Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'Éducation Nationale, de l'Éducation et de l'École en général, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4297183
Je pense que je ne vous apprend rien : jamais sous Hollande et Nadjat, les résultats du BAC n'auront été autant bidonnés .....et ceci pour finir en 2016 avec un taux de réussite de 90% , alors que 80% de la classe d'age concourt à cet examen .
( j'ai eu des info précises venant de correcteurs, qui m'ont parlé des instructions qu'ils avaient eu en tant que correcteurs ).

En 1963, 30% de la classe d'age passait le BAC (et 10% en 1915) , avec un taux de réussite de 60%.



J'ai cru entendre que Macron et le nouveau ministre voulait en finir avec ce bidonnage
#4297247
le problème ce n'est pas 100 000 bacheliers de trop .
le problème c'est le droit à 100 000 jeunes de 18/19 ans d'entrer dans des filières d'études supérieures, alors qu'ils n'en ont absolument pas le niveau et que les établissement sont saturés, au point d'instituer des tirages au sort pour les inscriptions.

Avec l'arrivée du flot des enfants de l'an 2000 à l'age du bac , si on continue comme sous Nadjat, le mammouth va exploser
#4297577
agri-info-intox a écrit :
15 juin 2017, 18:10
Je pense que je ne vous apprend rien : jamais sous Hollande et Nadjat, les résultats du BAC n'auront été autant bidonnés .....et ceci pour finir en 2016 avec un taux de réussite de 90% , alors que 80% de la classe d'age concourt à cet examen .
( j'ai eu des info précises venant de correcteurs, qui m'ont parlé des instructions qu'ils avaient eu en tant que correcteurs ).

En 1963, 30% de la classe d'age passait le BAC (et 10% en 1915) , avec un taux de réussite de 60%.



J'ai cru entendre que Macron et le nouveau ministre voulait en finir avec ce bidonnage
Le bidonnage date déjà au moins des années 90, en 95, il y a eu un sujet sur l'espace chinois en géo. Après les premiers aperçus des copies, le corrigé-type avait changé et le sujet s'était transformé en "Ecrivez tout ce que vous savez sur la Chine".
#4297583
ce qu'on m'a rapporté d'un correcteur, c'est qu'ils avaient reçu après correction et avant diffusion des résultats, des instructions pour remonter les notes jusqu'à arriver à une note moyenne de 12.
En concertation avec quelques collègues ce prof a préféré donner 3 points de plus aux 20% les meilleurs, plutôt que de remonter tout le monde de 1 point et donner le Bac a ceux qu'il jugeait ne pas en avoir le niveau.

J'espère que cette année, le taux de réussite ne dépassera pas les 80%
#4299205
Lorsque le sujet est jugé "trop dur", les profs reçoivent systématiquement des instructions pour donner des points gratuitement.
Le seul truc, c'est de définir ce qui est "trop dur" :D

De plus, le BAC ne reflète pas très bien le niveau des étudiant et leur capacité de réflexion, de compréhension ... Il suffit de tomber sur un sujet qu'on n'apprécie pas tellement pour tout foirer, ou un qu'on connait parfaitement, pour faire un jackpot.
Il faudrait peut-être rajouter une note sur le travail de l'élève tout le long de l'année, et sa compréhension en général. Ou alors, injecter une partie de contrôle continue (avec des types de notations et des examens nationaux tout le long de l'année, à la place d'une semaine intense, pour avoir un aperçut plus global, et sur beaucoup de sujet). (c'est juste des idées :D )
#4299224
allmen67 a écrit :
16 juin 2017, 17:06
Renseignez-vous.
Depuis 2006, le taux de réussite est supérieur à 80%.
90% l'an dernier . Je pense que çà va baisser cette année ...............et que tout le monde s'en félicitera .
#4299228
Ma jeune sœur est tombée sur Tirésias et s'en est plutôt bien tirée.

Buon Huong TAN est devenu le premier dé[…]

Les nouveaux visages de l'antisémitisme

C'est ça qu'est bien avec vous, Agri, c'e[…]

Gravitation et pesanteur

7% des américains savent que le lait ch[…]

En tant que muslim il l'est depuis toujou[…]