Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Réagissez aux prestations télévisées ou radiophoniques des hommes politiques, notifiez les émissions à ne pas rater, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4581758
J'ai lu un article ce matin selon lequel, le grand perdant aux prochaines élections européennes serait LREM, très franchement, je pense le contraire ; en effet, si les gilets jaunes se constituent en mouvement politique, ça ne sera qu'un mouvement de plus sur la longue liste de mouvements / partis déjà existants.
Je l'ai déjà dit sur le fil unique sur les gilets jaunes mais mon analyse a été complètement noyée dans la masse, c'est pourquoi j'ai décidé de créer un autre topic dans la rubrique adéquate.

Peut-être que LREM va laisser quelques plumes dans la bataille mais franchement, comme leur slogan c'est : "diviser pour mieux régner", ils ne peuvent que se frotter les mains d'une telle situation.
Chaque personne qui voterai pour les gilets jaunes ne voteront pas pour un autre mouvement / parti. Les petits partis qui peinent déjà à séduire de nouveaux électeurs vont se voir amputer d'un électorat précieux, je pense à l'UPR notamment.
Et c'est dommage car dans le contexte actuel, je pense qu'il serait bon de se regrouper et de faire front commun au lieu de tirer la couverture à soi.
Je suggère donc à tous les petits partis se réfléchir ensemble à un programme commun et de s'unir sous une même bannière sans qu'il y ai un chef mais un collectif encadrant de citoyens.

Vous en pensez quoi ?
#4581759
Chaque personne qui voterai pour les gilets jaunes ne voteront pas pour un autre mouvement / parti. Les petits partis qui peinent déjà à séduire de nouveaux électeurs vont se voir amputer d'un électorat précieux, je pense à l'UPR notamment.
Les électeurs ont le droit de trouver mieux pour les représenter ! Ils ne sont pas là pour voter pour tel ou tel parti pour qu'il puisse garder ses avantages ou satisfaire les intérêts de ses dirigeants.
D'ailleurs parmi les propositions de référendums faites par les Français, il y a un an ou deux dans un sondage, il y avait la fin du financement public des partis et la fin du financement public des campagnes électorales. Qu'ils souhaitaient dans une réforme de la vie politique, en plus du non cumul, de la transparence, la destitution des élus condamnés avec interdiction de se représenter, etc... etc...
#4581760
Oui je suis d'accord mais aucun mouvement / parti ne fera jamais l'unanimité dans son programme, on peut être d'accord avec 45% des idées du RN, 10% des idées de l'UPR, 23% des idées du PS, etc... D'où mon idée de rassemblement des mouvements / partis en une seule et unique entités citoyenne car là, l'idée ne serait pas de soutenir un parti mais un ensemble d'idées défendues collectivement par un grand nombre de personnes.
Les gilets jaunes ont cette particularité, c'est qu'ils sont tous unis sous une même bannière en ce sens que quelque que soit leurs idéologies politiques, ils ont un même but : l'application stricte et réelle de la démocratie.
#4581805
azaroth a écrit :
29 déc. 2018, 08:09
J'ai lu un article ce matin selon lequel, le grand perdant aux prochaines élections européennes serait LREM, très franchement, je pense le contraire ; en effet, si les gilets jaunes se constituent en mouvement politique, ça ne sera qu'un mouvement de plus sur la longue liste de mouvements / partis déjà existants.
Je l'ai déjà dit sur le fil unique sur les gilets jaunes mais mon analyse a été complètement noyée dans la masse, c'est pourquoi j'ai décidé de créer un autre topic dans la rubrique adéquate.

Peut-être que LREM va laisser quelques plumes dans la bataille mais franchement, comme leur slogan c'est : "diviser pour mieux régner", ils ne peuvent que se frotter les mains d'une telle situation.
Chaque personne qui voterai pour les gilets jaunes ne voteront pas pour un autre mouvement / parti. Les petits partis qui peinent déjà à séduire de nouveaux électeurs vont se voir amputer d'un électorat précieux, je pense à l'UPR notamment.
Et c'est dommage car dans le contexte actuel, je pense qu'il serait bon de se regrouper et de faire front commun au lieu de tirer la couverture à soi.
Je suggère donc à tous les petits partis se réfléchir ensemble à un programme commun et de s'unir sous une même bannière sans qu'il y ai un chef mais un collectif encadrant de citoyens.

Vous en pensez quoi ?
C'est un risque il y a un boyau dur qui croit encore à charmant.
Mais d'un autre coté peut être que des abstentionnistes vont se bouger, et puis le noyau dur risque de fondre avec quelques détails, Benlala, les bavures policières qui sont sur le feu, et puis encore un peu de GJ en janvier aussi peut être.
Charmant risque également de moins racler au 2ème tour, et de pâtir de promesses non tenues style la proportionelle qui sera soit avortée soit réduite à pas grand chose.
#4585896
J'ai lu un autre article selon lequel le gouvernement serait tenter de durcir le ton vis à vis des manifestants.

Je pense que ça serait une grave erreur (une de plus), ça ne fera qu'aggraver les choses, la violence répond à la violence.

Ca peut dégénérer en guerre civile cette histoire mais sûrement que c'est le but finalement.

Alors que la solution serait simple : adopter le RIC, un point c'est tout. Le but d'un gouvernement honnête et droit est de servir les intérêts du peuple, pas d'autre chose, donc, si ce gouvernement ne fait pas son taf, il est logique qu'à un moment donné, ça parte en sucette.

Macron et sa clique de truands vont vraiment finir par se faire buter, c'est sûr. C'est juste une question de temps mais à sa place, soit je changerai radicalement d'attitude quitte à trahir ceux qui m'ont mis sur le trône, soit le démissionnerait et c'est à mon avis le second choix qui me paraît le plus sage pour lui car s'il trahi les puissants qui l'ont placé au pouvoir, il va prendre une balle, s'il s'entête à défier les français, il va aussi prendre une balle.
Des fois, vaut mieux s'avouer vaincu.
#4585901
azaroth a écrit :Vous en pensez quoi ?
Sur la page suivante on peut voir deux sondages pour les européennes qui proposent chacun la présence et la non présence d'une liste GJ. Le résultat est que:
- dans les deux cas le RN est amputé de trois points
- dans un cas LFI perd trois point, dans l'autre un point

La présence d'une liste gilet jaune semblerait en l'état avoir un impact. D'un autre côté, les sondeurs se sont contentés de parler aux sondés d'une "liste gilets jaunes". Dans les faits, cette liste devrait être menée par quelque(s)-un(s) et faire des propositions. Selon ces deux éléments, la perception de la liste serait peut-être différente. De plus on peut aussi remarquer que ceux qui ont parlé de mettre sur pied un liste (Jacline, Bartaba) s'en sont pris plein la gueule de la part de ceux qui ne les estiment pas représentatifs (et je rajoute que ce sont des gens qui n'ont pas compris grand-chose à grand-chose) , iront-ils donc au bout?
Modifié en dernier par Pash le 07 janv. 2019, 09:09, modifié 1 fois.
#4585915
azaroth a écrit :
29 déc. 2018, 08:09
Je l'ai déjà dit sur le fil unique sur les gilets jaunes mais mon analyse a été complètement noyée dans la masse, c'est pourquoi j'ai décidé de créer un autre topic dans la rubrique adéquate.

(...)

Vous en pensez quoi ?
Quelle délicate attention.

À ta proposition de regroupement de petits partis sans chef etc, j'en pense que certains n'apprécieront pas d'être mis ainsi au chômage. Et puis ça a l'air chiant, les peuples veulent des murs ou des pavés aujourd'hui, au choix. Les seconds pourraient aider les premiers hin, niveau logistique, mais ça préfère belliquer.

Sur ton analyse de la situation de LREM, qui s'est aussi noyée dans la masse de ton propre message, tu laisses entendre que le parti du président est le grand gagnant de la crise des gilets jaunes. C'est novateur comme opinion, et disruptif. Mais moi doute. C'est un peu tôt pour faire le bilan des dégats, aussi bien de ceux infligés aux gj que ceux constatés sur les partis.
#4585992
J'ai appris que Jakeline Mourraud vient de créer son parti, alleeeez encore un. Trop de partis tuent la démocratie, qu'il y ai une opposition, oui mais il faut qu'elle soit forte et non pas sous la forme d'une multitude de petits groupuscules dirigés par des des gens à l'égo surdimensionné qui veulent être calife à la place du calife.

La création d'un parti, c'est comme le loto : à qui l'tour ?
Ca va être quoi le prochain ? Le parti des unijambistes de la jambe gauche ? Le mouvement des anciens combattants de la guerre du Vietnam ? Le collectifs dans amis de la belote basque ?

Faut être sérieux à un moment donné. Ca devient n'importe quoi ! Ces gens sont juste en train de se tirer en balle dans le pied.
#4586022
azaroth a écrit :
07 janv. 2019, 13:35
J'ai appris que Jakeline Mourraud vient de créer son parti, alleeeez encore un. Trop de partis tuent la démocratie, qu'il y ai une opposition, oui mais il faut qu'elle soit forte et non pas sous la forme d'une multitude de petits groupuscules dirigés par des des gens à l'égo surdimensionné qui veulent être calife à la place du calife.

La création d'un parti, c'est comme le loto : à qui l'tour ?
Ca va être quoi le prochain ? Le parti des unijambistes de la jambe gauche ? Le mouvement des anciens combattants de la guerre du Vietnam ? Le collectifs dans amis de la belote basque ?

Faut être sérieux à un moment donné. Ca devient n'importe quoi ! Ces gens sont juste en train de se tirer en balle dans le pied.

Un parti c'est un leader qui en a et en même temps un programme....
Faudrait l'expliquer aussi à Wauquiez qui n'a pas encore compris.... [smilie=icon_smile040.gif]
#4600637
azaroth a écrit :
29 déc. 2018, 08:09
J'ai lu un article ce matin selon lequel, le grand perdant aux prochaines élections européennes serait LREM, très franchement, je pense le contraire ; en effet, si les gilets jaunes se constituent en mouvement politique, ça ne sera qu'un mouvement de plus sur la longue liste de mouvements / partis déjà existants.
Je l'ai déjà dit sur le fil unique sur les gilets jaunes mais mon analyse a été complètement noyée dans la masse, c'est pourquoi j'ai décidé de créer un autre topic dans la rubrique adéquate.

Peut-être que LREM va laisser quelques plumes dans la bataille mais franchement, comme leur slogan c'est : "diviser pour mieux régner", ils ne peuvent que se frotter les mains d'une telle situation.
Chaque personne qui voterai pour les gilets jaunes ne voteront pas pour un autre mouvement / parti. Les petits partis qui peinent déjà à séduire de nouveaux électeurs vont se voir amputer d'un électorat précieux, je pense à l'UPR notamment.
Et c'est dommage car dans le contexte actuel, je pense qu'il serait bon de se regrouper et de faire front commun au lieu de tirer la couverture à soi.
Je suggère donc à tous les petits partis se réfléchir ensemble à un programme commun et de s'unir sous une même bannière sans qu'il y ai un chef mais un collectif encadrant de citoyens.

Vous en pensez quoi ?
A mon sens, le mouvement des Gilets Jaunes n'a pas vocation à se transformer en parti politique et a fortiori à se présenter à des élections.

Je vous demande d'imaginer que :

1) Macron réinstaure l'indexation des salaires, des pensions et des indemnités chômage et qu'il instaure le RIC il est vraisemblable qu'il n'y aurait plus de manifestations (ou moins significatives).

Bien sûr, voyant que Macron a cédé, certains seraient tentés par la surenchère, mais je pense que la majorité des gilets jaunes n'avaient jamais manifesté auparavant et l'instauration de leurs principales revendications serait suffisant pour les démobiliser.

Imaginez cette fois que

2) Macron prenne une ou deux figures des Gilets jaunes dans le gouvernement, et que celles-ci se mettent à expliquer en quoi la politique de Macron répond aux revendications des gilets jaunes, personne ne serait dupe et les manifestations ne cesseraient sans doute pas.

Ma conclusion est donc que le mouvement des gilets jaunes est une sorte d'organe informel de contrôle de l'activité de la représentation, mais pas un parti politique.
#4600646
gentil utopiste, sauf qu'on se demande bien pourquoi, il défile tous les samedi avec les casseurs

#4600650
les gilets jaunes qui ont une moyenne d'age relativement élevés ne sont rien d'autres que des soixant'huitards attardés qui rêvent du grand soir depuis des décennies et qui se disent " c'est notre toute dernière chance"

On a cependant un phénomène social assez curieux, c'est qu'il ne cristallise pas , mais il ne meurt pas pour autant
#4600655
la principale conséquence c'est qu'il a bouleversé les thèmes de la campagne électorale : car Wauquiez et Lepen voulait axer la campagne sur leurs thèmes favoris: immigration, islam, insécurité, nationalité..... et que les GJ ont introduit des thèmes plus terre à terre sur lesquels ils n'étaient pas préparés
#4600735
agri-info-intox a écrit :
09 févr. 2019, 21:27
gentil utopiste, sauf qu'on se demande bien pourquoi, il défile tous les samedi avec les casseurs

Je pense que vous ne m'avez pas bien lu.

Je ne suis pas naïf au point de penser que Macron allait accéder aux deux principales revendications des Gilets Jaunes ni que Macron allait prendre des figures des Gilets Jaunes au gouvernement.

J'ai simplement essayé de montrer que si cela se produisait, dans le premier cas le mouvement G.J. s'éteindrait et dans le second cas le mouvement continuerait.

Tout simplement parce que face à la politique menée par l'exécutif, le mouvement des Gilets Jaunes est l'expression de la désapprobation d'une majorité de Français c'est-à-dire non seulement ceux que l'on voit manifester chaque samedi mais aussi ceux qui les soutiennent ; ce n'est pas un hasard si plus de 60% les soutiennent et 70% pensent qu'ils doivent continuer.

Créer un parti G.J. ou faire participer des figures des G.J. à des élections européenne ou municipales ne changerait rien si la politique menée par l'exécutif est la même.
#4600785
agri-info-intox a écrit :
09 févr. 2019, 21:35
les gilets jaunes qui ont une moyenne d'age relativement élevés ne sont rien d'autres que des soixant'huitards attardés qui rêvent du grand soir depuis des décennies et qui se disent " c'est notre toute dernière chance"

On a cependant un phénomène social assez curieux, c'est qu'il ne cristallise pas , mais il ne meurt pas pour autant
Un mouvement sans tête ne peut aller nulle part, mais il ne peut pas être décapité non-plus.
Guerre asymétrique.
#4600797
Eustache le moine a écrit :
10 févr. 2019, 12:19
cons de français , macron remonte dans les sondages et son parti de bon a rien mauvais en tout sera premier aux élections européenne .
LES FRANCAIS SONT BIEN DES MOUTONS ET DES VACHES A LAIT , cons de français .

cons de gilets jaunes..........., qui se croient le peuple, alors qu'ils ne sont rien que des grincheux anti France

je pense que les GJ vont mobiliser les pro macron le jour des européennes. Dans le temps, je votais pour une petite liste, pour soutenir ses idées , mais là, je vais voter anti GJ .
c'est vraiment dommage que les GJ soient tombés aussi bas, parce que le 17 novembre , j'étais de leur coté contre le principe " automobilistes -vaches à lait"
Modifié en dernier par agri-info-intox le 10 févr. 2019, 16:23, modifié 1 fois.
#4600798
Cheshire cat a écrit :
10 févr. 2019, 15:22
Un mouvement sans tête ne peut aller nulle part, mais il ne peut pas être décapité non-plus.
excellent [smilie=icon_smile119.gif]
les GJ sont comme les lombrics, on les divisent en 2, on a 2 morceaux sans tête qui continuent à remuer ,.
#4600802
Je pense que la (les) liste(s) Gilets jaunes n'iront pas loin. Je ne fais pas preuve de mépris car je soutiens ces gens qui survivent à peine tout en travaillant. Mais une campagne électorale est dure! pas de cadeaux! les passages "à la télé" et les vrais débats peuvent être féroces et ce ne sont pas des gens habitués à ça intellectuellement (dialectique politicienne, projets à développer avec précision et pas seulement une petite phrase on veut plus de justice sociale). Sans parler de l'aspect financier. (déplacements, prix des salles à louer, etc)

Au moins Mussolini dans les années 20 a pl[…]

Gilets jaunes, il est temps de cesser la lutte

vous êtes devenu anti LR ? je vous ai […]

des nouvelles de morokon ? Il est revenu vomir[…]

Laurent Alexandre croit réellement en l'e[…]