Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de la religion : les textes religieux, l'impact de la religion sur nos sociétés, etc.

Modérateur : Équipe de modération

Quelles Solutions préférez-vous?

1?
1
33%
Ou 2?
2
67%
#4416791
Est-ce que les religions devraient être protégées? Protégé de toute mutation, toute agression intellectuelles.
De toutes critiques.
Que ça soit l'Islam, le Judaïsme, la chrétienté leur variantes, le bouddhisme (qui peut prendre la forme d'un sagesse.) Est-ce que ces croyances méritent d'être respecté et resté intacte.

As-t-on besoin des religions?

Et pour tous les lècheur de sémites, qui se disent ah mais t'as mis L'Islam à côté du Judaïsme dans la troisième ligne, on peut critiquer l'Islam mais pas le Judaïsme c'est être anti sémite !. Oui il y a du bon, dans le Judaïsme, mais dans l'Islam, on doit donner 2.1% de ses richesses/revenus aux plus pauvre minimum, est-ce que ça place l'Islam hors d'atteinte de toute critique?
Les juifs possèdent un système de dialogue philosophique, et théologique, et ils s'en servent pour pondre des conneries du genre : Les lapins sont des créature démoniaques.
Dieu à dit de ne pas mettre un lame au visage d'un homme donc on en se rase pas.
Sans parler du système assez patriarcal, on est pas en Islam où c'est de l'esclavage de la femme pas du patriacat, mais oui c'est très patriarcal, vous me direz que ça peut être une bonne chose comme un mauvaise chose.
Et pour le sabbat, comment dire, le sabbat c'est pas juste le juif qui démissionne et se terre chez soi, nononon, c'est le jour du seigneur POUR TOUT LE MONDE ! Et beaucoup de juifs le pense.
Alors se déconnecter du travail et tout ça, je peux comprendre....
Mais l'imposer aux autres... Ermermermermermermermermermermermermermerm.

Juste pour vous déverrouiller l'esprit sur la question.

Il est évident qu’adhérer à un seul dogme, limite la vision du monde, c'est regarder le monde à travers un trou de serrure.

1
Et il y a deux réponses à ça, l'une l’athéisme simple, nous n'avons pas besoind e religions pour comprendre le bien et le mal, nous sommes doué de pensé blahblahblah. Capable de philosopher.
Laissons ces bigots de religieux croire leur superstitions, et s'ils nous impose de truques on les converti à l'athéïsme. Z'avaient qu'à pas nous interdire darwin à l'école ces enfumés

2
Et l'autre théosophique, plus compatible avec la laïcité (AKA liberté religieuse et séparation de la religion et l'état..) toutes les religions détiennent, plus ou moins de sagesse.
Elles peuvent nous aider et nous accompagner dans notre raisonnement, même si individuellement chacune d'entre elle est dans l'erreur.

Et dans ce cas les religions sont critiquables, mais acceptées, étudiées enseignées.
Et darwin a autant sa palce que Jésus dans notre éducation.

Je demandes au cathos du forums, vous préférez la quelles des deux solutions?
#4416827
Chaque individu est libre de croire ou non dès lors que sa croyance ne vienne imposer aux autres sa doctrine.
C'est pour cela que choisir une de vos 2 propositions est pour moi hors sujet.

Quant-à dire si les religions méritent d'être protégées, simplement reconnue cela suffirait.
Mais nous savons bien qu'il y a toujours des gens pour qui le fait religieux est disons mal perçu sinon à abattre.
Dès lors c'est bien aux croyants eux mêmes de rester vigilants et défendre leur droit en toute légalité.
Je ne fais pas de procès à telle ou telle religion,la justice est là pour cela.
#4416829
Plariste le Revanite a écrit :
12 févr. 2018, 13:36
As-t-on besoin des religions?

Je demandes au cathos du forums, vous préférez la quelles des deux solutions?
Je ne sais pas si nous avons besoin des religions, mais même en retirant 95% du message d'origine (ce qui ne lui nuit en rien étonnamment), ton message reste fascinant.
#4416835
Chaque individu est libre de croire ou non dès lors que sa croyance ne vienne imposer aux autres sa doctrine.
C'est pour cela que choisir une de vos 2 propositions est pour moi hors sujet.
Pour moi la mono doctrine s'est s'enfermer dans une interdiction de croire, tu entre dans une communauté qui t'interdit de croire certaines choses, ça peut être toi, comme les autres membre de la communauté qui fait la police.

Dans la solution 2 il est possible d'aller mono doctrine, chaque individu étant libre de croire ce qu'il veut, mais ils sont confronté au débat, les safe space communautaire étant les plus minimes possible, on est frocé de trouver du consensus.

Il est libre de refuser des arguments ou une vision du monde. Chacun est maître de ses idées. Mais il doit en assumer les conséquences.
#4416836
Chaque individu est libre de croire ou non dès lors que sa croyance ne vienne imposer aux autres sa doctrine.
C'est pour cela que choisir une de vos 2 propositions est pour moi hors sujet.
Pour moi la mono doctrine s'est s'enfermer dans une interdiction de croire, tu entre dans une communauté qui t'interdit de croire certaines choses, ça peut être toi, comme les autres membre de la communauté qui fait la police.

Dans la solution 2 il est possible d'aller mono doctrine, chaque individu étant libre de croire ce qu'il veut, mais ils sont confronté au débat, les safe space communautaire étant les plus minimes possible, on est frocé de trouver du consensus.

Il est libre de refuser des arguments ou une vision du monde. Chacun est maître de ses idées. Mais il doit en assumer les conséquences.

Je hais ma connexion internet.
#4417130
Djeimse a écrit :Question stupide.
Les personnes sont à protéger dans le cadre de l'Etat de droit, pas leurs idéologie, religieuses ou pas.
Yep je pense aussi, mais ça semble poser problème à tous. Certains considèrent la religion comme leur droit.
Ils confondent la liberté religieuse, droit de pratiquer avec dogmatisme.
Pour moi les religions suives à la lettre sont des obstacles à la liberté de pensé.
Est-ce que la république laïcarde mérite d'être protégée?
Alors protéger une doctrine qui va à l'encontre de la liberté...
La plus part des doctrines sont des obstacles à la liberté de pensé, par définition même.
Les gens doivent avoir le droit d'adhérer aux doctrines qu'ils veulent, même si c'est contradictoire aux doctrines qu'il adhèrent. Ils doivent avoir le choix d'adhérer partiellement.
#4417158
Le problème dans l'islam c'est que les sahoudiens ne veulent pas de l'islam à la carte alors qu'il est écrit que le coran mère est préservé de toute impureté au ciel...
et il est également écrit qu'il faut croire en l'intégralité du livre... bref à part supporter la contradiction, ça ne laisse aucune liberté de penser donc cette doctrine sonne faux.
#4417352
aba a écrit :Le problème dans l'islam c'est que les sahoudiens ne veulent pas de l'islam à la carte alors qu'il est écrit que le coran mère est préservé de toute impureté au ciel...
et il est également écrit qu'il faut croire en l'intégralité du livre... bref à part supporter la contradiction, ça ne laisse aucune liberté de penser donc cette doctrine sonne faux.
Peux de religieux veulent à la carte. Mais au fur et à mesure, au fil du temps, au fils de contacts et cohabitation, même les musulmans peuvent faire des
compromis.
#4417541
aba a écrit :Ouai, ça commence par de l'intégrisme qui amène à l’extrémisme puis au terrorisme quel que soit le livre.
C’est à dire bible Torah etc etc etc etc etc?

Il aurait fallu que j'ajoute l'option table rase du communisme, poubelle les religions !?

@Modérateurs globaux
Vous pouvez faire ça à ma place? Je ne peux plus éditer le message.

il n'y a qu'à mettre les trains sur des cam[…]

La seule solution?

Nous sommes bien d'accord. Quel autre solution pro[…]

Qu'elle tablette acheté?

L'avantage de la tablette c'ets que je pourrais l'[…]

Je suis plutôt pour et de fait, je roule […]