Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Réagissez aux prestations télévisées ou radiophoniques des hommes politiques, notifiez les émissions à ne pas rater, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4553608
Image


BFM TV utilise une nouvelle mesure d’audience qui donne directement à ses dirigeants une tendance sur les sujets qui touchent ou non leurs téléspectateurs. Une révolution qui pose quelques questions en interne (…)

SFR Analytics Live, une boussole dans l’univers ultra-concurrentiel de l’info en continu ? Seul SFR, propriété du groupe Altice comme BFM TV, commercialise cet outil depuis septembre 2017. Son principe : afficher en temps réel les courbes d’audience des chaînes à partir des décodeurs SFR. Le calcul est réalisé à la seconde et présenté minute par minute. « Nous produisons une audience détaillée et très réactive. C’est utile pour les chaînes qui font des plateaux et veulent savoir en direct si l’audience est ascendante ou descendante. Cela répond à un besoin de pilotage de la performance », détaille un responsable de SFR Analytics (…)

Et BFM TV est l’une des rares chaînes nationales à y être abonnée. « Cela a un vrai impact éditorial, déplore un visage de la chaîne sous couvert d’anonymat. Les chefs ont tendance à ajuster leurs choix en fonction des audiences parfois d’une heure à l’autre, quand ils constatent qu’un sujet traité n’intéresse pas suffisamment. Ils ont le nez dessus et ça influence leurs décisions. »(…) « Fantasme ! réagit la directrice de la rédaction, Céline Pigalle (…) Cet outil montre une curiosité pour le pouvoir d’achat, les retraites ou les affaires Maëlys et Daval (…) Mais on ne choisit pas nos sujets à partir de ces seules données : il y a d’abord notre expertise de journalistes. »

Plusieurs journalistes s’interrogent en off sur l’impact de ces audiences en direct : « On fait moins d’international. On a tout de suite vu que les sujets sur l’indépendance de la Catalogne faisaient baisser l’audience. Contrairement au feuilleton Hallyday, par exemple. » Avec dix-huit heures de direct par jour, BFM TV a fait du renouvellement permanent de l’info sa marque de fabrique (…)”




http://www.leparisien.fr/culture-loisir ... 934322.php
#4554231
Merl1 a écrit :
06 nov. 2018, 01:00
Plusieurs journalistes s’interrogent en off sur l’impact de ces audiences en direct : « On fait moins d’international. On a tout de suite vu que les sujets sur l’indépendance de la Catalogne faisaient baisser l’audience. Contrairement au feuilleton Hallyday, par exemple. » Avec dix-huit heures de direct par jour, BFM TV a fait du renouvellement permanent de l’info sa marque de fabrique (…)”
Et voilà pourquoi les Chinois sont en général mieux informés que nous malgré la censure.

Si vous réfléchissez un peu, une[…]

Maréchal, nous revoilà !

Inutile que je vous explique alors. Je pourrai[…]

11 Novembre : un siècle de chaos mental[…]

Gouvernement : UNE MÉDIOCRITÉ INQUIÉTANTE

Les propositions de l opposition sont d'une […]