Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Réagissez aux prestations télévisées ou radiophoniques des hommes politiques, notifiez les émissions à ne pas rater, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4508316
Cobrasse a écrit :
08 août 2018, 08:18
Bizarrement je n'en suis pas convaincu ... Les scores de l'UPR ne sont que le résultat logique de la médiatisation qui est accordée, donc c'est plutôt un bon résultat, car vu les diffamations et attaques gratuites fournies par les journalistes, difficile de faire mieux [smilie=icon_smile040.gif] .

mais encore faut-il un dessous d’honnêteté pour voir et apprécier cela [smilie=icon_smile040.gif]
Moi je trouve plutôt qu'Asselineau est un troll insultant et malhonnête qui devrait être mis en prison.
#4508408
Je dois dire qu'avoir un casier vierge passé 60 ans, c'est de plus en plus rare. Le miens était vierge jusqu'à 40 ans... mais je dois bien avouer que ces ploucs de flics ont bien contribué à l'entacher...ces dernières années. :?
#4513549
Cobrasse a écrit :J'ai rien compris :D
Robesspierre qui découvre les contradictions.... Il a découvert la contradiction entre la force et la vertu....


@frelon
@Cobrasse
Sarko a un casier judiciaire vierge, malgré toutes les affaires qui lui colle au cul. Donc c'est bien de préciser qu'on a rien trouver sur lui.

Philippe Laurent : "Personne n'avait dit aux maires que les dotations baisseraient de manière aussi importante"


Si ça été dit à l'assemblé nationale juste après l'élection de macron j'ai regardé sur LCP, il y avait 30 gas......

@Merl1 C'est tellement avangardiste que ce discours à 30 ans de retard... Tu me dira j'ai cru en la social démocratie, le P.S et l'union européenne jusqu'à mes 16/18 ans, mais c'est une autre histoire......


Il n'y a que Annie la croix Riz pour parler du carcan européen tel qu'il a été créer, suite à la crise du capital de 1907, qui a engendré la première guerre mondiale, qui a engendré un changement dans la compétition capitalistes et a vu la formation des cartels capitalistes toujours présents à Bruxelles.

Il ont soutenu et soutienne encore des partis politiques tel que l'action Française, qui suite à l'échec qu'a été pétain, se rabat vers un royalisme plus prononcé, face à l'échec du fascisme.. Mais c'est à peu près la même chose, n'est-ce pas @Merl1

Le carcan européen, c'est bien plus que l'union européenne, c'est même bien plus ancien, n'est-ce pas @Cobrasse ?
#4513611
Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 10:26
Robesspierre qui découvre les contradictions.... Il a découvert la contradiction entre la force et la vertu....
Est-ce qu'il y a quelque chose à comprendre ??? Je ne vois pas en quoi force serait contradictoire avec vertu ???
Sarko a un casier judiciaire vierge, malgré toutes les affaires qui lui colle au cul. Donc c'est bien de préciser qu'on a rien trouver sur lui.
La justice a clairement fait preuve de laxisme à son égard, il a clairement été impliqué dans des affaires qui auraient dues le mettre en taule, ni plus, ni moins [smilie=icon_smile040.gif] .
@Merl1 C'est tellement avangardiste que ce discours à 30 ans de retard... Tu me dira j'ai cru en la social démocratie, le P.S et l'union européenne jusqu'à mes 16/18 ans, mais c'est une autre histoire......
On y a tous cru, vu comment cela nous était vendu, mais une fois qu'on se décide à regarder l'arrière boutique, on se dit "oh putain de merde !!!".
Il n'y a que Annie la croix Riz pour parler du carcan européen tel qu'il a été créer, suite à la crise du capital de 1907, qui a engendré la première guerre mondiale, qui a engendré un changement dans la compétition capitalistes et a vu la formation des cartels capitalistes toujours présents à Bruxelles.
Non, elle n'est pas la seule, mais elle a clairement un très bon travail de recherche et d'histoire ;) .
Il ont soutenu et soutienne encore des partis politiques tel que l'action Française, qui suite à l'échec qu'a été pétain, se rabat vers un royalisme plus prononcé, face à l'échec du fascisme.. Mais c'est à peu près la même chose, n'est-ce pas
Tu aurais des sources ? Merci ;)
Le carcan européen, c'est bien plus que l'union européenne, c'est même bien plus ancien, n'est-ce pas @Cobrasse ?
Of course, tu sais, ce n'est pas pour rien que Lacroix riz a été invitée à une des universités d'automne de l'UPR ;) . Asselineau est aussi conscient de cela et il l'évoque aussi par moment ;)
#4513674
Cobrasse a écrit :Of course, tu sais, ce n'est pas pour rien que Lacroix riz a été invitée à une des universités d'automne de l'UPR ;) . Asselineau est aussi conscient de cela et il l'évoque aussi par moment ;)
Pas l'impression. Il résume le carcan européen à quelque chose qui date de 39, grand maximum...... Et il parle de temps à autre des pays judéo-chrétiens définis dans le choc des civilisations...
Cobrasse a écrit :Tu aurais des sources ? Merci ;)
Déjà j'ai Annie la croix riz qui parle de long en large et en travers des manifestations musclées qui ont commencé dans les années 20.

Clouscard qui prends le temps d'expliquer la transition du nazisme aux populisme de Le Pen et de Cohn-Bendit dans refondation progressiste. Y compris l’échec du fascisme et de l'instauration du fascisme en France (d'ailleurs il a fallu importer le fascisme en France comme tu le sais bien car on a résisté comme des braves face à notre oligarchie de pourris, l'action Française les croix de feu, il étaient financé à fond, il avait des moyens énormes, il avaient les médias, les milices, les organisation secrètes qui menaient des assassinats TTTTTOOOOUUUUUUUUUUTTTTTTT et ils passaient pas, je ne sais pas si aujourd’hui nous seront cappable de semblable résistance)

Et pas grand chose après.....
Je sais juste que les gas à l'origine de la mouvance identitaire de 69, commence à reprendre confiance en eux, et font à tout bout de champ la promotion du royalisme, filent même des sous à ERTV.

Les MLM du front rouge mettent Asselineau dans le même panier d'ailleurs...

Enfin bref je vais citer des noms pour être clair :
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9in ... l%C3%A9mia

Toutes les chaines de propagande à leur disposition, avec les noms.


associés Yvan Blot, Renaud Camus, Paul-Marie Coûteaux, Pierre Descaves, Jean-Yves Le Gallou, Henry de Lesquen, Bernard Lugan32, Roger Holeindre, Gérard Marin, Michel Marmin, Robert Ménard, Christian Millau, Guillaume de Thieulloy, Pascal Gauchon, Christian Marquant33, François Bluche, Thierry Bouzard, Pierre Cassen, Olivier Dazat, Gérard Dussouy, Jean-François Mongibeaux, Jean Picollec, Marc Rousset, Rémi Soulié, Jean-Pierre Turbergue34, ou Jean Raspail35. Jean-Michel Dubernard se retire après avoir constaté son orientation extrémiste32


https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Yves_Le_Gallou

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_de_Lesquen

https://fr.wikipedia.org/wiki/Yvan_Blot

En sont els gros bonnets.....

Il crachent leur venin sur l'union européenne, et pourtant.....


D'ailleurs dans ta vidéos où t'avais dis les insoumis sont révélé au grand jour de leur hypocrysie il y avait un des leur à la table, il d'ailleurs fait un très joli discourd de langue de bois professionnel, avec le je suis tout à fait d'accord avec ce qu'à dit le précédent intervenant, mais j’aimerai rajouter que. (Et llà VVVVVVVLLLLLLLAAAAAN comem diriat Franck Lepage)

Asselienau n'a rien remarqué.



M'enfin bref, ils prône un Royalisme à travers toutes l'europe.......Il travaillent en collaboration avec l'action Française. Et le mouvement royaliste prends de l'ampleur comme le FN sous Mitterand.


Merl1 pourra t'en dire plus, il/elle n'établira jamais les liens de collaboration entre les euro-fascistes identitaires et l'action Française, et essayera de nettoyer l'empreinte pétiniste sur le mouvement, une tâche que même le daesh 2 en 1 ne peut laver.

Tu pourra repérer la similitude du discours l'action Française et la haute bourgeoisie réactionnaire européenne.
Et avec un peu de chance, tu pourra relever la malhonnêteté intellectuelle concernant le capitalisme, et la nature européenne du projet royaliste.


Si l'AF échoue il y a la NAR, qui ne cache pas pour un sous son projet européïste contre l'union européen. Et d'autre mouvement de scission de l'AF.


@Merl1 Tu peux rebalancer la carte des monarchie en europe?

Au pire j'éditerai ce message.
#4513733
@Cobrasse
https://78.media.tumblr.com/ab47b58f49b ... 1_1280.png





viewtopic.php?f=15&t=149533

Preuve que la vrai fachosphère se trouve là.

J'en ai d’autre que je suis en dehors de ce forum politique.

Les royalistes RSA qui lisent Nietzsche.





(Si le bougre lisait Hegel par son instinct de classe il serait marxiste...)


https://www.youtube.com/user/petitenfan ... _polymer=1


Encore un RSA, remarquez leur instinct de classe formidable, des proies si facile pour le marxisme.


https://www.youtube.com/user/AnalGenoci ... _polymer=1

Un Intello qui lis Nietzsche, et qui est royaliste (c'est un national anarchiste). Il est plus induit dans l'erreur et obsédé par la question de l’autorité et ses compulsion dictatoriale, donc il est plus dur à convertir, mais il a une grande éducation intellectuelle, et il est mur pour lire Hegel.


Et sur les forums où je vais je crois que j'ai environs sur 120 personnes 37 royalistes, traditionaliste et racialiste.
Modifié en dernier par Plariste le Revanite le 22 août 2018, 15:25, modifié 1 fois.
#4513773
Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 14:00
Pas l'impression. Il résume le carcan européen à quelque chose qui date de 39, grand maximum...... Et il parle de temps à autre des pays judéo-chrétiens définis dans le choc des civilisations...
Il n'aborde pas toujours tout, mais il sait que les idées d'Union européenne datent d'il y a très longtemps, avec derrière une oligarchie financière très puissante ;) .
Déjà j'ai Annie la croix riz qui parle de long en large et en travers des manifestations musclées qui ont commencé dans les années 20.
Faudrait que je revois des vidéo de la miss !
aux populisme de Le Pen et de Cohn-Bendit dans refondation progressiste.
Sauf que ce n'est pas du populisme !
l'action Française les croix de feu, il étaient financé à fond, il avait des moyens énormes, il avaient les médias, les milices, les organisation secrètes qui menaient des assassinats TTTTTOOOOUUUUUUUUUUTTTTTTT et ils passaient pas, je ne sais pas si aujourd’hui nous seront cappable de semblable résistance)
Je pense qu'à l'époque tout ce qui était anti-communiste était financé ;) .
e sais juste que les gas à l'origine de la mouvance identitaire de 69
Pitié, écrit "gars" s'il te plait ;) .
et font à tout bout de champ la promotion du royalisme, filent même des sous à ERTV.
Je comprends parfaitement les arguments de ceux qui voudraient du royalisme en France, et certains points sont difficilement contestables c'est sûr ... Un bon roi vaut certainement autant qu'un bon président [smilie=icon_smile040.gif] .
Il crachent leur venin sur l'union européenne, et pourtant.....
Je ne sais pas trop quelle est leur position vis-à-vis de l'UE, ils critiquent oui, mais assument-ils clairement qu'il faille quitter cette arnaque ???
M'enfin bref, ils prône un Royalisme à travers toutes l'europe.......Il travaillent en collaboration avec l'action Française. Et le mouvement royaliste prends de l'ampleur comme le FN sous Mitterand.
Cela te dérange ?
Tu pourra repérer la similitude du discours l'action Française et la haute bourgeoisie réactionnaire européenne.
J'ai pour tout dire, pas encore fait le tri, ni été voir s'il y avait autre chose dans leur discours que juste la réintroduction de la royauté ...
Et avec un peu de chance, tu pourra relever la malhonnêteté intellectuelle concernant le capitalisme, et la nature européenne du projet royaliste.
Difficile à dire ou à croire, puisque la royauté en tomber en France grâce aux libéraux ... Ne pas oublier qui a écrit les DDHC de 1789 et ce qu'ils contiennent comme articles clairement tournés vers le libéralisme !!! ... Donc bon ...
#4513794
@Cobrasse Ils cite Victor Hugo et des fédéraux Suisses et Américains qui infiltraient la France durant la rvéolution Française, mais là c'était des utopistes........C'est à partir de 1920 que le carcan européen est devenu concret.

Asselienau dit que le carcan européen est devenu concret avec le III°Reich.
Cobrasse a écrit :Sauf que ce n'est pas du populisme !
Si ta définition du populisme ce sont les premier mouvement populistes américains, des ouvriers et paysans expropriés de leur fabriques et de leur terre, par la concurrence déloyale et la corruption, et le rachat de terre du grand désert américain arrangé avec le politique et des grand capitalistes européens (les barons voleurs), qui voient le passage de la propriété d'usage à la propriété privée...

Oui c'est pas des populisme....

Si ta définition et autre, ce sont des populismes.
Cobrasse a écrit :Je pense qu'à l'époque tout ce qui était anti-communiste était financé ;) .
La démocratie en temps de crise c’est un danger communiste.... mais bon fallait aussi resserrer les boulots car le capital était en crise.
Cobrasse a écrit :Je comprends parfaitement les arguments de ceux qui voudraient du royalisme en France, et certains points sont difficilement contestables c'est sûr ... Un bon roi vaut certainement autant qu'un bon président [smilie=icon_smile040.gif] .
Sauf que tu te le tape à vis, et si c'est un connard le seul moyen c'est l'insurrection (c'est d'ailleurs leur argument risque d'insurrection plus élevés..) Et donc faut aller tabasser du CRS Enfoncer les portes de l’Élysée... Ai-je besoin de faire la tableau?

De plus, l'aristocratie héréditaire niveau politique professionnel, bah c'est qu'il sont plus fort pour nous enculer en douce, c'est un métier de père en fils. UQi va avec tous les problèmes qu'induit l'héritage et la dispute du pouvoir.

En plus ils gardent le sénat. Et ils sont coporatistes, mais genre le corporatisme les syndicats interdits et tout. Ils refont Pétain en gros.
Le roi sera plus sensible à la corruption des grand industriels capitalistes, qui seront eux aussi plus puissant, et niveau Lobbying c'est louis XIV qui fait la court au Lobbyistes et pas l’inverse.

L’arnaque complète.
Cobrasse a écrit : Je ne sais pas trop quelle est leur position vis-à-vis de l'UE, ils critiquent oui, mais assument-ils clairement qu'il faille quitter cette arnaque ???
Oui pour faire pire que l'UE trop molle. Nationalisme européen exacerbé face à la menace musulmane, euro-régionalisme.



Ils reprennent le programme de Pétain qui avait prévu les eurorégion. J'ai lu le programme ils sont pétinistes !

C'est les gas qui essayait de prendre le pouvoir dès les années 20.

Fiancé par une haute bourgeoisie capitaliste aisé propriétaire d'actions et de moyens de production.
#4514047
Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 14:00
Merl1 pourra t'en dire plus, il/elle n'établira jamais les liens de collaboration entre les euro-fascistes identitaires
Vous entendez quoi par "euro-fascistes identitaires" ? Image
Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 14:00
et l'action Française, et essayera de nettoyer l'empreinte pétiniste sur le mouvement, une tâche que même le daesh 2 en 1 ne peut laver.
Une tâche qui n'existe pas... Sauf pour les tribunaux d'épuration

En ce qui concerne l'armistice du 22 juin 1940, décision politique, l'AF s'est rangée à l'avis compétent du généralissime Weygand, ancien chef d'état-major de Foch, et du maréchal Pétain, seuls réalistes : la bataille étant provisoirement perdue en métropole, il fallait faire cesser rapidement l'effusion inutile de sang français (100.000 morts!), conserver notre Marine de guerre intacte ainsi que l'Empire colonial comme base arrière, arracher au vainqueur quelques concessions (comme le fait de garder une petite Armée et des forces de police) et préparer la Revanche. Pour l'A.F., dès l'Entre-deux-Guerres et pendant toute la durée de la Guerre, l'Allemagne est toujours restée l'ennemie n° 1.

Pour ce qui est de la collaboration, Maurras et l'A.F. ont été les bêtes noires des collaborationnistes zélés de Paris; l'A.F. a exclu sans pitié de ses rangs ceux qui se laissaient séduire par le vainqueur (Rebatet, auteur des Décombres, Sordet, Brasillach); les chefs de l'A.F. figuraient en bonne place sur les listes des personnalités à arrêter en priorité de la Gestapo (Maurice Pujo, codirecteur du Journal, l'a d'ailleurs été en 1944); leurs livres et le Journal étaient interdits en zone occupée.

Enfin, le soutien raisonné au maréchal Pétain et à son gouvernement personnel (jusqu'au retour de Laval en 1942) s’inscrivait dans la logique de consolider la défense nationale et la paix intérieure compromises par la défaite. Cette politique de soutien en temps de guerre du gouvernement en place, fut-il républicain, est une constante de notre Mouvement nationaliste et royaliste depuis la Première Guerre mondiale: on ne fait pas la Contre-Révolution devant l'ennemi, cela affaiblirait la Nation. C'est ce que nous appelons le compromis nationaliste. Loin donc d'avoir été un soutien d'abord idéologique à la Révolution nationale (dont l'A.F. était loin d'être l'inspiratrice unique), notre soutien patriotique n'a existé qu'en vue de la Revanche. Les historiens de bonne foi reconnaissent aujourd'hui que cette politique de Vichy n'était pas chimérique, mais qu'elle a protégé l'éclosion et l'essor de la Résistance.

J'espère que ces précisions vous seront utiles pour mieux comprendre notre politique pendant cette période troublée. Surtout, nous vous recommandons de lire le livre de Pierre Pujo, notre Directeur aujourd'hui décédé, L'Autre Résistance: L'Action française sous l'Occupation (éditions Godefroy-de-Bouillon, 2004), que nous pouvons vous procurer facilement.

http://af-aquitaine.over-blog.com

Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 14:00

Tu pourra repérer la similitude du discours l'action Française et la haute bourgeoisie réactionnaire européenne.
Et avec un peu de chance, tu pourra relever la malhonnêteté intellectuelle concernant le capitalisme, et la nature européenne du projet royaliste.

La liberté c'est la concurrence. La concurrence, c'est le plus fort. Le plus fort, c'est le plus riche. Le plus riche, quand la richesse est devenue en partie anonyme, mobilière, c'est le moins responsable, et le moins noble et le moins sûr. C'est souvent le plus grossier, le plus vicieux. Il faut renverser ce maître indigne ou l'accepter avec ses conséquences. Venez vous battre contre lui ou fichez-nous la paix.

Charles Maurras
Ploutocratie et liberté
1901


http://maurras.net/textes/219.html

Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 14:00
@Merl1 Tu peux rebalancer la carte des monarchie en europe?
Au pire j'éditerai ce message.
Image
Image
#4514086
Plariste le Revanite a écrit :
22 août 2018, 10:26
@Merl1 C'est tellement avangardiste que ce discours à 30 ans de retard...
Dites, faudrait peut-être se calmer sur les @, j’avais posté un seul truc : un morceau de TEPA en précisant que c'était pour détendre l'ambiance. L'UPR ne m'intéresse pas plus que çà...Et là j'ai remonté les 11 pages pour vérifier si par hasard j'avais écrit autre chose.
#4514191
@Merl1 T'en fait peut-être qu'n jour Asselineau comprendra ce qu'Annie la Croix riz Voulais dire par "Carcan européen"......

Merl1 a écrit :La liberté c'est la concurrence. La concurrence, c'est le plus fort. Le plus fort, c'est le plus riche. Le plus riche, quand la richesse est devenue en partie anonyme, mobilière, c'est le moins responsable, et le moins noble et le moins sûr. C'est souvent le plus grossier, le plus vicieux. Il faut renverser ce maître indigne ou l'accepter avec ses conséquences. Venez vous battre contre lui ou fichez-nous la paix.

Alors de 1, la force et la richesse ne sont des vertus que pour la classe dominante en possession du monopole de la richesse et de la force.
Et de deux, vous voulez juste des lois sur la transparence allant jusqu'à informer au citoyens dans les infos du devenir des grande fortunes.

De plus la féodalité est morte il y a plus de 400 ans, et avec cette mort, est apparu le capitalisme, venu combler le vide.
Enfin il existait déjà en France De puis les années 1 300, mais il faut comprendre que ce n'était pas aussi développé ni répandu.. Mais il me semble que certains paysans libres avaient au fil des générations accueilli une tel fortune qu'il avaient intégré la noblesse de robe.

A la vieille de la révolution la lutte des classes, entre bourgeoisie et aristocratie était presque achevée........


Maurras n'ayant pas la prétention de réinstaurer la féodalité, je ne vois qu'un fascisme semblable au mieux au nazisme peut-être sans le racisme (peut--être) ou du moins pas avec des prétention raciale aussi poussées et une volonté plus isolationniste.

Au final comme pour l'Allemagne nazi le capitalisme dissimulé ressurgira de sa boîte de pandore, et votre socialisme purement étatique et non démocratique se cassera la gueule....
Vous aurez enfin compris que ce n'est pas parce qu'on est gentil avec les gens que l'ont fait de l'urbanisation sociale et respectueuse des gens, que l'ont cultive des communautés, qu'on dépossède les gens de leur moyens de pensés, pour éviter que la politique ne les ennuis trop, qu'on en fini avec le capitalisme.

Ce n'est pas parce que l'ont fait du socialisme réactionnaire où que l'ont met en laisse les capitalistes (à quand bien même dans la réalité des choses c'est plus souvent l'inverse) qu'on éradique le capitalisme.....

combien de fois l'homme devra faire la même erreur en boucle, avant de comprendre la destiné démocratique et révolutionnaire du salariat, que pour qu'on en finisse avec le capitalisme, il faut que les gens sortent de leur havre de paix leur communauté solidaires, et s'unissent à grande échelle, pour prendre leur destin en main, et non le laisser à quelconque autorité compétente.


Concernant les autres précisions, je parle des similitudes idéologiques avant la première guerre mondiale, et maintenant, pas du soutiens à Pétain durant l'occupation, en même toute force anti communiste et anti démocratiques on reçu un peu de financement d'un peu tout le monde.. Je vous rappelle que les capitalistes balisaient à l'idée d'une révolution ouvrière, ou que le parti communiste passe par les urnes. L'URSS était toute fraîche, et actives.

Aujourd’hui malgré l’effondrement de l'URSS le "spectre" du communisme se reforme avec la classe ouvrière qui se ré-instruit dans un long et douloureux procédé, la menace n'est lus géographique mais intérieur, le capitalisme est en crise, et de nouveau la démocratie le menace.
#4514303
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 10:43
@Merl1
Alors de 1, la force et la richesse ne sont des vertus que pour la classe dominante en possession du monopole de la richesse et de la force.
Tout le contraire du Pays Réel de Maurras.
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 10:43
Et de deux, vous voulez juste des lois sur la transparence allant jusqu'à informer au citoyens dans les infos du devenir des grande fortunes.
Vous avez lu ça ou ? Désolé de ne pas être socialiste. Si il y a un équilibre à soutenir c'est celui de Rerum novarum.
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 10:43
De plus la féodalité est morte il y a plus de 400 ans, et avec cette mort, est apparu le capitalisme, venu combler le vide.
Le capitalisme existe depuis l'antiquité...Pas exactement sous la même forme, mais il structure déjà les sociétés. (cf: Schumpeter)

Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 10:43
Maurras n'ayant pas la prétention de réinstaurer la féodalité, je ne vois qu'un fascisme semblable au mieux au nazisme peut-être sans le racisme (peut--être) ou du moins pas avec des prétention raciale aussi poussées et une volonté plus isolationniste.
Vous remarquerez que la France a été une royauté bien après 1789 et qu'il n'a jamais été question de "féodalité" encore moins de ce qui pourrait d’apparenter de près ou de loin à votre "fascisme".
#4514325
Merl1 a écrit :Tout le contraire du Pays Réel de Maurras.
Donc ça se voit pour qui Maurras travaillait !
Merl1 a écrit :Vous avez lu ça ou ? Désolé de ne pas être socialiste. Si il y a un équilibre à soutenir c'est celui de Rerum novarum.
On voit donc tout de suite vos maître comme disait Annie la croix Riz, quand on connait liens qu'à le Vatican avec la haute bourgeoisie, bien que ces derniers ne croient ni en dieu ni en diable, plus rien ne nous étonne.

Les socialistes réactionnaires

Le mieux que l'ont a se sont les théologiens de la libération, et encore, j'ai des problèmes avec eux....
Ces dernier se sont cassé la gueule pour ces dit problèmes.....

Alors quand, on le Vatican qui défends la religion du capital, le notaire la propriété privée,le pêchée originel de la dette, sous couvert anti-capitaliste.

De plus on a d'autres modes de propriétés..... La propriété n'est pas forcément privée. D'ailleurs les colons américains du grand désert américain, pour exproprier els indiens nomades, ont utilisé la propriété d'usage.

La terre appartenait à celui qui l'exploitait. (Jusqu'à ce que les barrons voleurs arrivent, et deal avec l'état pour se déclarer propriétaire des terres qu'il avaient racheté, et développer ces patelins vides et inutiles... Qui n'était pas si vides ni si inutiles...)

Ensuite la question du patrimoine est un peu obsolète face à la gestion socialiste de la sécurité sociale véritable, tel qu'elle a été pensée par le ministre du travail de de Gaulle.

Je crois que Marx a tout dit dans "de l'économie du politique." Sur le socialisme le Vatican et la nouvelle religion capitaliste.

Au moins les théologiens de la libération essaye bien qu'en mal de savoir d'où vient cette pauvreté. Et les mesures socialisantes des bourgeois et des socialistes réactionnaires, n'ont qu'un effet bien temporaire.

Je me méfie de l'église qui a le monopole de la charité, ça a conduit a beaucoup de dérives, et d'enrichissement éhonté par le passé, ça lui donne un pouvoir et une influence non négligeable.

On Notera aussi, l’hypocrisie du Vatican concernant la cellule familiale, notamment sur la question de l'éducation.
Mais aussi, sur la question de l'état la laïcité et des pouvoir publiques, de la démocratie....... Et sa frilosité à changer ne serait-ce que de manière lente et pacifique l'ordre en place.
Merl1 a écrit :Le capitalisme existe depuis l'antiquité...Pas exactement sous la même forme, mais il structure déjà les sociétés. (cf: Schumpeter)
La classe marchande, vecteur de capitalisme, oui, mais il faut prendre en compte la chute de l'empire romain, la hausse du banditisme sur la route de la soie etc etc etc...... Qui on apporté le féodalisme.. (Pour le Japon c’est un phénomène de décentralisation, avec la fin de l'ère Yamato, l'empereur réalise que le temporelle nuit grandement au spirituel, et décide de se barrer prier et méditer reculé du monde, il délègue donc son pouvoir, et la commence le bordel de la guerre du gempei.)
Merl1 a écrit :Vous remarquerez que la France a été une royauté bien après 1789 et qu'il n'a jamais été question de "féodalité" encore moins de ce qui pourrait d’apparenter de près ou de loin à votre "fascisme".
J'ai noté aussi que niveau lutte contre le capitalisme, c'était pas le must cet dite royauté, c'était plus même un pilier du développement du capitalisme étatique.

Même sous l'influence plus raisonné et souple des bonapartes.

Et effectivement, c'est ce qu'il y a de plus proche du fascisme, c’est pour ça que que je parle du royalisme moderne comme cousin inavoué du fascisme.
#4514439
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 18:00
Merl1 a écrit :Tout le contraire du Pays Réel de Maurras.
Donc ça se voit pour qui Maurras travaillait !
Bah non, pour les libertés locales et la démocratie au plus prêt des enjeux. L'exact contraire du jacobinisme républicain qui n'a fait que faire chuter l'influence économique, militaire et diplomatique de la France.
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 18:00
Merl1 a écrit :Vous avez lu ça ou ? Désolé de ne pas être socialiste. Si il y a un équilibre à soutenir c'est celui de Rerum novarum.
Alors quand, on le Vatican qui défends la religion du capital, le notaire la propriété privée,le pêchée originel de la dette, sous couvert anti-capitaliste.
Rerum novarum est très équilibrée, vous devriez la relire : http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/f ... varum.html

Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 18:00
Merl1 a écrit :Vous remarquerez que la France a été une royauté bien après 1789 et qu'il n'a jamais été question de "féodalité" encore moins de ce qui pourrait d’apparenter de près ou de loin à votre "fascisme".
Et effectivement, c'est ce qu'il y a de plus proche du fascisme, c’est pour ça que que je parle du royalisme moderne comme cousin inavoué du fascisme.
Allez expliquer çà aux 12 monarchies "fascistes" rien qu'en Europe.

Vous êtes un guignol. Et le pire c'est que vous n'êtes pas amusant.

Remarquez, c'est assez commun chez les socialistes. Mais çà se soigne.
#4514456
Merl1 a écrit :Bah non, pour les libertés locales et la démocratie au plus prêt des enjeux. L'exact contraire du jacobinisme républicain qui n'a fait que faire chuter l'influence économique, militaire et diplomatique de la France.
J'aimerai vous orienter vers la théorie qui m'a conduit à élaborer mon propre système de comité, qui n'est ni un soviet ni du centralisme démocratique.
Mais je n'ai nullement fois en les idées de Maurras quasiment confuscicaines (de confucianisme) pourrait rétablir la démocratie.
Surtout que les partisans de Maurras disent se battre contre la démocratie tout court.
Merl1 a écrit :Rerum novarum est très équilibrée, vous devriez la relire : http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/f ... varum.html
O.K mais vous lisez ça de votre côté :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage
#4514461
Plariste le Revanite a écrit :
23 août 2018, 22:57
Merl1 a écrit :Bah non, pour les libertés locales et la démocratie au plus prêt des enjeux. L'exact contraire du jacobinisme républicain qui n'a fait que faire chuter l'influence économique, militaire et diplomatique de la France.
Surtout que les partisans de Maurras disent se battre contre la démocratie tout court.
On sait l’importance qu’a ce label “démocratique” dans le monde moderne, on sait que dans l’idéologie officielle il est synonyme de liberté. Mais on sait aussi que c’est derrière lui que se sont cachés Staline, l’Amérique d’Hiroshima et de Nagasaki, les « Républiques démocratiques » qui, en extrême Orient, en Afrique ou en Europe de l’Est ont ruiné de nombreux pays. On sait aussi que partout où il y a démocratie, il y a réduction du champ de libertés concrètes. La monarchie n’étant pas un régime où l’on considère le peuple, en tant que tel, désorganisé, comme le détenteur des bonnes réponses à toutes les questions sur lesquelles on s’interroge, ne se targuera pas de ce label “démocratique”. Cela n’empêchera pas que les citoyens se feront entendre et discuteront dans les groupes dans lesquels ils vivent et travaillent ; et la monarchie ne gouvernera pas sans le consentement populaire. Mais il s’agira d’un consentement populaire organisé et non d’un consentement populaire atomisé.

« La monarchie c’est l’institution qui échappe à la compétition du pouvoir et donc à la volonté de puissance. »
Maurice Clavel


PS : Votre machin de Lénine vous pouvez me l'envoyer par boite postale ? J'ai presque plus de PQ
  • 1
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 17
Le mur des cons du Fopo

Yves Raibaud Géographe https://lejournal.c[…]

Et de l'idéologie raciste des parents, […]

Faits divers

".... Et pour ma part, ni béat, ni c[…]

Gaza : Faudra pas chougner

Ils ont la mer, le soleil et la plage. De quoi se[…]