Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Toutes les discussions sur le programme / le candidat

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Garance
#4252131
allmen67 a écrit :
29 mars 2017, 16:28
Et quand je pense qu'il a donné l'investiture à ces pourris de la droite du PS pour les législatives.
Hamon aurait mieux fait de se rallier tout de suite à Mélenchon.
Non respect des primaires pour non-respect des primaires, autant choisir la voie qui permet à la vraie gauche d'avoir la possibilité de passer au second tour.
Entre Hamon et Mélenchon, c'est la guéguerre des egos, aucune alliance n'est envisageable.
Quant au PS, il avait d'ores et déjà signé son arrêt de mort en donnant la consigne de voter LR aux régionales.
Avatar du membre
par Garance
#4252134
katou a écrit :
29 mars 2017, 18:58
Cela sous-entend que Valls pense que le fn risque de faire un ras de marée car ce n'est pas rien de refuser le choix de la primaire.
Cela signifie surtout que Valls n'est pas (plus) de gauche et qu'il n'a pas admis sa défaite à la primaire.
Avatar du membre
par katou
#4252137
Garance a écrit :
29 mars 2017, 19:00
katou a écrit :
29 mars 2017, 18:58
Cela sous-entend que Valls pense que le fn risque de faire un ras de marée car ce n'est pas rien de refuser le choix de la primaire.
Cela signifie surtout que Valls n'est pas (plus) de gauche et qu'il n'a pas admis sa défaite à la primaire.
Si si, Valls est tout à fait de gauche, tout comme Macron et Hamon mais Hamon peut courtiser Mélenchon sans problème donc penche plus vers l'EG. Valls a dit que son choix était pour contrer le fn, en priorité.
Modifié en dernier par katou le 29 mars 2017, 19:19, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par corsica
#4252138
Les ralliements de gauche comme de droite sur Macron, ne sont pas extraordinaires.
A droite nous trouvons des Gaullistes Chiraquiens qui dès le début ne trouvaient pas leur place dans le programme du Fion et à gauche des résidus de la sociale démocratie qui ne peuvent évidemment pas rejoindrent Hamon.
L'enjeu à l'heure actuelle se situe plutôt dans la désintégration où non du PS après les législatives.
Si Macron gagne ça sera le cas,si c'est Fion une seconde chance lui est donné. [smilie=icon_smile034.gif]
Avatar du membre
par CLAUDE67
#4252142
katou a écrit :
29 mars 2017, 18:58
Cela sous-entend que Valls pense que le fn risque de faire un ras de marée car ce n'est pas rien de refuser le choix de la primaire.

Ce qui prouve , que Hollande et ses amis ont mis main basse sur cette élection en flinguent le Fion qui était le grand favori avant que ses affaires surviennent au grand jour.
par Courtial
#4252146
Pour ce fil, j'aurais vu un titre plus rap, plus djeuns : Valls nique le PS, par exemple ?
Ca va être très difficile aux socialos d'être de nouveau crédibles, après ça. Risquent de se faire appeler Arthur par leur base, les mecs...

On connaissait Valls comme un incapable et un truqueur (je pense en particulier à sa carrière de Ministre de l'Intérieur).
Mais il passe la vitesse supérieure : il devient dégoûtant.
Il exsude la vénalité par tous les pores. Sur sa gueule, y a écrit "à vendre". A à peu près tout ce qui paye : Bruxelles, Washington, Tel Aviv et j'en oublie.
Humilié aux primaires 2012, largement battu en 2017, ce louzeur n'existe plus que dans la capacité de nuire.
#4252150
Arrêtez de cracher sur le petit caudillo.

Il aura eu au moins le mérite de démontrer aux derniers couillons de gauche que la démocratie, c'est du flan.
#4252222
Valls essaye de sauver sa place de député, mais là où je serais mort de rire, c'est qu'ils se retrouve dans sa circonscription , en concurrence avec un candidat socialiste, un candidat Melanchon et un candidat en Marche .

Il aura du mal à faire 74% des voix, comme en 2012 .
#4252237
Du baise main politique sans cesse répété de la part de ces ex élus/frondeurs a deux sous, indignes de nous avoir gouverné.
Hamon, il prend un pion chaque semaine et alors qu'il est dans la flotte en train de couler, tend la main a ceux qui sont au chaud dans le navire de sauvetage..
Rien d'étonnant de la part de Valls, comme dit haut dessus, ils se place déjà pour le futur.



http://www.alerte-enlevement.gouv.fr/
#4252248
Que l'on critique le ralliement de Valls à Macron ça se comprends mais quand j'entends Aurélie Filippetti dire que c'est une attaque à la démocratie c'est un peu fort car si on parle de trahison ce sont d'abord Hamon, Montebourg et elle même que l'on peut considérer des traîtres au PS dont Hollande était le président élu de ce parti. Il y a plein menteurs, et de faux jetons à droite comme à gauche dans cette élection ce qui déconcerte les électeurs dont un grand nombre ne savent pas encore pour qui ils pourraient voter.
On pourrait se dire je vais voter pour un candidat qui n'a aucune chance d'être élu comme Poutou comme ça je ne risque pas d'être déçu comme certains l'ont été en votant pour Sarko ou Hollande
Avatar du membre
par Garance
#4252435
katou a écrit :
29 mars 2017, 19:16
Garance a écrit :
29 mars 2017, 19:00
katou a écrit :
29 mars 2017, 18:58
Cela sous-entend que Valls pense que le fn risque de faire un ras de marée car ce n'est pas rien de refuser le choix de la primaire.
Cela signifie surtout que Valls n'est pas (plus) de gauche et qu'il n'a pas admis sa défaite à la primaire.
Si si, Valls est tout à fait de gauche, tout comme Macron et Hamon mais Hamon peut courtiser Mélenchon sans problème donc penche plus vers l'EG. Valls a dit que son choix était pour contrer le fn, en priorité.
Si Valls avait été de gauche, il aurait été élu à la primaire.

Par ce fallacieux prétexte, Valls fait la démonstration de sa conception de la démocratie.
Il sous-entend que les électeurs du premier tour devraient s'abstenir de voter pour la vraie gauche donc de voter sans réfléchir pour Macron le sauveur de la finance et de l'UE , soit de ne se déplacer que pour le second tour.
Peut-être a-t-il oublié qu'au premier tour, les électeurs choisissent, tandis qu'au second tour, ils éliminent.
#4252597
évidemment, il n'allait pas le louper

#4259981
Le Breton Andalou a écrit :
29 mars 2017, 23:52
Que l'on critique le ralliement de Valls à Macron ça se comprends mais quand j'entends Aurélie Filippetti dire que c'est une attaque à la démocratie c'est un peu fort car si on parle de trahison ce sont d'abord Hamon, Montebourg et elle même que l'on peut considérer des traîtres au PS dont Hollande était le président élu de ce parti. Il y a plein menteurs, et de faux jetons à droite comme à gauche dans cette élection ce qui déconcerte les électeurs dont un grand nombre ne savent pas encore pour qui ils pourraient voter.
On pourrait se dire je vais voter pour un candidat qui n'a aucune chance d'être élu comme Poutou comme ça je ne risque pas d'être déçu comme certains l'ont été en votant pour Sarko ou Hollande
Ben non Montebourg, Hamon et Philippetti sont restés fidèles au final aux électeurs et au programme démocratiquement choisis par les français, les traitres ce sont flambête l'ennemi de la finance et valls le candidat de la primaire signataire de la charte.
Après ce sont une bande de neuneus mais ne nous trompons pas sur les traitres et les faux culs. [smilie=icon_smile040.gif]
#4264085
La troupe Hamon, Montebourg et autres n'a jamais soutenue la politique d'Hollande/Valls en 5 ans de pouvoirs, ils étaient les premiers à leur mettre des poignards dans le dos en allant même jusqu'à forcer Valls à utiliser le 49-3.
Alors s'il vous plaît ne vous trompez pas, les vrais traîtres c'est bien eux et pas Valls ni Hollande !
Valls n'a aucun intérêt à soutenir la candidature d'Hamon.
#4265563
SoleilRouge a écrit :
16 mars 2017, 10:33
Valls enterre la primaire du PS.



Manuel Valls s’était engagé, par la signature d’une charte avant la primaire, à se ranger derrière le vainqueur de la primaire, quel qu’il soit.
L’ancien Premier ministre a confirmé qu’il n’accorderait pas son parrainage à Benoît Hamon, au motif de la « dérive » politique du candidat du PS.

Avec cette décision, Manuel Valls rompt l’engagement qu’il avait pris lors de la primaire organisée par son parti.


Valls est un fasco au ps.

Dépêchez-vous de taper vos derniers m[…]

Elle est plutôt bonne.

On fait ça avec l'équipe nationale, […]

https://youtu.be/W89_lwnql_M