Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Tout sur le sport et les sports en général.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par katou
#4544941
wolfy a écrit :
18 oct. 2018, 18:25
Knulp a écrit :
15 oct. 2018, 20:16
Bon retour W.
En espérant te relire plus souvent.
Je viendrai plus souvent à partir de la semaine prochaine
Tu manquais.
wolfy a/ont remercié ça
Avatar du membre
par bianchi51
#4544988
wolfy a écrit :
18 oct. 2018, 18:25
Knulp a écrit :
15 oct. 2018, 20:16
Bon retour W.
En espérant te relire plus souvent.
Je viendrai plus souvent à partir de la semaine prochaine
Tu auras certainement des choses à dire sur les girondins chez qui ça a bougé durant ton absence.
wolfy a/ont remercié ça
Avatar du membre
par wolfy
#4547777
Le Tour de France 2019 commence un peu aujourd'hui. Le parcours de la 106e édition de la Grande Boucle est dévoilé à Paris en fin de matinée. Rendez-vous cet après midi découvrir l'intégralité du parcours.

On le sait déjà. Ce Tour de France 2019 aura lieu du 6 au 28 juillet, partira de Bruxelles en Belgique. L'occasion de rendre hommage au cinquantenaire de la première victoire d'Eddy Merckx sur la Grande Boucle.
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4547779
wolfy a écrit :
25 oct. 2018, 09:20
Le Tour de France 2019 commence un peu aujourd'hui. Le parcours de la 106e édition de la Grande Boucle est dévoilé à Paris en fin de matinée. Rendez-vous cet après midi découvrir l'intégralité du parcours.

On le sait déjà. Ce Tour de France 2019 aura lieu du 6 au 28 juillet, partira de Bruxelles en Belgique. L'occasion de rendre hommage au cinquantenaire de la première victoire d'Eddy Merckx sur la Grande Boucle.

Bon retour à notre chroniqueur sportif préféré .
wolfy a/ont remercié ça
Avatar du membre
par wolfy
#4547867
Les 21 étapes du Tour de France 2019

ÉTAPE 1 - 192 KM BRUXELLES / BRUSSEL

La 1e étape est une boucle autour de Bruxelles. Le Mur de Grammont et le Bosberg seront franchis en début d’étape. Un sprinteur devrait s’emparer du maillot jaune

Image

ÉTAPE 2 - 27 KM BRUXELLES PALAIS ROYAL / BRUSSEL ATOMIUM

La 2e étape est un CLM/équipes dans les rues de Bruxelles, avec l'arrivée non loin de l'Atomium. 28 km seront à parcourir pour ce premier gros rendez-vous pour les favoris

Image

ÉTAPE 3 - 214 KM BINCHE / ÉPERNAY

La 3e étape s’élance de Binche en direction de la France et d’Epernay. Le final dans le vignoble champenois pourrait profiter aux puncheurs avec 4 côtes dans le final dont l'arrivée.

Image

ÉTAPE 4 - 215 KM REIMS / NANCY

La 4e étape relie Reims à Nancy. Sprint royal à prévoir sur une ligne d'arrivée droite de 1500m

Image

ÉTAPE 5 - 169 KM SAINT-DIÉ-DES-VOSGES / COLMAR

La 5e étape part St-Dié-des-Vosges vers Colmar. Les premiers cols vosgiens seront au programme et devraient profiter aux baroudeurs.

Image

ÉTAPE 6 - 157 KM MULHOUSE / LA PLANCHE DES BELLES FILLES

La 6e étape entre Mulhouse et La Planche des Belles-Filles sera le théâtre de la première arrivée au sommet. La ligne sera placée encore plus haut qu’en 2017 avec une dernière rampe à 24%

Image

ÉTAPE 7 - 230 KM BELFORT / CHALON-SUR-SAÔNE

La 7e étape quitte Belfort pour Chalon-sur-Saône avec un sprint massif en ligne de mire. 230 km prévus !

Image

ÉTAPE 8 - 199 KM MÂCON / SAINT-ÉTIENNE

La 8e étape relie Mâcon à St-Etienne. Une étape très compliquée avec des bosses très usantes tout au long de la journée

Image

ÉTAPE 9 - 170 KM SAINT-ÉTIENNE / BRIOUDE

La 9e étape repart de St-Etienne en direction de Brioude d’où est originaire Romain Bardet. Un parcours accidenté pour une lutte entre sprinteurs et baroudeurs.

Image

ÉTAPE 10 - 218 KM SAINT-FLOUR / ALBI

Nouveau parcours accidenté pour la 10e étape entre St-Flour et Albi sur 218 km
Une longue étape avant un repos mérité

Image

ÉTAPE 11 - 167 KM ALBI / TOULOUSE

La 11e étape repart d’Albi en direction de Toulouse. Les sprinteurs seront à la fête avant l’entrée dans les Pyrénées

Image

ÉTAPE 12 - 202 KM TOULOUSE / BAGNÈRES-DE-BIGORRE

La 12e étape s’élance de Toulouse vers Bagnères-de-Bigorre. Le col de Peyresourde et la Hourquette d’Ancizan permettront d’animer le final

Image

ÉTAPE 13 - 27 KM PAU / PAU

La 13e étape est un contre-la-montre individuel autour de Pau disputé sur 27 km.

Image

ÉTAPE 14 - 117 KM TARBES / TOURMALET

La 14e étape relie Tarbes au Col du Tourmalet. Avec 117 km, ce sera une étape courte avec le col du Soulor avant l’ascension du col mythique des Pyrénées. Qui succédera à Andy Schleck ?

Image

ÉTAPE 15 - 185 KM LIMOUX / FOIX

La 15e étape s’élance de Limoux en direction du Prat-d’Albis, sur les hauteurs de Foix. Les cols de Montségur, le Port de Lers et le Mur de Péguère sont au programme avant cette montée inédite de ~11.8km à 6.9%.

Image

Image

ÉTAPE 16 - 177 KM NÎMES / NÎMES

La 16e étape est une étape en ligne reliant Nîmes à… Nîmes. Le parcours est plat et passe par le Pont du Gard. Attention aux bordures en ce début de troisième semaine

Image

ÉTAPE 17 - 206 KM PONT DU GARD / GAP

La 17e étape s’élance du Pont-du-Gard en direction de Gap. Les coureurs passeront par le col de la Sentinelle dans le final. Les baroudeurs à l'honneur.

Image

ÉTAPE 18 - 207 KM EMBRUN / VALLOIRE

La 18e étape repart de Embrun en direction de Valloire. Les cols de Vars, de l’Izoard et du Galibier seront à franchir avant la descente vers l’arrivée.

Image

ÉTAPE 19 - 123 KM SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE / TIGNES

La 19e étape relie St-Jean-de-Maurienne à la station de Tignes. L’étape sera courte (123km) et marquée par le passage au Col de l’Iseran, toit du Tour avec ses 2770m

Image

ÉTAPE 20 - 131 KM ALBERTVILLE / VAL THORENS

La 20e étape entre Albertville et Val-Thorens referme les Alpes. Le Cormet de Roselend et la côte de Longefoy seront au programme avant la longue montée final en paliers (~33km à 5.5%).

Image

Image

ÉTAPE 21 - 127 KM RAMBOUILLET / PARIS CHAMPS-ÉLYSÉES


La 21 étape s’élance de Rambouillet en direction de Paris et du traditionnel circuit des Champs-Elysées

Image
Knulp a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Knulp
#4548519
Merci Wolfy.
Un Tour qui semble plutôt bien équilibré.
wolfy a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Morokon le Hardi
#4548539
Une seule arrivée au sommet d'ampleur très difficile, le Tourmalet. Les Belles Filles, c'est intense mais court. On y prend un éclat mais on n'y perd pas le Tour. L'arrivée à Foix est certes difficile au pied mais beaucoup moins pentue sur le haut. Du moins pas assez pour une attaque d'envergure.

Quant aux Alpes, toutes les arrivées sont des montées roulantes. Les quinze premiers kilomètres du Galibier par ce versant se montent grand plateau (Lautaret), Tignes n'est pas une ascension digne de ce nom et Val Thorens, si c'est interminable, à aucun moment les pourcentages n'y sont sélectifs.

Bref, faudra faire la différence dès les Pyrénées et le Tourmalet, car il ne sera pas facile (impossible ?) pour un grimpeur de distancer les rivaux dans le dernier col ensuite. A moins que les attaques ne se produisent dans la difficulté précédant le final, l'Izoard ou l'Iseran, qui eux s'y prêtent. Mais je n'y crois pas trop.

On risque d'avoir une traversée des Alpes en procession, voilà ce que le parcours induit. Les deux choix (commerciaux) de Tignes et Val Thorens ne s'imposaient pas. La montée des Arcs (1ère catégorie) après l'Iseran, ou celle de La Plagne (hors catégorie) après Moutiers auraient représenté des choix sportifs plus cohérents.

M'est avis que seul le Tourmalet sera référencé en hors-catégorie pour ce qui concerne les arrivées. Izoard et Iseran également.
Val Thorens c'est du 1ère catégorie (pour ne pas vexer les autochtones, nous sommes dans les Alpes, merde!), Tignes, c'est du 2ème cat,

Roselend et Vars, c'est aussi du 1ère catégorie. Ainsi que la Planche et peut-être Foix, même si logiquement on serait plus près du 2 pour cette dernière.

Enfin le Galibier sera peut-être coté HC par les organisateurs parce que c'est un nom, mais par ce versant c'est du 1 et le degré supérieur ne serait qu' usurpé.

Donc en résumé, l'étape reine enchaîne trois difficultés, 1ère cat-HC-1ère cat. Nous sommes très loin des scénarios proposés par le passé, à savoir par exemple, Madeleine-Croix de Fer-Alpe d'Huez (HC-HC-HC) ou encore Glandon ou Croix de Fer depuis Bourg d'Oisans ou La Chambre - Galibier par le nord - Granon (HC-HC-HC).

Les organisateurs misent sur des étapes courtes, nerveuses, et ne retiennent plus l'option des étapes monumentales où un Ulrich découvrait l'enfer et abandonnait toute forme d'espérance dans une divine comédie le traînant vers les Deux-Alpes pour concéder neuf minutes à Pantani, par exemple. C'est un choix.
wolfy a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4548583
Morokon le Hardi a écrit :
27 oct. 2018, 06:38
Une seule arrivée au sommet d'ampleur très difficile, le Tourmalet. Les Belles Filles, c'est intense mais court. On y prend un éclat mais on n'y perd pas le Tour. L'arrivée à Foix est certes difficile au pied mais beaucoup moins pentue sur le haut. Du moins pas assez pour une attaque d'envergure.

Quant aux Alpes, toutes les arrivées sont des montées roulantes. Les quinze premiers kilomètres du Galibier par ce versant se montent grand plateau (Lautaret), Tignes n'est pas une ascension digne de ce nom et Val Thorens, si c'est interminable, à aucun moment les pourcentages n'y sont sélectifs.

Bref, faudra faire la différence dès les Pyrénées et le Tourmalet, car il ne sera pas facile (impossible ?) pour un grimpeur de distancer les rivaux dans le dernier col ensuite. A moins que les attaques ne se produisent dans la difficulté précédant le final, l'Izoard ou l'Iseran, qui eux s'y prêtent. Mais je n'y crois pas trop.

On risque d'avoir une traversée des Alpes en procession, voilà ce que le parcours induit. Les deux choix (commerciaux) de Tignes et Val Thorens ne s'imposaient pas. La montée des Arcs (1ère catégorie) après l'Iseran, ou celle de La Plagne (hors catégorie) après Moutiers auraient représenté des choix sportifs plus cohérents.

M'est avis que seul le Tourmalet sera référencé en hors-catégorie pour ce qui concerne les arrivées. Izoard et Iseran également.
Val Thorens c'est du 1ère catégorie (pour ne pas vexer les autochtones, nous sommes dans les Alpes, merde!), Tignes, c'est du 2ème cat,

Roselend et Vars, c'est aussi du 1ère catégorie. Ainsi que la Planche et peut-être Foix, même si logiquement on serait plus près du 2 pour cette dernière.

Enfin le Galibier sera peut-être coté HC par les organisateurs parce que c'est un nom, mais par ce versant c'est du 1 et le degré supérieur ne serait qu' usurpé.

Donc en résumé, l'étape reine enchaîne trois difficultés, 1ère cat-HC-1ère cat. Nous sommes très loin des scénarios proposés par le passé, à savoir par exemple, Madeleine-Croix de Fer-Alpe d'Huez (HC-HC-HC) ou encore Glandon ou Croix de Fer depuis Bourg d'Oisans ou La Chambre - Galibier par le nord - Granon (HC-HC-HC).

Les organisateurs misent sur des étapes courtes, nerveuses, et ne retiennent plus l'option des étapes monumentales où un Ulrich découvrait l'enfer et abandonnait toute forme d'espérance dans une divine comédie le traînant vers les Deux-Alpes pour concéder neuf minutes à Pantani, par exemple. C'est un choix.


Ben dis donc , tu as l'air assez pointu , question vélo .
Avatar du membre
par wolfy
#4550911
Morokon le Hardi a écrit :
27 oct. 2018, 13:04
Je connais à peu près deux trucs, le vélo et la montagne.
Tout le reste, c'est du baratin.
Merci pour ton analyse sur le parcours du prochain Tour.
Le Giro vient d'être dévoilé aujourd'hui , tu devrais apprécier les étapes de montagne prévues, du rêve en comparaison.

Image

Image
Avatar du membre
par Morokon le Hardi
#4551263
Voilà des étapes oui.

226 bornes avec au milieu le Gavia qui te promène sur les dernières quinze bornes entre du 8 et du 12 %, à largement plus de 2000 d'altitude, puis fêter le 200ème kilomètre de l'étape sur le Mortirolo qui de mémoire affiche 11% de moyenne sur les dix derniers kilomètres, c'est une autre montagne oui.

Effrayants, les deux profils que tu postes.
Avatar du membre
par Jean de Meung
#4551314
Bof, après les grimpettes et dénivelés que je me suis tapés ce matin, ce Tour m'a l'air d'être réservé aux asthmatiques.

Bref, je continue l'entraînement, je m'aiguise et m'affûte et le prochain TdF ne sera qu'une formalité.

TdF du Tarn sur deux heures, réservé aux vétérans et aux amateurs assez en forme et bien décidés à ne pas flancher trop vite.
Avatar du membre
par FaC
#4564961
Morokon le Hardi a écrit :
27 oct. 2018, 06:38
Une seule arrivée au sommet d'ampleur très difficile, le Tourmalet. Les Belles Filles, c'est intense mais court. On y prend un éclat mais on n'y perd pas le Tour. L'arrivée à Foix est certes difficile au pied mais beaucoup moins pentue sur le haut. Du moins pas assez pour une attaque d'envergure.

Quant aux Alpes, toutes les arrivées sont des montées roulantes. Les quinze premiers kilomètres du Galibier par ce versant se montent grand plateau (Lautaret), Tignes n'est pas une ascension digne de ce nom et Val Thorens, si c'est interminable, à aucun moment les pourcentages n'y sont sélectifs.

Bref, faudra faire la différence dès les Pyrénées et le Tourmalet, car il ne sera pas facile (impossible ?) pour un grimpeur de distancer les rivaux dans le dernier col ensuite. A moins que les attaques ne se produisent dans la difficulté précédant le final, l'Izoard ou l'Iseran, qui eux s'y prêtent. Mais je n'y crois pas trop.

On risque d'avoir une traversée des Alpes en procession, voilà ce que le parcours induit. Les deux choix (commerciaux) de Tignes et Val Thorens ne s'imposaient pas. La montée des Arcs (1ère catégorie) après l'Iseran, ou celle de La Plagne (hors catégorie) après Moutiers auraient représenté des choix sportifs plus cohérents.

M'est avis que seul le Tourmalet sera référencé en hors-catégorie pour ce qui concerne les arrivées. Izoard et Iseran également.
Val Thorens c'est du 1ère catégorie (pour ne pas vexer les autochtones, nous sommes dans les Alpes, merde!), Tignes, c'est du 2ème cat,

Roselend et Vars, c'est aussi du 1ère catégorie. Ainsi que la Planche et peut-être Foix, même si logiquement on serait plus près du 2 pour cette dernière.

Enfin le Galibier sera peut-être coté HC par les organisateurs parce que c'est un nom, mais par ce versant c'est du 1 et le degré supérieur ne serait qu' usurpé.

Donc en résumé, l'étape reine enchaîne trois difficultés, 1ère cat-HC-1ère cat. Nous sommes très loin des scénarios proposés par le passé, à savoir par exemple, Madeleine-Croix de Fer-Alpe d'Huez (HC-HC-HC) ou encore Glandon ou Croix de Fer depuis Bourg d'Oisans ou La Chambre - Galibier par le nord - Granon (HC-HC-HC).

Les organisateurs misent sur des étapes courtes, nerveuses, et ne retiennent plus l'option des étapes monumentales où un Ulrich découvrait l'enfer et abandonnait toute forme d'espérance dans une divine comédie le traînant vers les Deux-Alpes pour concéder neuf minutes à Pantani, par exemple. C'est un choix.
Je suis d’accord avec toi sur tout ça.
Ceci dit, je me demande si ce n’est pas mieux pour essayer de battre les Sky.
Je m’explique.
1) La Sky est tellement forte qu’une attaque lointaine à la Pantani ou à la Contador est condamnée à l'échec. La Sky est capable d’emmener un train soutenu sur plus de 100 bornes sans exposer ses leaders. Les leaders des autres équipes le savent et ne s’y risquent pas tant qu’ils restent dans la course au podium.
2) les concurrents les plus crédibles de la Sky ne sont plus des grimpeurs (Quintana est à la rue, Aru encore plus, Valverde et Nibali n’ont plus l’âge à gagner un tour, Bardet est trop juste, Contador n’est plus là, MA Lopez me semble un peu limité). La seule exception notable ce sont les frangins Yates.
Les deux plus crédibles sont Dumoulin et Roglic. Deux profils plus rouleurs.
Avec ce parcours, s’ils limitent sur La Planche, la course peut-être ouverte car ils sauront suivre sur les autres étapes.
Avatar du membre
par wolfy
#4583174
Voici le Calendrier 2019 des principales courses de l'année.
Le Tour de France débutera le Samedi 6 Juillet
Normalement j'organiserai la 5e édition de notre jeu des pronos avec je l'espère les habitués pour trois semaines intenses et passionnantes.

Le calendrier UCI WorldTour 2019 :

15-20 janvier : Santos Tour Down Under (Australie)
27 janvier : Cadel Evans Great Ocean Road Race (Australie)
25 février-2 mars : UAE Tour (Emirats Arabes Unis)
2 mars : Circuit Het Nieuwsblad (Belgique)
9 mars : Strade Bianche (Italie)
10-17 mars : Paris-Nice (France)
13-19 mars : Tirreno-Adriatico (Italie)
23 mars : Milan-Sanremo (Italie)
25-31 mars : Tour de Catalogne (Espagne)
29 mars : E3 Harelbeke (Belgique)
31 mars : Gand-Wevelgem (Belgique)
3 avril : À travers la Flandre (Belgique)
7 avril : Tour des Flandres (Belgique)
8-13 avril : Tour du Pays Basque (Espagne)
14 avril : Paris-Roubaix (France)
21 avril : Amstel Gold Race (Pays-Bas)
24 avril : La Flèche Wallonne (Belgique)
28 avril : Liège-Bastogne-Liège (Belgique)
30 avril-5 mai : Tour de Romandie (Suisse)
1 mai : Eschborn-Frankfurt (Allemagne)
11 mai-2 juin : Tour d’Italie (Italie)
12-18 mai : Amgen Tour de Californie (Etats-Unis)
9-16 juin : Critérium du Dauphiné (France)
15-23 juin : Tour de Suisse (Suisse)
6-28 juillet : Tour de France (France)
3 août : Clasica Ciclista San Sebastian (Espagne)
3-9 août : Tour de Pologne (Pologne)
4 août : Prudential RideLondon-Surrey Classic (Grande-Bretagne)
12-18 août : BinckBank Tour (Belgique/Pays-Bas)
24 août-15 septembre : Tour d’Espagne (Espagne)
25 août : EuroEyes Cyclassics Hamburg (Allemagne)
1er septembre : Bretagne Classic – Ouest-France (France)
13 septembre : Grand Prix Cycliste de Québec (Canada)
15 septembre : Grand Prix Cycliste de Montréal (Canada)
12 octobre : Tour de Lombardie (Italie)
15-20 octobre : Gree – Tour de Guangxi (Chine)
22-27 octobre : Presidential Cycling Tour de Turquie (Turquie)
Image
Avatar du membre
par wolfy
#4585498
Le GIRO 2019 aura de la gueule [smilie=icon_smile119.gif]

on devrait retrouver sur le Giro au niveau des prétendants au classement général

Tom Dumoulin, Simon Yates, Vincenzo Nibali, Alejandro Valverde, Egan Bernal, Primoz Roglic, Bob Jungels, Mikel Landa, Miguel Angel Lopez, Fabio Aru ou Ilnur Zakarin
Avatar du membre
par wolfy
#4585501
Sur les 481 coureurs pros cette année le contingent français est en troisième position derrière la Belgique et l'Italie.
Nous avons la quantité au moins à défaut d'un champion capable de gagner un grand Tour.
On note également que cette discipline reste essentiellement européenne.
Seul, Australie, USA et Colombie sortent des coureurs de qualité en nombre en dehors de notre continent.

Image
  • 1
  • 353
  • 354
  • 355
  • 356
  • 357

Ce qui n'a pas l'air de comprendre c'est qu'en Fra[…]

Médecins burn-out

bon ben voilà, vous y allez, enfin un peu[…]

encore un film antisémite J’ai mie[…]

quel travail ? ton tracteur a 500000 euros roul[…]