.
Jeanne d'Arc métisse ...

Jeanne d'Arc appartient à tous les schizos […]

Bon ramadan !

Tu vas te faire emmerder par les bouseux, t'aur[…]

je viens d'entendre l'autre cinglé de M&e[…]

L'école avait des officiers armé[…]