Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Réagissez aux prestations télévisées ou radiophoniques des hommes politiques, notifiez les émissions à ne pas rater, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4442898
Si l'UPR continu sur sa lancée actuelle, Asselineau ne dépassera pas les 2% aux prochaines présidentielles.
Il a beau être d'une clairvoyance exemplaire, il a beau avoir raison à mort, il y a des choses qui clochent au sein de l'UPR qui doivent être remaniées sérieusement si on veut arriver à tirer notre épingle du jeu.

Les choses à changer :

- Le nom (UPR), il y a le R de République qui me pose un problème, la république n'est rien d'autre qu'une monarchie déguisée et ne joue pas son rôle ou plutôt si, elle ne le joue que trop bien à savoir permettre à une bande de voyous de diriger le troupeau que nous sommes à la baguette mais en aucun cas la république ne sert les intérêts du petit peuple.
La république est synonyme d'esbroufes, de faux semblant et ça ne veut plus rien dire, c'est l'outil d'une dictature douce.
D'ailleurs, ça me fait penser à ce que disais Coluche (triste sire lâchement assassiné…), il disait :
La dictature, c'est "ferme ta gueule" et la démocratie, c'est "cause toujours". Tout était dit, la république, c'est une démocratie à la Coluche.
Je préconise donc de remplacer le mot "république" par le mot "démocratie" nettement plus porteur d'espoir et nettement moins vulgaire.

- Le suggère également à Asselineau de changer de cheval de bataille, je suis d'accord avec le fait qu'il faille sortir de l'Otan, de l'€ et de l’Europe, c'est indiscutable, c'est essentiel mais voilà, médiatiquement, ça passe mal, Asselineau ne sera jamais invité dans les grands merdias car il fait peur et il est à mon avis trop avant-gardiste.
Mettre en avant la mise en place d'une vraie démocratie participative afin de donner au peuple le dernier mot sur les grandes décisions, ça passerait mieux et ça serait plus simple à expliquer.
Je ne dis pas que c'est compliqué d'expliquer en quoi ça serait mieux de se barrer de cette prison à ciel ouvert qu'est l'UE mais ça nécessite un minimum de technique et les gens ne sont pas nécessairement ouverts à ça, faut se mettre à la place du citoyen lambda et ça Asselineau ne le fait pas.
La sortie de l'UE et de tout le reste doit être proposé sous la forme d'un référendum au peuple immédiatement après l'élection d'Asselineau, comme l'on fait les anglais.
Proposer d'emblée la sortie de l'EU aux gens, c'est comme proposer à un routier un itinéraire sans même avoir choisi comment on va remplir le camion.
Faut faire les choses dans l'ordre.

- L'image d'Asselineau est à revoir, pour l'heure, on a l'impression qu'il s'agit d'un professeur, d'un grand sage et il impressionne par sa culture et sa connaissance du système, il est clair qu'il est à 1000 lieues de ses concurrents, Mélanchon est peut-être aussi calé que lui en politique mais c'est le seul adversaire solide qu'il a.
Il faut avoir bien conscience d'une chose essentielle : on vit dans un monde d'image et d'apparence.
Il paraît que l'habit ne fait pas le moine, c'est vrai, Macron a autant de charisme qu'un guichetier de la Poste, qu'est-ce qu'il fout à l'Élysée ?! On se le demande.
Qu'est-ce que les gens veulent sur le trône et qu'est-ce qui a fait que Macron, malgré le vide sidéral de son programme, s'est retrouvé sur le trône ?
C'est simple : son image. Il est jeune, il est beau, il est télégénique, il a l'air fun et cool et c'est tout, OUI c'est tout ! Il n’en faut pas plus pour séduire la ménagère.
Les gens veulent du rêve, ils ne votent pas pour des idées mais pour celui qui, l’espace d’un instant, les fera rêver à un avenir meilleur et peu importe si ce n’est que du vent, c’est comme quand on gratte un jeu de la FDJ, on sait pertinemment qu’on va perdre mais on a les yeux qui brillent un bref instant et c’est ça le principal.
Regardez les stars du showbiz, est-ce que Shakira aurait autant de fans si elle chantait à capella sans effet spéciaux, sans chorégraphie, enfin bref, sans rien ? C’est fini le temps où des mecs tout juste armés de leur guitare sèche remplissaient des salles, maintenant, le client, enfin, le fan en veut pour son fric, et bien en politique, c’est la même chose.
Asselineau, c’est le Jacques Brel de la politique, un pur génie mais qui n’est plus en phase avec son temps et ses fans potentiels.
Asselineau et même les autres ont beau avoir des programmes hyper détaillés, ultra travaillés, ils sont à côté de la plaque, complètement as been !
Desproges disait fort justement : "Il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont"
Et force est de constater que c'est vrai, ils sont cons à bouffer du foin !!
Si l'UPR veut gagner la bataille présidentielle ou n'importe quelle autre bataille, faut mettre des requins aux dents longues sur le terrain, des tueurs sans foi ni lois, des psychopathes ! et non des techniciens, des politologues et encore moins des intellectuels sur diplômés timorés.
Il faut des vendeurs de bagnoles prêts à tout et qui ont la rage au ventre ! De !s putains de cogneurs poids lourds
Je n'aime pas dire ça mais ce n'est pas aux gens de s’adapter aux cirque politique et merdiatique, c'est aux prétendants au trône de s'adapter à la plèbe ignare.
Il faut pas oublier de quoi sont fait les loisirs des gens : Jeux télé débiles, séries télé craignos, tiercé, foot et picoles.
Finalement, on est revenu au temps de la Rome antique ou les empereurs romains avaient compris que pour satisfaire le populo et avoir la paix, il fallait des jeux, du pain et du vin.
Tout est fait pour que les gens soient de plus en plus cons, quelqu'un qui s'instruit, c'est quelqu'un de potentiellement dangereux donc faut s'adapter.
Si les gens étaient intelligents (au moins autant qu'un chien de chasse), ils arrêteraient d'aller voter car ils savent pertinemment que ceux pour lesquels ils accordent leur vote ne sont rien d'autre que des marchands du temple, des charlatans pure jus. Mais ils votent quand même...
Finalement, les gens n'ont que ce qu'ils méritent, je sais c'est dur à admettre mais c'est la vérité.
Asselineau doit céder sa place à quelqu'un de bien plus jeune, il ferait un très bon premier ministre mais il est trop sérieux et intelligent pour représenter les français. Le patriarcat, c’est fini. DeGaulle ne ferait plus recette aujourd’hui.
Qui s'intéresse vraiment à l'UPR ? Faut pas se voiler la face, ce sont des gens qui prennent le temps de s'instruire, de réfléchir, de faire preuve de discernement et d'une réelle capacité d'analyse. Le public de l'UPR est élitiste même si le terme semble un peu prétentieux à mon goût.
Il y en a de plus en plus des gens comme ça mais même si le nombre de nouveaux « éveillés » doublait chaque mois, on est encore vraiment très loin du compte.
Adhérer à l'UPR, c'est pas adhérer au club Mickey, c'est quelque chose de sérieux, c'est un acte réfléchi et pour ma part, je n'ai pas fait ce choix à la légère mais c'est suite à une sérieuse réflexion sur l'avenir de mon pays et par dégoût profond envers les instances dirigeantes actuelles, j'ai perdu confiance et ça ne date plus d'hier.

Voilà ce que les gens veulent VRAIMENT :
Les gens veulent du GRAND spectacle, ils veulent leur dose de sang et de scandales et la politique est LE terreau idéal car ça n'a plus rien de respectable, ce sont juste des guignoles qui s'affrontent à grands coups de langues de bois et de coups bas minables.
C'est un univers crasseux et puant au sein duquel règnent d'infâmes tocards sans morale, sans cervelle, sans honneur et sans couille.
Que viendrait faire Asselineau dans ce foutoir ? Franchement ?
Asselineau, c'est un peu Gotener (rockeur gentil et sensible à l'âme pure) dans le film "Rendez vous au tas de sable", il a des idéaux, une morale, un rêve, nous, membres de l'UPR, nous sommes son groupe, les autres connards qui jouent les fiers à bras et qui crachent leur vomis verbal, ce sont les chevelus puants du film.
Franchement, si vous êtes cinéphile, je vous le conseil, là, je ne vous ai mis qu'un extrait mais quel extrait !



J'oubliais une chose, la notion de "parti" politique me gêne également.
Le mot "mouvement" me paraît bien mieux, pourquoi ?
Parce que le mot "parti" fait vieillot, ringard et psychorigide.
Parce que le mot "mouvement" a une image bien plus cool, moderne et ça évoque une dynamique, bref, c'est dans l'air du temps.

Le parti UPR doit devenir le mouvement UPD (Union Populaire Démocratique) ou comme l’a évoqué Jacques Charpentier (chef de file UPR pour la région Centre) : lesRésistants
#4443030
Trois problèmes avec l'UPR:
- un leader complètement imbu de lui même, ruisselant de contentement de soi
- un programme complètement délirant doté d'une argumentation bancale qui, lorsqu'on l'analyse, disqualifie les causes défendues par l'UPR
- une approche construite autour d'un complotisme de comptoir!

Oui, effectivement, l'UPR doit se remettre en question! :D

Asselineau ne fait pas peur. Lors de la campagne présidentielle, il suscitait autour de moi, selon les cas, le fou rire ou la pitié, et parfois les deux.
#4443034
asselineau maitrise bien son sujet et explique clairement les causes de l effondrement d ela france
mais c est au niveau proposition que lke bat blesse
sortir de l europe n enlevera pas tous nos problemes d'un coup de baguette magique
je veux des propositions concretes sur
reforme du systeme judiciaire ubuesque
reforme du mamouth
instraurer le zero immigration
sortir de l agriculture productiviste destructrice de l environnement
comment en finir avec les tres haut salaires absolument pas justifie sportif grand patron maffieux x enarque
que faire des anciens collabos umpspenmarche les tondres les flingués?
#4443045
conan le cimmerien a écrit :
01 avr. 2018, 18:16
asselineau maitrise bien son sujet et explique clairement les causes de l effondrement d ela france
Quel effondrement?
mais c est au niveau proposition que lke bat blesse
sortir de l europe n enlevera pas tous nos problemes d'un coup de baguette magique
je veux des propositions concretes sur
reforme du systeme judiciaire ubuesque
reforme du mamouth
Ce que font Macron et son équipe est très bien sur ces sujets
instraurer le zero immigration
Délirant
Quel intérêt
sortir de l agriculture productiviste destructrice de l environnement
Là oui! Je suis d'accord, mais là aussi, c'est Macron qui est le plus dynamique sur ce sujet au travers de la lutte contre le réchauffement climatique.
#4443057
Les 2 gros point noir de l'UPR:
-programme qui se contente de dire qu'il faut sortir de l'UE et l'OTAN mais ne dit pas ce qu'il veut faire après. C'est bien beau de dire que c'est l'OTAN et l'UE les responsables de nos problèmes en empêchant la France de mettre en place les mesures pour les régler... encore faut il dire quelles sont ces mesures qu'on veut mettre en place.
-cette manie de taper sur les autres parti euroseptiques qui leurs donnent un coté assez mesquin et petit
#4443138
conan le cimmerien a écrit :
01 avr. 2018, 18:16
asselineau maitrise bien son sujet et explique clairement les causes de l effondrement d ela france
mais c est au niveau proposition que lke bat blesse
sortir de l europe n enlevera pas tous nos problemes d'un coup de baguette magique
je veux des propositions concretes sur
reforme du systeme judiciaire ubuesque
reforme du mamouth
instraurer le zero immigration
sortir de l agriculture productiviste destructrice de l environnement
comment en finir avec les tres haut salaires absolument pas justifie sportif grand patron maffieux x enarque
que faire des anciens collabos umpspenmarche les tondres les flingués?
Effectivement, sortir de l'€urope n’enlèvera pas tous nos problemes d'un coup de baguette magique et quand bien même la décision serait prise d'engager la France sur la voie du Frexit, ça ne se fera pas en un jour, au moins en 5 ou 10 ans et entre temps, faut bien mener à bien des réformes, faire vivre le pays, Asselineau est omnibulé par le Frexit et n'a pas grand chose à proposer en dehors de ça, c'est son seul et unique cheval de bataille, un peu comme Marine Lepen qui est omnibullée par l'immigration.
Avoir des prétentions présidentielles, c'est être généraliste et avoir un plan de bataille réaliste et chronologiquement défini.

Pour ce qui des anciens collabos comme vous les nommez à juste titre, je suggère de les envoyer à Cayenne afin de les contraindre à restaurer le bagne, au moins comme ça, ces ordures apprendront un vrai métier et sauront ce que c'est que de se lever aux aurores le matins pour faire un sale boulot pour un salaire de misère. Voilà le sort que je leur réserverait.
Moi président, la réouverture du bagne de Cayenne serait ma toute première mesure et la déportation de ces mafieux de politichiens là-bas se ferait immédiatement dans la foulée sans jugement ni procès.
#4443141
sortir de l agriculture productiviste destructrice de l environnement
Là oui! Je suis d'accord, mais là aussi, c'est Macron qui est le plus dynamique sur ce sujet au travers de la lutte contre le réchauffement climatique.
La politique écologique actuelle n'est rien d'autre que de la branlette intellectuelle, si on voulait vraiment faire de l'écologie, s'il y avait vraiment un réelle volonté de sauver la Terre, ça se saurait mais nos braves écolos ne savent pas faire d'écologie autrement qu'en taxant toujours plus comme si, nous, petits citoyens lambda étions à nous seuls responsables de la pollution.
Pour infos, nous roulons avec ce que l'on a les moyens de se payer et avec ce qu'on nous propose.
Les voitures électriques n'ont rien d'écologique, les batteries sont très difficilement recyclables, les matières premières sont extraites dans des conditions inhumaines et combien de CO² est rejeté dans l'atmosphère pour produire une voiture électrique ?
Bref, on nous ment une fois de plus.
Ceux qui font la pluie et le beau temps, ce sont les lobbies de l'énergie et eux, ils s'en branlent que les générations futures vivent avec des masques sur la tronche toute leur vie et que les animaux crèvent en masse. La seule et unique chose qui motivent ces supots de Satan, c'est le profit et uniquement le profit.
Donc partant de là, vous comprendrez sans peine que nos dirigeants ne pourront jamais rien faire si ce n'est promettre des jours meilleurs en organisant des Grenelles de l'environnement bidon.
#4443188
azaroth a écrit :
01 avr. 2018, 08:59
Si l'UPR continu sur sa lancée actuelle, Asselineau ne dépassera pas les 2% aux prochaines présidentielles.
Il a beau être d'une clairvoyance exemplaire, il a beau avoir raison à mort, il y a des choses qui clochent au sein de l'UPR qui doivent être remaniées sérieusement si on veut arriver à tirer notre épingle du jeu.
Très bien discutons-en ;)
- Le nom (UPR), il y a le R de République qui me pose un problème, la république n'est rien d'autre qu'une monarchie déguisée et ne joue pas son rôle ou plutôt si, elle ne le joue que trop bien à savoir permettre à une bande de voyous de diriger le troupeau que nous sommes à la baguette mais en aucun cas la république ne sert les intérêts du petit peuple.
La république est synonyme d'esbroufes, de faux semblant et ça ne veut plus rien dire, c'est l'outil d'une dictature douce.
D'ailleurs, ça me fait penser à ce que disais Coluche (triste sire lâchement assassiné…), il disait :
La dictature, c'est "ferme ta gueule" et la démocratie, c'est "cause toujours". Tout était dit, la république, c'est une démocratie à la Coluche.
Je préconise donc de remplacer le mot "république" par le mot "démocratie" nettement plus porteur d'espoir et nettement moins vulgaire.
Cette partie prouve ton ignorance du sujet ;) .

Déjà tu cites une "blague" de Coluche alors qu'il parle de démocratie lorsque toi tu focalises sur le mot république !!! Ces 2 termes n'ont rien à voir mais peuvent fonctionner ensemble [smilie=icon_smile040.gif] .

Encore faut-il distinguer la Répulbique de la république !!!

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique
La République (avec un « R » majuscule)1 est l'ensemble des biens, des droits, des prérogatives de la puissance publique et des services propres à un État dont la forme de régime politique est la république. Elle est accessible également à tous ses citoyens et est la propriété collective de tous. Elle s'oppose à la propriété privée, de sorte que tout ce qui n'est pas privé est public, et réciproquement. La chose publique comprend tout ce qui est public dans un pays donné : le domaine public (routes, fleuves, canaux, forêts domaniales, nappes phréatiques, ports, domaine maritime, espace aérien, bâtiments publics, patrimoine des établissements publics, des départements et des communes…), les services publics, la fonction publique, les juridictions publiques, les registres (greffes, hypothèques, marques, sociétés, association…) et les dépôts publics (archives, musées, haras, conservatoires, bibliothèques, réserves d'or…), la langue nationale, la monnaie, les marques, sceaux, mesures et poids publics, les lois et règlements d'administration publique, les servitudes d'intérêt public, le gouvernement, le parlement, les académies, la force publique (gendarmerie, police, armée), l'Assistance publique, etc. La République est propre à un État national donné, elle est aussi ancienne que lui, elle est indépendante du régime politique de gouvernement.
La république (avec un « r » minuscule) désigne, avec le sens de régime politique se voulant démocratique, les États dont le chef est désigné par le peuple ou ses représentants. Dans ce sens, république désigne le régime politique antinomique de la monarchie (du type royaume, empire ou principauté) dans laquelle l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne, appelée « monarque ». Cette définition n'implique pas que la république soit démocratique. La république est aujourd'hui la forme de régime politique la plus répandue : sur 193 pays, 136 sont des républiques, 34 des royaumes ou sultanats, trois des principautés et neuf des unions ou fédérations qui peuvent mélanger plusieurs formes d’États
Il faut donc bien comprendre le sens des mot dont on use. L'UPR se revendique de la République, et non de la république !!! Et il va donc dans le sens de l'histoire de notre pays avec les services publiques à la française !

L'union populaire définissant justement que c'est le peuple qui forme cette république

Bref toute cette remarque est nulle et non avenue !!! ce n'est pas parce que nos élites trahissent le sens des mots (démocratie, République, ...) qu'il faut s'en débarrasser ! Céder à l'orwellisme est un danger [smilie=icon_smile040.gif]
- Le suggère également à Asselineau de changer de cheval de bataille, je suis d'accord avec le fait qu'il faille sortir de l'Otan, de l'€ et de l’Europe, c'est indiscutable, c'est essentiel mais voilà, médiatiquement, ça passe mal, Asselineau ne sera jamais invité dans les grands merdias car il fait peur et il est à mon avis trop avant-gardiste.
Mettre en avant la mise en place d'une vraie démocratie participative afin de donner au peuple le dernier mot sur les grandes décisions, ça passerait mieux et ça serait plus simple à expliquer.
Je ne dis pas que c'est compliqué d'expliquer en quoi ça serait mieux de se barrer de cette prison à ciel ouvert qu'est l'UE mais ça nécessite un minimum de technique et les gens ne sont pas nécessairement ouverts à ça, faut se mettre à la place du citoyen lambda et ça Asselineau ne le fait pas.
La sortie de l'UE et de tout le reste doit être proposé sous la forme d'un référendum au peuple immédiatement après l'élection d'Asselineau, comme l'on fait les anglais.
Proposer d'emblée la sortie de l'EU aux gens, c'est comme proposer à un routier un itinéraire sans même avoir choisi comment on va remplir le camion.
Faut faire les choses dans l'ordre.
Asselineau ne va pas se mettre à tourner autour du pot ! Faire semblant, justement sa force c'est son intégrité et son honnêteté vis-à-vis des ses adhérents, sympathisants et militants !!! Vouloir brider son discours n'est qu'une preuve de lâcheté pour faire de la démagogie ! Ce n'est pas cela l'UPR, l'UPR dit la vérité en l'expliquant clairement en long et en large point !!! C'est aux gens qui ne sont plus des bébés de s'éveiller et de prendre conscience [smilie=icon_smile040.gif] .On est ici pour grandir le niveau de réflexion des gens, pas pour en faire des moutons, le but de l'UPR est de donner les "pleins pouvoirs" aux citoyens : référendum d'initiative populaire qui primera sur les élus !!! Il faut donc cesser de jouer les hypocrites, ce que fait Asselineau, même si cela le prive d'accès à de nombreux médias, au moins il est sincère dans son combat et sa lutte, et ne dévie pas bêtement sous prétexte de se trahir pour plus de visibilité [smilie=icon_smile040.gif]
Il faut avoir bien conscience d'une chose essentielle : on vit dans un monde d'image et d'apparence.
Ah d'accord il faut être une copie du monde tel qu'il est pour capter l'attention, donc du fric, de la corruption, du buzzz ...

Quelle merveilleuse à véhiculer, quel empilement de choses saines à donner
Il paraît que l'habit ne fait pas le moine, c'est vrai, Macron a autant de charisme qu'un guichetier de la Poste, qu'est-ce qu'il fout à l'Élysée ?! On se le demande.
Faut peut-être pas abuser non plus, hein ;) .
Qu'est-ce que les gens veulent sur le trône et qu'est-ce qui a fait que Macron, malgré le vide sidéral de son programme, s'est retrouvé sur le trône ?
C'est simple : son image. Il est jeune, il est beau, il est télégénique, il a l'air fun et cool et c'est tout, OUI c'est tout ! Il n’en faut pas plus pour séduire la ménagère.
C'est sûr cela n'a rien à voir avec le matraquage médiatique dont il a fait l'objet :lol: .
Les gens veulent du rêve, ils ne votent pas pour des idées mais pour celui qui, l’espace d’un instant, les fera rêver à un avenir meilleur et peu importe si ce n’est que du vent, c’est comme quand on gratte un jeu de la FDJ, on sait pertinemment qu’on va perdre mais on a les yeux qui brillent un bref instant et c’est ça le principal.
Je pense qu'Asselineau a été plus que clair dans ce qu'il y avait a gagné : souveraineté, emploi, service public, démocratie ...

Difficile de faire mieux, moi cela me donnait à rêver et pas qu'un peu !!!! [smilie=icon_smile040.gif]
Regardez les stars du showbiz, est-ce que Shakira aurait autant de fans si elle chantait à capella sans effet spéciaux, sans chorégraphie, enfin bref, sans rien ? C’est fini le temps où des mecs tout juste armés de leur guitare sèche remplissaient des salles, maintenant, le client, enfin, le fan en veut pour son fric, et bien en politique, c’est la même chose.
Faut-il donner aux personnes ce qu'elles attendent ou ce qui leur est le meilleur ? Vaste débat, mais tant que les gens confondront politique et spectacle on en restera toujours sur cette lancée, Asselineau ou pas, même s'il changeait d'angle d'attaque [smilie=icon_smile040.gif] .
Asselineau, c’est le Jacques Brel de la politique, un pur génie mais qui n’est plus en phase avec son temps et ses fans potentiels.
Asselineau et même les autres ont beau avoir des programmes hyper détaillés, ultra travaillés, ils sont à côté de la plaque, complètement as been !
Has been ???

Je ne sais pas si tu prends conscience des choses ??? La démocratie est has been ???
Desproges disait fort justement : "Il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont"
Et force est de constater que c'est vrai, ils sont cons à bouffer du foin !!
Oui et encore que ... Et c'est bien dans ce sens que l'UPR vise à instruire les gens, à leur redonner la conscience du monde qui les entoure pour prendre les meilleures décisions ;) .
Si l'UPR veut gagner la bataille présidentielle ou n'importe quelle autre bataille, faut mettre des requins aux dents longues sur le terrain, des tueurs sans foi ni lois, des psychopathes ! et non des techniciens, des politologues et encore moins des intellectuels sur diplômés timorés.
Bah non, et pour une raison simple, le requins n'ont aucune conviction, ni même de sincérité, ils jouent de démagogie pour être toujours les mieux placés pour leur propre service, point !
Je n'aime pas dire ça mais ce n'est pas aux gens de s’adapter aux cirque politique et merdiatique, c'est aux prétendants au trône de s'adapter à la plèbe ignare.
Et Asselineau ne le fait que trop bien en expliquant de manière simple et claire aux gens pour qu'ils comprennent [smilie=icon_smile040.gif]
Finalement, les gens n'ont que ce qu'ils méritent, je sais c'est dur à admettre mais c'est la vérité.
Là nous sommes d'accord, il y a un très gros travail d'éducation derrière [smilie=icon_smile040.gif]
Asselineau doit céder sa place à quelqu'un de bien plus jeune, il ferait un très bon premier ministre mais il est trop sérieux et intelligent pour représenter les français. Le patriarcat, c’est fini. DeGaulle ne ferait plus recette aujourd’hui.
Un plus jeune pourquoi pas ... Mais qui ait son expérience, son tact, sa sensibilité, ses analyses ... Difficile, très difficile et c'est ce qu'on demande à un chef d'état [smilie=icon_smile040.gif]
Qui s'intéresse vraiment à l'UPR ? Faut pas se voiler la face, ce sont des gens qui prennent le temps de s'instruire, de réfléchir, de faire preuve de discernement et d'une réelle capacité d'analyse. Le public de l'UPR est élitiste même si le terme semble un peu prétentieux à mon goût.
Non il n'est pas élitiste car il s'adresse à n'importe qui prenne le temps d'écouter, et cela touche tout type de personne [smilie=icon_smile040.gif] .
Il y en a de plus en plus des gens comme ça mais même si le nombre de nouveaux « éveillés » doublait chaque mois, on est encore vraiment très loin du compte.
Le but est que ce soit exponentiel !
Le parti UPR doit devenir le mouvement UPD (Union Populaire Démocratique) ou comme l’a évoqué Jacques Charpentier (chef de file UPR pour la région Centre) : lesRésistants
UPD ... Le terme PD dedans c'est même pas la peine !

Les résistants (nous ne sommes pas en guerre et cela ne permet pas une identification de valeurs !)
#4443189
spitfire a écrit :
01 avr. 2018, 18:11
- un leader complètement imbu de lui même, ruisselant de contentement de soi
Faux !
- un programme complètement délirant doté d'une argumentation bancale qui, lorsqu'on l'analyse, disqualifie les causes défendues par l'UPR
Faux !
- une approche construite autour d'un complotisme de comptoir!
Faux

Merci d'être passé pour dire de la merde , comme d'hab lorsque vous avez envie de lâcher votre petit étron sur ce qui ne vous plait pas !
Asselineau ne fait pas peur. Lors de la campagne présidentielle, il suscitait autour de moi, selon les cas, le fou rire ou la pitié, et parfois les deux.
C'est effectivement l'effet qu'il procure chez les imbéciles [smilie=icon_smile040.gif] .
#4443190
conan le cimmerien a écrit :
01 avr. 2018, 18:16
sortir de l europe n enlevera pas tous nos problemes d'un coup de baguette magique
C'est déjà ce qui permet de retrouver notre souveraineté et donc de redevenir maître de nos lois, nos règlements et donc notre avenir ... Sans cela tu n'as la main sur rien de tout ce que tu énumère ensuite !!!!!
je veux des propositions concretes sur
As-tu lu le programme ????

https://www.upr.fr/programme-elections- ... les-france
reforme du systeme judiciaire ubuesque
Points 188 à 193 [smilie=icon_smile040.gif]
reforme du mamouth
Lire de nombreux points du programme !
instraurer le zero immigration
Stupide, il faut une immigration contrôlée suivant les besoins du pays, et rien d'autres ... Mais l'UPR propose un référendum pour ce choix sera possible !
sortir de l agriculture productiviste destructrice de l environnement
Points 127 à 140
comment en finir avec les tres haut salaires absolument pas justifie sportif grand patron maffieux x enarque
Pas aborder dans le programme, mais Asselineau c'est déjà exprimé à ce sujet, et trouve amoral les salaires mirobolants quand ceux des salariés leur permettent à peine pour vivre décemment [smilie=icon_smile040.gif] .
#4443191
fan2machiavel a écrit :
01 avr. 2018, 18:50
Les 2 gros point noir de l'UPR:
-programme qui se contente de dire qu'il faut sortir de l'UE et l'OTAN mais ne dit pas ce qu'il veut faire après. C'est bien beau de dire que c'est l'OTAN et l'UE les responsables de nos problèmes en empêchant la France de mettre en place les mesures pour les régler... encore faut il dire quelles sont ces mesures qu'on veut mettre en place.
Idem je conteste lourdement :

Voir le programme qui ne se contente pas de dire simplement on sort de l'UE et de l'OTAN et c'est cool

https://www.upr.fr/programme-elections- ... les-france

Et une des conférences qui explique lui suite des évènements :



Tout est là en partie !!!
-cette manie de taper sur les autres parti euroseptiques qui leurs donnent un coté assez mesquin et petit
Non ce sont les autres qui sont mesquins car ils trahissent leurs électeurs en leur faisant croire [smilie=icon_smile040.gif]
#4443206
Cobrasse a écrit :
02 avr. 2018, 02:36
fan2machiavel a écrit :
01 avr. 2018, 18:50
Les 2 gros point noir de l'UPR:
-programme qui se contente de dire qu'il faut sortir de l'UE et l'OTAN mais ne dit pas ce qu'il veut faire après. C'est bien beau de dire que c'est l'OTAN et l'UE les responsables de nos problèmes en empêchant la France de mettre en place les mesures pour les régler... encore faut il dire quelles sont ces mesures qu'on veut mettre en place.
Idem je conteste lourdement :

Voir le programme qui ne se contente pas de dire simplement on sort de l'UE et de l'OTAN et c'est cool

https://www.upr.fr/programme-elections- ... les-france
J'ai parcouru ce programme en me posant 3 questions à chaque proposition précise (je passe sur les propositions floues et creuses, sans explication du "comment on fait" comme "Lutter contre toutes les formes de terrorisme" ou celles qui sont déjà largement réalisées comme "Réduire l’énergie consommée par les bâtiments en France" ou celles purement démagogiques "Assurer l’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs." qui tient du voeu pieux s'il n'y a pas de proposition expliquant comment on va s'y prendre ou celles déjà prévues par Macron (ex: diminution du nombre de parlementaires.). A noter aussi pas mal de mesures gadgets (création du CAPES informatique qui d'ailleurs existe quasiment comme une option du CAPES de maths):

- est ce plus ou moins bureaucratique qu'aujourd'hui?
- est ce plus ou moins coûteux qu'aujourd'hui?
- cela aide t'il à dynamiser l'activité et la présence du pays (hausse du marché accessible par nos entreprises ou hausse de l'influence du pays)?

La réponse est quasi-systématiquement plus bureaucratique et/ou plus coûteux et/ou moins dynamisant. Bref, à chaque mesure, on perd sur un tableau (ou sur plusieurs) sans en gagner sur un autre.
Les seules mesures où il y a des bénéfices sont des mesures qui existent déjà ou qui sont prévues dans la législature actuelle (diminution du nombre de parlementaires) ou alors des mesures qui sont en contradiction avec d'autres et où il part dans tous les sens (mettre fin à l'opération sentinelle tout en limitant la vidéo surveillance et en voulant améliorer la sécurité et lutter contre le terrorisme)
A noter beaucoup de propositions qui visent à figer l'organisation française qui se retrouverait dans l'impossibilité d'évoluer structurellement en gravant dans le marbre certaines organisations (figer le nombre de communes, de régions, bloquer les regroupements de commune par exemple).


Bref, au total: c'est démagogique, pitoyable et totalement sans intérêt, avec peu de mesures courageuses (j'ai du mal à en citer une qui soit pertinente), mais beaucoup de démagogie hors sol avec un nombre invraisemblable de subventions, aides, embauches, créations d'organismes, prises de contrôle de l'état, dépenses publiques etc....

Petit point qui est un exemple de la méconnaissance de M. Asselineau sur beaucoup de sujets, par exemple sur l'activité parlementaire: le taux de présence des députés ne se résume pas à sa présence en seule séance plénière, car lors des discussions des détails des projets de lois (articles dits techniques), se déroulent des commissions et des missions d'information ou des missions parlementaires. Les députés ne peuvent être tous présents que lors des premières discussions des projets de lois et lors des votes solennels (le planning des travaux est discuté et adopté en bureau de l'assemblée nationale et en conférence des présidents).
L'activité des députés est actuellement suivie de manière précise et publique (https://www.nosdeputes.fr/synthese)
#4443315
spitfire a écrit :
02 avr. 2018, 07:47
J'ai parcouru ce programme en me posant 3 questions à chaque proposition précise (je passe sur les propositions floues et creuses, sans explication du "comment on fait" comme "Lutter contre toutes les formes de terrorisme" ou celles qui sont déjà largement réalisées comme "Réduire l’énergie consommée par les bâtiments en France" ou celles purement démagogiques "Assurer l’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs." qui tient du voeu pieux s'il n'y a pas de proposition expliquant comment on va s'y prendre ou celles déjà prévues par Macron (ex: diminution du nombre de parlementaires.).
Votre laïus ne fait que démontrer que vous n'êtes qu'un imbécile qui se plait à l'accusation gratuite et à la facilité d'attaque habituelle [smilie=icon_smile040.gif] .

Car il s'agit d'un programme, programme !!! Et que dans un programme qui tient sur une feuille double sachant tous les domaines touchés, on synthétise, on ne peut exposer chaque cas et détailler tous les mesures ! Et c'est le cas pour tous les candidats, tous sans exception !!! Fillon que vous défendiez possèdait lui aussi un programme ne contenant que la "présentation" des mesures, mais en aucun cas les explications et tout ce que cela impliquait !!!

http://www.lemonde.fr/personnalite/fran ... programme/
Réformer le renseignement

Réformer le renseignement, pour mieux faire face au terrorisme et rendre au renseignement territorial les moyens humains et matériels dont il a été privé. Renforcer les coopérations au niveau européen via notamment Europol et Eurojust.
Super, mais comment fait-il ????

Cela prouve bien votre démagogie, car vous disiez que le programme de Fillon était le meilleur le plus aboutis alors qu'il entretient les mêmes flous ... Enfin des flous pour vous qui n'avez rien capté ! Car ce ne sont pas des flous, le programme est une synthèse voilà tout, un résumé de l'action dans sa globalité avec tous les postes qui y sont dérits [smilie=icon_smile040.gif] .

Sans compter les mesures anti-constitutionnelles de ce M. :
Retirer la nationalité aux Français partis en Syrie ou en Irak

Interdire, après déchéance de nationalité, à tout Français parti combattre à l’étranger dans les rangs terroristes de rentrer sur le territoire national
Votre mauvaise foi ne cesse de croître et ce n'est pas près de s'arranger [smilie=icon_smile040.gif]
A noter aussi pas mal de mesures gadgets (création du CAPES informatique qui d'ailleurs existe quasiment comme une option du CAPES de maths):
En parlant de gadget :
Restituer à l’école maternelle son rôle de préparation à l’apprentissage de la lecture en lui donnant comme
priorité l’acquisition du vocabulaire.
M. Fillon ne doit pas beaucoup connaitre les écoles maternelles qui justement s'assure de cela [smilie=icon_smile040.gif] .
- est ce plus ou moins bureaucratique qu'aujourd'hui?
- est ce plus ou moins coûteux qu'aujourd'hui?
- cela aide t'il à dynamiser l'activité et la présence du pays (hausse du marché accessible par nos entreprises ou hausse de l'influence du pays)?
Vous ne pensez majoritairement que de manière vénale, là où je pense en bien-être, chacun voit midi à sa porte [smilie=icon_smile040.gif]
La réponse est quasi-systématiquement plus bureaucratique et/ou plus coûteux et/ou moins dynamisant. Bref, à chaque mesure, on perd sur un tableau (ou sur plusieurs) sans en gagner sur un autre.
réponse purement subjective, sans aucun élément d'analyse, cela en dit long sur votre honnêteté [smilie=icon_smile040.gif]
Les seules mesures où il y a des bénéfices sont des mesures qui existent déjà ou qui sont prévues dans la législature actuelle (diminution du nombre de parlementaires) ou alors des mesures qui sont en contradiction avec d'autres et où il part dans tous les sens (mettre fin à l'opération sentinelle tout en limitant la vidéo surveillance et en voulant améliorer la sécurité et lutter contre le terrorisme)
Ceci prouvant que vous n'avez pas bien lu, ou alors en diagonale, ou même en balayant d'un revers de main ce qui réduit votre argumentaire biaisé à néant !
A noter beaucoup de propositions qui visent à figer l'organisation française qui se retrouverait dans l'impossibilité d'évoluer structurellement en gravant dans le marbre certaines organisations (figer le nombre de communes, de régions, bloquer les regroupements de commune par exemple).
Si évolution il y a, elle doit se faire avec le consentement des citoyens, puisqu'il s'agit de leur territoire, leur pays [smilie=icon_smile040.gif]
Bref, au total: c'est démagogique, pitoyable et totalement sans intérêt, avec peu de mesures courageuses (j'ai du mal à en citer une qui soit pertinente), mais beaucoup de démagogie hors sol avec un nombre invraisemblable de subventions, aides, embauches, créations d'organismes, prises de contrôle de l'état, dépenses publiques etc....
Encore une fois ce sont des arguments facétieux, subjectifs, gratuits et orientés ! On peut tenir exactement les mêmes propos aux mots près sur le programme de Fillon

-> nul et non avenu !
Petit point qui est un exemple de la méconnaissance de M. Asselineau sur beaucoup de sujets, par exemple sur l'activité parlementaire: le taux de présence des députés ne se résume pas à sa présence en seule séance plénière, car lors des discussions des détails des projets de lois (articles dits techniques), se déroulent des commissions et des missions d'information ou des missions parlementaires. Les députés ne peuvent être tous présents que lors des premières discussions des projets de lois et lors des votes solennels (le planning des travaux est discuté et adopté en bureau de l'assemblée nationale et en conférence des présidents).
L'activité des députés est actuellement suivie de manière précise et publique (https://www.nosdeputes.fr/synthese)
Ce qui prouvent bien que le système est nul ! Car on se retrouve à voter des lois avec un minorité dans l’hémicycle et ou avec des gens qui n'ont pas suivi et donc n'y prennent rien ! [smilie=icon_smile040.gif]
#4443324
Cobrasse a écrit :
02 avr. 2018, 12:46
spitfire a écrit :
02 avr. 2018, 07:47
J'ai parcouru ce programme en me posant 3 questions à chaque proposition précise (je passe sur les propositions floues et creuses, sans explication du "comment on fait" comme "Lutter contre toutes les formes de terrorisme" ou celles qui sont déjà largement réalisées comme "Réduire l’énergie consommée par les bâtiments en France" ou celles purement démagogiques "Assurer l’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs." qui tient du voeu pieux s'il n'y a pas de proposition expliquant comment on va s'y prendre ou celles déjà prévues par Macron (ex: diminution du nombre de parlementaires.).
Votre laïus ne fait que démontrer que vous n'êtes qu'un imbécile qui se plait à l'accusation gratuite et à la facilité d'attaque habituelle [smilie=icon_smile040.gif] .

Car il s'agit d'un programme, programme !!! Et que dans un programme qui tient sur une feuille double sachant tous les domaines touchés, on synthétise, on ne peut exposer chaque cas et détailler tous les mesures ! Et c'est le cas pour tous les candidats, tous sans exception !!! Fillon que vous défendiez possèdait lui aussi un programme ne contenant que la "présentation" des mesures, mais en aucun cas les explications et tout ce que cela impliquait !!!

http://www.lemonde.fr/personnalite/fran ... programme/
Réformer le renseignement

Réformer le renseignement, pour mieux faire face au terrorisme et rendre au renseignement territorial les moyens humains et matériels dont il a été privé. Renforcer les coopérations au niveau européen via notamment Europol et Eurojust.
Super, mais comment fait-il ????

Cela prouve bien votre démagogie, car vous disiez que le programme de Fillon était le meilleur le plus aboutis alors qu'il entretient les mêmes flous ... Enfin des flous pour vous qui n'avez rien capté ! Car ce ne sont pas des flous, le programme est une synthèse voilà tout, un résumé de l'action dans sa globalité avec tous les postes qui y sont dérits [smilie=icon_smile040.gif] .

Sans compter les mesures anti-constitutionnelles de ce M. :
Retirer la nationalité aux Français partis en Syrie ou en Irak

Interdire, après déchéance de nationalité, à tout Français parti combattre à l’étranger dans les rangs terroristes de rentrer sur le territoire national
Votre mauvaise foi ne cesse de croître et ce n'est pas près de s'arranger [smilie=icon_smile040.gif]
A noter aussi pas mal de mesures gadgets (création du CAPES informatique qui d'ailleurs existe quasiment comme une option du CAPES de maths):
En parlant de gadget :
Restituer à l’école maternelle son rôle de préparation à l’apprentissage de la lecture en lui donnant comme
priorité l’acquisition du vocabulaire.
M. Fillon ne doit pas beaucoup connaitre les écoles maternelles qui justement s'assure de cela [smilie=icon_smile040.gif] .
- est ce plus ou moins bureaucratique qu'aujourd'hui?
- est ce plus ou moins coûteux qu'aujourd'hui?
- cela aide t'il à dynamiser l'activité et la présence du pays (hausse du marché accessible par nos entreprises ou hausse de l'influence du pays)?
Vous ne pensez majoritairement que de manière vénale, là où je pense en bien-être, chacun voit midi à sa porte [smilie=icon_smile040.gif]
La réponse est quasi-systématiquement plus bureaucratique et/ou plus coûteux et/ou moins dynamisant. Bref, à chaque mesure, on perd sur un tableau (ou sur plusieurs) sans en gagner sur un autre.
réponse purement subjective, sans aucun élément d'analyse, cela en dit long sur votre honnêteté [smilie=icon_smile040.gif]
Les seules mesures où il y a des bénéfices sont des mesures qui existent déjà ou qui sont prévues dans la législature actuelle (diminution du nombre de parlementaires) ou alors des mesures qui sont en contradiction avec d'autres et où il part dans tous les sens (mettre fin à l'opération sentinelle tout en limitant la vidéo surveillance et en voulant améliorer la sécurité et lutter contre le terrorisme)
Ceci prouvant que vous n'avez pas bien lu, ou alors en diagonale, ou même en balayant d'un revers de main ce qui réduit votre argumentaire biaisé à néant !
A noter beaucoup de propositions qui visent à figer l'organisation française qui se retrouverait dans l'impossibilité d'évoluer structurellement en gravant dans le marbre certaines organisations (figer le nombre de communes, de régions, bloquer les regroupements de commune par exemple).
Si évolution il y a, elle doit se faire avec le consentement des citoyens, puisqu'il s'agit de leur territoire, leur pays [smilie=icon_smile040.gif]
Bref, au total: c'est démagogique, pitoyable et totalement sans intérêt, avec peu de mesures courageuses (j'ai du mal à en citer une qui soit pertinente), mais beaucoup de démagogie hors sol avec un nombre invraisemblable de subventions, aides, embauches, créations d'organismes, prises de contrôle de l'état, dépenses publiques etc....
Encore une fois ce sont des arguments facétieux, subjectifs, gratuits et orientés ! On peut tenir exactement les mêmes propos aux mots près sur le programme de Fillon

-> nul et non avenu !
Petit point qui est un exemple de la méconnaissance de M. Asselineau sur beaucoup de sujets, par exemple sur l'activité parlementaire: le taux de présence des députés ne se résume pas à sa présence en seule séance plénière, car lors des discussions des détails des projets de lois (articles dits techniques), se déroulent des commissions et des missions d'information ou des missions parlementaires. Les députés ne peuvent être tous présents que lors des premières discussions des projets de lois et lors des votes solennels (le planning des travaux est discuté et adopté en bureau de l'assemblée nationale et en conférence des présidents).
L'activité des députés est actuellement suivie de manière précise et publique (https://www.nosdeputes.fr/synthese)
Ce qui prouvent bien que le système est nul ! Car on se retrouve à voter des lois avec un minorité dans l’hémicycle et ou avec des gens qui n'ont pas suivi et donc n'y prennent rien ! [smilie=icon_smile040.gif]
Amusante votre réaction, car au lieu de proposer des arguments pour défendre les "mesures " d'Asselineau, vous utilisez deux artifices:
- des insultes à mon égard: "imbécile", "fallacieux" et des dénigrements péremptoires de mes interventions
- une référence très incomplète au programme de Fillon (en vous référant non pas à son programmehttps://www.force-republicaine.fr/projet/, mais à ce qu'en rapporte le Monde. Comme pour Asselineau, je me suis basé sur le programme Internet qui fait plus de deux pages) qui est quand même plus précis même quand c'est donné dans les grandes lignes (par exemple sur le renseignement: renforcement de Frontex, remise en place du renseignement territorial, associations plus étroite avec Europol et eurojust etc...), moyens dont certains (UE et OTAN) disparaitraient avec Asselineau au grand dam de notre sécurité ...

J'en déduis que vous n'avez pas réussi à identifier une mesure d'Asselineau qui amène moins d bureaucratie et/ou moins de coût et/où plus d'activité, sinon vous l'auriez exhibée comme un trophée!!!! Je suis quand même frappé par le nombre de subventions et d'aides promises par Asselineau, de même que par le nombre de contrôles et de mesures coercitives!

Deux réponses de détail
- Si les représentants élus par le peuple sont d'accord pour faire des évolutions de l'organisation territoriale, ce n'est a priori pas un problème. La plupart, si ce n'est la totalité, des regroupements de communes se font après consultation des citoyens ou à la suite d'élections municipales au cours desquelles les candidats élus avaient défendu le regroupement.

- Ce serait complètement crétin de mettre le débat de l'ensemble du contenu des lois en séance solennelle. Pour les détails des articles, tous les parlements procèdent de la même manière: chaque groupe parlementaire délègue ses spécialistes pour travailler sur les aspects "techniques" en sachant qu'il y a un vote solennel sur l'ensemble de la loi et qu'il y a eu au préalable une présentation du texte par le rapporteur en séance solennelle (ce qui permet à chaque député de se libérer sur un article sur lequel il aurait des propositions à faire). Cette organisation est quand même plus efficace que d'immobiliser des centaines de députés sur des détails de la loi au lieu d'aller travailler en commission. L'organisation actuelle pousse les députés à travailler de manière collective et concertée.
#4443379
spitfire a écrit :
02 avr. 2018, 13:17
Amusante votre réaction, car au lieu de proposer des arguments pour défendre les "mesures " d'Asselineau, vous utilisez deux artifices:
- des insultes à mon égard: "imbécile", "fallacieux" et des dénigrements péremptoires de mes interventions
Ce qui est amusant c'est que ce que vous prenez pour un insulte n'est en fait qu'un constat [smilie=icon_smile040.gif] .

Sans compter que de votre côté vous appliquez cette même recette :
spitfire a écrit :
12 févr. 2018, 14:59
On dirait les propositions fumeuses et ringardes du pauvre Asselineau!
spitfire a écrit :
13 janv. 2018, 13:45
manque plus que le prétentieux Asselineau à votre liste des trois guignols.
spitfire a écrit :
26 déc. 2017, 20:12
Ne desinformez pas comme le fait un malhonnête comme Asselineau.
Donc faut éviter de se plaindre, non ??? Car vouloir se permettre d'insulter gratuitement les autres est aussi très présent dans vos ouvrages !
- une référence très incomplète au programme de Fillon (en vous référant non pas à son programmehttps://www.force-republicaine.fr/projet/, mais à ce qu'en rapporte le Monde.
Le lien du monde reporte la totalité du contenu du site que vous lié, et il ne contient rien de plus complet ! Merde alors !
Comme pour Asselineau, je me suis basé sur le programme Internet qui fait plus de deux pages) qui est quand même plus précis même quand c'est donné dans les grandes lignes (par exemple sur le renseignement: renforcement de Frontex, remise en place du renseignement territorial, associations plus étroite avec Europol et eurojust etc...), moyens dont certains (UE et OTAN) disparaitraient avec Asselineau au grand dam de notre sécurité ...
Bah non ce sont de grandes phrase, qui ne détaillent absolument pas les plans d'action et moyens mis en œuvre pour y parvenir ! Car il s'agit d'un programme point, donc c'est une synthèse [smilie=icon_smile040.gif] .
J'en déduis que vous n'avez pas réussi à identifier une mesure d'Asselineau qui amène moins d bureaucratie et/ou moins de coût et/où plus d'activité, sinon vous l'auriez exhibée comme un trophée!!!! Je suis quand même frappé par le nombre de subventions et d'aides promises par Asselineau, de même que par le nombre de contrôles et de mesures coercitives!
LOL, plus de versement et de bureaucratie européenne qui fait double emploi avec l'administration nationale, si ça c'est pas une économie et moins de bureaucratie, LOL :lol: .
Deux réponses de détail
- Si les représentants élus par le peuple sont d'accord pour faire des évolutions de l'organisation territoriale, ce n'est a priori pas un problème. La plupart, si ce n'est la totalité, des regroupements de communes se font après consultation des citoyens ou à la suite d'élections municipales au cours desquelles les candidats élus avaient défendu le regroupement.
Bah non, justement [smilie=icon_smile040.gif]

Près de chez moi : https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... ay-marigny

Les pressions ont été exercées, via les budgets et compagnie !

Idem ici : https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... e-nouvelle

Pas de référendum local, on impose, basta !

Preuve que vous connaissez très très mal le sujet, puisque vous n'allez pas sur le terrain [smilie=icon_smile040.gif]
#4443399
Cobrasse a écrit :
02 avr. 2018, 16:13
spitfire a écrit :
02 avr. 2018, 13:17
Amusante votre réaction, car au lieu de proposer des arguments pour défendre les "mesures " d'Asselineau, vous utilisez deux artifices:
- des insultes à mon égard: "imbécile", "fallacieux" et des dénigrements péremptoires de mes interventions
Ce qui est amusant c'est que ce que vous prenez pour un insulte n'est en fait qu'un constat
Un peu facile non?
Sans compter que de votre côté vous appliquez cette même recette :
spitfire a écrit :
12 févr. 2018, 14:59
On dirait les propositions fumeuses et ringardes du pauvre Asselineau!
J'ai beaucoup argumenté contre les propositions d'Asselineau et glosé sur sa personnalité, suffisamment pour me permettre ces assertions, d'autant qu'on a peu contrargumenté.


spitfire a écrit :
26 déc. 2017, 20:12
Ne desinformez pas comme le fait un malhonnête comme Asselineau.
Donc faut éviter de se plaindre, non ??? Car vouloir se permettre d'insulter gratuitement les autres est aussi très présent dans vos ouvrages !
Pourriez vous me dire où j'ai insulté les autres. beaucoup, dont vous, m'o,nt traité de "me,nteur", sans jamais apporter le moindre exemple concret sur un prétendu mensonge.
- une référence très incomplète au programme de Fillon (en vous référant non pas à son programmehttps://www.force-republicaine.fr/projet/, mais à ce qu'en rapporte le Monde.
Le lien du monde reporte la totalité du contenu du site que vous lié, et il ne contient rien de plus complet ! Merde alors !
Donc, j'en déduis que Fillon est beaucoup plus précis qu'Asselineau qui amigne les yakafokon comme des perles.

Bah non ce sont de grandes phrase, qui ne détaillent absolument pas les plans d'action et moyens mis en œuvre pour y parvenir !
Certes, mais Fillon donne quand même des orientations sur le "comment il ferait", ce qu'évite de faire Asselineau sur ce sujet .... et on retrouve cette différence sur beaucoup d'autres sujets.
J'en déduis que vous n'avez pas réussi à identifier une mesure d'Asselineau qui amène moins d bureaucratie et/ou moins de coût et/où plus d'activité, sinon vous l'auriez exhibée comme un trophée!!!! Je suis quand même frappé par le nombre de subventions et d'aides promises par Asselineau, de même que par le nombre de contrôles et de mesures coercitives!
LOL, plus de versement et de bureaucratie européenne qui fait double emploi avec l'administration nationale, si ça c'est pas une économie et moins de bureaucratie, LOL :lol: .
Ben non, parce que la bureaucratie européenne permet d'un seul coup de mettre en place des dispositions qui s'applique aux relations avec 27 pays (et parfois beaucoup plus, parce que la disposition européenne est étendue à d'autres): une seule règle commune au lieu de traiter différemment tout un tas de situations.

Et puis l'UE apporte d'énormes gains en efficacité, par exemple dans les systèmes de dédouanement ou au niveau des systèmes et des échanges d'information (par exemple en sécurité, en passeports, en correspondance financières, en comptabilité, en systèmes d'appel d'offres (les exemples sont très nombreux avec souvent des gains annexes en qualité de service, comme dans la sécurité du système électrique et les prix de l'électricité permis par l'interconnexion des réseaux et l'unification des règles de commerce de l'électricité))... Sur certains aspects, le niveau européen s'occupe de parties opérationnelles qui ne sont plus à la charge des états et leur permet d'alléger leurs dispositifs (c'est le cas pour la Banque de France par exemple)
Deux réponses de détail
- Si les représentants élus par le peuple sont d'accord pour faire des évolutions de l'organisation territoriale, ce n'est a priori pas un problème. La plupart, si ce n'est la totalité, des regroupements de communes se font après consultation des citoyens ou à la suite d'élections municipales au cours desquelles les candidats élus avaient défendu le regroupement.
Bah non, justement [smilie=icon_smile040.gif]

Près de chez moi : https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... ay-marigny

Les pressions ont été exercées, via les budgets et compagnie !

Idem ici : https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... e-nouvelle

Pas de référendum local, on impose, basta !
Non, on n'impose pas, car il y a eu forcément des votes à large majorité dans chacun des conseils
municipaux! En effet, s'il n'y a pas eu de référendum, cela veut dire que, conformément au CGCT, les conseils municipaux légitimement élus ont voté pour des délibérations aux termes identiques et qu'ils sont donc en parfait accord.
Compte tenu de la date de fusion, il est peu probable que ce sujet de fusion n'ait pas déjà été évoqué lors de la campagne municipale de 2014
Dans le cas de Beaumont Saint Cyr, cela n'a pas l'air d'avoir fait lever les oppositions en tous cas! je n'ai pas trouvé de trace de protestation, ce qui donne à penser que la solution était certainement mure et que les maires avaient bien préparé le terrain.

Vous cherchez des problèmes là où il y en a pas! Un référendum coûte cher et s'il n'y a pas de nécessité d'en organiser un, pourquoi le faire? >La démocratie représentative sert aussi à éviter ce genre de consultation parfois lourde et forcément binaire.

Comme cela diminue la bureaucratie de la France, il est normal qu'on encourage ce genre de regroupement par des mesures facilitatrices, notamment budgétaire (cela coûte souvent un peu la première année; voire la seconde). C'est un investissement souvent très rentable pour l'avenir.
#4443418
Bien dit

Ensuite faudrait que l'UPR se dise que l’Europe n'est que le début de nos problèmes et compagnie, on ne sortira pas de l'emprise euro atlantiste juste en sortant de l'eu !
Il va falloir faire bien plus qu'effacer nos dettes pour repartir sur un bon pied avant de laisser les Français recommencer à se poignarder dans le dos.

"
Voilà ce que les gens veulent VRAIMENT :
Les gens veulent du GRAND spectacle, ils veulent leur dose de sang et de scandales et la politique est LE terreau idéal car ça n'a plus rien de respectable, ce sont juste des guignoles qui s'affrontent à grands coups de langues de bois et de coups bas minables."
Malheureusement oui, et l'ont devient de plus en plus performant à créer et sucer chaque goutte de sueur et de larme du drama et de la polémique.
Le parti UPR doit devenir le mouvement UPD (Union Populaire Démocratique) ou comme l’a évoqué Jacques Charpentier (chef de file UPR pour la région Centre) : lesRésistants

Les résistant par l'héritier de Charles de Gaulles !
Modifié en dernier par Plariste le Revanite le 02 avr. 2018, 17:35, modifié 2 fois.
#4443419
spitfire a écrit :
02 avr. 2018, 16:56
Un peu facile non?
Tout comme vous !
J'ai beaucoup argumenté contre les propositions d'Asselineau et glosé sur sa personnalité, suffisamment pour me permettre ces assertions, d'autant qu'on a peu contrargumenté.
Idem pour moi à votre sujet [smilie=icon_smile040.gif] .
Pourriez vous me dire où j'ai insulté les autres. beaucoup, dont vous, m'o,nt traité de "me,nteur", sans jamais apporter le moindre exemple concret sur un prétendu mensonge.
La fameuse blague de l'automobiliste belge ... Et en plus vous jouez la mauvaise foi constante, plus rien n'est à prouver, tout ceux qui vous lisent sont bien conscients (et vous le font remarquer) de votre malhonnêteté constante quand elle ne vire pas la mythomanie ... Et comme je ne suis pas médecin, je ne puis rien pour vous désolé [smilie=icon_smile034.gif] .
Donc, j'en déduis que Fillon est beaucoup plus précis qu'Asselineau qui amigne les yakafokon comme des perles.
Bah non, déduction pourrie de votre part, car la précision est équivalente, car les 2 programmes donnent les grandes lignes sans rien préciser de plus [smilie=icon_smile040.gif] .
Certes, mais Fillon donne quand même des orientations sur le "comment il ferait", ce qu'évite de faire Asselineau sur ce sujet .... et on retrouve cette différence sur beaucoup d'autres sujets.
:lol:

Un exemple pris au hasard :
Mettre en place dès le collège des « modules d’éducation» pour préparer les jeunes dans leurs choix d’orientation (éducatifs ou professionnels).
Si cela vous dit comment faire, quel budget, quelles personnes, quels organismes ... sont en jeu, bravo :lol: .
Ben non, parce que la bureaucratie européenne permet d'un seul coup de mettre en place des dispositions qui s'applique aux relations avec 27 pays (et parfois beaucoup plus, parce que la disposition européenne est étendue à d'autres): une seule règle commune au lieu de traiter différemment tout un tas de situations.

Et puis l'UE apporte d'énormes gains en efficacité, par exemple dans les systèmes de dédouanement ou au niveau des systèmes et des échanges d'information (par exemple en sécurité, en passeports, en correspondance financières, en comptabilité, en systèmes d'appel d'offres (les exemples sont très nombreux avec souvent des gains annexes en qualité de service, comme dans la sécurité du système électrique et les prix de l'électricité permis par l'interconnexion des réseaux et l'unification des règles de commerce de l'électricité))... Sur certains aspects, le niveau européen s'occupe de parties opérationnelles qui ne sont plus à la charge des états et leur permet d'alléger leurs dispositifs (c'est le cas pour la Banque de France par exemple)
Mon constat est simple, plus il y a d'UE, plus le France ne cesse de sombrer dans tous les domaines, point ! Même la natalité n'est plus bonne [smilie=icon_smile040.gif] .
Non, on n'impose pas, car il y a eu forcément des votes à large majorité dans chacun des conseils
municipaux! En effet, s'il n'y a pas eu de référendum, cela veut dire que, conformément au CGCT, les conseils municipaux légitimement élus ont voté pour des délibérations aux termes identiques et qu'ils sont donc en parfait accord.
Pourquoi pas rétablir la peine de mort ou le non droit à l'avortement puisqu'ils sont élus ???

Non cela se fait dans le dos des citoyens sans consultation, et surtout en leur mettant le couteau sous la gorge, point ! Cela prouve votre méconnaissance du sujet [smilie=icon_smile040.gif] . Ce n'est pas parce qu'on est élu qu'on a le pouvoir de faire ce qu'il nous chante, surtout sans l'avis de population.
Compte tenu de la date de fusion, il est peu probable que ce sujet de fusion n'ait pas déjà été évoqué lors de la campagne municipale de 2014
Preuve que vous ne saavez pas de quoi vous parlez et que vous tentez quand même une conclusion qui vous arrange par dogme !!! Manque de bol j'habite dans le coin, donc je connais mieux le sujet que vous [smilie=icon_smile040.gif] .
Dans le cas de Beaumont Saint Cyr, cela n'a pas l'air d'avoir fait lever les oppositions en tous cas! je n'ai pas trouvé de trace de protestation, ce qui donne à penser que la solution était certainement mure et que les maires avaient bien préparé le terrain.
La résignation fait déjà sont œuvre, les gens ne sont pas d'accord, et puis pourquoi aller protester alors que de toute manière cela va se faire, surtout que sinon on coupe les dotations [smilie=icon_smile040.gif] :roll: .
Vous cherchez des problèmes là où il y en a pas! Un référendum coûte cher et s'il n'y a pas de nécessité d'en organiser un, pourquoi le faire? >La démocratie représentative sert aussi à éviter ce genre de consultation parfois lourde et forcément binaire.
Preuve que vous n'êtes pas un démocrate, puisque vous riez la consultation du peuple et qu'en plus vous n'en voyez que l'aspect financier, puisque vous êtes vénal ! Vous êtes pour un oligarchie point final !
Comme cela diminue la bureaucratie de la France, il est normal qu'on encourage ce genre de regroupement par des mesures facilitatrices, notamment budgétaire (cela coûte souvent un peu la première année; voire la seconde). C'est un investissement souvent très rentable pour l'avenir.
Ce n'est pas le constat observé (voir les rapports de la cours des comptes ou autre !), avec en plus une perte claire de services de proximité pour les plus petits !
#4443423
Oui corbrasse j’ai vu le jour d'après, et moi et tous mes contacts communiste sont d'accord pour dire que c'est très insuffisant.

Asselineau ne fait que laver les chemises et les pantalons d'un gas qui travaille dans la boue avec les porcs !

Moi en tant qu'ancien social démocrate je me souviens bien de l'échec de mitterand, à faire du socialisme, c'est pas juste parce que Mitterrand était un gros naïf comme Obama un béni ouioui manipulable qui pense que le capitalisme peut s'auto modérer...

Mitterand a fait face à des impasses....
Oui car la sociale démocratie c'est trop socialiste pour le capitalisme, faut la braquer et lui mettre des limites.

Ne croyez pas que vous serez exempt de ces baton dans le roues quand vous vous opposerez à ces mécanisme de dominations....


C'est quoi l’intérêt de sortir de l'Eu pour se taper la même sauce après?
C'est quoi l'intérêt d'effacer nos dettes si on recommence à s'endetter dans les 30 secondes qui suivent?

Oui mais faut pas tatitatata, parce qu'on uni un maximum de gens, les grandes unions les grands partis erf c'est de la merde à compromis, c'est comme ça qu'on a eu l'UMPS
Voyez?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 31

Vous seriez déjà sur une logique tou[…]

Pour qui voterez-vous ?

LOLOLOLOL, justement l'activation de l'article 5[…]

Massacres au Nigeria : une violence extr&eci[…]

Dispute quant aux Croisades

Comme toute œuvre humaine, les croisades pr[…]